Menu
Léa Passion Vétérinaire
  • Tout support
  • PC
  • DS
  • GBA
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Lea Passion Veterinaire
PC
Léa Passion Vétérinaire
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Superpanda
L'avis de Superpanda
MP
Journaliste jeuxvideo.com
14 décembre 2006 à 18:00:00
7/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (4)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
8.3/20
Tous les prix
Prix Support
6.90€ PC
19.99€ PC
47.19€ DS
59.90€ GBA
59.99€ DS
90.00€ GBA
Voir toutes les offres
Partager sur :

Les jeux qui consistent à s'occuper d'animaux connaissent un énorme succès et se classent bien souvent parmi les meilleures ventes. Il n'y a qu'à voir Les Sims 2 : Animaux et Compagnie ou encore Alexandra Ledermann pour s'en convaincre. Le filon est tel que les éditeurs multiplient les titres de ce genre pour satisfaire la demande qui émane bien souvent d'un public jeune et féminin.

Lea Passion Veterinaire

Comme le titre du jeu l'indique, dans Léa Passion Vétérinaire, vous incarnez un vieux mécanicien devant tout faire pour réparer dans les temps les camions que lui amènent les routiers qui s'arrêtent dans son garage. Vidanges, contrôles techniques, changements des pneus, vous devrez vous occuper de tous ces aspects pour satisfaire vos clients. Quoi ? Vous ne me croyez pas ? Eh bien vous avez raison puisque c'est évidemment une jeune vétérinaire qui vient juste de s'installer dans sa petite clinique que vous allez devoir contrôler. Premier regret : on ne choisit pas sa clinique car celle-ci est imposée : il s'agit d'une vieille ferme rénovée. Impossible donc de s'installer en ville ou dans d'autres lieux que celui qui nous est désigné.

Lea Passion Veterinaire
L'autre grosse déception se situe dans le niveau de personnalisation de l'endroit qui se limite à sa plus simple expression. Impossible de choisir les meubles, de modifier l'agencement des pièces ou de construire soi-même les enclos pour accueillir les animaux : tout est prédéfini. Ainsi, lorsque vous décidez d'agrandir l'enclos à lapins, il vous suffira de cliquer sur une icône. Impossible de choisir la forme de celui-ci ou son emplacement. Il en est de même pour ce qui est des différents aménagements tels que les abris qui se placent automatiquement. A trop vouloir simplifier les choses, les développeurs ont rendu leur jeu bien pauvre en possibilités et c'est pareil pour ce qui est des animaux à soigner. Déjà, il faut savoir qu'il n'en existe que de six espèces : les lapins, les chiens, les chats, les porcs, les poneys et les chevaux. Ensuite, les soins s'effectuent toujours de la même manière sans que vous n'ayez de manipulation à effectuer. Il vous suffit en effet de sélectionner l'un après l'autre tous les instruments que vous possédez (stéthoscope, loupe, balance...) pour faire votre diagnostic qui s'affichera à l'écran. Vous n'avez pas à placer le stéthoscope sur l'animal ni à observer son poil avec la loupe pour voir s'il a des puces : tout cela est automatique.

Lea Passion Veterinaire
Hormis le fait que le jeu soit pauvre en possibilités sur le plan du gameplay, sa jouabilité pâtit d'un rythme vraiment trop lent. Ainsi, on passe le plus clair de son temps à attendre que les clients vous amènent leurs animaux. Il aurait été judicieux de mettre une option permettant d'accélérer le temps parce qu'en l'état, la seule manière de diminuer notre attente, c'est de faire se coucher Léa pendant 2, 4, 6 ou 8 heures. Certes, cela permet de la faire se reposer, mais si jamais un client sonne pendant qu'elle est au lit, vous avez toutes les chances qu'il s'en aille car il n'attendra pas son réveil. On ne peut pas faire lever Léa en urgence et c'est vraiment dommage. Outre les besoins en sommeil, notre vétérinaire en herbe devra aussi manger. Pour cela, un seul moyen : cliquer sur le réfrigérateur et choisir un des trois types de repas proposés : collation, repas léger ou complet. Les animaux que vous devez garder (parfois plusieurs jours) pour des soins doivent eux aussi manger et il faut donc commander de la nourriture correspondant à leur espèce. Il ont aussi besoin d'affection, que vous pouvez leur donner en les caressant, et de distraction, que vous pouvez leur fournir en jouant avec eux, ou plutôt en cliquant sur l'icône de jeu.

Lea Passion Veterinaire
Au niveau du contenu lui-même, deux modes sont proposés : le mode libre dans lequel vous n'avez aucune limite de temps ni aucun objectif à accomplir, et le mode scénario où dans chaque niveau des missions vous seront données. Par exemple, dans le premier, il s'agira de soigner 10 lapins. Hélas, la progression est lente et le jeu est trop répétitif pour nous maintenir en haleine. Pourtant, les plus motivés d'entre vous voudront certainement débloquer les différents animaux car il faut préciser que l'on commence à soigner les lapins pour ensuite débloquer des enclos pour les autres espèces en finissant par les chevaux. Tard dans le jeu, il est d'ailleurs possible d'acheter une jument dont il faudra vous occuper comme tout autre pensionnaire. Mais, petite particularité, vous pourrez aussi faire une balade avec elle. Pas de quoi néanmoins rompre la monotonie qui s'installe et qui fait que Léa Passion Vétérinaire est un titre devenant rapidement ennuyeux.

Les notes
  • Graphismes 7 /20

    Ce n'est pas avec ce jeu que vous allez mettre à genoux vos cartes graphiques. Outre le fait que l'aspect purement technique soit désuet, le design est sans grande imagination. Plus grave, quelle que soit la maladie, les animaux ont toujours la même apparence et ne semblent pas affectés le moins du monde.

  • Jouabilité 7 /20

    C'est très facile à prendre en main, mais c'est aussi très creux, très vide. Il n'y a pas grand-chose à faire et on s'ennuie terriblement au bout d'une heure de jeu.

  • Durée de vie 7 /20

    Seulement six espèces d'animaux à soigner et des possibilités vraiment limitées font que ce titre dispose d'une durée de vie faiblarde.

  • Bande son 9 /20

    Il n'y a que trois thèmes musicaux qui se répètent en boucle. En outre, les effets sonores ne sont pas assez présents et les dialogues se limitent à quelques remarques plates au possible.

  • Scénario /

Léa Passion Vétérinaire est pour le moins un jeu beaucoup trop simpliste pour intéresser quiconque, même le jeune public sur le long terme. Soigner un animal ne consiste qu'à cliquer sur des icônes sans que l'on ait à faire la moindre manipulation. De plus, la personnalisation de sa clinique se limite à sa plus simple expression et on passe beaucoup trop de temps à attendre les clients. Bref, voilà un titre sans grand intérêt.

Profil de Superpanda
L'avis de Superpanda
MP
Journaliste jeuxvideo.com
14 décembre 2006 à 18:00:00
7/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (4)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
8.3/20
Mis à jour le 14/12/2006
PC Gestion Ubisoft Zeal
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live