Menu
The Wild
  • GBA
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / The Wild sur GBA /

Test The Wild sur GBA du 07/06/2006

Test : The Wild
GBA
The Wild
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
07 juin 2006 à 18:00:00
12/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (1)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
10/20
Tous les prix
Prix Support
6.40€ GBA
10.78€ GBA
Voir toutes les offres
Partager sur :

Les titres à licence continuent de fleurir abondamment sur GBA, à l'image de The Wild, un petit jeu de plates-formes directement inspiré du dernier film d'animation issu des studios Disney. Toutefois, vous auriez tort de prendre ce soft à la légère, car même s'il n'est pas d'une originalité bouleversante, il réserve un challenge étonnamment relevé qui risque fort de rebuter le jeune public.

The Wild

Pour être tout à fait honnête, j'ai bien cru que je n'allais pas réussir à passer le tout premier niveau du jeu, et il a finalement fallu qu'on s'y mette à plusieurs pour surmonter cette épreuve redoutable. Le caractère sournois des niveaux de tutorial aurait pourtant dû me mettre la puce à l'oreille. The Wild a cela de paradoxal qu'il s'adresse d'une part aux jeunes fans du long-métrage, et d'autre part aux joueurs chevronnés qui ne se laissent pas démonter par une difficulté rédhibitoire. Vous me direz, les deux ne sont pas incompatibles, mais il est évident que la majeure partie des enfants qui s'essaieront au jeu seront immédiatement rebutés par son challenge éprouvant.

The Wild
Dès le tutorial, on comprend qu'on va déguster.
Pour illustrer mes dires de manière plus concrète, laissez-moi vous présenter ce qui vous attend dès les premiers stages de l'aventure. Déjà, il faut savoir que dans chaque niveau, un personnage vous est imposé. Certains mettront en vedette le lion Samson, tandis que les autres se focaliseront sur l'écureuil Benny. Tous se présentent en scrolling horizontal et se concentrent principalement sur la plate-forme, avec notamment de nombreux sauts et autres manoeuvres délicates à effectuer, à l'instar des phases de voltige sur les trapèzes. Les heures passées en compagnie du prince de Perse ne vous serviront pas à grand-chose pour surmonter ces passages hasardeux où la moindre acrobatie exige une précision d'orfèvre. Dans la peau du lion, on se dit que les choses vont sans doute se calmer un peu, mais la difficulté réside cette fois dans la présence de surfaces glissantes qui vous demanderont à nouveau beaucoup de sang-froid. Résultat, l'aventure commence à peine et le doute s'est déjà emparé de vous.

The Wild
Même le lion a du mal à en découdre avec les pingouins.
Une autre surprise de taille vous attend lorsque vous réalisez que allez devoir mériter le droit d'entrer dans le troisième niveau. Concrètement, vous n'avez pas d'autre solution que de refaire les niveaux déjà terminés en essayant de remporter 12 défis parmi tous ceux qui vous sont proposés. En règle générale, vous devrez aller le plus vite possible, éliminer un maximum d'ennemis et récupérer le plus d'objets possibles pour valider les épreuves en question. Si la chose n'est pas insurmontable dans les niveaux de tutorial, c'est une autre histoire par la suite. Ce système de défis à remporter pour accéder aux différents stages est d'ailleurs valable sur toute la durée du jeu, à chaque début de chapitre. A aucun moment on ne vous autorise à paramétrer le mode de difficulté, et on finit par se décourager devant ce système de progression fastidieux.

The Wild
Si quelqu'un sait où se trouve la sortie de ce niveau...
D'autant que le gameplay est loin d'être au top, et même si les héros disposent d'une bonne palette de mouvements, la jouabilité demeure très perfectible. Le personnage se coince systématiquement sur les bords des plates-formes quand on atterrit trop loin, et les sauts se terminent mal une fois sur deux. Pourtant, les niveaux ne manquent pas totalement d'originalité et ne se contentent pas de vous demander d'aller bêtement d'un point à un autre. Le principe des défis était également une très bonne idée à la base, dommage qu'il nous soit imposé d'une façon aussi rebutante. Enfin, certains niveaux spéciaux faisant intervenir le lion feront uniquement appel à vos réflexes dans des phases de combat assez simplistes. Le reste du temps, Samson aura la possibilité de rugir pour figer ses ennemis de terreur pendant quelques instants, mais le jeu ne vous permettra pas d'en abuser.

The Wild
Une épreuve de réflexes pour décompresser.
Les talents spéciaux dans ce style-là puisent en effet dans une jauge qui ne se remplit que si vous éliminez des ennemis. Pour le reste, il suffit d'entrer trois fois en contact avec un adversaire pour devoir recommencer un niveau depuis le tout début. A noter, pour ceux qui connaissent le film, la présence de Nigel, le koala qui sait tout, dans certains stages. Il est là pour vous indiquer la voie à suivre, même si ça ne suffit pas toujours à trouver son chemin. Voilà donc un titre qui est loin d'être mauvais, mais qui semble très peu adapté au public visé compte tenu de sa difficulté. A acheter en connaissance de cause, donc.

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    Une réalisation très satisfaisante pour de la GBA, avec des décors variés et plutôt détaillés. Les animations des animaux sont aussi assez convaincantes.

  • Jouabilité 11 /20

    Les contrôles sont parfois hasardeux, notamment dans la gestion de certains sauts qui demandent une précision exagérée.

  • Durée de vie 13 /20

    Compte tenu du temps que vous passerez à recommencer les différents niveaux pour réussir les défis imposés, attendez-vous à passer du temps sur ce titre. Maintenant, il s'agit plutôt d'une durée de vie factice, et nombreux seront les joueurs à baisser les bras devant la difficulté.

  • Bande son 13 /20

    Les musiques varient sensiblement d'un niveau à l'autre et parviennent à bien renouveler les ambiances.

  • Scénario 12 /20

    Le soft met en vedette les personnages de Samson et Benny, tandis que les autres personnages ne font que de la figuration. L'histoire vous est racontée au moyen d'écrans fixes accompagnés d'un bref résumé des passages clefs du film.

Même si je dois avouer avoir passé un moment assez pénible sur ce titre, celui-ci possède tout de même un certain nombre de qualités qu'il faut lui reconnaître. Celles-ci sont simplement gâchées par une difficulté exagérée qui engendre beaucoup de frustration, ce qui est surprenant pour un titre censé s'adresser aux plus jeunes.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
07 juin 2006 à 18:00:00
12/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (1)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
10/20
Mis à jour le 07/06/2006
Gameboy Advance Action Plate-Forme Buena Vista Interactive Climax Animation Cinéma
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Metro Exodus : nouvelle zone, véhicule... nos dernières impressions avant la sortie
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Monster Energy Supercross 2 : nouvel essai pour plus de réussite ?
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Kingdom Hearts III
    PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live