Menu
Dynasty Warriors Vol.2
  • PSP
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Dynasty Warriors Vol.2 sur PSP /

Test Dynasty Warriors Vol.2 sur PSP du 19/12/2006

Test : Dynasty Warriors Vol.2
PSP
Dynasty Warriors Vol.2
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
19 décembre 2006 à 18:00:00
13/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (18)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.7/20
Tous les prix
Prix Support
129.90€ PSP
355.00€ PSP
Voir toutes les offres
Partager sur :

Les vaillants héros de la Chine ancienne continuent de batailler courageusement pour assurer la pérennité de la série des Dynasty Warriors sur consoles. Implantée sur PSP depuis l'automne dernier, celle-ci réussira-t-elle à prendre véritablement ses marques sur ce support avec ce nouvel épisode ?

Dynasty Warriors Vol.2

D'année en année, le beat'em all stratégique de Koei a su trouver son public en occident, et même si la plupart des joueurs ont fini par se lasser de guerroyer sans fin sur les terres rougeâtres de l'Asie, d'autres ont su tenir bon. Ainsi, même si la série des Dynasty Warriors semble avoir beaucoup de mal à évoluer de manière significative d'un épisode à l'autre, les fidèles vous diront que celle-ci se bonifie avec le temps. Personnellement, je serais plutôt d'avis qu'il vaut mieux laisser passer deux ou trois opus avant de s'y remettre pour apprécier vraiment la chose et éviter ainsi le sentiment de lassitude qui pourrait survenir, compte tenu du nombre hallucinant d'épisodes sortis à ce jour. Quoi qu'il en soit, si vous n'aviez pas du tout été conquis par le concept du premier Dynasty Warriors sur PSP, ce volume 2 risque de vous laisser froid comme le marbre.

Dynasty Warriors Vol.2
L'un des 48 héros disponibles dans cet opus.
L'orientation prise par la série sur PSP est pourtant loin d'être inintéressante. En privilégiant la dimension stratégique au point d'en faire un élément décisif du système de jeu, les deux épisodes de Dynasty Warriors disponibles sur la portable de Sony évitent les écueils inhérents à la catégorie beat'em all. Parce qu'il choisit lui-même ses batailles en fonction du schéma tactique qu'il a en tête, le joueur ne se bat plus au hasard et sait qu'il doit éliminer telle cible plutôt qu'une autre pour poursuivre sa conquête du territoire ennemi. Les campagnes se déroulent, en effet, sur une carte divisée en plusieurs zones reliées entre elles et détenues soit par vos alliés, soit par vos ennemis. Le joueur doit donc déplacer son pion d'une zone à une autre dans le but d'endiguer l'invasion adverse tout en reprenant les territoires conquis par l'opposant. En cas de conflit, le jeu passe en mode beat'em all et nous ramène à du Dynasty Warriors à l'ancienne, à cela près que vous pouvez abréger les combats en vous focalisant directement sur les généraux sans obligation d'éradiquer tous les soldats ennemis. Déjà mis en place dans le précédent volet, le concept n'a pas subi énormément de modifications sur cette nouvelle version, mais il s'enrichit d'un certain nombre d'éléments qui le rendent plus efficace.

Dynasty Warriors Vol.2
Bras de fer entre deux combattants rivaux.
Deux fois plus longue que dans l'épisode précédent, la campagne comporte maintenant une bonne cinquantaine de niveaux pour une trentaine de cartes différentes. Celle-ci a également le mérite de présenter quelques embranchements qui dépendent des décisions que vous aurez prises entre chaque mission, ce qui vous oblige par contre à recommencer entièrement l'aventure pour tout découvrir. Dans le même ordre d'idées, le scénario est immuable, quel que soit le héros incarné, mais vous pourrez désormais faire votre choix parmi 48 figures charismatiques se démarquant chacune par leur style de combat. Plus intéressant, la gestion des officiers s'est vue approfondie par la possibilité de s'entourer de pas moins de 300 généraux qui soutiennent votre progression durant la bataille. Le total de points de commandements disponibles détermine le nombre d'officiers qui seront présents à vos côtés, sachant qu'il vaut mieux déployer ceux dont les aptitudes sont complémentaires si vous voulez déclencher quelques attaques groupées.

