Menu
Art of Fighting Anthology
  • Tout support
  • PS4
  • PS2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Art of Fighting Anthology / Art of Fighting Anthology sur PS2 /

Test Art of Fighting Anthology sur PS2 du 20/11/2007

Test : Art of Fighting Anthology
PS2
Art of Fighting Anthology
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de dharn
L'avis de dharn
MP
Journaliste jeuxvideo.com
20 novembre 2007 à 18:00:00
8/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (5)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12/20
Partager sur :

Cette compilation des trois épisodes d'Art of Fighting sortis à la fin du siècle dernier nous propose de distribuer quelques nostalgiques mandales en 2D. Si l'on reconnaît la contribution de cette vénérable série à l'histoire des jeux de combat, force est de constater qu'elle a mal vieilli.

Art of Fighting Anthology

Moins connue que les King of Fighters ou Fatal Fury, la trilogie Art of Fighting de SNK avait pourtant marqué son époque en faisant avancer sensiblement le concept de la baston en 2D. On lui doit notamment l'introduction d'une jauge de Spirit qui permet de déclencher un super pouvoir propre à chaque personnage. Cette fonctionnalité révolutionnaire à l'époque fut reprise par la plupart des jeux similaires par la suite. Dès le premier épisode, une attaque sournoise devenait également disponible lorsque les combattants approchaient du K.O. Et ce n'est pas tout, Art of Fighting introduisit une fonctionnalité "moquerie" qui offrait la possibilité de déstabiliser l'adversaire et un zoom de caméra sur les combattants lorsque ceux-ci se rapprochaient l'un de l'autre. Enfin, le visage des personnages des deux premiers opus se dégradait au fur et à mesure qu'ils encaissaient des pains. Les jeux de combat en 2D, qui connurent leur véritable âge d'or dans les années 90, sont donc tous plus ou moins redevables à cette série d'arcade. SNK l'adapta d'ailleurs sur sa mythique Néo-Géo ainsi que sur SNES ou Mégadrive. Actuellement, Art of Fighting, premier du nom, est téléchargeable sur Wii et répond naturellement présent dans cette anthologie.

Art of Fighting Anthology
Les graphismes sont colorés mais d'époque.
Dès l'écran d'accueil de cette compilation, on comprend que l'on a affaire à une simple émulation des éditions originales. Aucun mode de jeu supplémentaire n'a été ajouté, pas plus que les bonus que l'on retrouve habituellement sur ce type de portages comme des artworks ou des bandes-annonces. C'est tout juste si quelques musiques ont été remixées et si l'on peut changer la couleur des vêtements des combattants (wouaaaah !). Le joueur devra donc faire avec le contenu ultra limité de ces trois titres parus il y a plus de dix ans. Sachant que le scénario de chacun des épisodes vole au ras des pâquerettes et que les séquences de fins se limitent à quelques dialogues, c'est en définitive sur le multijoueur, seul autre mode disponible, que l'on passera le plus de temps. Il faut dire d'ailleurs que la difficulté des modes histoire de Art of Fighting 1 et 2 est tout simplement ahurissante. L'adversaire contre systématiquement les attaques que l'on avait déclenchées avant lui. Il nous assomme d'une simple pichenette. Ses châtaignes restent dévastatrices, même en mode facile. Enfin, il enchaîne les coups spéciaux avec une dextérité impossible à reproduire sur le PAD.

Art of Fighting Anthology
Les coups spéciaux demandent des manipulations délicates.
Le gameplay de la série tient en quatre actions de base : un coup de poing, un coup de pied, une saisie et une moquerie. Il faut tenir compte de la jauge de Spirit qui baisse à chaque coup spécial et qui se vide carrément quand le super spécial est déclenché. Les plus téméraires peuvent faire baisser celle de l'adversaire en se payant sa poire au prix de quelques secondes de vulnérabilité. La gestion de cette jauge est une clé essentielle de la victoire mais il faudra aussi et surtout développer une dextérité manuelle digne d'un prestidigitateur pour jouer à Art of Fighting. Les commandes pour exécuter les différents mouvements sont typiques des jeux de baston d'arcade en vogue dans les années 90. Entendez par là, qu'une boule de Chi se lance sur un "quart de cercle avant + coup de poing" et que le super spécial de Ryo nécessite un acrobatique "avant, demi-cercle arrière + coup de poing". Je ne parle même pas du "avant, arrière, demi-cercle arrière + coup de pied + saisie" que requiert l'attaque sournoise de Yuri ! Inutile de dire qu'un entraînement intensif est nécessaire avant d'exécuter ce genre de manoeuvre en plein combat. Sachez également que les saisies ne fonctionnent que si l'on se situe à une distance très précise. La plupart du temps, l'adversaire vous attrapera en premier et vous vous retrouverez au tapis sans avoir le temps de comprendre ce qui s'est passé. Frustrant ? Pas autant que les coups de pieds aériens sur lesquels l'adversaire a toujours le dessus. Il y a de quoi s'arracher les cheveux et je vous conseille d'attacher le fil de votre manette au canapé sous peine de la voir traverser la fenêtre suite à un mouvement d'humeur.

Art of Fighting Anthology
Je sens que je vais passer un mauvais quart d'heure !
Heureusement, Art of Fighting 3 se démarque un peu de ses prédécesseurs. Sorti en 1996, sa qualité graphique est plus avenante et sa jouabilité a été améliorée. Des coups médiums font leur apparition aux côtés des coups hauts et des coups bas. La difficulté a été abaissée au niveau des joueurs lambda. Enfin, les personnages sont totalement différents des deux premiers opus à l'exception de Ryo et Robert, les héros de la série. Cependant, bien qu'il soit effectivement plus facile à prendre en main, la mollesse des animations de cet Art of Fighting 3 nuit sérieusement au rythme des combats. Notre combattant met par exemple des plombes à se relever après chaque perte d'équilibre alors que l'on n'a qu'une envie : mettre sur le pif de celui qui nous a fait tomber. Au moins a-t-on droit à une certaine fluidité et un rendu visuel décent.

Au final, nous avons donc une compilation de trois titres old-school vieillissant mal. Les joueurs contemporains ne lui trouveront aucun intérêt, même en cherchant bien. Les vieux de la vieille, quant à eux, devront réfléchir avant de tenter le trip nostalgique car cette anthologie ne les distraira guère plus de quelques heures. On a beau reconnaître la contribution des Art of Fighting à l'évolution des jeux de combats, il n'en demeure pas moins que ces titres appartiennent aujourd'hui définitivement au passé.

Les notes
  • Graphismes 11 /20

    Les graphismes colorés sont d'époque et l'on ne pourra guère s'extasier devant une telle bouillie de pixels. Le rendu visuel du troisième épisode se démarque toutefois des deux autres.

  • Jouabilité 7 /20

    La difficulté épouvantable des deux premiers opus en fera craquer plus d'un. Il y avait longtemps que je n'avais pas esquissé un lancer de manette en bonne et due forme comme ce matin. Les commandes arcades demandent un entraînement intensif avant de pouvoir sortir à-peu-près instinctivement.

  • Durée de vie 5 /20

    Trois versions dont deux qui se ressemblent comme des gouttes d'eau. Seulement deux modes de jeu. L'ajout de bonus et de contenu supplémentaire n'aurait pas été du luxe.

  • Bande son 12 /20

    Les musiques remixées collent bien au style du soft. Les moins jeunes pourront écouter avec nostalgie les bandes-son arcades qui ont été conservées.

  • Scénario /

Pour avoir autrefois dépensé l'essentiel de mon argent de poche dans la salle d'arcade en face de mon lycée, je peux dire que j'ai bien connu l'âge d'or de la baston 2D. Pourtant, cette compilation m'a laissé de marbre. Art of Fighting a mal vieilli et sa difficulté excessive le destine uniquement aux fanatiques des vieux titres d'arcade. Même à petit prix, cette anthologie poussiéreuse aura du mal à trouver preneur.

Profil de dharn
L'avis de dharn
MP
Journaliste jeuxvideo.com
20 novembre 2007 à 18:00:00
8/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (5)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12/20
Mis à jour le 20/11/2007
PlayStation 2 Combat SNK SNK Playmore
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Travis Strikes Again No More Heroes : Une expérience néo-rétro débridée
    SWITCH
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live