Menu
Runaway 2 : The Dream of the Turtle
  • Tout support
  • PC
  • DS
  • Wii
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Preview : Runaway 2
PC
Partager sur :

Quasi inconnu il y a à peine trois ans, Runaway fait désormais partie de l'élite dans le genre aventure point and click. Sa suite attendue de longue date arrivera finalement en novembre dans une version encore meilleure que prévue, c'est en tout cas ce que laisse présager la version que nous avons entre les mains.

Runaway 2 : The Dream Of The Turtle (le rêve de la Tortue en français dans le texte), à croire que le sous-titre était un indice pour annoncer le retard accumulé sur la sortie du jeu. Déjà en 2004, lorsque nous rendions visite à Pendulo Studios chez eux à Madrid, Runaway 2 était presque bouclé, ce n'était qu'une question de mois. Et puis voilà, plus rien pendant deux ans. Maintenant nous sommes fin 2006, comme promis à l'époque par les développeurs, j'ai droit à une version bêta afin de découvrir le jeu avant tout le monde. Runaway 2 est donc installé sur mon PC et enfin je peux retrouver Brian et Gina les deux protagonistes principaux de la série. Si la jeune femme n'a pas beaucoup changé, Brian a, quant à lui bien évolué. Plus confiant et sûr de sa petite personne, ce n'est plus l'étudiant bien coiffé que l'on a connu au départ du premier volet, mais un gars qui se la coule douce aux côtés de sa nana. Sur un coup de tête, les deux tourtereaux décident de s'envoler pour une île tropicale, malheureusement le voyage tourne mal lorsque le pilote, un vieillard probablement centenaire, s'endort en vol, obligeant Gina à sauter munie du seul parachute disponible. Brian restera dans l'appareil jusqu'au crash, en pleine jungle. En vie, mais séparé de sa belle, il va lui falloir trouver un moyen de rejoindre son amie puis de quitter l'île. Evidemment, rien ne se déroulera comme prévu puisque Gina reste introuvable, et que l'endroit est infesté de militaires, rassemblés là pour une mission top secrète. Le décor est planté, le premier chapitre peut commencer.

Runaway 2
Plusieurs hommages sont disséminés dans le jeu. A vous de les trouver...
A priori, on pourrait penser que peu de choses distinguent Runaway 2 de son prédecesseur. On retrouve en effet la même interface ainsi que le même ton très décalé qui avait participé au succès du premier volet. On reconnaît également la patte graphique ainsi que le style d'énigmes essentiellement basées sur la collecte d'objets et l'utilisation détournée de ces derniers. En clair, on va s'amuser à ramasser tout et n'importe quoi (une branche, un sachet en plastique, une loupe, du beurre, et même un singe bourré) dans l'espoir que l'item trouve une quelconque utilité plus tard. Le joueur qui a déjà parcouru Runaway 1 sait donc exactement ce qui l'attend dans cette suite. Pourtant, en regardant de plus près, on s'aperçoit que tout a été largement amélioré depuis le précédent jeu.

Runaway 2
Les décors fourmillent de détails. C'est toujours amusant de les examiner tous.
Techniquement d'abord. Même si la version que nous avons eue ne possédait pas encore le doublage français, force est de constater qu'un réel bond en avant a été opéré par la petite équipe de Pendulo Studios. Les graphismes sont plus fins, plus colorés, plus chaleureux aussi, tandis que les animations ont subi un sérieux lifting. Ainsi, il n'y a pas un écran où on ne verra pas bouger un petit quelque chose. Que ce soient les vagues de l'océan, les pales d'un ventilateurs, une caméra de sécurité ou simplement la présence d'un autre personnage, il y a toujours quelque chose en mouvement pour donner de la vie aux décors. Mais ce n'est pas tout. On a aussi droit à des animations spéciales de Brian suivant ce qu'il fait, ce qu'il regarde ou ce qu'il utilise... Même chose avec les actions disponibles. Passez le curseur devant une caisse, et vous pourrez tenter de l'ouvrir. Examinez maintenant une statue et on vous proposera de l'adorer ! Impressionnant. Le souci du détail concerne aussi la perspective selon laquelle on voit Brian. Par moment, l'optique est légèrement masquée (dans une scène, le héros passe derrière un morceau de verre avec les déformations que cela engendre), parfois il se trouve à l'arrière-plan et devient donc un peu flou. Tous ces effets s'intègrent parfaitement au jeu, au point d'en devenir imperceptibles. Preuve de leur pertinence.

Runaway 2
Le voyage de Brian commence au soleil, mais se poursuit sous la neige.
Niveau ambiance, on reste aussi impressionné. Comme je l'ai dit, les voix n'étaient pas encore implémentées, contrairement aux textes qui ont pu nous donner un avant-goût de ce que donneront les dialogues. La priorité semble avoir été mise sur le naturel afin de rendre chaque réplique la plus juste possible, comme pour donner l'idée que ce n'est plus un personnage de jeu vidéo qui parle, mais une vraie personne. Sans être choquant, le ton interpelle tout de même lors des premiers instants. Que ce soit par des références à des séries télé, à d'autres jeux vidéo (Brian parle d'Oblivion !) ou tout simplement par le vocabulaire employé, Runaway 2 parvient à se rapprocher du ton utilisé par vous et moi dans la vie de tous les jours, en évitant toutefois de forcer le trait par une profusion de mots grossiers comme on peut l'entendre dans certains autres titres. Le résultat est étonnant de justesse. Sans voix, notre oreille a pu profiter de toutes les musiques, bien plus nombreuses que celles du premier volet. Les compositions sont franchement réussies apportant leur touche d'exotisme dans un jeu qui en possédait déjà pas mal. Cela dit, Focus nous précise que ces musiques ne sont pas encore définitives et devraient être remaniées pour la sortie du jeu.

Runaway 2
Ne vous fiez pas à cette image, les militaires ne sont pas prêts à coopérer avec vous.
Evidemment, cette preview n'est qu'un rapide tour d'horizon de Runaway 2. L'idée n'est pas de vous spoiler en vous racontant les nombreuses situations idiotes auxquelles vous serez confrontées, mais de vous rassurer encore une fois sur la qualité du jeu. Runaway 2 s'est fait longuement attendre, c'est certain, mais en voyant le souci du détail et le soin apporté au moindre écran, on comprend mieux les multiples reports, les espagnols de Pendulo voulant simplement offrir le meilleur jeu possible à leur public et peaufiner à l'extrême leur bébé. Si cette preview n'est qu'un avant-goût de l'aventure finale (nous n'avons pu jouer qu'aux 4 premiers chapitres, alors qu'il y en aura 6 en tout), on peut d'ores et déjà affirmer que Runaway 2 marquera les esprits des joueurs amateurs d'aventure. On se retrouve donc très vite avec le test de la version complète.

Mis à jour le 13/10/2006
PC Aventure Point'n Click Pendulo Studios Focus
Commander Runaway : The Dream of the Turtle
PC
2.90 €
PC
9.99 €
PC
9.99 €

COMMENTAIRES

Tous les commentaires (0)
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Boutique
  • Runaway : The Dream of the Turtle PC
    2.90 €
    9.99 €
  • Runaway : The Dream of the Turtle DS
    12.03 €
    17.90 €
  • Runaway : The Dream of the Turtle WII
    14.65 €
    20.00 €
DERNIERS TESTS
  • Test : The Occupation : un concept intéressant mais ponctué de petites erreurs
    PC - PS4
  • Test : Baba is You : Un jeu simple mais pas simpliste
    PC - SWITCH - MAC - LINUX
  • Test : Sekiro : Shadows Die Twice - L'esprit de Tenchu, l'âme des Souls
    PC - PS4 - ONE
Tous les tests
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Mortal Kombat 11
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Days Gone
    PS4
    Vidéo - Bande-annonce