Menu
Bratz : Forever Diamondz
  • Tout support
  • DS
  • GBA
  • NGC
  • PS2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Bratz : Forever Diamondz / Bratz : Forever Diamondz sur NGC /

Test Bratz : Forever Diamondz sur NGC du 01/12/2006

Test : Bratz : Forever Diamondz
NGC
Bratz : Forever Diamondz
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Superpanda
L'avis de Superpanda
MP
Journaliste jeuxvideo.com
01 décembre 2006 à 18:00:00
6/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (5)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
10.8/20
Tous les prix
Prix Support
7.20€ DS
13.93€ NGC
14.90€ GBA
15.76€ PS2
29.99€ PS2
34.90€ NGC
Voir toutes les offres
Partager sur :

Deux possibilités s'offrent aux développeurs lorsqu'ils veulent créer la suite d'un jeu. Soit ils choisissent d'innover en proposant quelques nouveautés et en corrigeant les problèmes identifiés dans leur première création, soit ils ne font que proposer une nouvelle aventure sans toucher au gameplay. C'est hélas ce dernier choix qui a été fait dans le cas de Bratz. Vu la qualité plus que médiocre du volet d'origine, on ne peut donc qu'être très dubitatif face à ce parti pris pour le moins contestable.

Bratz : Forever Diamondz

Tout comme dans Rock Angelz sorti l'année dernière, Forever Diamondz vous permet d'incarner tour à tour Cloé, Jade, Sasha et Jasmine qui vont devoir créer leur magazine de mode. Pour cela, chacune devra aller chercher du contenu pour le remplir. Il vous faudra donc parcourir les niveaux pour prendre des photos, faire des achats, vous maquiller, changer de coiffure... Le but ultime du jeu est cependant de remporter le concours Fashion Star America qui vous oppose aux Jumoniaques et à la Reine rose. Le jeu reste très linéaire puisqu'il vous faut aller chercher votre mission dans le bureau Bratz (ou dans le camion lorsque nos amies sont en déplacements) et vous rendre dans le lieu indiqué pour généralement discuter avec une personne ou participer à une petite épreuve. Une fois que c'est fait, vous êtes bon pour revenir au bureau et consulter le prochain objectif.

Bratz : Forever Diamondz
Remarquez le petit chien qui me suit constamment en bas à droite de l'écran.
Outre l'aspect rébarbatif dû au fait que l'on passe le plus clair de son temps à faire des allers-retours, les différentes épreuves sont totalement dénuées d'intérêt. Ainsi, et malgré l'apparition d'une nouvelle interface dédiée à cette activité, le maquillage est tout aussi lent et peu précis que dans Rock Angels. Imaginez un Windows Paint allégé au pad. Au niveau de la prise en main, c'est à peu près ça. Quant aux nouvelles séquences de patinage artistique, elles se résument à appuyer sur des touches au bon moment. Pour couronner le tout, ce qui constitue le coeur du jeu, c'est-à-dire les possibilités de personnalisation de la tenue de chaque Bratz s'avèrent elles aussi très limitées car on manque un peu de choix au niveau de vêtements. En plus, à vouloir trop simplifier les choses pour les adapter à un public qui n'est pas forcément adepte des jeux vidéo, les développeurs ont totalement dénué leur titre de tout challenge.

Bratz : Forever Diamondz
Je n'ai pas perdu la main au niveau du maquillage.
La seule nouveauté de taille de ce second volet c'est la possibilité d'adopter un animal qui sera la véritable mascotte des Bratz et qui vous suivra partout dans vos déplacements. Celui-ci peut être soit un chat, soit un chien. Vous pouvez l'habiller et lui donner à manger. Mais les interactions avec lui s'arrêtent là et on est donc très loin de titres comme Les Sims 2 : Animaux et Compagnie sur ce plan. Signalons aussi qu'en dehors de l'aventure principale qui vous fera parcourir différentes villes à travers le monde, un mode deux joueurs est accessible. Trois possibilités s'offrent à vous. La première, c'est le jeu de paires. Chacun essaie tour à tour de trouver les paires de cartes identiques cachées dans le lot. La deuxième est une sorte de mode bataille où celui qui a la carte la plus forte remporte la manche. Quant à la dernière, il s'agit tout simplement de personnaliser le look de votre personnage en modifiant sa coiffure, son maquillage et sa tenue. Inutile de dire que ça n'a pas un grand intérêt. Au final, ce Bratz : Forever Diamondz ressemble beaucoup trop à son prédécesseur qui n'était déjà pas un titre incontournable. Le seul point positif que l'on pourrait y trouver c'est l'utilisation des véritables musiques de la série animée.

Les notes
  • Graphismes 11 /20

    Le moteur 3D utilisé est le même que pour Rock Angels. On a déjà vu beaucoup mieux sur cette console, surtout sur le plan des modèles de personnages assez peu détaillés. Toujours est-il que les graphismes sont fidèles à la série et c'est bien là l'essentiel.

  • Jouabilité 6 /20

    Les déplacements à pied sont lents, c'est injouable lorsqu'on utilise la vitesse rapide en roller et les différentes activités sont sans intérêt à cause d'une prise en main lourde et imprécise. On croyait que les développeurs allaient rectifier le tir dans ce second volet, mais ce n'est hélas pas le cas. La sanction de la note n'en est que plus dure.

  • Durée de vie 5 /20

    Qu'est-ce qu'on s'ennuie en jouant à Bratz Forever Diamondz ! Et pour cause, votre activité principale sera de marcher pour vous rendre d'une boutique à une autre. Une activité qui risque bien de rapidement saouler même le plus fervent inconditionnel de la série animée.

  • Bande son 12 /20

    On retrouve les musiques de la série télévisée, le jeu n'est donc pas critiquable sur ce plan. En revanche, les effets sonores sont trop peu nombreux et les voix sont uniquement en anglais ce qui ne plaira peut-être pas au jeune public habitué à regarder le dessin animé en français.

  • Scénario /

On se demande bien pourquoi avoir sorti ce deuxième jeu Bratz étant donné qu'il est quasiment identique au premier volet. On retrouve donc exactement le même principe de création d'un magazine qui nous impose de nombreux allers-retours pour trouver le contenu nécessaire à sa fabrication (photos, articles sur la musique, le maquillage...). Avec une réalisation très moyenne, un gameplay lourd au possible et un aspect répétitif poussé, Forever Diamondz n'a que bien peu d'intérêt.

Profil de Superpanda
L'avis de Superpanda
MP
Journaliste jeuxvideo.com
01 décembre 2006 à 18:00:00
6/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (5)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
10.8/20
Mis à jour le 01/12/2006
Gamecube Aventure Autres THQ Blitz Games
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live