Menu
Armored Core : Formula Front : Extreme Battle
  • PSP
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Armored Core : Formula Front
PSP
Armored Core : Formula Front
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Killy
L'avis de Killy
MP
Journaliste jeuxvideo.com
13 juin 2006 à 18:00:00
12/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (3)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.7/20
Partager sur :

Se bousculant au portillon en ce début du mois de juin, les différents titres de la saga Armored Core semblent également chercher à s'imposer dans l'univers de Sony. Car après l'arrivée de Nine Breaker sur PS2, c'est au tour de Formula Front d'émigrer sur PSP. Cependant, ne vous inquiétez pas, ce n'est parce que le mot Formula fait partie intégrante du titre que vous devrez assister à des courses de formule 1 mettant en scène des mechas. Bien au contraire c'est une guerre qui vous appelle. Pas un conflit d'importance, non, mais des petits affrontements entre personnes de bonne compagnie dans des arènes thématiques. Un concept de base assez rédhibitoire à première vue, mais ne vous y trompez pas.

Armored Core : Formula Front

Reprenant le principe habituel de la série, cette version PSP vous propose donc de participer à des combats en arène rageurs durant lesquels deux règles prévalent. Loin des commandements judicieux du Fight Club, la loi régissant le monde du combat de mechas s'acquiert rapidement, ne reposant que sur deux points. L'élimination se fait donc soit par la destruction de l'appareil adverse, soit par comparaison des barres de vie une fois le temps imparti écoulé. On retrouve donc le fonctionnement d'un jeu de combat classique ce qui sied particulièrement bien au côté vif et intense des rixes, empêchant ces dernières de tirer en longueur inutilement. Un parti pris totalement orienté vers un plaisir de jeu immédiat, contrastant habilement avec l'aspect tactique, voire "management", composant le plus grand tiers du soft. Car, Armored Core : Formula Front est tout sauf un divertissement "pop-corn", misant son originalité sur son gameplay enfoui sous des strates de menus et des litres de possibilités diverses. Tirant vers une plus grande exhaustivité au fil des épisodes, la série, aujourd'hui dans les mains de From Software, sait évoluer et nous le prouve avec cet épisode. Déconcertant dès les premières minutes par son menu principal relativement vide à défaut de proposer un univers visuel lumineux et attrayant, AC semble à première vue n'intégrer aucune accroche susceptible d'attirer l'oeil puis le doigt du joueur en promenade virtuelle. Pourtant, ce n'est là qu'un stratagème pour laisser le plaisir de découvrir la gestion d'équipe extrêmement précise du titre, véritable programme indépendant vous laissant libre choix quant à vos choix stratégiques. En effet, si vous pouvez toujours customiser votre robot avec des myriades de pièces, dans un ravissement constant, il vous est désormais offert la possibilité de vous occuper d'un groupe entier de manière analogue.

Armored Core : Formula Front
Les robots n'ont aucun respect de la nature. La preuve avec ce tir de missile pris en flagrant délit.
Si la tâche paraît au départ démesurée, sachant qu'il faut bien une heure pour définir l'apparence et les compétences d'un seul engin, vous vous prendrez très rapidement à ce jeu de précision et d'attention studieuse. Occupant quelque peu de place dans votre modeste garage, les quatre mechas qui vous seront gracieusement offerts nécessiteront de votre part la même attention chacun pour une raison très simple, l'envie de progression. En effet, vous vous trouvez dans une sorte de championnat dont le classement se base uniquement sur le rapport victoire/défaite. Il convient donc de préparer avec finesse vos différents compétiteurs afin que ceux-ci puissent faire face à n'importe quelle situation. Le soft se mue alors tout d'un coup en une sorte de jeu d'échec enflammé ou l'adaptation est la pièce maîtresse d'une victoire. A la vision des caractéristiques d'un de vos opposants, vous saurez immédiatement quelle machine envoyer et dans quel but précis. La phase de mise en forme se révèle donc indispensable, d'autant plus que vous n'êtes pas forcé de prendre part dans les batailles, du moins de manière ludique. A l'image de l'idée profonde et astucieuse des "gambits" de Final Fantasy XII, vous avez l'opportunité de donner des instructions à l'I.A. de vos guerriers rutilants en définissant leurs réactions dans les grandes lignes. Parallèlement, le meneur de mecha que vous êtes devra s'occuper de la mobilité de ses poulains en collectant des puces de déplacements, augmentant sensiblement les dégagements et les manoeuvres d'approche. Une approche intelligente du coeur séculaire des Armored Core, développant avec justesse le principe même de l'implication dans "le corps" de ses androïdes.

