Menu
Nos Voisins les Hommes
  • Tout support
  • PC
  • DS
  • GBA
  • NGC
  • PS2
  • Xbox
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Nos Voisins les Hommes / Nos Voisins les Hommes sur GBA /

Test Nos Voisins les Hommes sur GBA du 06/07/2006

Test : Nos Voisins Les Hommes
GBA
Nos Voisins les Hommes
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de la_redaction
L'avis de la_redaction
MP
Journaliste jeuxvideo.com
06 juillet 2006 à 18:00:00
9/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (5)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12/20
Tous les prix
Prix Support
24.00€ PC
24.19€ PC
26.04€ GBA
34.90€ GBA
49.90€ NGC
52.39€ NGC
Voir toutes les offres
Partager sur :

Alors que de nombreux titres font travailler votre imagination en vous donnant l'occasion d'incarner des êtres surnaturels, des guerriers invincibles aux cheveux longs, des mechas plein de boulons et de mitraillettes ou encore des mutants griffus, Nos Voisins Les Hommes préfère la simplicité. Ici ce ne sont pas des Dante et des Cloud que vous dirigez mais un écureuil, une tortue ou un raton laveur. Un choix peut-être moins passionnant sur le coup, mais qui peut réserver quelques surprises de taille. Rendez-vous derrière la haie en tout bien tout honneur.

Nos Voisins Les Hommes

Ne voulant visiblement pas proposer un énième jeu de plate-forme stéréotypé, le studio de développement Vicarious Visions vous propose pour le coup une sorte de jeu d'exploration à la Zelda dans lequel vous devrez suivre dans les grandes lignes l'intrigue du long métrage. Un principe qui change des adaptations sans esprit de nombreux films d'animation et qui démarre par une surprenante présentation des acteurs de ce soft. En effet, au lieu de subir les assauts des logos du producteur, de l'éditeur, etc. vous vous apercevrez que ces derniers sont en réalité incrustés dans la première zone de jeu, sous forme de petits étangs. Vous vous baladez donc dans ces "écrans" avant de choisir un modeste tronc pour commencer une nouvelle partie. Une mise en bouche originale et laissant augurer les meilleures choses pour la suite. Vous débutez alors entouré de tous les coéquipiers de Riton dans une vaste clairière. Sorte de menu principal interactif c'est dans ce lieu que vous pourrez acheter des objets dans un petit magasin avec les bonbons ramassés dans les divers niveaux, discuter avec les membres de votre "gang" pour obtenir des informations, ou tout simplement accéder au différentes missions proposées. Bercé par une qualité graphique de bonne tenue, très colorée et offrant le côté chaleureux propre aux dessins animés pour enfants, le titre montre ses atouts sans problème, restant honnête dès le départ. D'autant que l'animation charme également, notamment dans les attitudes parfois vraiment décalées de certains personnages. Mais passé le premier tronc d'arbre, cette ambiance sympathique et bon enfant se change un peu en déjeuner forcé du dimanche midi chez mamie.

Nos Voisins Les Hommes
Alors, où est la page sur la découverte de nouvelles fonctions moléculaires...
Pourtant, le concept de base se révèle intéressant lors des premières parties. Découpé en quatre phases bien distinctes, le gameplay vous permet de varier les approches ludiques et évite dans un premier temps la lassitude. Dans le principe, vous commencez toujours par une excursion en forêt, durant laquelle vous devrez vous frayer un chemin entre des rochers et des troncs d'arbre. Ensuite, vous embrayez sur une phase urbaine où vous devez tenter de traverser le quartier sans être touché par les hommes se baladant nonchalamment. Pour ce faire, il est impératif que vous vous cachiez en utilisant un subterfuge parfois assez amusant, comme Riton qui fait semblant de lire un journal pour passer inaperçu. Puis, vous aurez à parcourir le jardin en évitant ou en assommant dans un premier temps des chiens et des chats pour éviter au final des machines sournoises posées par un exterminateur de bêtes velues. Enfin, vous devrez déambuler dans la maison en tentant de collecter différents morceaux de nourriture sans vous faire attraper par les habitants de cette demeure. Assez sympathique, ce passage vous oblige à agir stratégiquement en créant des diversions avec certains objets des pièces que vous parcourrez. Par exemple, vous pouvez allumer la lumière dans un coin de la salle pour que l'un des personnages humains s'y rende, afin de courir vers ce petit bout de pizza rassis qui vous faisait tant envie. Un principe de jeu intelligent et bien équilibré, qui permettra même aux plus jeunes de prendre du plaisir, puisqu'ils ne seront pas rebutés par une difficulté alarmante. Pourtant, le mal ne se cache jamais loin des instants de bonheur.

