Menu
Viewtiful Joe : Red Hot Rumble
  • Tout support
  • NGC
  • PSP
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Viewtiful Joe : Red Hot Rumble
PSP
Viewtiful Joe : Red Hot Rumble
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
16 juin 2006 à 18:00:00
13/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (7)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.6/20
Partager sur :

Quelques mois après la sortie de la version GameCube, Viewtiful Joe : Red Hot Rumble nous revient sur PSP avec une pincée de nouveautés. Comme les deux versions sont très similaires, vous constaterez que les tests sont à peu de choses près les mêmes, mais vous trouverez cependant un petit explicatif sur les spécificités de cet opus PSP en fin d'article.

Viewtiful Joe : Red Hot Rumble

En transposant l'univers apocalyptique de Viewtiful Joe dans un jeu de combat multijoueur, Red Hot Rumble a toutes les chances de capter l'attention des joueurs, la concurrence étant plutôt inexistante sur PSP. Ce nouvel opus rompt donc totalement avec ce que l'on avait pu découvrir dans les autres volets de la série, davantage orientés action/aventure. Si l'on retrouve bien tous les éléments propres à l'univers du jeu de Capcom, ces derniers interviennent ici de manière totalement nouvelle, généralement à travers les options et power-ups que l'on peut récupérer dans les arènes. C'est le cas des fameux pouvoirs VFX qui vous offriront un avantage certain si vous arrivez à mettre la main dessus avant vos adversaires. On retrouve ainsi le ralenti qui fige quasiment tout le monde à l'écran, le "mach speed" qui permet de foncer tel une comète à travers l'écran, le zoom qui vous fait tripler de taille ou encore les effets sonores qui touchent à distance. Les possibilités d'action des différents personnages étant assez limitées, la récupération et la bonne utilisation de ces VFX est une donnée primordiale à prendre en compte durant la partie, et son caractère aléatoire a le mérite d'offrir à chacun une chance de renverser la situation.

Viewtiful Joe : Red Hot Rumble
Une averse de pianos à queue. Tout va bien !
Par défaut, chaque combattant dispose bien de quelques techniques de base, mais celles-ci ne permettent pas vraiment de faire la différence en élaborant un schéma d'attaque, ne serait-ce que parce qu'il est impossible de se mettre en garde. Les boutons Triangle et Rond ayant la même fonction, on se demande d'ailleurs pourquoi les développeurs n'ont pas songé à rajouter une touche servant à parer les coups. Par conséquent, on reprochera surtout aux parties leur côté bourrin quasi obligatoire, qui peut s'avérer frustrant dans la mesure où il est impossible de maîtriser complètement les parties. Toutefois, l'intérêt du jeu réside en grande partie sur la maîtrise des arènes, puisqu'elles comportent toutes un certain nombre d'interactions possibles avec le décor, ce qui permet d'activer toutes sortes de pièges. Il n'est d'ailleurs pas rare de perdre carrément de vue son personnage tellement il y a de choses à voir et à gérer à l'écran. A quatre joueurs, le résultat devient encore plus confus, même si ce manque de lisibilité est tout de même compensé par une ambiance générale de folie.

Viewtiful Joe : Red Hot Rumble
La confusion règne encore plus que sur GameCube.
Afin de conserver l'atmosphère atypique propre à la série, le soft réunit tous les acteurs des précédents volets qui ont cette fois la ferme intention de se faire remarquer en éclipsant tous les autres. C'est d'ailleurs le véritable enjeu de cet opus puisque ces combats s'inscrivent dans le cadre d'une compétition organisée par Captain Blue pour déterminer quel sera le héros de son prochain film. Sont présents une douzaine d'aspirants super-héros déjà vus dans la série. On y retrouve notamment Joe en version normale ou Viewtiful, Captain Blue et Captain Blue Junior, Sexy Sylvia, Alastor et la plupart des protagonistes qui faisaient auparavant office de boss, comme Lady Sprocket, l'empereur Jet Black, la chauve-souris Charles III ou encore les mutants Hulk Davidson et Gran Bruce. Sachez que la liste n'est pas exhaustive et que certains personnages sont à débloquer en progressant dans le mode Histoire. On appréciera le fait qu'ils ont tous un style de combat bien à eux et des capacités propres qui leur permettent de se démarquer les uns des autres, même si on évite la plupart du temps de recourir à ces mouvements au profit des options VFX beaucoup plus efficaces.

Viewtiful Joe : Red Hot Rumble
L'action est régulièrement interrompue par des combats VFX.
L'un des aspects intéressants du jeu est que celui-ci ne se contente pas de proposer de simples combats où le but est de rester le dernier survivant. Quel que soit le mode choisi, les arènes font intervenir systématiquement un certain nombre d'enjeux relatifs à différents types de missions. Les objectifs pourront être aussi bien de collecter un maximum de gemmes que de conserver un drapeau dans le temps imparti. Les niveaux les plus amusants sont ceux qui vous demandent de trouver le moyen de vaincre un boss spécial, directement ou indirectement. Je pense notamment à la station extra-terrestre qu'il faut pulvériser en actionnant rapidement une série de leviers tout en évitant des missiles. Les missions frisent toujours le grand n'importe quoi et on ne pourra pas leur reprocher leur manque de variété. De temps à autres, une sorte de trou noir apparaît à l'écran et aspire les personnages, entraînant un face-à-face qui se déroule de diverses manières. Tantôt il faudra matraquer les boutons, tantôt il faudra respecter un certain timing pour renvoyer un ennemi sur l'opposant. Maintenant, il faut reconnaître que ces défis sont assez anecdotiques même s'ils accentuent bien le caractère surréaliste de la mise en scène.

Viewtiful Joe : Red Hot Rumble
Le mode Epreuves, exclusif à la PSP, est une très bonne idée.
En mode Histoire, le joueur doit donc franchir ainsi une série de tableaux et remporter un minimum de manches pour gravir les échelons afin d'affronter un boss. Une fois celui-ci vaincu, on peut passer au chapitre suivant en débloquant par la même occasion de nouveaux personnages jouables et des arènes supplémentaires. Que l'on participe à des épreuves en duo ou contre trois autres belligérants, la possibilité de mettre à mal ses concurrents pour leur voler leurs points est toujours un moyen efficace de remporter la partie de façon fourbe. A noter que même si le soft est à faire en priorité à plusieurs, on peut quand même trouver matière à s'amuser en solo tant les missions proposées sont diversifiées. Malgré tout, on s'aperçoit que le gameplay est loin d'être aussi maîtrisé que celui d'un Super Smash Bros Melee par exemple, et que les modes de jeu sont beaucoup moins nombreux. On reste donc un petit peu déçu par le soft de Capcom auquel on préférera largement les épisodes traditionnels de Viewtiful Joe.

Viewtiful Joe : Red Hot Rumble
Dante est présent sur PSP, et vous aurez même la possibilité de le voir en slip...
A noter que le contenu exclusif à cette mouture PSP est un peu léger, puisqu'il se résume à l'ajout d'un nouveau personnage et d'un mode inédit. Certes, le personnage en question n'est autre que Dante, le héros de Devil May Cry, que vous pourrez voir dans plusieurs costumes et même en tenue d'Adam, mais sa présence ne rend pas le jeu plus passionnant. En revanche, l'ajout d'un mode Epreuves permettant de relever une quarantaine de défis chronométrés en solo est franchement bienvenu. C'est d'ailleurs par là qu'il faudra passer pour débloquer tous les personnages cachés, et le challenge est plutôt corsé. Enfin, précisons que cet opus autorise toujours les parties à 4 joueurs en simultané, avec un ou plusieurs exemplaires du jeu.

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    Les parties étaient déjà peu lisibles sur GameCube, mais c'est encore pire sur PSP. Les personnages sont minuscules à l'écran et l'avalanche d'effets visuels rend le tout assez confus. C'est d'autant plus frustrant qu'on ne peut jamais voir les héros de près pour profiter, par exemple, du design de Dante.

  • Jouabilité 11 /20

    Il est dommage que le gameplay n'ait pas été plus travaillé pour permettre aux joueurs de maîtriser complètement les parties. On ne peut pas mettre en place un vrai schéma d'attaque, et la confusion générale confère aux combats une dominante aléatoire assez pénible.

  • Durée de vie 11 /20

    Même si le mode solo est intéressant, le soft manque de modes de jeu et de niveaux de difficulté. On peut débloquer 24 arènes relatives aux 6 mondes visités en mode Histoire, et 12 personnages issus de la série, sans oublier la présence de Dante. Mais le manque d'intérêt du gameplay ne permet pas d'y revenir très longtemps, même à quatre joueurs.

  • Bande son 12 /20

    Les musiques déçoivent un peu mais les bruitages renvoient directement aux précédents volets de la série et assurent une ambiance assez dynamique.

  • Scénario 12 /20

    Qui sera la vedette du prochain film réalisé par Captain Blue ? Tel est l'enjeu de ce nouvel opus qui ne se prend au sérieux à aucun moment.

Loin d'égaler l'efficacité des volets classiques de la série, cet opus de Viewtiful Joe orienté multijoueur est appréciable pour sa dimension conviviale, mais son gameplay confus n'est pas suffisamment solide pour nous convaincre. Le soft de Capcom constitue malgré tout un bon moyen de se divertir entre amis, mais il ne fera pas date dans la catégorie des jeux de combats en arènes.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
16 juin 2006 à 18:00:00
13/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (7)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.6/20
Mis à jour le 16/06/2006
PlayStation Portable Action Combat Capcom Clover
Dernières Preview
PreviewPersona 5 Royal : Les voleurs Fantômes au sommet de leur art ? 17 févr., 16:00
PreviewOne Punch Man A Hero Nobody Knows : Un mode Histoire qui doit faire ses preuves 14 févr., 16:56
PreviewOutriders : Un TPS next-gen aux saveurs un peu trop génériques... 13 févr., 21:30
Les jeux attendus
1
Final Fantasy VII Remake
10 avr. 2020
2
Cyberpunk 2077
17 sept. 2020
3
Resident Evil 3 (2020)
03 avr. 2020