Menu
Harry Potter et l'Ordre du Phénix
  • Tout support
  • PC
  • PS3
  • 360
  • DS
  • Wii
  • Mac
  • GBA
  • PS2
  • PSP
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Harry Potter Et L'Ordre Du Phenix
PSP
Harry Potter et l'Ordre du Phénix
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
29 juin 2007 à 18:00:00
7/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (43)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
11.1/20
Partager sur :

En charge des adaptations de la licence Harry Potter depuis la sortie du premier long-métrage, Electronic Arts ne semble plus vraiment préoccupé par l'idée de nous surprendre. L'époque où l'on pouvait compter parfois trois ou quatre versions différentes selon les supports est maintenant révolue, puisque c'est la même conversion de l'Ordre du Phénix que l'on découvre sur presque toutes les machines concernées, portables exceptées. Sur PSP, le résultat n'est d'ailleurs qu'une simplification des versions PC et consoles de salon, une simplification ratée et calamiteuse que nous vous conseillons à tout prix d'éviter.

Harry Potter Et L'Ordre Du Phenix

Plutôt que de partir sur des bases entièrement nouvelles, les responsables de cet opus PSP ont donc choisi d'adapter la mouture originale au format portable. Pour autant, ne vous attendez pas à bénéficier du même contenu que sur PS2, car en plus de revoir à la baisse la qualité visuelle du jeu, l'épisode PSP remanie sensiblement le déroulement de l'aventure ainsi qu'une grande partie du gameplay. Des modifications qui s'avèrent compréhensibles mais qui ne profitent absolument pas à cette conversion, le résultat étant un condensé de défauts pénibles qui dénaturent complètement la forme originelle de l'Ordre du Phénix.

Harry Potter Et L'Ordre Du Phenix
Une première épreuve inédite très rebutante.
Quelques comparaisons seront donc nécessaires pour permettre à ceux qui auraient pu découvrir le titre dans sa version PC ou consoles de salon de se faire une idée de l'étendue des dégâts causés par la nouvelle approche choisie sur PSP. Si, au départ, on ne s'inquiète pas outre mesure de voir que le soft simplifie la plupart des cut-scenes et offre beaucoup moins de dialogues doublés, on commence à s'affoler davantage lorsqu'on s'aperçoit de la disparition de certaines phases de jeu, comme la première attaque des détraqueurs au tout début de l'aventure. Et quand l'intervention de Kreatur retarde l'arrivée à Poudlard, on en vient à penser qu'il ne s'agit plus du tout du même jeu, alors que le soft tente simplement de se démarquer en s'écartant de temps à autre du cheminement proposé au départ.

Harry Potter Et L'Ordre Du Phenix
Les élèves de Serpentard vous défient parfois dans les couloirs.
Malheureusement pour les acquéreurs de cet opus PSP, les ajouts propres à cette mouture ne font que mettre en valeur les énormes faiblesses de gameplay, comme en témoigne l'utilisation chaotique des premiers sortilèges. Le système repose ici sur la durée que vous allez mettre à concentrer un sort avant de le déclencher, plutôt que sur des manipulations effectuées via stick analogique. L'ennui vient du fait que les magies se déclenchent toujours avec une bonne seconde de retard, et que la phase de concentration du sort ne réussit qu'à ralentir leur débit. Le plus problématique reste tout de même la gestion calamiteuse des angles de vue, le gameplay étant rendu injouable parce que la caméra bouge sans arrêt indépendamment des mouvements du personnage. La simple montée du grand escalier de Poudlard en devient presque un calvaire, et ce malgré la possibilité d'opter pour deux types de déplacements différents. Le premier se fait de manière classique en bougeant le personnage à l'aide du stick, le second reprend la maniabilité à la Resident Evil et le stick ne permet alors que de faire pivoter Harry pour l'orienter dans la bonne direction.