Dynasty Warriors Vol.2
Les éléphants seraient plus efficaces si on pouvait voir les ennemis au sol.
Fidèles à elles-mêmes, les phases de combat paraissent toujours aussi brouillonnes et souffrent d'un manque de lisibilité qui pose trop souvent problème. La caméra se rapproche exagérément pour mettre l'action en valeur, ce qui entraîne quelques désagréments, d'autant qu'on ne peut recentrer la vue que lorsqu'on cesse de frapper. Malgré tout, la gestion des officiers alliés et la possibilité d'enfourcher des montures, chevaux ou éléphants, pimente un peu le déroulement des batailles. Le héros principal dispose d'ailleurs d'une écurie dans laquelle il peut entreposer les différentes montures acquises, à l'instar des armes et des armures accessibles via le menu d'équipement. Les niveaux d'expérience acquis en combattant permettent aussi d'optimiser les performances de son personnage ainsi que celles de ses officiers, et donc de faire évoluer leurs capacités. Bien dosée, la dimension tactique n'est jamais trop prononcée mais elle suffit à donner un réel intérêt aux missions. La notion d'approvisionnement des troupes a le mérite d'éviter que les batailles ne s'éternisent trop, et la présence de cases spéciales (autels de régénération, villages à délivrer, etc) permet d'appréhender chaque carte différemment. L'arrivée des renforts et le fait de savoir se retirer au bon moment sont également des données importantes à gérer, mais tout ça demeure très accessible. A noter qu'il est possible d'effectuer une sauvegarde temporaire à tout moment durant une campagne, et de recommencer les étapes déjà franchies en passant par le mode Libre. Dernière nouveauté de cet opus, la présence d'un mode 4 joueurs qui relance agréablement la durée de vie du titre en lui apportant une dimension plus conviviale qui se prête bien à l'esprit de la série. Bien qu'il ne soit pas surprenant outre mesure, ce nouvel opus de Dynasty Warriors sur PSP est donc le bienvenu, en attendant un épisode réellement novateur.

Les notes
  • Graphismes 13 /20

    Des graphismes toujours en demi-teinte, la faute à des textures peu fameuses qui encombrent le champ de vision à cause d'une caméra mal gérée. Les combattants proposés sont, heureusement, toujours aussi charismatiques. Concernant l'animation, les ralentissements du volet précédent sont en grande partie résolus, et le nombre d'ennemis présents à l'écran est impressionnant.

  • Jouabilité 13 /20

    Les faiblesses de gameplay durant les combats sont rattrapées par l'omniprésence d'éléments stratégiques qui confèrent un réel intérêt aux batailles. Même si les ajouts ne sont pas nombreux, ils accroissent un peu la profondeur de jeu. La lassitude s'installe donc moins rapidement que dans certains volets de la série, et chaque carte réussit à se démarquer des précédentes.

  • Durée de vie 14 /20

    Beaucoup plus longue que dans le volet précédent, la campagne solo comporte maintenant plusieurs embranchements et promet un bon paquet d'heures de jeu. Dommage que le scénario ne varie pas selon le héros incarné. A cela s'ajoute la présence d'un mode 4 joueurs qui comporte plusieurs variantes et autorise les échanges d'officiers entre les joueurs.

  • Bande son 14 /20

    Compte tenu de la longueur des missions, on se félicite que les musiques soient plutôt réussies, car elles tournent en boucle et se renouvellent peu au sein d'une même campagne. Les bruitages et les cris manquent un peu de sauvagerie.

  • Scénario 11 /20

    Comme pour le premier opus, le contexte historique et mythologique n'est pas suffisamment bien exploité pour restituer une atmosphère digne de ce nom. Du coup, on finit par se désintéresser des dialogues et des tissages d'alliances entre les personnages.

Avec ce nouvel opus de Dynasty Warriors sur PSP, Koei nous sert une formule qui ne se renouvelle peut-être pas suffisamment mais dont l'approche tactique compense la relative simplicité du gameplay. Plus consistant que son prédécesseur, ce second volet saura probablement convaincre les fans de se replonger dans l'enfer des batailles au coeur de la Chine ancestrale.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
19 décembre 2006 à 18:00:00
13/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (18)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.7/20
Mis à jour le 19/12/2006
PlayStation Portable Beat'em All Stratégie Koei
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live