Menu
Xyanide : Resurrection
  • Tout support
  • PC
  • PS2
  • PSP
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Xyanide : Resurrection / Xyanide : Resurrection sur PSP /

Test Xyanide : Resurrection sur PSP du 12/11/2007

Test : Xyanide Resurrection
PSP
Xyanide : Resurrection
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de hiro
L'avis de hiro
MP
Journaliste jeuxvideo.com
12 novembre 2007 à 18:00:00
13/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (1)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15/20
Tous les prix
Prix Support
2.79€ PC
3.28€ PC
14.79€ PS2
16.99€ PS2
Voir toutes les offres
Partager sur :

Après un timide passage sur les Xbox américaines en 2004, le shooter 3D de Playlogic nous arrive aujourd'hui en une version remixée. Bourrin, assurément et obstinément old-school, mais diablement défoulant, ce soft comblera sans doute les amateurs du genre, mais laissera les autres sur la touche.

Xyanide Resurrection

Xyanide Resurrection est l'archétype du shooter à l'ancienne, le symbole de ces jeux qui nécessitent des réflexes surhumains et une détermination sans faille pour se laisser dompter. Articulé autour d'un scénario minimaliste mettant en scène un flic de l'espace, embauché pour mettre un terme à la cavale d'une sorcière intergalactique nommée Aguira, Xyanide Resurrection se propose surtout de nous faire tirer dans tous les coins. En tant que shérif de l'espace, il nous faudra effectivement nettoyer le vide spatial des légions d'Aguira, légions nées de la combinaison de magie impie et d'une étrange substance vivante connue sous le nom de Xyanide. Vous voilà maintenant au fait d'une histoire qu'on oubliera très vite et qui ne sera pas développée dans l'aventure, autrement que par quelques phrases en carton, prononcées par Aguira lors de rares accalmies. Bon, je suis tout de même médisant, car si vous excellez dans le jeu, vous aurez tout de même la possibilité de débloquer artworks et pages de bande dessinée, un peu plus explicites quant au background classique de Xyanide Resurrection. Mais pour obtenir ces maigres récompenses, il vous faudra monter à bord d'un vaisseau vaguement customisable et enchaîner une bonne petite sélection de niveaux pas piqués des hannetons.

Xyanide Resurrection
Tous les chemins mènent à Aguira.
Dans Xyanide, le joueur (ou les joueurs, puisqu'il sera possible de progresser à deux, en coop) pourra dans une certaine mesure choisir les niveaux qu'il aura envie de parcourir. En effet, la progression opère selon un système pyramidal, magnifiquement illustré par l'image qui orne ce paragraphe. Une fois un niveau terminé, on se retrouvera toujours devant un embranchement et on pourra donc choisir le suivant en fonction de notre appétit de carnage. Car dans ce petit Xyanide, point de sauvegarde autre que celle de vos scores, la campagne doit céder d'un seul coup ou ne pas céder du tout. Le jeu réhabilite même les concepts vieillots du capital de trois vies et de trois continues. Pour un peu, on se croirait presque à la brocante dominicale. Non pas que cela soit une critique, bien au contraire. Il est effectivement plaisant de se laisser bercer par le rythme nerveux des missiles intergalactiques, sans avoir à se soucier de retrouver sa dernière sauvegarde ou d'avoir oublié les objectifs en cours.

Xyanide Resurrection
Ce boss n'est pas le plus vindicatif du jeu.
"Mais que se passe-t-il véritablement dans le vide intersidéral ?" vous demandez-vous sans doute. Beaucoup de choses en fait, mais qu'on pourrait résumer de la manière suivante : "piou-piou et boum !". Armé dans un premier temps d'une sulfateuse à énergie et de missiles à tête chercheuse, le joueur devra nettoyer le contenu grouillant et agressif de tunnels spatiaux, avec en trame de fond des vidéos de qualité qui simulent votre avancée dans l'espace. Constamment poussé en avant comme dans un Panzer Dragoon, on pourra shooter à 360 degrés sur des ennemis dont la présence est signalée par un radar situé dans un coin de l'écran. Tirs et déplacements ne sont pas gérés de manière indépendante comme c'est parfois le cas dans les shooters. Avec le stick, on orientera donc le réticule de visée de manière relativement précise, le vaisseau ne faisant que suivre le mouvement. Il sera néanmoins indispensable de recourir aux touches de tranches, qui permettent de se déplacer plus rapidement sur la droite ou sur la gauche, afin d'esquiver tirs, ennemis ou débris spatiaux.

Xyanide Resurrection
Les formations adverses sont plutôt variées.
Chaque ennemi explosé lâche sa cargaison de Xyanide qui si est elle récupérée, fera remonter votre énergie et pourra être troquée contre de nouveaux équipements entre les missions (fusil à pompe pour vaisseau, aimant à Xyanide, bouclier, laser, etc). Votre vaisseau ne pourra emporter que quatre de ces bonus, mais rien ne vous empêche d'embarquer plusieurs exemplaires d'un même dispositif. Au fond, ce petit passage à l'armurerie est le seul moment où vos neurones auront leur mot à dire. Et s'il est tentant d'essayer diverses combinaisons méfiez-vous de ne pas trop déséquilibrer votre vaisseau. Le fait de limiter l'équipement apporte donc une touche tactique bienvenue à cet univers de bourrinage primaire. Le soft bénéficie de plus d'une réalisation soignée et d'un design assez particulier qui ravira probablement les amateurs de softs old-school. Bref, Xyanide Resurrection saura sans doute trouver son public, d'autant que le mode Coopération apporte un plus indéniable à l'aventure. Et puis franchement, c'est tout de même bon de pouvoir tirer dans tous les coins sans se soucier de droit international.

Les notes
  • Graphismes 12 /20

    Xyanide Resurrection affiche des effets corrects, des arrière-plans vidéo de qualité et un design soigné bien qu'assez particulier. A noter tout de même que la version PSP est sans doute celle qui s'en tire le mieux, globalement plus fluide et bénéficiant en plus d'une présentation supérieure, elle se montre un poil supérieure à son homologue PS2.

  • Jouabilité 14 /20

    Basique et bourrin à souhait, le titre se prend en main rapidement mais ne se montre pas facile pour autant. Et même si on comprendra le fonctionnement des boosts latéraux en quelques secondes, maîtriser parfaitement la manoeuvre deviendra vite indispensable.

  • Durée de vie 14 /20

    Si vous êtes accro au genre, Xyanide Resurrection devrait vous maintenir en action pendant un petit moment. Avec plusieurs modes de difficulté costauds, quinze niveaux différents auxquels on ne pourra accéder qu'en retentant plusieurs fois la campagne et en optant pour des chemins différents, ainsi qu'un mode coopération qui fonctionne bien, le titre de Playlogic se montre plutôt généreux.

  • Bande son 11 /20

    Les bruitages sont convenables et accompagnent sans problème les multiples explosions qui illuminent l'écran. Côté musique, on se retrouve avec de la techno aussi insipide qu'indigeste, mais c'est le genre qui veut ça.

  • Scénario /

Même s'il n'invente rien, Xyanide Resurrection se révèle être un agréable shooter bien réalisé et tout à fait solide. Il ne s'adresse cependant qu'à un public averti, adepte du genre et capable d'endurer de nombreuses souffrances avant de pouvoir enfin dessouder le boss final.

Profil de hiro
L'avis de hiro
MP
Journaliste jeuxvideo.com
12 novembre 2007 à 18:00:00
13/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (1)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15/20
Mis à jour le 12/11/2007
PlayStation Portable Shoot'em Up Playlogic International
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live