Menu
Astérix aux Jeux Olympiques
  • Tout support
  • PC
  • 360
  • DS
  • Wii
  • PS2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Asterix Aux Jeux Olympiques
DS
Astérix aux Jeux Olympiques
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
12 novembre 2007 à 18:00:00
9/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (50)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
10.2/20
Tous les prix
Prix Support
29.90€ PC
39.99€ PC
49.98€ DS
55.00€ DS
59.89€ 360
69.99€ 360
Voir toutes les offres
Partager sur :

On a beau vanter les mérites de la Nintendo DS et de la Wii en matière de convivialité, il n'empêche que ces deux consoles proposent très peu de jeux multi-épreuves, genre pourtant très prisé par celles et ceux qui aiment passer une soirée entière à battre les meilleurs scores détenus par leurs petits camarades. Ainsi, en attendant Mario & Sonic ou dans un autre style, le prochain Rayman, voici Astérix Aux Jeux Olympiques.

Asterix Aux Jeux Olympiques

Alors que les versions Wii et PS2 d'Asterix avaient opté pour un mélange entre l'action et le party-game, la seule recette qu'Asterix devra connaître sur Nintendo DS est celle de la potion magique pour gagner la multitude d'épreuves sportives qui l'attendent. Pour le compte, on oublie donc la partie aventure puisque si on a droit à quelques cinématiques dans le mode Jeux Olympiques, ce qui prime ici est le résultat sportif, point barre ! On aura donc tôt fait de dresser l'état des lieux : le mode Jeux Olympiques cité plus haut, l'Entrainement et l'Inventaire. Dans ce dernier, vous trouverez une partie Collection pour visionner des images du film et des vidéos alors qu'un Magasin vous proposera d'acheter toutes sortes d'objets pour vous faciliter la vie. Ces items, dispatchés en fonction des types d'épreuves, vont du menhir ou javelot profilé aux chaussures ailées en passant par l'inévitable gourde de potion magique (à usage unique cependant), des ceintures de force, une super corde à sauter, divers bonus de temps, etc.

Asterix Aux Jeux Olympiques
Les épreuves sont variées mais le gameplay est souvent basé sur les mêmes mouvements.
Si on dénombre pas moins de 120 "tests sportifs" (dixit le verso de la boîte), il vous faudra néanmoins faire preuve de patience avant de pouvoir enchaîner les dix étapes qui regroupent chacune entre quatre et six épreuves. En fait, si les épreuves gauloises, égyptiennes, grecques et romaines seront facilement accessibles, vous devrez obtenir des médailles de bronze, d'argent ou d'or pour vous frotter au reste des défis. Une façon comme une autre de booster une durée de vie qui reste malgré tout assez maigrichonne. Bien entendu, si on se base simplement sur le nombre de tests, on pense en avoir pour son argent mais le hic dans l'histoire est que le gameplay est bien trop similaire d'une épreuve à l'autre. Pourtant, ne mettons pas la charrue avant les boeufs et jetons un bref coup d'oeil à ce qu'on demande de faire. Comme je le disais plus haut, le tout est divisé en des catégories bien précises. On a donc droit à des tests de vitesse, de lancer, de force et d'endurance qui regroupent plusieurs épreuves. Concernant ces dernières, on trouve pêle-mêle du saut de haies, du lancer de disques, des pompes, de la création de potions, du yo-yo, de la barre-fixe, du ball-trap, j'en passe et des meilleures.

Asterix Aux Jeux Olympiques
Une des missions les plus orginales ou comment fabriquer une potion magique en soufllant sur votre DS.
Malheureusement, malgré cette diversité, les contrôles sont souvent les mêmes au sein d'un type d'épreuves. De fait, on nous demande souvent d'agiter rapidement le stylet dans une direction pour courir et/ou d'appuyer à un endroit pour lancer quelque chose. Certains défis s'articulent, eux, autour de figures circulaires ou demi-circulaires à effectuer histoire de réaliser un nombre précis de mouvements durant le temps imparti. Le micro est également mis à contribution (pour allumer un feu, soulever Asterix dans les airs) mais on tombe vite dans une certaine routine passées une vingtaine d'épreuves. Le plus incroyable est pourtant l'absence totale de mode multijoueur ! Inconcevable, incroyable quand on sait à quel point le multi-épreuves peut rassembler les joueurs et non joueurs. A la place, les développeurs ont préféré ajouter des niveaux de difficulté supplémentaires ou les modes Marathon (pour vous enfiler le plus de tests possible) et Dieu du stade qui permet de choisir ses épreuves. Bien sûr, on pourra toujours se passer la Nintendo DS entre potes pour réaliser une course aux records mais dans l'absolu, ce n'est pas l'idéal. Bref, voici un jeu bien réalisé, marrant quoique vite lassant mais qui loupe totalement le coche en ayant oublié le principal : la convivialité. A méditer.

Les notes
  • Graphismes 13 /20

    Une bonne réalisation graphique d'ensemble avec des personnages bien modélisés. Les environnements se limitent à un seul univers (les jeux olympiques) ce qui fait qu'on aura parfois l'impression d'évoluer dans un seul et unique stade... Le problème, c'est que c'est effectivement le cas.

  • Jouabilité 13 /20

    La jouabilité est bonne mais les mêmes contrôles fédèrent pas mal d'épreuves a priori différentes. Cependant, les capacités de la console sont mises à profit et pour peu que vous suiviez bien ce qu'on vous dit de faire, vous ne devriez pas avoir de problème. Note importante, fiez-vous au sens indiqué avant l'épreuve pour le balayage d'écran tactile avec le stylet et non à la flèche indiquée dans le bas de ce même écran tactile auquel cas, vous aurez du mal à passer certaines épreuves.

  • Durée de vie 9 /20

    On enchaîne les épreuves assez facilement, du moins en Facile mais pour pouvoir débloquer toutes les épreuves (et deux modes de jeu supplémentaires), vous devrez obtenir des médailles de bronze, d'argent ou d'or. Chaque épreuve gagnée vous rapportant de l'argent, vous pourrez aussi essayer de débloquer de nombreux objets pour vous faciliter la vie. Néanmoins, l'absence de multijoueur joue clairement en la défaveur de ce jeu qui était pourtant tout désigné pour des parties à plusieurs. Gros oubli donc de la part des développeurs.

  • Bande son 9 /20

    Pas de voix digits à l'horizon et des musiques effacées. Les bruitages sont aussi minimalistes que le reste, ceci nous donnant une ambiance sonore un peu fadasse.

  • Scénario /

Que ceux qui pensaient trouver en Asterix Aux Jeux Olympiques un bon substitut au prochain Mario & Sonic refrènent leurs ardeurs. Si le titre d'Etranges Libellules ne manque pas de diversité dans les épreuves proposées, sa jouabilité peu variée et surtout l'absence de mode multi le destinent simplement à ceux qui voudraient s'amuser en attendant le titre précité de Sega ou Rayman Contre Les Lapins Encore Plus Crétins. Malheureusement, à 40 euros, le délai d'attente est un peu élevé.

Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
12 novembre 2007 à 18:00:00
9/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (50)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
10.2/20
Mis à jour le 12/11/2007
Nintendo DS Party-Game Smackdown Productions Atari Animation BD
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Conqueror's Blade : Au cœur des batailles et des conquêtes médiévales
    PC
  • Preview : New World, entre exploration et conquêtes, retour sur un sandbox en devenir
    PC
  • Preview : Devil May Cry 5 : les tueurs de démons sont en très grande forme
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Mortal Kombat 11
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Sekiro Shadows Die Twice
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce