Menu
Glory Days 2
  • DS
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur DS / Glory Days 2 sur DS /

Test Glory Days 2 sur DS du 16/10/2007

Test : Glory Days 2
DS
Glory Days 2
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
16 octobre 2007 à 18:00:00
12/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (6)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.5/20
Tous les prix
Prix Support
15.00€ DS
26.00€ DS
Voir toutes les offres
Partager sur :

Toujours inspiré par des titres illustres tels que Choplifter, Glory Days revient cette fois sur DS pour une nouvelle opération séduction à grand renfort de nostalgie. Le résultat se veut addictif mais surtout frustrant et confus.

Glory Days 2

Hélicoptères, avions de chasse, V2, le menu des réjouissances de Glory Days 2 est assez large. Pour ceux qui auraient manqué le premier épisode, on rappellera que le principe de Glory Days remonte aux origines du jeu vidéo, dans les temps jadis que seuls les vieux gamers aigris par le temps connaissent vraiment. Prenez un décor en 2D avec deux bases de chaque côté, des gentils, des méchants. Vous décollez de la droite et votre but est assez simple, faire progresser vos troupes vers la gauche, jusqu'à la prise d'assaut de la base adverse. Pour y parvenir, il faudra prendre possession de bunkers faisant office d'autant de checkpoints tout en dégommant un maximum d'unités ennemies. Voilà, ça c'est pour la base. Dans les faits, les choses sont un poil plus subtiles.

Glory Days 2
Sauvez des civils pour gagner des points de ressources.
Vos tâches sont multiples, la première et la plus évidente est de faire exploser tout ce qui n'est pas dans votre camp. Ce qui inclut les bunkers ennemis, les tanks, les troupes au sol, les hélicoptères (en priorité puisqu'ils s'acharnent sur vos blindés) tout ceci en évitant de vous faire exploser la tronche. Pour ça, il suffit de retourner se poser sur sa base afin de refaire le plein. Mais bien sûr, il ne s'agit pas de faire feu au petit bonheur la chance, il faut veiller à se montrer utile en soutenant les troupes au sol, en les protégeant ou en détruisant des cibles tactiques. Rien qu'avec ça on a de quoi s'occuper. D'autant plus qu'on peut disposer de renforts spéciaux comme les bombardiers, ou même la possibilité d'embarquer des soldats pour aller les parachuter au front. En somme, la phase de shoot a déjà de quoi vous occuper l'esprit alors même qu'elle ne suffit pas à vous faire obtenir la victoire. Pour ça, il faudra également gérer vos ressources. Pour en obtenir, il suffit de sauver des civils en vous posant au sol pour les ramener au bercail. En échange, vous serez en mesure de fabriquer des ressources, des troupes essentiellement qui se rendront sur le champs de bataille et feront avancer votre front. Pour créer ces unités, il vous faudra appuyer sur la touche R, sélectionner un type de renfort et appuyer sur A autant de fois que nécessaire. Et là, l'air de rien, tout ça commence à faire beaucoup de choses à gérer dans un jeu au rythme assez frénétique. Surtout quand on sait que pendant que vous êtes en train de produire vos ressources, votre appareil, il fait quoi à votre avis ? Et bien il tombe, ce qui est tout de même un problème sérieusement ennuyeux. Et là, on commence à voir les limites de l'addiction à Glory Days au détriment de son aspect hautement chaotique.

Glory Days 2
Vous pouvez embarquer des hommes et les larguer sur le champ de bataille.
Dans une partie de Glory Days 2 il faut ainsi : veiller à sa peau, veiller à la peau des autres, faire des choix judicieux en matière de tirs, penser à créer des ressources sans s'écraser et surveiller la barre de progression du combat en haut de l'écran. En somme, avoir les yeux partout à la fois. Si on y arrive facilement au début, une fois franchie la moitié du jeu, ça devient une toute autre paire de manches. Et c'est sans compter sur un fait dont on se rend compte très vite : l'ennemi avance nettement plus vite que vous sur le terrain, ce qui demeure fort agaçant. De plus, le jeu a conservé certains de ses problèmes de prise en main. Il n'est toujours pas possible de tirer vers le sol sans foncer droit dessus et prendre le risque de se viander. Du coup, une fois qu'on a largué toutes nos bombes, on n'a plus qu'à revenir faire le plein à la base, faute de pouvoir faire usage de la mitrailleuse. Autre souci assez handicapant, la caméra. Par défaut, elle offre une vue très rapprochée de l'action, à tel point qu'on ne peut quasiment pas agir, les cibles défilant trop vite. La solution consiste donc à prendre de l'altitude pour que la vue s'élargisse, avec comme effet pervers la réduction du curseur de tir. Dans un cas comme dans l'autre, on a bien du mal à être précis.

Voilà qui fait un paquet de griefs qui, quand on y pense, auraient pu être évités si la DS avait un écran de 60 cm de diagonale. En clair, mieux vaudrait songer à sortir Glory Days sur une console de salon, il ferait un excellent candidat sur le Xbox Live Arcade.

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    Pas vraiment ultra détaillés quand on y regarde de trop près, les graphismes de Glory Days 2 sont pourtant assez plaisants et leurs défauts passent inaperçus grâce à une animation bien nerveuse.

  • Jouabilité 13 /20

    Encore et toujours des problèmes de prise en main et de précision. De plus, les commandes sont passablement confuses, ce qui n'arrange pas les affaires d'un gameplay déjà un tantinet fouillis. Malgré tout, le titre sait se montrer addictif et accrocheur.

  • Durée de vie 15 /20

    La campagne pourrait bien vous surprendre par sa difficulté aux pics aléatoires et le jeu compte sur son mode multijoueur pour prolonger sa durée de vie.

  • Bande son 12 /20

    Rien de vraiment mémorable en matière de bande-son, ni de gênant d'ailleurs.

  • Scénario /

Glory Days 2 propose un gameplay finalement assez sympathique et relativement subtil sous ses dehors un peu old-school et faussement simplistes. Mais un bon nombre de soucis de prise en main, de visibilité ou même de décision étrange (la perte du contrôle de l'appareil pendant la gestion des ressources ?) ont tendance à tirer le jeu vers le bas. On se dit qu'avec quelques boutons en plus et un écran plus grand, Glory Days 2 aurait tout à gagner. En attendant, il sort sur portable et ça ne l'aide pas nécessairement.

Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
16 octobre 2007 à 18:00:00
12/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (6)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.5/20
Mis à jour le 16/10/2007
Nintendo DS Action Stratégie ODenis Studio Lexicon
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live