Menu
Naruto : Ultimate Ninja
  • PS2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Naruto : Ultimate Ninja sur PS2 /

Test du jeu Naruto : Ultimate Ninja sur PS2

Test : Naruto : Ultimate Ninja
PS2
Naruto : Ultimate Ninja
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
17 novembre 2006 à 18:00:00
15/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (163)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.4/20
Partager sur :

Avec beaucoup de retard sur nos amis nippons, nous voilà enfin prêts à accueillir une première adaptation de Naruto entièrement localisée pour la France. Comme on ne peut pas tout avoir, il s'agit en fait du premier opus de la série des Naruto Narutimetto Hero, sorti en 2003 au Japon et renommé Naruto : Ultimate Ninja pour l'occasion, alors que le troisième volet est déjà disponible en import. Malgré tout, ce titre mérite d'autant plus le coup d'oeil qu'il est de très bonne qualité.

Naruto : Ultimate Ninja

Les possesseurs de PS2 sont donc les premiers servis puisque, à l'heure actuelle, aucun autre titre inspiré du manga de Masashi Kishimoto n'est encore confirmé officiellement dans notre pays. Ce ne sont pourtant pas les adaptations qui manquent, et on croise les doigts pour que les versions GameCube, DS ou PSP ne soient pas oubliées. Pour l'heure, intéressons-nous à cet Ultimate Ninja qui va permettre enfin à tous les fans de Naruto de retrouver l'esprit du manga et de la série animée dans un jeu de combat particulièrement attachant.

Naruto : Ultimate Ninja
Vous ne pouvez marcher sur l'eau que s'il vous reste du Chakra.
D'emblée, le soft nous charme par sa touche graphique irrésistible. Certes, le jeu date de 2003, mais la réalisation passe encore très très bien, notamment grâce à une utilisation très convaincante de la technique du cel shading et à des animations très fidèles à celles de la série animée. La mise en scène des techniques secrètes est parfaitement bien mise en valeur, les développeurs n'ayant pas hésité à abuser des gros plans et autres lignes de vitesse pour accentuer l'aspect manga de ces scènes. Une dimension que l'on retrouve d'ailleurs sur l'ensemble du jeu avec une omniprésence d'éléments relatifs à l'univers de la bande-dessinée. Pour en revenir à ces techniques secrètes tout droit issues du manga, il faut savoir qu'il ne s'agit pas simplement de cut-scenes passives qui se contenteraient d'enjoliver les combats. Bien au contraire, durant toute la durée de leur déclenchement, l'attaquant doit rester concentré pour valider les touches indiquées aléatoirement afin d'optimiser les dégâts infligés, tandis que le défenseur s'efforce de faire la même chose de son côté pour limiter la casse. Sachant que tous les personnages disposent chacun de trois techniques de ce genre, et qu'il est possible de les prolonger parfois jusqu'à trois fois en effectuant correctement les manipulations requises, on devine que le recours à ce genre d'attaques n'est pas là que pour faire beau.

Naruto : Ultimate Ninja
On peut se déplacer sur plusieurs plans et tirer partie des spécificités de chaque arène.
Sur ce point, on regrettera peut-être que les techniques en question se révèlent aussi puissantes, ce qui ne fait qu'inciter le joueur à en abuser dès qu'il dispose de suffisamment de Chakra pour les utiliser. Heureusement, la puissance spirituelle requise ne s'obtient pas facilement, même si quelques items apparaissant aléatoirement sur l'écran de jeu peuvent servir à en regagner. Ceci m'amène à évoquer l'importance des arènes dans Naruto : Ultimate Ninja, le système de jeu s'inspirant par certains côtés du fameux Smash Bros Melee. Contrairement à la plupart des jeux de combat, les arènes sont assez vastes, comportent parfois des pièges et s'étalent sur plusieurs plans parallèles. On peut donc, à tout moment, passer d'un plan à un autre pour surprendre son adversaire ou simplement récupérer des objets perdus dans le décor.

Naruto : Ultimate Ninja
Les techniques secrètes vous obligent à rester concentré, aussi bien en défense qu'en attaque.
Le soft aurait d'ailleurs gagné à proposer davantage d'items de ce genre, ces derniers se limitant à quelques power-ups peu nombreux et pas très originaux. Il n'empêche que leur présence suffit souvent à faire basculer les combats, vous obligeant à ouvrir l'oeil pour guetter l'apparition du moindre objet et à courir dans tous les sens pour le récupérer avant votre adversaire. A ce niveau-là encore, le système est plutôt bien pensé puisque ce sont les alliés de chaque combattant qui brandissent ces power-ups pour leur en faire profiter. Par conséquent, rien ne vous empêche de prendre l'autre de vitesse pour neutraliser l'allié en question afin de faire disparaître le bonus. On peut même les stocker dans sa barre d'outils pour les utiliser au meilleur moment. Cette simple idée rajoute pas mal de piment aux affrontements, mais ça ne veut pas dire que les combats sont trop limités pour se suffire à eux-mêmes.

Naruto : Ultimate Ninja
Dommage que les personnages soient peu nombreux et qu'ils se débloquent trop facilement, en dehors des deux derniers.
D'une manière générale, le gameplay de Naruto : Ultimate Ninja se caractérise par son accessibilité, son côté intuitif, sa variété et surtout ses innombrables possibilités de contres. Je vais y revenir, mais le simple fait de pouvoir quasiment se sortir de n'importe quelle situation assouplit énormément les sensations de jeu. Les premiers pas ne sont pourtant pas forcément évidents, les contrôles utilisés pouvant déstabiliser le joueur, mais on s'y fait malgré tout au bout de quelques combats. En plus des techniques secrètes évoquées plus haut, chaque personnage peut puiser dans son Chakra pour utiliser des techniques Jutsu assez efficaces mais moins gourmandes en énergie spirituelle. Outre les déplacements sur plusieurs plans, il arrive que l'on puisse carrément passer à une autre arène si l'envie nous prend de changer de décor, ce qui a son importance compte tenu des pièges propres à chacune d'elles. Les manoeuvres de dash, relatives au Taijutsu, contribuent beaucoup au dynamisme ambiant en autorisant des déplacements rapides difficiles à anticiper. Très jouissifs également, les combos aériens ont le mérite de pouvoir être retournés contre l'attaquant, moyennant un bon timing. La victoire revient alors à celui qui tiendra le plus longtemps, ce qui s'avère très amusant à voir, tout comme la course sur les murs ou la permutation. Cette dernière vous autorise à vous téléporter dans le dos de votre adversaire si vous parez au bon moment, et rejoint un petit peu les manoeuvres permettant d'échapper à une projection. D'une manière générale, le fait de pouvoir se sortir de presque toutes les attaques adverses est l'une des clés de la réussite du système de jeu.

Naruto : Ultimate Ninja
Les frappes aériennes peuvent être contrées à l'infini, ou presque.
Même si ça m'embête un peu de finir sur une note négative, il faut pourtant, après tant d'éloges, reconnaître que le soft comporte également quelques petites failles. Sachez d'abord que celui-ci s'inspire seulement du début du manga, et qu'il faudra attendre les opus suivants, si tant est qu'ils soient adaptés chez nous, pour avoir la chance de découvrir toutes les parties de l'histoire. Dans le même ordre d'idées, on ne trouve que 14 personnages jouables, à savoir Naruto (normal ou Kyûbi), Sasuke (normal ou avec le sceau maudit niveau 1), Sakura, Rock Lee, Shikamaru, Kakashi, Hinata, Neji, Gaara, Haku, Zabuza et Orochimaru. Il est d'ailleurs dommage que les scénarios permettant de les débloquer soient aussi courts, ne comptant que 6 combats à chaque fois. De plus, l'histoire est à peine esquissée à travers les répliques qui précèdent les affrontements. La présence de combats en équipe aurait également pu relancer l'intérêt du jeu, les alliés n'intervenant que via certains objets bien précis. Malgré tout, le mode Mission suffit à doter le soft d'une très bonne durée de vie, les challenges proposés étant à la fois variés et évolutifs, les plus difficiles vous obligeant carrément à débloquer la totalité des bonus cachés. Et on peut dire que ces derniers sont nombreux, allant des figurines aux BGM en passant par les cartes et les illustrations. Inutile de dire qu'il faut du temps pour tout acquérir, le système étant similaire à celui de la loterie dans Smash Bros, puisque vous devez miser une certaine somme d'argent via un distributeur de capsules pour obtenir une récompense aléatoire. Pas la peine d'en dire plus, vous aurez compris que ce premier Naruto est une très bonne surprise et qu'il contentera sans aucun mal ceux qui attendaient impatiemment sa venue.

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    La technique employée passe tellement bien qu'on en oublie que le jeu date quand même de 2003. Les graphismes ne sont pas pour autant fantastiques, mais ils sont totalement imprégnés de l'univers du manga.

  • Jouabilité 15 /20

    Le système de combat s'enrichit de nombreuses possibilités très bien vues, comme les contres qui permettent de se sortir de n'importe quelle situation ou encore les déplacements sur plusieurs plans. La gestion des items et les arènes pigées à la Smash Bros Melee apportent un réel piment aux parties.

  • Durée de vie 15 /20

    Si les scénarios se terminent rapidement, ce n'est pas le cas des missions dont le challenge est réellement intéressant. Ceux qui souhaitent acquérir la totalité des bonus auront donc de nombreuses heures devant eux.

  • Bande son 13 /20

    Bonne initiative de la part d'Atari, les voix japonaises sont proposées dans les paramètres à la place du doublage américain. Les musiques sont sympathiques mais sans plus.

  • Scénario 10 /20

    L'histoire est à peine esquissée et ne couvre que la toute première partie du manga. On attend la suite dans les prochains volets, en espérant qu'ils soient également distribués chez nous.

Il fallait un rival à DBZ : Budokai Tenkaichi 2, et le voici. Jouant dans un registre plus détendu et plus fun, ce Naruto est une très bonne surprise dans le sens où il propose des combats en arènes franchement divertissants, même en solo. Les fans l'auront attendu longtemps, mais mieux vaut tard que jamais.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
17 novembre 2006 à 18:00:00
15/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (163)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.4/20
Mis à jour le 17/11/2006
PlayStation 2 Combat Bandai Atari Animation Mangas Série TV
Dernières Preview
PreviewNioh 2 - Une suite qui déchaîne son démon intérieur ? 13 sept., 18:22
PreviewRing Fit Adventure : La symbiose idéale entre sport et jeu vidéo ? 12 sept., 14:15
PreviewProject Resistance : Le nouveau Resident Evil orienté multi où l’enfer, c’est l’autre 12 sept., 07:00
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
2
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
3
Death Stranding
08 nov. 2019