Menu
The Show
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : The Show
PC
The Show
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Superpanda
L'avis de Superpanda
MP
Journaliste jeuxvideo.com
10 avril 2007 à 18:00:00
12/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs
Donnez votre avis sur ce jeu !
Partager sur :

Si Supreme Commander et Command & Conquer 3 ont bénéficié d'un gros tapage médiatique à leur sortie, ce n'est pas le cas de The Show qui marche pourtant sur les traces de ces deux gros blockbusters. Il s'agit en effet d'un nouveau jeu de stratégie futuriste. Décidément, le genre semble être porteur. Bon, autant dire tout de suite qu'il n'arrive pas à la cheville des deux titres précités, mais ce n'est pas pour autant qu'il n'a pas lui aussi quelques atouts à faire valoir.

The Show

Et le premier point fort du titre de Sixteen Tons Entertainment, c'est bien son contexte qui nous change un peu de l'éternel futur post-apocalyptique où les humains se livrent une guerre sans merci pour la possession des ressources naturelles. Ici, rien de tout ça puisque vous allez être le héros d'une émission télévisée. Et oui, car à l'image du jeu d'action Devil Inside sorti au cours de l'année 2000, vos combats sont filmés et retransmis en direct à la télévision pour le plus grand bonheur des téléspectateurs. On aperçoit donc des drones équipés de caméras sur le champ de bataille. En fait, The Show est le nom d'un jeu télévisé dans lequel les participants ne sont ni plus ni moins que les opposants au régime de Lou Baxter, un dictateur qui gouverne la Californie et a fait sécession avec les Etats-Unis. Pour distraire ses concitoyens, Baxter envoie tous ses ennemis sur une île où ils doivent combattre pour leur survie dans des batailles sans merci. Vous incarnez l'agent américain Franck Harris qui va lui aussi aller sur l'île pour mettre fin à ce carnage et à la domination de Baxter.

The Show
Pas de doute, nous sommes bien dans le futur.
Le découpage de The Show n'en reste pas moins identique à celui de la majorité des jeux de stratégie. En fait, chaque niveau n'est ni plus ni moins qu'une nouvelle émission du jeu où vous serez mis en confrontation avec une autre équipe dont vous devrez détruire la base si vous voulez passer au prochain affrontement. Chaque partie débute de la même manière. Vous disposez d'un QG, de quelques unités d'infanterie, d'un robot constructeur et bien sûr de votre héros. Votre première préoccupation doit être de bâtir votre base, mais aussi d'assurer son approvisionnement en énergie (par la construction de centrales) et en ressources. Pour cela, un seul moyen : s'emparer de postes avancés disséminés sur la carte. Comme dans Warhammer 40 000, ces points sont donc hautement stratégiques et il faut tenter d'en posséder plus que son adversaire pour avoir assez d'argent, argent nécessaire à la construction des bâtiments et à la création d'unités. A la différence du titre de THQ, il faut préciser que vous ne pouvez pas conquérir n'importe lequel de ces points car il faut qu'une connexion soit établie entre votre base et chaque poste avancé. Inutile de tenter de prendre un point situé à l'autre bout de la carte si vous n'avez pas au préalable conquis tous ceux qui se trouvent entre votre base et celui que vous visez.

The Show
Il est possible d'entrer dans certains bâtiments.
De même, vous ne pourrez attaquer le QG adverse que si vous avez réussi à conquérir tous les postes avancés situés entre votre base et la base ennemie. Ce concept à l'avantage d'empêcher le joueur d'utiliser la technique du rush. Ces points sont d'autant plus importants qu'ils jouent aussi le rôle de réseau de transport. Vous pouvez faire entrer une unité par n'importe lequel d'entre eux et l'en faire sortir par tout autre poste avancé en votre possession. Pratique pour se rendre rapidement sur les lieux d'une bataille. L'autre grosse particularité de The Show, ce sont les missions secondaires se déroulant dans les zones techniques. En prenant deux escouades d'infanterie, il est possible d'entrer dans certains bâtiments. Une fois à l'intérieur, il faut tenter de se frayer un chemin jusqu'à l'ordinateur indiqué. Vous pouvez alors l'activer pour mettre hors service un laser ou ouvrir un porte et ainsi continuer votre progression jusqu'à l'objectif. Hélas, les missions qui se déroulent en intérieur n'ont rien de très palpitant puisqu'elles ne consistent qu'à activer les ordinateurs les uns après les autres jusqu'au dernier. Bref, c'est assez monotone, surtout que l'on ne rencontre pas beaucoup de résistance : quelques patrouilles tout au plus. Au fil de l'aventure, l'aspect répétitif de la chose prend le dessus et si les premières parties sont intéressantes, l'ennui gagne assez vite.