Armored Core : Formula Front
Il faut parfois ne pas tenter la chance et se mettre à couvert rapidement. Enfin bon, c'est vous qui voyez...
Une fois ces réglages rappelant un tantinet les romans d'Asimov effectués, vous aurez donc logiquement le choix soit de prendre part vous-même à ces empoignades titanesques, soit de laisser agir votre pantin mécanique en vous fiant aux comportements que vous lui avez inculqués. Un dilemme cornélien, notamment si vous tenez emprisonnés quelques grammes de doute en vous. Dans la majeure partie des cas, il sera bien évidemment plus amusant de diriger personnellement les opérations de terrain, mais le charme de laisser agir votre création en observant les techniques de combat adverses est un plus non négligeable, qui amène une vision renouvelée des parties. Néanmoins, et on reviendra de fait à la dernière version PS2 en date, l'exiguïté des arènes nuit grandement au plaisir découlant de ces nombreuses possibilités. De plus, il est assez difficile de se faire au principe du championnat sans autre but que l'action pure et dure. Un peu de variété aurait sans doute permis au titre de se démarquer un tantinet plus en offrant un contenu attrayant. Certes, l'interface générale, prenant comme point de départ la "simulation" d'un écran d'ordinateur affichant vos mails et les dernières nouvelles de la Ligue s'avère véritablement réussie, mais le manque de "profondeur" narrative place le jeu dans une sorte de plan unique relativement lassant.

Armored Core : Formula Front
Les manoeuvres d'esquive donnent beaucoup de rythme à l'action.
Si les étapes de customisation et de réglages de l'I.A. n'étaient pas aussi complètes et passionnantes, le fond aurait assez de mal à tenir en équilibre, surtout en tentant de se fonder sur la jouabilité assez conceptuelle du jeu. Si Nine Breaker adopte avec finesse la maniabilité basée sur les deux sticks, Formula Front souffre grandement de l'absence d'un deuxième joystick sur la PSP. Outre le fait que ce choix ergonomique est à l'origine de la plupart des écueils de prise en main sur les titres appartenant au giron de la portable de Sony, on se trouve ici face à un bouleversement total du plaisir ludique immédiat. Imaginez devoir en même temps vous déplacer latéralement avec l'une des gâchettes, tout en pivotant avec le stick, en train de tirer avec la touche carré, tout en utilisant le boost avec le bouton croix. Un choix ludique très discutable qui met entre parenthèses l'apport instinctif et prenant de la vitesse d'exécution pour offrir comme plat de résistance une austérité regrettable. Si on peut s'habituer à ces nouvelles obligations au bout de quelques heures de jeu, vous vous sentirez bien moins à l'aise dans vos actions. Une lacune qui ne brise pas l'équilibre global du soft mais qui éloignera une bonne partie des joueurs. En espérant qu'un prochain épisode vraiment adapté à la PSP voit le jour dans quelques temps.

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    Etonnamment plus convaincant que sur PS2, le moteur graphique de Formula Front s'avère vraiment de qualité, proposant des mechas détaillés et des environnements relativement fournis, même si l'on peut regretter leur faible étendue. L'apparence des explosions et des divers effets lumineux demeure réussie, même si l'on peut parfois regretter la présence de quelques bugs.

  • Jouabilité 11 /20

    Si la version PS2 était parvenu à nous combler sur ce point de vue précis, cet opus PSP souffre grandement de sa console hôte et de son ergonomie douteuse. On retrouve avec plaisir le duo composé d'un dynamisme passionné d'une profondeur dantesque, mais les commandes s'avèrent tellement mal choisies que l'on peine à s'impliquer. Certes il est possible de les réassigner, mais on ne trouve pas vraiment de solution à ce problème épineux.

  • Durée de vie 12 /20

    Le mode arène n'est pas vraiment long à terminer et le mode versus à deux joueurs souffre un tantinet d'un manque d'originalité. Toutefois, il suffit à augmenter de quelques bonnes heures la durée de vie. Reste la customisation qui vous demandera du temps et de la patience, s'avérant être un réel et plaisant challenge.

  • Bande son 12 /20

    Encore une fois, nous ne sommes pas vraiment gâtés au niveau de la bande sonore dans le cas de cet AC. Si certains thèmes se détachent quelque peu, l'ensemble manque singulièrement de force et de mélodies accrocheuses. Les bruitages sont quant à eux corrects, sans plus.

  • Scénario /

    -

Si cet Armored Core semblait tout avoir pour convaincre autant son public que le reste des joueurs, il n'en demeure pas moins que ce soft n'a pas été totalement pensé pour son support et qu'il souffre de fait d'une maniabilité perfectible, qu'il est difficile de rendre convaincante, même en réassignant les touches. De plus, son manque de modes de jeu le condamne à diffuser une certaine lassitude. Si pour les fans, il ne sera pas décevant, les joueurs lambda risquent de se heurter à un titre profond, jouissif sur le fond, original par son principe de "coaching" mais en retrait sur la forme à cause d'une mauvaise exploitation. Dommage.

Profil de Killy
L'avis de Killy
MP
Journaliste jeuxvideo.com
13 juin 2006 à 18:00:00
12/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (3)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.7/20
Mis à jour le 13/06/2006
PlayStation Portable Action From Software 505 Games
Dernières Preview
PreviewArise : A Simple Story, mélancolie et retour dans le temps pour un jeu poétique 11 nov., 11:11
PreviewShenmue 3 : Le successeur attendu d'une saga culte ? 04 nov., 14:30
PreviewOne Punch Man A Hero Nobody Knows : Jeu de combat opportuniste ou adaptation fidèle ? 03 nov., 18:06
Les jeux attendus
1
Pokémon Épée / Bouclier
15 nov. 2019
2
Star Wars Jedi : Fallen Order
15 nov. 2019
3
The Last of Us Part II
29 mai 2020