Menu
Sonic Rush Adventure
  • DS
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur DS / Sonic Rush Adventure sur DS /

Test Sonic Rush Adventure sur DS du 11/09/2007

Test : Sonic Rush Adventure
DS
Sonic Rush Adventure
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
11 septembre 2007 à 18:00:00
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (128)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17/20
Tous les prix
Prix Support
47.19€ DS
49.99€ DS
Voir toutes les offres
Partager sur :

Le petit hérisson bleu commencerait-il à prendre ses aises sur la portable de Nintendo ? En tout cas c'est avec un air malin et sûr de lui qu'il nous fait partager ses nouvelles aventures, comme pour nous dire qu'il va cette fois frapper un grand coup. Un avertissement à prendre au sérieux puisque cet opus résonne comme un véritable coup de semonce qui risque bien d'intimider toute la concurrence.

Sonic Rush Adventure

Ayant déjà eu largement le temps de faire ses preuves sur GBA, le brave Sonic passe à la vitesse supérieure sur DS en reprenant la recette de l'épisode précédent pour l'enrichir et l'optimiser davantage. Sonic Rush Adventure n'est donc pas vraiment la suite directe de ce titre, il n'en est pas non plus une version améliorée puisque son contenu est totalement inédit, mais il faut le voir plutôt comme le résultat d'influences multiples provenant aussi bien des épisodes les plus récents que de ceux qui ont fait naître la légende du hérisson à l'époque des premières machines de Sega.

Sonic Rush Adventure
Les habitués apprécieront de retrouver les sensations des tout premiers Sonic.
On se retrouve donc en face d'un soft très inspiré, qui devrait contenter aussi bien les nostalgiques de la première heure que ceux qui n'ont jamais connu la rivalité entre les consoles Sega et Nintendo. La nouvelle orientation choisie dans ce nouvel opus consiste à faire graviter toutes les phases de jeu autour d'une aventure centrée sur l'exploration. Le joueur n'a donc plus autant l'impression de rester cantonné dans les limites d'un jeu d'arcade en enchaînant les stages les uns après les autres, puisqu'il doit maintenant définir lui-même le déroulement de sa progression. Pour cela, il convient d'interroger régulièrement les compagnons de Sonic qui se regroupent autour de la cabane de Marine sur Southern Island. L'île fait office de quartier général depuis lequel vous allez pouvoir accomplir toutes sortes de choses, comme partir en mission, construire de nouveaux objets ou tenter de dévoiler d'autres portions de la carte du monde. L'histoire s'inscrit maintenant de manière logique avec l'exploration des territoires qui servent de cadre aux niveaux d'action, et la rencontre avec de nouveaux intervenants permet de relancer régulièrement les possibilités du jeu en ajoutant des fonctionnalités supplémentaires à votre quartier général.

Sonic Rush Adventure
Les courses en mer sont vraiment les bienvenues.
La principale innovation de ce Sonic Rush Adventure par rapport à son prédécesseur réside d'ailleurs dans l'ajout de phases maritimes qui ne sont pas sans rappeler celles de Zelda Wind Waker ou de Phantom Hourglass. Leur traitement est cependant très différent dans la mesure où ces séquences de navigation pure s'inscrivent totalement dans l'esprit de Sonic, à savoir qu'elles se traduisent par des phases très arcades nous imposant de suivre des parcours tortueux que l'on doit traverser à toute vitesse en sollicitant au maximum ses réflexes. Elles ont aussi le mérite de se jouer exclusivement au stylet, ce qui n'est pas le cas des phases de plates-formes, l'outil servant aussi bien à tracer son trajet sur la carte marine qu'à piloter son engin une fois à flots. Même si on ne dispose au départ que du scooter, trois autres moyens de navigation seront rapidement mis à notre disposition, et chacun se contrôle de manière bien distincte. Les trajets en scooter sont des sortes de parcours d'obstacles où il faut emprunter des rampes pour exécuter des figures aériennes et mettre le turbo pour pulvériser les obstacles. Sur le bateau, vous ne contrôlez que l'arsenal du bâtiment et devez switcher entre la mitrailleuse, le canon et le lance-flammes pour venir à bout de toutes les agressions possibles venues du large. S'ajoutent à cela un aéroglisseur et un sous-marin qui, comme pour le bateau, ne peuvent être obtenus qu'à la condition de réunir les matériaux nécessaires à leur construction.

Sonic Rush Adventure
Blaze viendra prendre le relais en tant que personnage jouable.
L'aventure prend donc tout son sens à partir du moment où vous comprenez qu'il n'est pas question d'enchaîner les niveaux d'action sans se fixer un but. Parce que chaque stage vous permet d'acquérir des matériaux différents, vous êtes souvent contraint de revoir votre plan de route pour revenir sur des îles déjà visitées afin d'y récupérer les pièces qui vous manquent. C'est d'ailleurs cette envie de découvrir chaque partie de la carte marine qui vous incitera à vous hasarder en mer, parfois sans garantie de trouver une île sur laquelle accoster. Les développeurs ont trouvé là un bon moyen de pallier la faible durée de vie du premier Sonic Rush, puisque cette non-linéarité permanente donne l'impression de participer à quelque chose de plus riche qu'un simple enchaînement de niveaux de plates-formes. Ces derniers n'en restent pas moins au coeur du jeu, et on remarquera d'ailleurs qu'ils ne manquent pas d'expérimenter toutes sortes d'idées nouvelles pour nous surprendre. Comme toujours, l'efficacité du gameplay réside essentiellement dans la cadence imposée par ces sortes de roller-coaster géants que l'on traverse à une vitesse vertigineuse. L'utilisation du double écran est la bienvenue pour faciliter la lisibilité de l'action, l'anticipation n'étant pas toujours évidente à gérer dans les niveaux les plus alimentés en pièges et en ennemis. Les îles visitées se découpent généralement en deux actes qui se concluent par des boss donnant lieu à des affrontements souvent très inspirés et faisant appel à des techniques graphiques assez intéressantes. D'une manière générale, le mélange 2D/3D qui affecte la réalisation est du meilleur effet, les rotations ne dénaturant aucunement l'esprit old-school de la série.

Sonic Rush Adventure
Trouvez des matériaux pour construire de nouveaux moyens de navigation.
La réussite du level-design réside aussi dans le fait que chaque stage peut être découvert de multiples façons différentes, pas seulement parce que ceux-ci regorgent d'embranchements possibles mais surtout parce qu'on ne les traversera pas du tout de la même manière selon qu'on les découvre pour la première fois ou selon qu'on va tenter de les maîtriser à la perfection. Un bon moyen de contenter tout le monde en ne rebutant pas ceux qui souhaitent simplement parcourir le jeu pour se détendre, et en offrant un challenge à la hauteur des plus perfectionnistes. La difficulté est donc habilement dosée, et le fait de pouvoir contrôler deux personnages différents renouvelle un petit peu les sensations de jeu. Accessible à partir du troisième monde, la petite Blaze, apparue dans le premier Sonic Rush, possède une panoplie de mouvements qui varie légèrement de son acolyte le hérisson, et on apprécie de pouvoir choisir son personnage à chaque début de stage pour tester de nouvelles combinaisons de sauts et de turbos. La jauge de tension augmente toujours lorsque vous enchaînez des acrobaties aériennes au sortir d'un tremplin, et permet de prendre encore plus de vitesse sans crainte de heurter un ennemi malvenu. Si le mode solo a été revu de manière à rallonger sensiblement la durée de vie, celle-ci bénéficie également de multiples à-côtés. En plus de pouvoir refaire les niveaux déjà terminés en mode Contre-la-Montre, on peut les arpenter aussi à deux joueurs, plusieurs types de parties étant proposées selon que vous possédez un ou deux exemplaires du jeu. On n'oubliera pas non plus de signaler la présence de batailles en wi-fi, ni les courses en mer et les 100 défis que vous invite à relever Marine, et vu le temps qu'il faut pour les débloquer vous n'êtes pas prêt à en voir le bout. C'est donc avec plaisir qu'on constate que Sonic Rush Adventure remplit son contrat sans nous décevoir, la formule établie dans cet opus étant sans aucun doute l'un des meilleurs compromis obtenus dans la série.

Les notes
  • Graphismes 17 /20

    Encore plus audacieuse que celle du premier Sonic Rush, la réalisation combine habilement 2D et 3D pour un rendu final du meilleur effet. Le résultat ne dénature pas l'esprit des anciens Sonic, et reste pourtant un cran au-dessus de ce qu'on peut voir actuellement sur DS.

  • Jouabilité 16 /20

    Si le soft ne nous propose que deux personnages jouables, à savoir Sonic et Blaze, la panoplie de mouvements dont ils disposent est suffisamment subtile pour nous donner envie de retenter chacun des stages jusqu'à les maîtriser parfaitement. Les phases de navigation font appel à quatre types d'engins différents qu'on prend beaucoup de plaisir à contrôler.

  • Durée de vie 15 /20

    Moins faible que celle de son prédécesseur, la durée de vie est accrue par l'ajout de missions optionnelles, de modes multijoueurs offline et online, mais aussi par un système de progression beaucoup plus libre et bien moins linéaire qu'auparavant.

  • Bande son 14 /20

    La bande-son divisera les joueurs, mais les moins habitués à l'univers de Sonic risquent tout de même de trouver les musiques assez crispantes à la longue.

  • Scénario 14 /20

    Ce n'est toujours pas le point fort du jeu, mais l'histoire est maintenant ancrée plus logiquement dans le déroulement de l'aventure et avance au gré des rencontres et des découvertes effectuées en mer.

Sonic emprunte une courbe ascendante et s'envole vers un avenir radieux avec cet épisode très réussi pour la DS. On appréciera toutes les modifications apportées par rapport au volet précédent, la non-linéarité de l'aventure et le parfait équilibre entre les phases de plates-formes et de navigation. Avec sa jouabilité impeccable et sa difficulté bien dosée, Sonic Rush Adventure est un titre que l'on découvre avec beaucoup de délectation et dont l'achat vous est donc chaudement recommandé.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
11 septembre 2007 à 18:00:00
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (128)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17/20
Mis à jour le 11/09/2007
Nintendo DS Action Plate-Forme Sega Sonic Team
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : BlizzCon 2018 : Diablo Immortal - Nos impressions sur le hack'n slash mobile diabolisé
    IOS - ANDROID
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce