Test Heroes of Might and Magic V : Hammers of Fate- PC

PC

Les jeux à succès, surtout lorsqu'il s'agit de jeux de stratégie, ont souvent droit à leur add-on. Heroes of Might and Magic 5 ne pouvait pas rester à l'écart et Ubisoft nous propose donc Hammers of Fate, un titre qui réclame que vous possédiez le jeu d'origine pour fonctionner. Voyons quelles sont les nouveautés qu'il introduit.

Heroes of Might and Magic V : Hammers of Fate

Malgré toutes ses qualités, un des points qui avait été le plus décrié lors de la sortie d'Heroes of Might and Magic 5 fut certainement son contenu plutôt faiblard au regard de la concurrence, surtout au niveau du mode multijoueur qui comprenait seulement 10 cartes. Pour remédier à ça, les développeurs de chez Nival ont sorti un éditeur de maps disponible en téléchargement. L'add-on lui aussi améliore grandement les choses en proposant une dizaine de nouvelles cartes multi, mais surtout un générateur. Pour l'utiliser, c'est très simple, il suffit de choisir quelques paramètres de base comme la taille de la carte souhaitée, le niveau des monstres, le nombre de joueurs... Ensuite, la map sera automatiquement créée. Voilà de quoi produire sans effort de nouveaux terrains de jeu. On peut néanmoins avoir un regret concernant ce générateur : il est impossible de choisir sa faction. En effet, la carte est créée d'emblée avec un château appartenant à l'une des factions et si vous voulez en utiliser une autre, il faudra mettre les mains dans le cambouis dans l'éditeur pour en changer. Pas très pratique, on aurait préféré que le jeu nous donne accès à une liste déroulante.

Test Heroes Of Might And Magic 5 : Hammers Of Fate PC - Screenshot 6Les unités naines sont très réussies.

Le contenu est aussi boosté avec l'apparition d'une nouvelle campagne de 15 missions qui nous permet de faire connaissance avec les deux nouvelles factions de l'add-on : les nains et les rebelles Haven. Hélas, ces derniers ne sont pas véritablement un peuple à part entière car ils ne disposent ni de héros propres ni de châteaux. De plus, leurs unités ne sont qu'une évolution d'un camp déjà existant : le Havre. Pour ce qui est des nains pas d'inquiétude, il s'agit bien d'un tout nouveau peuple avec ses propres héros et unités. Ces dernières sont d'ailleurs très réussies. On apprécie tout particulièrement les chevaucheurs d'ours et les prêtres des runes aussi bien sur le plan des caractéristiques que de leur apparence. Tout cela rend cette faction très intéressante à jouer, une fois que l'on s'est accommodé à leur relative faiblesse au niveau des dégâts infligés qui est compensée par une certaine résistance. Il est en tout cas dommage que la campagne ne se focalise pas uniquement sur les nains au lieu de s'éparpiller un peu dans toutes les directions. Il aurait été intéressant de leur consacrer un scénario plus fouillé. Cela n'a pas été fait et on se retrouve avec une aventure assez basique.

Test Heroes Of Might And Magic 5 : Hammers Of Fate PC - Screenshot 7Le début de la campagne solo est dédié au Havre, mais on y fait aussi la connaissance avec les unités rebelles.

Si le scénario de la campagne solo n'est pas vraiment palpitant, la progression souffre aussi du fait que le niveau de difficulté soit assez bas. Habituellement, une extension est plus difficile que le jeu de base duquel elle est issue. C'est logique puisqu'un add-on se destine avant tout à des personnes qui connaissent déjà le gameplay et le principe du soft en question et qui l'ont bien souvent fini. Ici ce n'est pas le cas et on se retrouve avec une campagne qui risque bien de décevoir les inconditionnels par sa trop grande facilité, une facilité qui est en grande partie due à l'intelligence artificielle déficiente. Ce défaut, on ne le retrouve étrangement pas dans les scénarios indépendants et en escarmouche, où le challenge est bien présent. Puisqu'on en est à aborder les questions qui fâchent, on ne peut passer sous silence le fait que l'on ne puisse pas utiliser les nouvelles factions sur les anciennes cartes, sauf à trifouiller dans les fichiers de configuration du jeu. Une simple option aurait rendu les choses plus ergonomiques pour les non initiés.

Test Heroes Of Might And Magic 5 : Hammers Of Fate PC - Screenshot 8Le générateur de cartes aléatoires.

Hormis l'apparition des nains, la campagne inédite, les cartes et le générateur, Hammers of Fate apporte aussi quelques modifications au gameplay. La principale est certainement le retour des caravanes que l'on avait pu voir dans les précédents opus de la série. Celles-ci permettent de transférer des unités d'une cité à une autre sans que n'interviennent les héros. Ces derniers peuvent donc se concentrer sur l'exploration de la carte et les combats. Hélas, il est impossible d'acheminer les renforts directement dans l'armée des héros par ce biais et il faudra donc toujours que ce dernier se déplace pour aller chercher de nouvelles troupes. Un peu dommage. Autre fonctionnalité inédite qui influe directement sur le gameplay : le mode tour par tour simultané. Il est désormais possible de jouer son tour en même temps que les autres joueurs. Lorsque chacun a cliqué sur le bouton de fin de tour, on passe directement au tour suivant. On n'a donc pas à attendre que chaque joueur ait déplacé ses héros, ce qui pouvait s'avérer assez long en multijoueur. Si ce système est a priori très sympathique, il est décevant à l'usage. En effet, il n'est utilisable qu'en début de partie pour la bonne et simple raison que dès que deux joueurs découvrent le même morceau de terrain, le jeu va repasser en tour par tour traditionnel pour éviter certains problèmes (par exemple que deux personnes s'emparent d'une récompense au même moment). Si ce basculement est compréhensible, il est en revanche dommage qu'il soit fait de manière définitive pour tout le reste de la partie. Il aurait certainement été plus appréciable de repasser en tour par tour simultané lorsque les héros se sont éloignés les uns des autres. Au final, Hammers Of Fate est quand même une bonne extension, mais au regard de la grande qualité du jeu d'origine, il est vrai que l'on était en droit d'attendre un peu mieux.

Superpanda, le 08 décembre 2006

Les notes

  • Graphismes 14/20

    Les graphismes n'ont pas changé d'un iota. Les unités naines se révèlent être tout de même très réussies, j'en veux pour preuve le chevaucheur d'ours ou le prêtre des runes dotés d'un certain charisme.

  • Jouabilité 14/20

    Le gameplay est le même que dans le jeu d'origine et il est toujours aussi convaincant. La note reflète donc plus la qualité des ajouts de l'add-on. L'intelligence artificielle de la campagne solo a quelques problèmes ce qui fait que vous avancerez sans rencontrer une grosse résistance. En outre, l'implémentation de la fonctionnalité du tour par tour simultané est très décevante car le jeu repasse trop vite en tour par tour pur et dur. Signalons cependant le retour très apprécié des caravanes qui permettent de transférer des troupes d'une cité à une autre sans que n'interviennent les héros.

  • Durée de vie 14/20

    C'est correct, sans plus. Pour ce qui est de la campagne, elle est plutôt longue, mais pas d'un grand intérêt. Le gros morceau se situe bien dans la dizaine de nouvelles maps multijoueurs, les cinq scénarios indépendants supplémentaires et le générateur de cartes aléatoires.

  • Bande son 15/20

    On retrouve une grande partie des musiques et des bruitages originaux. S'ils sont toujours de grande qualité, on aurait apprécié avoir un peu plus de thèmes inédits.

  • Scénario 12/20

    Il est vraiment dommage que la campagne solo ne soit pas un peu plus centrée sur les nains.

  • Note Générale14/20

    Que ce soit bien clair, si vous attendez avant tout d'une extension une bonne campagne solo, alors Hammers of Fate n'est pas fait pour vous. Les 15 nouvelles missions qu'il ajoute sont loin d'être palpitantes à cause d'un scénario basique et d'un niveau de difficulté trop faible pour quiconque a déjà terminé la campagne du titre d'origine. La faute à une IA assez décevante, un défaut qui ne se retrouve heureusement pas dans les scénarios indépendants. Néanmoins, la nouvelle faction des nains s'est révélée sympathique à jouer et le générateur de cartes aléatoires est un petit plus appréciable.

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 15/20

Retour haut de page

Infos jeu

  • Editeur : Ubisoft
  • Développeur : Nival Interactive
  • Type : Stratégie
  • Multijoueurs : 2 à 8 joueurs
  • Sortie France : 21 novembre 2006
  • Version : Française intégrale
  • Config minimum : Win 2000/NT/XP, PIV 1,5 GHz, 512 Mo de RAM, carte 3D 64 Mo
  • Config conseillée : Win XP, PIV 2,4 GHz, 1 Go de RAM, carte 3D 128 Mo
  • Classification : Déconseillé aux - de 12 ans
  • Web : Site web officiel
Mots-clefs : Heroes of Might and Magic V Hammers Of Fate Heroes of Might and Magic 5 : Hammers Of Fate Heroes of Might and Magic 5 Hammers Of Fate Heroes of Might & Magic V Heroes of Might & Magic 5, Heroes V : Hammers Of Fate Heroes 5 : Hammers Of Fate Heroes V Hammers Of Fate Heroes 5 Hammers Of Fate, HOMM V : Hammers of Fate HOMM 5 : Hammers of Fate HOMM V Hammers of Fate HOMM 5 Hammers of Fate