Menu
F.E.A.R.
  • Tout support
  • PC
  • PS3
  • 360
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Preview : F.E.A.R.
PS3
Partager sur :

Après la version Xbox 360 sortie en novembre dernier, c'est la PS3 qui accueillera dans quelques temps le chef-d'oeuvre de Monolith. Comme plus ou moins annoncé, cette dernière mouture se veut l'exact reflet de sa concurrente directe tant sur le plan technique que sur celui du contenu.

Le FPS et l'horreur lient une amitié de longue date. Pourtant, leur relation est beaucoup moins fusionnelle que celle du malsain et du survival-horror. Si nous avons eu droit au déjanté Painkiller qui assumait parfaitement son côté "rentre-dedans", Doom 3 lui a rapidement emboîté le pas avec une réalisation encore plus poussée. Cependant, si ce dernier et son add-on ont réussi à nous décocher quelques frissons, le côté redondant de l'action avait de quoi lasser. Le jeu de Monolith fut donc une véritable bénédiction pour les Pcistes puisque le fond était au moins aussi important que la forme. Là-dessus, il nous restait à attendre le premier add-on, Extraction Point, qui fut une semi-déception, ainsi que la version PS3 du jeu original qui nous arrive quelques mois après la mouture Xbox 360.

F.E.A.R.
Mêmes réglés sur Facile, les niveaux instantanés m'ont paru plus difficiles sur PS3 que sur Xbox 360.
Techniquement, la version PS3 n'a rien à envier à celle de la Next-Gen de Microsoft. Les effets de lumière sont réussis, les textures n'ont rien d'exceptionnel mais sont du niveau de celles vues sur PC (avec les options réglées au maximum) et l'animation des ennemis est toujours aussi souple. On signalera également qu'un des "problèmes" de la version PC est ici résolu puisque désormais, il n'est plus possible de sauvegarder n'importe où. Une bonne nouvelle pour les montées d'adrénaline qui ne se feront pas prier entre chaque checkpoint. De plus, les temps de chargements, s'ils sont toujours aussi nombreux, ont le mérite d'être assez courts. Au niveau des quelques petites choses qui fâchent, on signalera aussi un aliasing très prononcé qui met un peu mal à l'aise, surtout lorsqu'on se dit qu'on a dû débourser 70 prêts étudiants pour se payer sa console de luxe. De plus, pourquoi ne pas avoir résolu le souci de la lampe torche à l'autonomie limitée ?

F.E.A.R.
Le ralenti accentue énormément la violence des impacts de balles.
En parlant de lampe torche, sachez que vos ennemis pourront très facilement vous repérer grâce à son faisceau lumineux. Vous devrez alors être constamment sur le qui vive pour repérer des transmissions radios, le plus souvent synonymes d'ennemis qui patrouillent dans le secteur. D'ailleurs, sachez que vos adversaires font preuve d'une redoutable intelligence. Ils n'auront de cesse de sauter à travers les fenêtres, tirer dans les coins, pousser des éléments du décor pour se cacher derrière, passer par-dessus des rambardes pour venir à votre rencontre tout en essayant de vous contourner, d'attendre votre arrivée en campant sur leurs positions, etc. Leurs réactions sont à ce point vivantes que chaque affrontement devient une véritable délectation, du moins en mode Normal. Par contre, ceci vaut surtout pour les soldats lambda vu que les ennemis en armure ont plutôt tendance à venir vers vous, persuadés de leur invincibilité. Il vous suffira alors d'utiliser vos réflexes surhumains pour bouger rapidement pendant un certain laps de temps. Ce bref passage, représenté par un très bel effet de ralenti, vous permettra d'éviter les balles et de placer plus facilement un headshot.

F.E.A.R.
Les échauffourées en extérieur sont bien plus stressantes qu'en intérieur, du moins en terme de difficulté.
Malheureusement, on regrette que les techniques d'attaque tournent un peu en rond. Ceci est dû principalement au faible nombre d'ennemis ainsi qu'à une panoplie d'armes réduite. Pour venir à bout de toute cette ménagerie, vous disposerez donc de deux flingues (un dans chaque main), d'un fusil d'assaut, d'une mitraillette, d'un lance-missiles sans oublier le fusil à pompe, le lance pieux ou le fusil laser. A ceci, vous pourrez ajouter quelques nouvelles armes sur PS3 dont un modèle se situant entre l'Uzi et le pistolet de Paintball. A signaler également que la version PS3 intègre des niveaux supplémentaires ainsi qu'un nouveau mode de jeu, Action Instantanée, dans lequel vous trouverez quatre stages que vous devrez terminer le plus rapidement possible afin d'obtenir le meilleur score. Ce mode sans grand intérêt laissera volontiers sa place au multi qui permet à 16 joueurs de s'affronter dans du Deathmatch, Deathmatch par équipe, Capture de drapeau, Elimination et Elimination par équipe. Bref, le portage de FEAR sur la machine de Sony ne semble être qu'un copier/coller de la version Xbox 360, il devrait tout de même rester un excellent moyen pour tous les possesseurs de la machine de goûter à un des meilleurs FPS PC.

Mis à jour le 20/02/2007
PlayStation 3 FPS Monolith Productions Vivendi Universal Games
Commander F.E.A.R.
PS3
30.01 €
PS3
59.90 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Tous les commentaires (0)
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Boutique
  • F.E.A.R. PC
    24.00 €
    24.00 €
  • F.E.A.R. PS3
    30.01 €
    59.90 €
  • F.E.A.R. 360
    49.90 €
    49.90 €
DERNIERS TESTS
  • Test : Vane : Une direction réussie, un échec de game design
    PS4
  • Test : The Hong Kong Massacre : Un Shooter ultra-violent et intransigeant
    PC - PS4
  • Test : Life is Strange 2 : Episode 2 : Une épopée qui s'envole enfin
    PC - PS4 - ONE
Tous les tests
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Kingdom Hearts III
    PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live