The Show
Voici à quoi ressemble un poste avancé.
On passe alors aux modes multijoueur et escarmouche (jouable à 4). 10 cartes sont au programme ainsi que trois factions : les "Outlaws" que l'on joue dans la campagne, les "Ancient force" qui s'inspirent de la civilisation aztèque et les "Northland Force" qui ont pour modèles les légendes nordiques. Chaque camp dispose d'unités particulières mais on retrouve quasiment toujours des équivalents chez les autres factions. En définitive, même si elles n'ont pas un design identique ni le même nom, les unités ont la même fonction. En outre, le développement d'une base se déroule de la même manière quel que soit le camp choisi. Des différences plus prononcées n'auraient pas été de trop. Côté IA non plus ce n'est pas folichon et celle-ci a souvent des réactions étranges : elle ne vient pas défendre ses postes avancées, se laisse encercler. En fait, selon la situation, elle peut très bien jouer de façon très convaincante ou être totalement à la ramasse. Inégale est le terme qui la qualifie le mieux. Au final, The Show reste néanmoins un petit jeu de stratégie correct. Avec ses mécanismes de jeu intéressants, il pourra occuper les amateurs du genre et les novices quelques heures, le temps de passer à quelque chose d'un peu plus consistant.

Les notes
  • Graphismes 11 /20

    Les graphismes restent assez moyens. Ce n'est pas désagréable à l'oeil, mais ce n'est globalement pas à la hauteur de ce que l'on est en droit d'attendre d'un STR qui sort en 2007, surtout que l'optimisation laisse à désirer. Détails à fond, on perçoit quelques saccades lorsque de nombreuses unités sont à l'écran et ce, même sur un Core2 Duo 6600, 2Go de RAM, Geforce 8800 GTX. Inadmissible vu que ce qu'il y a affiché à l'écran n'est tout de même pas ébouriffant.

  • Jouabilité 13 /20

    Le gameplay profite du système de postes avancés qu'il faut conquérir pour avoir assez de ressources. Quant à la prise en main, elle est immédiate car le titre reste très classique dans ses mécanismes. On regrettera les trop grandes similitudes entre les trois factions et l'IA très inégale selon les parties.

  • Durée de vie 12 /20

    Le début de la campagne solo est très prometteur, et puis on s'aperçoit vite que l'on fait un peu toujours la même chose. Ce manque de variété nuit à la durée de vie et l'ennui gagne assez vite. Heureusement, les modes escarmouche et multijoueur parviennent à sauver la mise et à offrir quelques heures de jeu en plus.

  • Bande son 12 /20

    Quelques musiques réussies. Hélas, les bruitages sont plus quelconques et certains des doubleurs ne sont pas des plus convaincants (celui qui joue le héros par exemple).

  • Scénario 12 /20

    Une idée de départ intéressante, un brin d'humour, The Show avait tout pour s'imposer. Hélas, l'histoire peine à se renouveler au fil des missions.

The Show est un petit jeu de stratégie loin d'être désagréable, mais très en deçà des références actuelles. Néanmoins, il vaut le coup d'oeil si vous parvenez à le trouver à petit prix. Son système de postes avancés à conquérir qui jouent aussi le rôle de transports rapides est intéressant et on passe quelques heures agréables à tenter d'éliminer ses adversaires.

Profil de Superpanda
L'avis de Superpanda
MP
Journaliste jeuxvideo.com
10 avril 2007 à 18:00:00
12/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs
Donnez votre avis sur ce jeu !
Mis à jour le 10/04/2007
PC Stratégie Take-Two Interactive Sixteen Tons Entertainment
A lire aussi
Images : The Show 21 déc. 2006, 16:15
06:36
The Show : 2 011
Dernières Preview
PreviewNioh 2 - Une suite qui déchaîne son démon intérieur ? 13 sept., 18:22
PreviewRing Fit Adventure : La symbiose idéale entre sport et jeu vidéo ? 12 sept., 14:15
PreviewProject Resistance : Le nouveau Resident Evil orienté multi où l’enfer, c’est l’autre 12 sept., 07:00
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
2
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
3
Death Stranding
08 nov. 2019