Menu
Heroes of Annihilated Empires
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Heroes Of Annihilated Empires
PC
Heroes of Annihilated Empires
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de superpanda
L'avis de superpanda
MP
Journaliste jeuxvideo.com
05 octobre 2006 à 18:00:00
11/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (18)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.3/20
Tous les prix
Prix Support
1.89€ PC
1.99€ PC
Voir toutes les offres
Partager sur :

Heroes Of Annihilated Empires (HoAE) est le premier volet d'une trilogie développée par les créateurs de Cossacks, le célèbre STR aux milliers d'unités. Cette fois-ci néanmoins, ce n'est pas à un simple jeu de stratégie auquel on a affaire, mais bien à un titre hybride STR-RPG que l'on pourrait comparer à Spellforce. Voyons donc exactement de quoi il retourne.

Heroes Of Annihilated Empires

Le scénario de la campagne solo nous fait suivre les aventures d'un jeune elfe du nom d'Elhant. Lui et son peuple vont devoir lutter contre des légions entières de morts-vivants qui tentent de prendre leurs terres. Au demeurant, on a donc affaire à un titre heroic fantasy tout ce qu'il y a de plus classique. Au détour d'une mission, on tombera cependant sur un avion futuriste écrasé dans le décor. Pour éveiller la curiosité du joueur et le pousser à continuer l'aventure afin d'en savoir plus sur cet étrange univers, il n'y a pas mieux. Comme dans un jeu de stratégie, la campagne solo est divisée en cartes qu'il faut explorer pour accomplir différentes missions qui, à l'image d'un jeu de rôle cette fois-ci, nous sont données par des PNJ. Ces missions vous permettent non seulement de passer à la carte suivante, mais aussi de gagner de l'or et d'autres objets pour équiper Elhant.

Heroes Of Annihilated Empires
Les décors sont très colorés.
En effet, le héros a un inventaire dans lequel vous pouvez mettre des potions et autres objets tels que des casques et des armes. Notre cher elfe gagne aussi de l'expérience au fil des victoires et lorsqu'il franchit un niveau, vous pouvez choisir l'aptitude que vous souhaitez améliorer : vitesse de marche, résistance à la magie, santé, mana... Les différents sorts se gagnent au fil de la campagne en rencontrant des personnages qui vous les donnent ou en les achetant. La magie est d'ailleurs l'un des éléments à ne pas négliger pour progresser, puisque c'est un véritable flot de monstres auquel vous devrez faire face. Le jeu est vraiment difficile, d'autant que sur certaines cartes, vous ne pourrez compter que sur Elhant pour avancer puisque vous n'aurez pas d'armée pour vous assister, ni de possibilité de construire de base.

Heroes Of Annihilated Empires
On a accès à des unités maritimes.
Ces missions orientées jeu de rôle dans lesquelles on contrôle seulement le héros connaissent de gros problèmes. Tout d'abord au niveau du rythme beaucoup trop lent. Ainsi, si vous voulez économiser vos potions où que vous n'en avez tout simplement plus, il vous faudra à de nombreuses reprises attendre sans rien faire le temps de recharger vos jauges de santé et de mana. A ce titre, une option destinée à accélérer le temps aurait vraiment été la bienvenue. Autre gros problème, l'intelligence artificielle est tout bonnement catastrophique. Pour tout vous dire, les monstres ne font que vous attendre et attaquent seulement lorsque vous vous approchez d'eux. Ca, ça passe encore. Mais le pire, c'est que si vous faites demi-tour pour fuir, ils ne vous suivront pas et s'arrêteront subitement. Pour progresser sans heurt, on est obligé de profiter de cette faille de l'IA. La technique consiste à tirer à l'arc sur les monstres pour les faire venir vers vous, puis à fuir. Les ennemis ne vont pas vous suivre longtemps et feront demi-tour. Vous pourrez alors leur tirer dessus sans être inquiété, puisqu'ils voudront, quoi qu'il arrive, revenir à leur point de départ. Une fois qu'ils l'auront atteint, ils vous attaqueront encore une fois. Il vous suffira alors de fuir à nouveau et de renouveler l'opération. Voilà comment on peut vaincre des dizaines d'ennemis sans se faire toucher une seule fois. Pitoyable.

Heroes Of Annihilated Empires
Une mission orientée RPG dans laquelle on ne contrôle que son héros.
Dans certaines missions, vous devrez construire une base et créer votre armée comme dans un jeu de stratégie. Heroes Of Annihilated Empires est d'ailleurs capable de gérer des batailles faisant s'affronter des milliers d'unités, avant d'arriver un nombre de troupes aussi conséquent, il faudra obligatoirement récolet des ressources : bois, nourriture, fer et cristaux. A propos des ressources justement, on a eu droit pendant la campagne à un bug qui a fait passer tous nos compteurs à 999 999 sans aucune raison. Etrange. Et ce n'est d'ailleurs pas le seul problème auquel nous avons été confrontés puisque notre héros a aussi joué les prestidigitateurs en disparaissant purement et simplement après avoir franchi un portail. Il nous a donc fallu recharger une sauvegarde pour remédier au problème et faire passer correctement Elhant par ledit portail. HoAE n'est donc pas exempt de bugs. Les phases stratégiques sont aussi l'occasion de nous apercevoir des lacunes du titre au niveau du pathfinding. Il n'est pas rare de voir quelques-unes de nos unités rester bloquées en chemin. Il faut donc renouveler le même ordre plusieurs fois pour être sûr de ne perdre personne en route. Agaçant.

Heroes Of Annihilated Empires
Une base Cryo.
Agaçant aussi le fait que l'IA utilise à outrance la technique du rush. En clair pendant la campagne, c'est un flot ininterrompu d'ennemis qui attaque votre camp et ce, dès le départ, lorsqu'il ne comprend que les bâtiments de base. Evidemment, ça ralentit la construction et la production d'une véritable armée digne de ce nom. Il faut donc faire preuve de beaucoup de patience pour avoir des troupes composées de plusieurs centaines d'unités. Cette lenteur dans le développement de son armée est préjudiciable au jeu et le côté lassant prend vite le dessus, d'autant que les déplacements eux non plus ne sont pas très rapides. C'est vraiment dommage car le scénario était pour sa part intéressant à suivre et que l'on a toujours envie de continuer pour en savoir plus sur le contexte dans lequel on est plongé.

Heroes Of Annihilated Empires
Il est possible d'acheter des objets aux marchands.
Côté multijoueur et escarmouche, tout commence par le choix de sa race et de sa classe. En effet, contrairement à la campagne où on est limité aux elfes et à un héros rôdeur, le multi nous laisse le choix entre quatre races (elfes, morts-vivants, mécaniciens et cryos) et trois classes (rôdeur, mage et guerrier). Au début de la partie, vous vous retrouvez sur la carte avec uniquement votre héros muni de quelques pouvoirs. L'un d'entre eux vous permet d'appeler des bâtisseurs pour construire une base et ainsi former une véritable armée. Attention, car si vous utilisez ce pouvoir, votre héros sera indisponible pour 30 minutes. Il faudra donc vous contenter de votre armée pour vaincre l'ennemi. A l'inverse, vous pouvez aussi choisir de ne jouer qu'avec votre héros. Mais avant d'attaquer un camp adverse, il vaudra mieux gagner de l'expérience en trucidant quelques créatures neutres. De même, il sera préférable de trouver quelques pièces d'or ici ou là pour pouvoir acheter quelques potions et des équipements décents aux marchands. Si ce principe qui nous laisse choisir la manière dont on veut jouer est très bien trouvé, l'intérêt du multijoueur est nettement tempéré par le trop faible nombre de cartes : trois seulement ! Une véritable honte à l'époque des éditeurs et autres générateurs de maps aléatoires. Au final, et malgré un principe sympathique et un univers original, Heroes Of Annihilated Empires est un peu décevant. Il ne plaira pas aux joueurs occasionnels à cause d'un niveau de difficulté trop élevé et il ne conviendra pas non plus aux hardcore gamers avec son IA très prévisible. Reste son scénario qui pousse tout de même à avancer...

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    Des décors colorés et un bestiaire varié, les graphismes sont au premier abord très jolis. Hélas, on remarque vite quelques petits problèmes au premier rang desquels on signalera des bugs au niveau des ombres et une tenu du héros qui ne varie pas en fonction de l'équipement.

  • Jouabilité 11 /20

    L'intelligence artificielle, scriptée jusqu'à la moelle, ne permet pas au titre de développer un aspect stratégique profond. En clair, les batailles se suivent et se ressemblent. Le pathfinding lui non plus n'est pas exempt de tout reproche et il est fréquent que certaines unités restent bloquées dans le décor. De plus, on note un certain manque de rythme dans la progression vraiment trop lente. On passe beaucoup de temps à attendre que les jauges de santé et de mana remontent pour poursuivre l'aventure. Dommage qu'il n'y ait pas une option qui permette d'accélérer le temps.

  • Durée de vie 12 /20

    La campagne solo est longue et difficile, mais elle est aussi très lassante. Quant au mode multijoueur, c'est une vaste blague car il ne contient que 3 cartes. Dommage, car le choix que l'on avait entre jouer uniquement avec son héros ou développer une armée entière était intéressant.

  • Bande son 12 /20

    Il y a juste six thèmes musicaux de qualité assez banale qui se répètent en boucle. Bravo pour le côté répétitif de la chose. On notera aussi un bug sonore qui fait que lorsqu'on zappe les textes, les dialogues parlés continuent à se dérouler comme si de rien n'était. On arrive donc à certaines aberrations comme le héros qui parle avec un PNJ alors qu'il est déjà loin de ce dernier.

  • Scénario 14 /20

    C'est l'un des atouts du jeu. On commence la campagne en pensant avoir affaire à de l'heroic fantasy classique et on tombe subitement sur un avion futuriste crashé dans le décor. Inutile de vous dire que ça donne envie de poursuivre la campagne pour en savoir plus sur cet univers original.

Heroes Of Annihilated Empires aurait pu être vraiment sympathique si quelques défauts n'étaient pas aussi présents. Le premier c'est bien l'IA qui n'est pas du tout cohérente. Le deuxième, c'est le rythme trop lent de la campagne. Le troisième, c'est le mode multijoueur qui manque cruellement de cartes. Le dernier enfin, ce sont les quelques bugs auxquels nous avons dû faire face. Au final, on se lasse assez vite d'autant que le niveau de difficulté est assez corsé ce qui fait que les joueurs occasionnels auront tôt fait d'abandonner. Pourtant, le titre a quelques atouts à faire valoir, mais il peine à convaincre face à des softs mélangeant RTS et RPG plus homogènes comme Spellforce par exemple.

Profil de superpanda
L'avis de superpanda
MP
Journaliste jeuxvideo.com
05 octobre 2006 à 18:00:00
11/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (18)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.3/20
Mis à jour le 05/10/2006
PC RPG Stratégie GSC Game World
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : BlizzCon 2018 : Diablo Immortal - Nos impressions sur le hack'n slash mobile diabolisé
    IOS - ANDROID
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce