Menu
Paraworld
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Preview : Paraworld
PC
Partager sur :

Paraworld a pour ambition de dépoussiérer le petit monde tranquille du jeu de stratégie temps réel aussi bien de par son gameplay qui inaugure le concept de "contrôleur d'armée" mais aussi avec son contexte très original. Le jeu se déroule en effet dans un monde parallèle où les dinosaures règnent en maître sur la faune locale. Premier coup d'oeil sur ce titre très prometteur.

Comment parler de Paraworld sans aborder ce qui risque bien d'être l'un de ses gros points forts : son scénario ? En fait, tout commence en plein XIXème siècle, lorsqu'une société secrète menant des recherches sur les univers parallèles trouve le moyen d'en visiter. Elle tombe notamment sur un monde qui l'intéresse et le baptise "Paraworld". Pourquoi est-ce-que cette terre l'intéresse autant ? Tout simplement parce que les personnes qui s'y rendent ne vieillissent pas ! En plus, des dinosaures très étranges peuplent les lieux, et certains peuvent même être apprivoisés. Hélas, des tribus barbares très hostiles sont aussi présentes, ce qui est nettement moins sympathique. Cette découverte essentielle ne restera pas très longtemps dans le cercle de la société secrète puisque trois jeunes scientifiques vont tomber dessus par hasard.

Paraworld
Le jeu a une véritable personnalité sur le plan graphique.
Par une ruse perfide, la société secrète va parvenir à faire tomber nos trois héros dans un piège qui n'a qu'un but : les bloquer sur Paraworld. Les trois scientifiques sont : Stina Holmlund (une botaniste), Anthony Cole (géologue) et Béla Andréas Benedek (physicien de son état). Vous devinez d'emblée quel sera leur but : trouver un moyen de rentrer chez eux et vous allez devoir les y aider. L'histoire n'est pas sans rappeler celle du fameux Outcast, un titre devenu culte pour tous ceux qui y ont joué. Ce qui marque en premier lieu dans Paraworld, outre son scénario vraiment sympa, ce sont les graphismes qui ont fait l'objet du plus grand soin. Non pas qu'ils soient véritablement bluffant sur le plan de la technique pure, mais ils bénéficient en revanche d'une véritable personnalité si bien que dès que l'on voit une capture d'écran de Paraworld, on sait immédiatement à quel jeu on a affaire. Et pour ne rien gâcher, tout cela est très fluide même avec les détails à fond sur un PIV 3,2 Ghz, 1 Go de RAM, Radeon X800XT.

Paraworld
A l'écran, la tribu du clan du dragon.
Côté gameplay, on retrouve un jeu de stratégie temps réel au demeurant classique dans lequel il faut construire sa base et récolter des ressources (bois, nourriture, pierre). Cependant, une particularité risque de retenir l'attention des stratèges : le contrôleur d'armée. Il s'agit d'une fonctionnalité présente sous la forme d'une barre à gauche de l'écran qui, lorsque l'on clique dessus, permet de voir et de sélectionner toutes les unités dont on dispose. C'est très pratique, mais l'utilité de la chose ne s'arrête pas là. En fait, à chaque fois que vous battez un adversaire ou un animal, vous gagnez des crânes. Ces crânes vous permettent de faire monter vos unités de niveau (le level max étant le 5). L'originalité de Paraworld, c'est qu'il vous faudra choisir entre vos unités celle que vous souhaitez promouvoir, et ce, en fonction de votre façon de jouer. Toutes ne pourront en effet pas accéder au niveau maximal vu que la limite d'unité dans Paraworld n'est pas globale, mais est propre à chaque niveau et se présente sous une forme pyramidale. En clair, vous pourrez avoir moins d'unités de niveau 4 que de niveau 3 par exemple. Des choix devront donc être faits, en sachant que promouvoir une unité accroît évidemment son efficacité et est susceptible de lui octroyer de nouveaux pouvoirs spéciaux. A l'usage, ce système est vraiment plaisant.

Paraworld
Le cycle jour-nuit est pris en charge.
Pour ce qui est du contenu lui-même, on retrouve évidemment la traditionnelle campagne qui vous permettra de faire la connaissance avec les trois tribus jouables. Chacune a véritablement un gameplay et des unités particulières. Les hommes du Nord ont des similitudes avec les Vikings. Ils sont robustes, sont des marins émérites et peuvent construire des fortifications impressionnantes. Les cavaliers de la poussière sont proches des nomades africains. A l'inverse de la première tribu, ils privilégient les campements mobiles et légers et sont donc parfaits pour les joueurs qui ont la bougeotte. Quant au clan du dragon, on pourrait comparer leurs bâtisses à celle de la Chine ou du Japon médiéval. Ils sont spécialistes du camouflage et de la discrétion et peuvent utiliser différents pièges pour lutter contre leurs adversaires. C'est évidemment en modes multijoueur et escarmouche que Paraworld prend toute son ampleur grâce à ces trois tribus très différentes qui disposent chacune de trois héros uniques aux pouvoirs dévastateurs. Le multi permet de jouer à 8 et le mode escarmouche propose l'intéressante possibilité de régler le comportement de l'I.A. pour qu'elle s'adapte à votre manière de jouer : agressive, défensive, passive ou équilibrée. Au final, ce premier contact avec Paraworld nous aura laissé sur une très bonne impression que l'on espère voir confirmée dans le test qui paraîtra à la sortie du titre en magasin, en septembre si tout va bien.

Mis à jour le 16/08/2006
PC Stratégie Sunflowers SEK
Commander Paraworld
PC
14.70 €
PC
34.90 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Tous les commentaires (0)
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Meilleures offres
A lire aussi
Derniers tests
16
TestRing Fit AdventureSur Switch
16
TestMagic : The Gathering ArenaSur PC
14
TestOceanhorn 2 : Knights of the Lost RealmSur iOS
Les jeux attendus
1
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
2
The Last of Us Part II
21 févr. 2020
3
Death Stranding
08 nov. 2019