Sam & Max : Saison 1
TOUS SUPPORTS
// VERSIONS DISPONIBLES : PC 360 Wii Mac
Créer un contenu
Test : Sam And Max : Saison 1
PC
Sam & Max : Saison 1
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de CptObvious
L'avis de CptObvious
MP
Journaliste jeuxvideo.com
04 octobre 2007 à 18:00:00
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (38)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16/20
Tous les prix
Prix Support
4.38€ PC
4.38€ PC
8.00€ Wii
11.20€ Wii
Voir toutes les offres
  • Partager sur :

Il en aura fallu de la patience aux fans de Sam & Max pour voir leur duo de policiers préféré revenir. Pas moins de treize années se sont écoulées entre le culte Hit the Road et le début de cette saison 1, puis il aura encore fallu espérer de longs mois avant de voir les épisodes enfin localisés en français. Une attente loin d'être déçue.

Sam And Max : Saison 1

Cette localisation, c'était une des grosses interrogations des fans : sera-t-elle à la hauteur ? Inutile de faire durer le suspense plus longtemps, balayons tout de suite ces inquiétudes en affirmant haut et fort : oui, la VF est une réussite. Jean-Claude Donda, doubleur de Sam comme de Max dans le jeu original, a repris du service en donnant voix aux deux héros une nouvelle fois. Le reste du casting est également à la hauteur, tous les autres personnages étant incarnés par des acteurs très convaincants. Bref, un très bon travail a été réalisé au niveau des voix. Les textes ne sont pas en reste, de nombreuses textures ayant été modifiées pour que les panneaux ou les affiches soient en français. Ce n'est pas le cas partout mais l'effort est louable. Seule une excellente chanson, satire sur la guerre, est restée dans la langue de Shakespeare. Pour les anglophones, sachez d'ailleurs que le jeu peut être installé aussi en version originale, plusieurs langues étant disponibles dans le DVD. Enfin, signalons tout de même quelques fautes qui se sont glissées dans les sous-titres ainsi que quelques répliques étrangement restées en anglais. Mais ces bugs sont extrêmement rares, et bien pardonnables étant donné le nombre colossal de dialogues.

Sam And Max : Saison 1
Voici le tenancier de la supérette, Bosco. Ou du moins l'une de ses nombreuses incarnations.
Les doutes sur la localisation française étant dissipés, évoquons en effet maintenant les dialogues au service desquels elle se place. Un mot me vient à l'esprit : délirant ! Nos deux compères n'ont rien perdu de leur humour. Ecouter Sam, le chien posé, et Max, le lapin psychopathe, disserter sur tout et surtout sur n'importe quoi est un régal. N'ayant pas fait le jeu en anglais, je ne saurais dire si quelques blagues sont passées à la trappe dans l'adaptation française. Il y a sûrement quelques jeux de mots intraduisibles qui ont disparu, mais l'ensemble reste assurément très fun. Le duo policier va avoir affaire à une galerie de personnages tous plus drôles les uns que les autres. Certains s'avéreront être de précieux alliés, comme Bosco, propriétaire de l'escromarché et accessoirement paranoïaque aigu changeant systématiquement de personnalité. Il aura toujours un objet utile à vendre mais systématiquement à un prix encore plus exorbitant que la fois précédente... Sybil sera également d'une aide précieuse grâce à sa propension à la reconversion permanente : elle change de métier à chaque épisode !

Sam And Max : Saison 1
Nos héros à la Maison Blanche. Max parviendra-t-il à se faire élire Président ?
Evidemment, la liste ne s'arrête pas là. On croisera également des ex-enfants-stars des années 70, une présentatrice de télévision, un rat, le parrain de la mafia du jouet, un gourou illuminé, un gardien de porte têtu ou encore la statue d'Abraham Lincoln animée ! Bref, des heures de conversations délirantes en perspective. Tous ces personnages servent une histoire totalement farfelue. Je ne vais pas commettre le crime de la dévoiler, mais au gré des épisodes elle vous emmènera dans des lieux aussi variés qu'un studio de télévision ou la Maison Blanche, pour se conclure par un final psychédélique sur la Lune ! Chaque épisode constitue une petite enquête séparée avec une fin propre, mais le tout est relié par une trame qui réserve quelques surprises.

Sam And Max : Saison 1
L'univers virtuel de l'épisode "Reality 2.0".
Voyons quelques épisodes en plus en détail. Attention, si vous préférez tout découvrir par vous-même, sautez ce paragraphe, même si je vais essayer de ne pas révéler trop de secrets. L'épisode 2, intitulé Situation : comédie, amènera notre duo de fins limiers à participer à diverses émissions de télé, du concours de chant au jeu d'argent en passant par un programme culinaire. Le tout se finira par une interview sur le plateau d'un talk-show. Une bonne occasion d'égratigner la télévision en se moquant de ses petits travers. Car Sam et Max n'hésitent pas à dénoncer : dans Abraham Lincoln doit mourir (épisode 4), ils s'attaquent fortement à l'administration américaine guerrière. Un épisode politiquement incorrect dans lequel Max devra tenter de se faire élire Président des Etats-Unis. Dans le suivant, c'est à Internet que les policiers free-lance vont se frotter. Un excellent épisode (mon préféré) où il faut naviguer entre monde réel et virtuel ("reality 2.0") grâce à des lunettes spéciales, ce qui donne lieu à une avalanche de gags et de références vidéoludiques que les geeks apprécieront. Dans le monde virtuel, même les objets de l'inventaire deviennent différents et trouveront une autre utilisation que dans le monde réel. De quoi mettre vos neurones à rude épreuve.

Sam And Max : Saison 1
Les poursuites en voitures sont toujours des moments marrants.
Car Sam & Max : Saison 1 reste avant tout un jeu d'aventure. Des personnages, des dialogues... C'est bien beau tout ça mais qu'en est-il des objets, des énigmes, bref du gameplay ? La prise en main est simplissime, puisque comme dans la plupart des point & click classiques il suffit du bouton gauche de la souris pour ramasser et utiliser les objets, sélectionner une réplique ou diriger son personnage (Sam uniquement, Max n'étant pas contrôlable, dans tous les sens du terme d'ailleurs...). Certes, on n'échappe pas à quelques allers-retours, d'autant plus pénibles qu'il n'est pas possible de passer rapidement d'un endroit à l'autre en double-cliquant, ni d'échapper aux animations qui servent de transition entre deux lieux (ouverture d'une porte, départ en voiture). Certes, le jeu est globalement assez facile, même si on butera tout de même sur quelques énigmes bien retorses ou un objet diaboliquement caché. Une partie des décors étant commune d'un épisode à l'autre, quelque chose qui était juste décoratif au début peut s'avérer utile par la suite... Quelques rares mini-jeux ponctuent la progression mais rien d'original : taupe-taupes ou morpion, on pouvait espérer mieux. Enfin, on a aussi droit à plusieurs phases de poursuites en voitures, très fun malgré la maniabilité toujours entièrement à la souris. Elles sont l'occasion d'admirer le moteur physique du jeu en faisant voler parcmètres, poubelles et autres objets encombrant les trottoirs.

Sam And Max : Saison 1
Sam & Max invités d'un talk-show, l'occasion de dire un peu de mal de la télévision.
Le moteur graphique est également réussi, comme le reste de la partie artistique. Ainsi, les musiques distillent une ambiance très jazzy qui colle parfaitement avec l'esprit du titre. Chaque lieu possède son propre thème, qui peut devenir un poil répétitif à la longue dans les endroits qu'on sera amené à visiter fréquemment comme l'escromarché. Mais cette bande originale reste quand même très sympathique et pour ne rien gâcher les morceaux sont disponibles sur le DVD du jeu aux côtés d'autres bonus. Saluons d'ailleurs le prix tout doux de cette boîte, qui contient aussi un poster. Bref, une aventure déjantée, le retour de héros cultes, le tout accompagné de bonus et à un tarif raisonnable : le jeu parfait ? Personnellement j'ai adoré, et je serais tenté de mettre 17 ou 18 en occultant les petits défauts facilement oubliables, pour récompenser le travail de Telltale et la résurrection de ce mythe. Objectivement, ça vaudrait plutôt 15 si on tient compte des quelques mauvais points. Je coupe donc la poire en deux, laissant ainsi une petite marge de progression pour une deuxième saison qu'on espère encore plus réussie. Réponse dès novembre pour les anglophones avec Ice Station Santa.

Les notes
  • Graphismes 15 /20

    Le design cartoon est vraiment chouette, les personnages bien modélisés et animés, les décors très jolis. Rien d'impressionnant techniquement bien sûr, mais c'est mignon et ça tourne sur n'importe quelle machine.

  • Jouabilité 14 /20

    C'est là que Sam & Max : Saison 1 pèche un peu. Allers-retours fastidieux, pas de déplacements rapides, un nombre d'objets relativement limité pour des énigmes rarement difficiles, il faut bien avouer que le gameplay est surtout au service de l'histoire.

  • Durée de vie 15 /20

    Il m'aura fallu environ deux à trois heures par épisode, disons donc en gros une quinzaine d'heures. C'est correct, surtout à ce prix-là.

  • Bande son 17 /20

    Comme expliqué au début du test, le jeu n'a pas à rougir de sa localisation française. Au contraire, c'est une franche réussite, les personnages sont tous dotés de voix de qualité. Pas de souci non plus côté musique avec des thèmes plutôt jazzy qui collent bien à l'ambiance.

  • Scénario 18 /20

    L'histoire est totalement délirante, c'est n'importe quoi, mais c'est génial ! Les environnements traversés sont variés, on y croise des personnages improbables avec lesquels on tient des conversations loufoques. Mais où vont-ils chercher tout ça ?

Je crois qu'il est clair que j'ai beaucoup aimé cette première saison. Cependant, il ne faut pas s'emballer, gardons à l'esprit les quelques égarements du gameplay qui viennent légèrement nuancer la note finale. Mais avec ce petit prix, on pardonne aisément, car quel plaisir de voir revivre un mythe de si belle manière ! Sam & Max reviennent en fanfare, et ce n'est que le début.

Profil de CptObvious
L'avis de CptObvious
MP
Journaliste jeuxvideo.com
04 octobre 2007 à 18:00:00
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (38)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16/20
Tous les prix
Prix Support
4.38€ PC
4.38€ PC
8.00€ Wii
11.20€ Wii
Voir toutes les offres
Mis à jour le 04/10/2007
PC Aventure Point'n Click The Adventure Company Telltale Games
DERNIERS APERÇUS
  • Aperçu : Past Cure : Quand les grandes ambitions ne suffisent pas...
    PC - PS4 - ONE
  • Aperçu : Steep Road to the Olympics : L'école des champions
    PC - PS4 - ONE
  • Aperçu : World of Warplanes : Plus fun, plus accessible, le simulateur de vol fait peau neuve sur PC
    PC
Derniers aperçus
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Assassin's Creed Origins
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Dragon Ball FighterZ
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Call of Duty : WWII
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live