Harry Potter Et L'Ordre Du Phenix
La montée du grand-escalier est un supplice à cause des caméras.
Dans les deux cas, le résultat est bien trop peu ergonomique pour que l'on ait envie de se balader dans les couloirs de Poudlard dans le seul but de découvrir des éléments secrets. A l'inverse, on s'empresse d'activer la Carte du Maraudeur pour foncer directement vers sa prochaine destination, en gardant les yeux rivés sur les traces de pas qui sont heureusement là pour nous guider, du moins lorsqu'elles n'ont pas le mauvais goût de disparaître par intermittence. Comme sur PS2, le titre a au moins le mérite d'offrir un accès entièrement libre à toutes les zones de Poudlard, le tout sans aucun temps de chargement. En revanche, la sauvegarde n'est maintenant autorisée que lorsque le jeu vous le propose. Malgré tout, le caractère atroce de la réalisation et les saccades intempestives de l'animation rendent le gameplay monstrueusement pénible. L'aventure est d'ailleurs monotone et peu palpitante, reposant presque uniquement sur des allers-retours lassants, avec parfois l'intervention d'un élève de Serpentard qui vous oblige à recourir à votre baguette pour engager un duel calamiteux. Les sortilèges, même s'ils sont assez nombreux, n'ont que trop peu d'occasions de prouver leur utilité. L'Accio pourra vous servir à décoller des affiches sur les murs, le Reparo à rafistoler des objets détruits et le Wingardium Leviosa à dégager des obstacles qui bloquent le chemin. La dizaine de sorts proposés ne réussit pas à nous donner envie de dégainer la baguette dès que l'occasion se présente, la tentation de courir sans se préoccuper de rien étant prédominante, ce qui se comprend quand on constate l'étendue des dégâts au niveau du gameplay. Précisons tout de même que cette version comporte un mode multijoueur qui pourrait s'avérer utile si jamais vous trouvez cinq volontaires pour participer à des mini-jeux pas terribles. Mais mieux vaut sans doute s'arrêter là pour ce qui est de l'analyse de ce titre qui ne mérite pas de figurer dans votre ludothèque et ne rend pas justice à la licence dont il est inspiré.

Les notes
  • Graphismes 10 /20

    Si la PSP parvient habituellement à proposer des graphismes qui n'ont pas à rougir de leur équivalent sur PS2, ne vous attendez pas à des prouesses dans le cas présent. Le résultat est incomparable entre les deux versions, et il suffit de voir les images bouger pour tourner de l'oeil. D'un autre côté, la taille des environnements et l'absence de temps de chargements peuvent expliquer ce résultat.

  • Jouabilité 5 /20

    Un gameplay entièrement à revoir. Les caméras sont désastreuses, les sorts répondent mal et le découpage de l'aventure multiplie les allers-retours agaçants.

  • Durée de vie 10 /20

    Le jeu propose finalement une simple succession de missions et ne donne pourtant pas une impression de linéarité car les environnements sont entièrement ouverts, et libre à vous de faire des détours inutiles pour explorer le château. En même temps, la jouabilité est tellement ratée qu'on a plutôt tendance à tracer en ligne droite pour abréger l'aventure. Le multijoueur se résume à quelques mini-jeux.

  • Bande son 11 /20

    L'ambiance sonore est plutôt réussie, même si la plupart des doublages ont été retirés par rapport aux autres versions. On retrouve tout de même les voix des doubleurs du film en français, et le thème de la série.

  • Scénario 7 /20

    A en juger par le scénario du jeu, on pourrait croire qu'il ne se passe vraiment rien d'intéressant dans ce volume d'Harry Potter. L'aventure se résume à des missions sans intérêt qui vous feront piquer du nez en moins de deux.

Déjà pas très en forme sur PC et consoles de salon, Harry Potter et l'Ordre du Phénix fait un pas de trop sur PSP où le jeu accumule les défauts. La teneur insipide de l'aventure, les allers-retours gavants, le placement atroce des caméras, l'utilisation chaotique de la baguette et la réalisation calamiteuse rendent cette adaptation détestable. Espérons que les fans du sorcier ne fonceront pas tête baissée dans le piège tendu par EA.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
29 juin 2007 à 18:00:00
7/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (43)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
11.1/20
Mis à jour le 29/06/2007
PlayStation Portable Action Aventure Electronic Arts Cinéma Livres
Dernières Preview
PreviewNioh 2 - Une suite qui déchaîne son démon intérieur ? 13 sept., 18:22
PreviewRing Fit Adventure : La symbiose idéale entre sport et jeu vidéo ? 12 sept., 14:15
PreviewProject Resistance : Le nouveau Resident Evil orienté multi où l’enfer, c’est l’autre 12 sept., 07:00
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
2
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
3
FIFA 20
27 sept. 2019