Nos Voisins Les Hommes
Tu as changé Snake, tu as changé...
En effet, alors que vos petits yeux émerveillés regardent évoluer ces frêles petits êtres tout de poils vêtus, le mal vous surveille. Un mauvais esprit qui prend l'apparence d'une construction de jeu chaotique. Le titre réussit le pari de rendre ses très bonnes idées pratiquement invisibles tant elles sont noyées par un côté répétitif difficilement supportable. Mis à part le fait que vous devrez subir le schéma expliqué précédemment à chacune des missions, malgré quelques rares variations, le plus gros problème se situe dans les épreuves de ravitaillement. Durant celles-ci, vous devrez aller chercher un nombre précis d'aliments dans l'habitation humaine en passant par toutes les étapes avant d'y arriver. Le petit détail qui énerve est que vous ne pourrez pas ramener suffisamment de provisions la première fois. Du coup, vous serez parfois obligé de refaire le chemin 5 ou 6 fois d'affilée ! D'un coup, d'un seul, le jeu perd toute son honnêteté et nous jette son côté chaleureux et bien pensé au visage. Visiblement ajoutées pour cacher une durée de vie bien maigre et justement une possible lassitude au bout d'un certain temps, ces phases provoquent une cassure dans l'immersion et poussent à laisser le jeu sur le bord de la route. Certes, encore une fois, ce n'est pas parce qu'il est destiné aux enfants qu'il est obligé d'être aussi répétitif. Une erreur dommageable, surtout quand on voit le potentiel que détenait le jeu. Pour une fois qu'un titre pour jeunes joueurs était bien équilibré... La haie n'est pas prête d'être franchie.

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    Joliment réalisé, Nos Voisins Les Hommes utilise des teintes chaudes et un rendu assez fin qui donne un peu ce sentiment de se trouver devant un dessin animé pour enfants. De plus, les sprites étant assez gros et bien ronds, l'aspect enfantin est conservé avec intelligence. Le seul reproche, de taille, concerne l'absence de variété dans les décors, sortes de copier-coller mis bout à bout.

  • Jouabilité 9 /20

    Les commandes du jeu se comprennent aisément et sont clairement à la portée des jeunes enfants, basées sur l'utilisation de deux boutons seulement. De même, les idées de gameplay s'avèrent très intéressantes et équilibrées de manière assez subtile. Pourtant, la construction même du jeu ne permet pas de prendre du plaisir sur le long terme et fait tourner l'ensemble en rond très vite.

  • Durée de vie 10 /20

    Composé de 25 niveaux, le titre se termine très rapidement, malgré ces allers-retours insupportables dans des missions identiques. De plus, vous n'y reviendrez sûrement pas, malgré la présence d'objets et de compétences pas vraiment utiles débloquables par le biais du magasin.

  • Bande son 9 /20

    Les thèmes tournent en boucle très rapidement, et même si certaines mélodies s'avèrent sympathiques, elles sont massacrées par la qualité sonore étrange du soft. Rarement un jeu n'a subit autant de grésillements intempestifs. Les effets sonores sont quant à eux également un peu limités.

  • Scénario /

    -

Si Nos Voisins Les Hommes commençait très bien, donnant enfin l'image d'un jeu adapté d'une licence correct et motivé, il se fond de plus en plus dans la masse jusqu'à tomber dans un trou qu'il a lui-même creusé. En effet, malgré un équilibre habilement mis en place et des idées dignes d'intérêt, le titre d'Activision dispose d'une construction générale problématique. Son côté répétitif devient vite énervant et même de jeunes enfants se lasseront de ce jeu qui n'avance jamais. Dommage.

Profil de la_redaction
L'avis de la_redaction
MP
Journaliste jeuxvideo.com
06 juillet 2006 à 18:00:00
9/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (5)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12/20
Mis à jour le 06/07/2006
Gameboy Advance Action Aventure Activision Vicarious Visions
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live