Menu
Faces of War
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur PC / Faces of War sur PC /

Test Faces of War sur PC du 14/09/2006

Test : Faces Of War
PC
Faces of War
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Superpanda
L'avis de Superpanda
MP
Journaliste jeuxvideo.com
14 septembre 2006 à 18:00:00
15/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (38)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.5/20
Tous les prix
Prix Support
18.90€ PC
24.00€ PC
Voir toutes les offres
Partager sur :

Nouveau jeu de stratégie se déroulant pendant la Seconde Guerre mondiale, Faces of War se démarque d'un Company of Heroes par son côté tactique un peu plus poussé. Dans le titre de Best Way en effet, pas question de construire sa base et de créer ses unités puisqu'il vous faut faire avec celles qui vous sont octroyées en début de mission. Inutile de dire qu'il va falloir choyer vos petits soldats pour qu'ils vivent le plus longtemps possible.

Faces Of War

Le soft qui ressemble le plus à Faces of War, c'est Soldiers : Heroes Of World War 2. Pas étonnant me direz-vous car l'équipe de développement est la même et que l'on a bien affaire à sa suite. Au menu, les trois campagnes solos nous entraînent dans l'enfer de la guerre au sein de trois camps différents : les allemands, les alliés (en l'espèce, anglais et américains) et les soviétiques. Les événements relatés s'étalent du débarquement de Normandie à l'assaut sur Berlin et couvrent donc une période d'environ un an : du printemps 1944 au printemps 45.

Faces Of War
Ce char ne me gênera plus.
Comme je l'ai précisé dans l'introduction, on ne récolte aucune ressource pendant la partie et on n'aura donc pas à bâtir sa base. Le joueur joue en fait le rôle d'un chef d'escouade qui doit mener son petit groupe à la victoire en essayant de minimiser ses pertes. Dans chaque niveau, on ne contrôle donc qu'un petit nombre d'unités : fantassins, snipers, ingénieurs, chars... La principale originalité du soft, c'est que chaque unité dispose d'un inventaire qui contient armes, munitions et équipements divers tels que les bandages pour se soigner ou les grenades. A l'image d'un jeu de rôle, lorsqu'on a abattu un adversaire, il est possible de ramasser ce qu'il avait sur lui. On peut ainsi faire le plein de munitions ou avoir des kits de soins en plus.

Faces Of War
Dans ce mode multijoueur, il faut s'emparer de drapeaux et les tenir le plus longtemps possible.
Pour vaincre dans Faces of War, inutile d'essayer de foncer dans le tas. Mieux vaut tenter de mettre en place des stratégies. Le titre fait la part belle aux attaques à revers, à l'envoi de grenades pour déloger des fantassins aux commandes d'une mitrailleuse lourde, ou à l'utilisation du sniper pour tirer sur un soldat qui nous nargue avec son lance-roquettes, bien à l'abri dans un bâtiment. Pendant la campagne solo, il est plus que recommandé d'utiliser la pause active pour suspendre l'action et ainsi donner tranquillement des ordres à chacune de ses unités. En effet, si vous ne faites pas ça et que vous laissez l'IA agir seule en la laissant contrôler les réactions de vos troupes, vous pourrez être le témoin de quelques aberrations comme des roquettes un peu trop vite lancées sur un adversaire alors que certaines de vos unités sont positionnées non loin du point d'impact. De plus, vos troupes prennent alors trop d'initiatives. Elles décident seules de se déplacer, de tirer, ce qui peut entraîner la dispersion de l'escouade. Bref, et même si l'intelligence artificielle a été améliorée depuis le précédent volet, rien ne vaut le contrôle manuel.

Faces Of War
Le débarquement de Normandie vu par Faces of War.
Deux manières de diriger vos hommes ont été implémentées. Il y a évidemment la façon classique de faire, c'est-à-dire à l'aide de la souris comme dans tous les STR. Mais on peut aussi prendre le contrôle direct de n'importe laquelle de nos unités (fantassin ou véhicule) à la manière d'un jeu d'action à la troisième personne. On utilisera alors le clavier pour se déplacer (touches directionnelles) et la souris pour viser et tirer. Cette possibilité n'est pas qu'un gadget, elle est même très utile dans au moins deux cas. Tout d'abord, lorsque vous vous emparez d'une arme telle qu'une mitrailleuse lourde. En prenant le contrôle direct, vous pouvez arroser les adversaires qui sont dans les environs. Certes, vous pouvez aussi le faire en mode STR, mais c'est moins jouissif que lorsqu'on le fait soi-même. Ensuite, il est vraiment très efficace de contrôler directement un sniper pour faire le ménage dans les lignes ennemies discrètement avant d'envoyer le reste des troupes pour la finition.

Faces Of War
Il est assez jouissif de contrôler manuellement les armes lourdes.
Le principal reproche qui avait été fait à l'encontre de Soldiers : Heroes Of World War 2 était sans conteste sa trop grande difficulté qui avait empêché nombre de joueurs de terminer le titre. Les développeurs ont donc revu leur copie et proposent avec Faces of War quelque chose d'un peu plus accessible. En fait, on nous donne deux niveaux de difficulté : le mode arcade et le mode tactique. Ce dernier est évidemment plus corsé mais on constate que quelques erreurs se sont glissées ici et là. La plus évidente est certainement la trop grosse résistance de nos soldats. Pour tout vous dire, il arrive que même lorsqu'une grenade explose à leur pied, nos braves hommes soient toujours d'attaque. En fait, ils s'évanouissent quelques secondes et se réveillent ensuite prêts à en découdre. Ca passe encore en mode arcade, mais lorsqu'on joue en mode tactique, ça fait tache.

Faces Of War
Vous pouvez monter dans les véhicules.
Côté multijoueur, Faces of War n'est pas avare en possibilités et propose différents modes consistant à s'emparer et à garder certains points stratégiques, à anéantir son adversaire, à tenir un front ou encore à participer aux missions de la campagne solo en coopératif. C'est assez plaisant de jouer à plusieurs, mais il faut dire que les quelques parties que nous avons faites sur le net se sont, le plus souvent, résumées à une grosse boucherie tant les joueurs privilégiaient visiblement la méthode du rentre-dedans qui est d'une efficacité un peu trop redoutable sur certaines cartes. Un peu dommage. Il faudra donc bien choisir ses partenaires de jeu si on veut des parties un peu plus tactiques, ce qui est quand même la raison d'être de Faces of War. Le lag s'est aussi fait remarquer lorsque le nombre d'unités sur une carte devient important. Dernier regret, il n'y a pas de mode escarmouche pour jouer seul aux différents modes multijoueurs. Mais ces quelques défauts ne doivent pas empêcher les amateurs du genre de découvrir Faces of War qui devrait les combler grâce à ses missions intéressantes et à son gameplay riche en possibilités tactiques.

Les notes
  • Graphismes 15 /20

    Des unités détaillées, des décors plutôt jolis et entièrement destructibles, les graphismes de Faces of War sont réussis, hormis quelques éléments franchement limite tels que les arbres et les rochers trop cubiques. On soulignera également la nécessité d'avoir un bon PC pour mettre les détails à fond sans subir de saccades.

  • Jouabilité 15 /20

    On dispose de possibilités très nombreuses : nos unités ont un inventaire, on peut poser des mines, enjamber les barrières, nager, voler l'équipement de soldats tombés pendant le combat... Hélas, on remarque quelques éléments illogiques. Par exemple, nos hommes résistent à une grenade explosant à leurs pieds, même en mode "tactique". Ils sont simplement sonnés quelques secondes et se relèvent ensuite comme si rien n'était. Pas très réaliste... En outre, l'IA commet parfois quelques bourdes comme lancer une roquette sur un adversaire alors que des alliés sont juste à côté.

  • Durée de vie 16 /20

    Les trois campagnes offrent un challenge de taille et le multijoueur est complet. Deux regrets néanmoins : l'absence de mode escarmouche et le lag un peu trop présent sur le net lorsque de nombreuses unités sont sur la carte.

  • Bande son 15 /20

    Une bande-son tout à fait correcte avec des bruitages convaincants et des musiques qui, si elles ne peuvent pas être qualifiées de chef d'oeuvre, sont tout de même de bonne qualité.

  • Scénario 15 /20

    Les trois campagnes reprennent des batailles de la fin de la Seconde Guerre mondiale (1944-45).

Quel dommage ! Oui, quel dommage que Faces of War connaisse quelques problèmes au niveau du réalisme pas assez poussé et de l'intelligence artificielle aux réactions parfois étranges. Sans cela, le jeu aurait sans problème pu être un incontournable. En l'état, l'achat est tout de même à considérer pour quiconque apprécie les titres au gameplay tactique grâce aux missions variées et intéressantes que le titre de Best Way propose.

Profil de Superpanda
L'avis de Superpanda
MP
Journaliste jeuxvideo.com
14 septembre 2006 à 18:00:00
15/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (38)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.5/20
Mis à jour le 14/09/2006
PC Stratégie Tactique Ubisoft Best Way
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live