Menu
Dynasty Warriors DS : Fighter's Battle
  • DS
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Test : Dynasty Warriors DS : Fighter's Battle
DS
Dynasty Warriors DS : Fighter's Battle
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
07 septembre 2007 à 18:00:00
6/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (9)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12.1/20
Tous les prix
Prix Support
12.21€ DS
27.29€ DS
Voir toutes les offres
Partager sur :

Les fidèles de la saga Dynasty Warriors risquent de tomber de haut avec cet épisode qui sort en exclusivité sur la DS, et qui ne risque pas de nous réconcilier avec le beat'em all de Koei. C'est d'autant plus dommage qu'on aurait pu s'attendre à mieux pour une première apparition sur ce support, mais il faut se rendre à l'évidence, le résultat est tout simplement navrant.

Dynasty Warriors DS : Fighter's Battle

Si l'on est en droit d'en vouloir aux responsables de ce titre, c'est avant tout parce qu'ils ont échoué à nous offrir un beat'em all digne de ce nom sans même faire l'effort d'exploiter le potentiel de la console. On peut certes pardonner ce genre d'erreurs à un développeur qui prend le risque de proposer des choses nouvelles, en rapport avec les spécificités de la machine, mais c'est une autre affaire dans le cas présent puisque le soft fonctionnerait tout aussi bien, ou plutôt tout aussi mal, sur un autre support. Vous aurez compris que l'écran tactile n'est absolument pas mis à contribution dans Dynasty Warriors : Fighter's Battle, quant au double écran il ne sert qu'à afficher la carte en grand format. On se demande donc ce que vient faire ce soft sur la console de Nintendo, si ce n'est prouver à tous que rien n'arrêtera la prolifération de la série, et tant pis si la quantité doit primer sur la qualité.

Dynasty Warriors DS : Fighter's Battle
Prenez les bases ennemies avant votre adversaire.
Un cruel constat qui ne nous épargne pas le devoir de mettre en évidence les innombrables défauts du jeu, dans le cas peu probable où certains hésiteraient malgré tout à se le procurer. Avant de commencer, on peut rappeler que si la série a su trouver son public, c'est à la fois pour sa dimension historique, pour ses batailles épiques à grande échelle, et pour le charisme de ses héros inspirés de personnages réels. Sur cette version DS, autant vous prévenir qu'il faut déjà oublier tout cela puisque tous ces éléments ont été supprimés ou rognés au point de ne plus pouvoir compter comme des arguments. Le scénario étant pour ainsi dire fantomatique, il n'est pas question de s'attendre à revivre des batailles historiques au travers de multiples campagnes, comme c'est pourtant le cas dans presque tous les autres volets de la série. La seule campagne proposée est la même pour les trois personnages jouables, et elle ne nous offre pour toute liberté que le droit de choisir quel territoire attaquer pour étendre son propre pays.

Dynasty Warriors DS : Fighter's Battle
Impossible de monter le cheval de l'officier, même en le désarçonnant.
La notion de batailles épiques n'est pas non plus à l'ordre du jour, ce que vous comprendrez aisément lorsque vous saurez que votre armée est constituée d'un seul homme : vous. Voilà bien le premier épisode de la série où le joueur doit se démener comme un beau diable sans aucun soutien de la part de ses troupes. Le but n'est donc plus de tailler une voie à coups de lance pour permettre à ses soldats d'avancer, mais plutôt d'avancer seul en territoire ennemi comme si toutes les armées du monde vous avaient abandonné. Une impression de solitude qui ne colle pas du tout à l'esprit de Dynasty Warriors, surtout qu'il n'est pas très crédible de se retrouver tout seul en face d'une centaine de soldats ennemis, et de remporter malgré tout la victoire. Si vos alliés ne prennent jamais part à la bataille, les officiers qui vous auront rejoint sont tout de même présents sous la forme de gardes postés dans vos avant-postes. Leur rôle est en effet de tenter de barrer la route au chef ennemi, et de vous faire bénéficier de leurs bonus spécifiques. Toutes ces informations sont récapitulées dans des cartes qui symbolisent ces personnages, et que vous devez choisir à chaque début de mission. Un aspect stratégique extrêmement simplifié qui ne risque pas de rendre les batailles plus palpitantes.

Dynasty Warriors DS : Fighter's Battle
Les cartes vous permettent de bénéficier des bonus de vos alliés.
Car l'action n'est pas non plus le fort de ce Fighter's Battle qui porte finalement assez mal son nom. Toute la substance du gameplay réside dans une pincée de combos affiliés aux boutons A et B, et dont l'utilisation permet de déclencher des techniques spéciales plus dangereuses pour vos yeux que pour la barre de vie de votre cible. Un coup d'oeil sur les images devrait suffire à vous prouver à quel point ces effets sont monstrueux, mais le pire c'est qu'ils ne tranchent même pas avec le reste des graphismes, la réalisation étant un pur désastre à tous les niveaux. On s'efforce donc de repérer les sprites dans cette abominable bouillie de pixels et de polygones pour atteindre le plus rapidement son but : conquérir toutes les bases ennemies pour s'emparer de la citadelle de l'adversaire avant que celui-ci ne fasse de même. Inutile donc, de se préoccuper de mettre la main sur tous les territoires, puisqu'il suffit de remplir le quota de victimes imposé pour pouvoir franchir les zones en direction des avant-postes gardés par les officiers ennemis. Les affrontements se changent alors en de simples duels, mais vous conservez la même panoplie de coups, et il suffit généralement de quelques secondes pour en venir à bout. Il est d'ailleurs regrettable de constater que les pouvoirs spéciaux, tels que les séismes ou les pluies de rochers, suffisent généralement à venir à bout de n'importe quel chef adverse en quelques secondes. Surtout si on les enchaîne avec le pouvoir Musou qui devient accessible à chaque fois que vous avez fait suffisamment de victimes pour remplir la jauge. Même si ces techniques varient en fonction du personnage joué, on ne peut pas dire que les trois combattants proposés suffisent à renouveler l'expérience de jeu, quand on sait que les autres volets de la série proposent généralement une bonne dizaine de héros différents. Déjà puissants à la base, ils le deviendront encore plus à chaque nouvelle amélioration apportée par la prise d'une base ennemie ou d'une armurerie, ce qui limite considérablement le challenge global du jeu. Il ne me reste plus qu'à préciser que les parties à trois joueurs sont autorisées en multi-cartouches, et j'en aurai fini avec ce bilan de Dynasty Warriors DS.

Les notes
  • Graphismes 6 /20

    Je n'avais pas revu de textures 3D aussi laides sur DS depuis l'affligeant Tenchu : Dark Secret. Il faut en permanence arriver à faire le tri entre l'utile et le superflu (effets visuels mortels pour les yeux), et ça finit par devenir pénible.

  • Jouabilité 7 /20

    Trois personnages jouables, et seulement une petite poignée de combos pour chacun d'entre eux. Le déroulement des missions est toujours le même, et l'absence totale de l'armée alliée sur le terrain dénature complètement l'esprit Dynasty Warriors.

  • Durée de vie 9 /20

    Le soft ne comporte qu'une seule campagne qui est la même quel que soit le personnage choisi. Le seul moyen mis en oeuvre pour rallonger la durée de vie est la présence de trois modes de difficulté. De plus, on ne peut créer qu'une seule partie sur la cartouche.

  • Bande son 8 /20

    On ne peut pas dire que les musiques nous plongent dans l'ambiance de la Chine médiévale, mais au moins on ne pourra pas leur reprocher d'être soporifiques. La bande-son n'en reste pas moins assez quelconque.

  • Scénario 5 /20

    Pas de scénario à proprement parler, seulement des territoires à annexer. Où sont passées les campagnes bourrées de références au contexte historique ?

Un coup dans l'eau pour cet épisode DS de Dynasty Warriors, qui ne réussit aucunement à faire honneur à la série sur ce nouveau support, et qui ne cherche d'ailleurs même pas à exploiter les talents de la console. Un titre à oublier très vite, même pour les inconditionnels de la saga de Koei.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
07 septembre 2007 à 18:00:00
6/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (9)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12.1/20
Mis à jour le 07/09/2007
Nintendo DS Action Stratégie Jeu de cartes Koei OMEGA Force
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live