Menu
Myst
  • Tout support
  • PC
  • 3DS
  • DS
  • Mac
  • iOS
  • 3DO
  • Amiga
  • Jaguar
  • PS1
  • PSP
  • Saturn
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Myst
DS
Myst
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de CptObvious
L'avis de CptObvious
MP
Journaliste jeuxvideo.com
06 décembre 2007 à 18:00:00
9/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (11)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.1/20
Tous les prix
Prix Support
24.00€ PC
24.00€ PC
69.80€ 3DS
69.99€ DS
87.45€ DS
90.00€ 3DS
Voir toutes les offres
Partager sur :

A sa sortie en 1994, Myst avait suscité un véritable engouement. Loin du vacarme des guerres stellaires et des fusils à plasma, ce jeu d'aventure atypique dévoilait progressivement son univers envoûtant, emportant les joueurs dans un voyage qu'ils n'étaient pas près d'oublier. Le charme opère-t-il toujours malgré le passage du temps ?

Myst

Eh oui, treize ans déjà que Myst a bouleversé toute une génération de joueurs en leur faisant vivre une histoire magique. Ce véritable ovni vidéoludique, souvent imité depuis mais rarement égalé, a fait la joie de nombreuses personnes de tous âges, aussi bien sur Mac et PC que sur Saturn ou Playstation. L'an dernier, c'est à la portable de Sony que le mythe s'attaquait, avec un relatif succès. Cette fois c'est au tour de la DS d'avoir droit à son adaptation. On peut d'ailleurs légitimement s'interroger sur l'utilité de faire de tels portages, la version PC tournant depuis longtemps sur n'importe quel ordinateur, et ce pour une bouchée de pain. En plus, Myst est typiquement le genre de jeu difficile à pratiquer en voyage, car il vaut mieux avoir de quoi prendre des notes et même dessiner pour s'en sortir.

Myst
La bibliothèque est le point central de l'île.
En effet, il va falloir être très attentif aux nombreux écrits qu'on trouve pour résoudre les énigmes auxquelles on va rapidement être confronté. Tout commence lorsqu'on est happé par un livre et qu'on débarque sur le quai d'une petite île. Un planétarium, une fusée, d'étranges engrenages et autres leviers... Ce monde mystérieux n'est pas sans rappeler les romans de Jules Verne. Une parenté en fait revendiquée par les frangins Miller, dont l'imagination fertile a engendré cet univers. Ils trouvent d'ailleurs une incarnation dans le jeu par le biais de deux frères prisonniers de deux livres dans la bibliothèque. Sirrus est enfermé dans le volume rouge, Achenar dans le volume bleu. Fils d'Atrus, le créateur de Myst, tous deux demandent de l'aide pour sortir de leur prison de papier. Pour cela, il va falloir parcourir des Ages, c'est-à-dire d'autres îles accessibles par le biais, là encore, de livres. Il y en a quatre, soit autant de pages à ramener aux deux frères : l'Age de la passerelle de bois, l'Age du bateau de pierre, l'Age mécanique et l'Age sélénitique. Comme sur PSP, on retrouve aussi en bonus l'Age de rime qui avait été introduit par la version 3D.

Myst
L'outil de rédaction de notes est sommaire, on lui préférera vite le bon vieux bloc papier.
Bien sûr, chaque Age possède son lot de mécanismes retors, d'abord pour y rentrer, ensuite pour parvenir en à ressortir une fois les pages récupérées. Régler l'horloge à la bonne heure, étudier les constellations, trouver le bon voltage, reproduire une séquence musicale... Les énigmes sont variées, souvent d'une difficulté diabolique mais toujours logiques. La plupart des solutions se trouvent tout simplement en étudiant les quelques livres qui ont survécu à l'incendie de la bibliothèque. Le problème, c'est que sur le petit écran de la DS, on a parfois du mal à voir certains dispositifs ou à les faire fonctionner. Quand ce n'est pas tout simplement le stylet qui fait des siennes en déplaçant la vue alors qu'on voulait tourner une roue. Ajoutons à cela un écran supérieur pratiquement inutilisé et quelques bugs gênants, et on obtient une jouabilité exécrable. Les graphismes ne s'en sortent pas mieux. Il faut avouer qu'ils accusent plus d'une décennie d'âge et qu'ils n'ont subi aucun lifting. Au contraire, ils souffrent de la faible résolution de la console. Même constat pour le son à la qualité douteuse. Bref, si on retrouve bien la substantifique moelle de Myst, autrement dit son univers et son histoire, elle est cuisinée de façon bien trop indigeste pour présenter un réel intérêt. Préférez donc l'original à cette version portable indigne de ce grand jeu.

En raison d'une incompatibilité avec l'appareil de capture, les images proviennent de l'éditeur.

Les notes
  • Graphismes 8 /20

    Le jeu original a déjà pris un sacré coup de vieux sur ordinateur, mais sur DS c'est encore pire, on est loin d'atteindre les capacités de la machine. Si les différents lieux traversés restent facilement reconnaissables, certains détails sont trop petits pour pouvoir être discernés ou manipulés correctement.

  • Jouabilité 7 /20

    La maniabilité au stylet n'est pas terrible, on se retrouve vite à se déplacer alors qu'on voulait interagir avec le décor. L'écran supérieur est sous-utilisé. Bref, il s'agit d'un bête portage qui ne tire pas parti des avantages de la console, alors qu'il exploite pourtant merveilleusement bien ses faiblesses (graphismes)... Et pour couronner le tout, il y a des bugs.

  • Durée de vie 14 /20

    Bien sûr, ceux qui ont déjà arpenté les terres de Myst et des différents Ages par le passé ne mettront pas longtemps à venir à bout du jeu. Pour les autres par contre, il va falloir prévoir un bon moment. Le monde n'est pourtant pas bien vaste, et ce n'est pas le trop court chapitre bonus qui va arranger les choses, mais la difficulté des énigmes induit de nombreuses heures de réflexion.

  • Bande son 8 /20

    La bande-son est plutôt minimaliste : peu de bruitages et quelques dialogues, le tout avec une qualité sonore assez médiocre.

  • Scénario 15 /20

    L'histoire devient passionnante une fois qu'on est plongé dedans. Qu'est-il donc arrivé aux fils d'Atrus ? Ce n'est qu'une des multiples questions qui se posent au joueur.

Quelle joie de retrouver l'univers de Myst ! Malgré les années qui ont passé, le fond du jeu reste toujours aussi envoûtant. Mais on déchante vite devant la forme bâclée qui gâche tout le plaisir. Dommage, Myst ne méritait pas ça.

Profil de CptObvious
L'avis de CptObvious
MP
Journaliste jeuxvideo.com
06 décembre 2007 à 18:00:00
9/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (11)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.1/20
Mis à jour le 06/12/2007
Nintendo DS Aventure Réflexion Hoplite Research Midway
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : BlizzCon 2018 : Diablo Immortal - Nos impressions sur le hack'n slash mobile diabolisé
    IOS - ANDROID
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Let's Go, Pikachu / Évoli
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce