Menu
Death Jr. and the Science Fair of Doom
  • DS
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur DS / Death Jr. and the Science Fair of Doom sur DS /

Test du jeu Death Jr. And The Science Fair Of Doom sur DS

Test : Death Jr. And The Science Fair Of Doom
DS
Death Jr. and the Science Fair of Doom
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Jihem
L'avis de Jihem
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
03 novembre 2007 à 18:00:00
10/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (1)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
10/20
Tous les prix
Prix Support
12.76€ DS
Voir toutes les offres
Partager sur :

Pour la première fois dans sa jeune carrière, Death Jr vient jouer de la faux ailleurs que sur Playstation Portable. Le rejeton de la Grande Faucheuse a en effet choisi la DS pour sa nouvelle escapade mais le résultat reste malheureusement similaire aux précédentes prestations avec un titre qui peine encore à convaincre totalement.

Death Jr. And The Science Fair Of Doom

Nous venons de le dire, Death Jr a fait ses débuts sur PSP en offrant à la console de Sony deux jeux plutôt rigolos sur le fond, mais finalement handicapés soit par des soucis de maniabilité soit par une trop grande répétitivité de l'action. Sur DS, c'est le même constat qui s'impose avec un gameplay qui peine à séduire entièrement. Ce coup-ci, DJ doit sauver son école venant de sombrer dans le chaos le plus total. Pour cela, il devra parcourir chaque zone de l'établissement, s'occuper des quelques démons qui traînent et retrouver ses camarades de classe disparus. Accompagné par Pandora, Death Jr va devoir se démener comme un beau diable dans les quatre niveaux qui l'attendent. Cette fois, la presque petite amie de notre tas d'os ne se contente pas de jouer les doublures mais apporte un réel plus au gameplay. Pour les besoins du scénario, Pandora est ce coup-ci à la recherche de son corps et compte bien sur DJ pour l'aider à le retrouver. En tant que spectre, l'étrange fillette peut atteindre des endroits autrement inaccessibles à son ami mais surtout s'emparer des esprits libérés par chaque ennemi vaincu. Ces esprits seront ensuite utiles à DJ pour regagner un peu de vie ou de confiance, ce qui se traduit par des combos plus puissants.

Death Jr. And The Science Fair Of Doom
Les séquences de plates-formes sont plus nombreuses dans ce volet.
En passant sur DS, la série adopte une jouabilité adaptée à la console en mettant à contribution le stylet (pas mal) et le microphone (un peu). En principe, Death Jr and the Science Fair of Doom peut être joué en combinant stylet pour les attaques et touches directionnelles pour les déplacements et les sauts. En principe seulement car tout a été pensé pour les droitiers et après quelques recherches infructueuses, il s'avère qu'aucune option ne permet de renverser les contrôles pour les gauchers (comme moi). Du coup, les gauchers doivent obligatoirement se rabattre sur les contrôles classiques et attaquer avec les boutons normaux comme dans n'importe quel autre jeu. Une bonne chose que cette possibilité soit encore présente, sans quoi ce titre serait impossible à manipuler. Cependant, le stylet doit rester à portée de mains car lorsque Pandora entre en jeu, c'est par cet unique moyen qu'elle parviendra à récupérer les esprits mentionnés plus haut. Du coup, les gauchers se trouvent tout de même désavantagés puisque Pandora intervient relativement souvent et que les esprits jouent un rôle important dans le gameplay. Comme indiqué plus haut, la fille peut en effet les envoyer sur son compagnon pour lui faire regagner de l'énergie, mais elle peut aussi viser des interrupteurs pour débloquer certaines zones. Quant au micro, on soufflera simplement dessus pour faire trembler des caisses et repérer où se cachent les élèves de l'école.

Death Jr. And The Science Fair Of Doom
Quel contraste entre les images affichées par les deux écrans de la console.
Par rapport aux autres volets, Death Jr and the Science Fair of Doom s'oriente un poil plus vers la plate-forme. Même si DJ devra souvent faire parler la lame de sa faux pour trancher dans le vif, il lui faudra aussi beaucoup sauter de corniches escarpées en corniches escarpées. La jouabilité n'a cependant pas la rigueur exigée par ce type de jeu. DJ peut faire des doubles-sauts, utiliser sa faux comme une hélice pour ralentir sa chute ou bien s'en servir pour se raccrocher aux rebords, mais l'ensemble se révèle trop brouillon pour que la sauce puisse réellement prendre. L'idée c'est qu'on a souvent l'impression que les aptitudes du héros ne collent pas avec les environnements et que si on franchit un obstacle, c'est un peu par hasard et que l'on aurait très bien pu ne pas le franchir en utilisant la même commande. Ce qui arrive d'ailleurs tout aussi souvent. Rien n'est suffisamment précis pour que l'amateur de jeu de plate-forme se sente maître des mouvements de son personnage. Tout semble avoir été fait au hasard, avec cette désagréable sensation qu'en raison du nombre d'approximations rencontrées sur le parcours, on ne parviendra jamais à maîtriser le jeu parfaitement. Les bugs assez fréquents ne sont pas étrangers non plus à ce sentiment. Death Jr and the Science Fair of Doom aurait certainement pu profiter d'un développement un peu plus long pour corriger ces lacunes. Dommage, car l'univers, vraiment original et décalé, mérite le coup d'oeil. D'autant que la réalisation est plutôt réussie et que la cartouche propose plusieurs mini-jeux à partager avec des amis.

Les notes
  • Graphismes 12 /20

    L'ambiance tient une grande place dans les jeux Death Jr. Elle est vraiment spéciale et ne plaira certainement pas à tout le monde. Mais force est de reconnaître que l'aspect technique est convenable, malgré quelques textures parfois sommaires.

  • Jouabilité 9 /20

    Le gameplay en lui-même est plaisant avec un jeu clairement orienté plate-forme, mais les errances de la jouabilité agacent et rendent le titre vraiment bancal. Attention pour les gauchers, le jeu se montre par moments inconfortable et vous obligera à jouer avec les touches classiques, tout en gardant le stylet coincé entre deux doigts.

  • Durée de vie 14 /20

    Death Jr se situe dans la bonne moyenne des jeux de plate-forme. Les mondes ne sont pas nombreux, c'est vrai, mais il faudra les parcourir plusieurs fois pour découvrir tous leurs secrets et trouver tous les camarades de classe disparus. Les fans du squelette pourront aussi se défier sur des mini-jeux multijoueurs.

  • Bande son 12 /20

    Globalement, la bande-son s'en tire avec brio, mais quelques thèmes viennent étrangement baisser le niveau en ne collant absolument pas à l'action. Par exemple, la douce musique qui accompagne les événements catastrophiques de l'intro. Pour leur part, les bruitages sont réussis.

  • Scénario 12 /20

    L'univers de Death Jr étonne par son humour noir omniprésent et par ses personnages tout aussi décalés. Sans tomber dans le malsain, Death Jr propose tout de même un monde capable de déranger certains joueurs. Du coup, même si l'histoire en elle-même est assez classique, le traitement qui lui est réservé parvient à retenir le joueur sur sa console.

C'est évident, la jouabilité pénalise grandement le titre. Trop brouillon, Death Jr and the Science Fair of Doom laisse le joueur se dépatouiller avec un gameplay plombé par une jouabilité très approximative. Ce n'est pas encore cet épisode qui permettra au personnage de Konami de s'imposer malgré son univers si particulier et la réalisation graphique sympathique de cette version DS.

Profil de Jihem
L'avis de Jihem
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
03 novembre 2007 à 18:00:00
10/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (1)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
10/20
Mis à jour le 03/11/2007
Nintendo DS Action Plate-Forme Konami Backbone Entertainment
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Overpass : une formule limitée, mais un vrai potentiel de fun
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
  • Preview : Bee Simulator : une expérience familiale au coeur de la ruche
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
  • Preview : MotoGP 19 : L'année de la réconciliation ?
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Borderlands 3
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Star Wars Jedi : Fallen Order
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce