Menu
Metroid Prime : Hunters
  • DS
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières previews jeux vidéo / Metroid Prime : Hunters sur DS /

Aperçu Metroid Prime : Hunters sur DS du 13/04/2006

Preview : Metroid Prime : Hunters
DS
Partager sur :

En passant de la Super Nintendo à la GameCube, la série Metroid a amorcé un virage si brutal que l'on n'imaginait pas qu'une telle évolution puisse se faire avec autant de brio. De la même façon, se dire que l'on va bientôt pouvoir éprouver les mêmes sensations sur une console portable relève de la pure folie et dépasse l'entendement. Pourtant, vous allez voir que tout est possible avec la DS, et que ce nouveau Metroid s'annonce carrément grandiose.

En s'orientant vers le First Person Shooter après avoir fait figure de référence en matière de jeu d'action 2D, la série Metroid a réussi une métamorphose incroyable sans pour autant décevoir ses fans. C'est déjà stupéfiant quand on y réfléchit, mais c'est encore plus fort quand on s'intéresse aux sensations que procurent les deux Metroid Prime sortis sur GameCube. Développer un épisode inédit pour la Nintendo DS était donc un pari audacieux, la 3D étant visiblement difficile à maîtriser sur ce support. Après quelques heures de jeu passées sur la version américaine de Metroid Prime : Hunters, il n'y a pourtant qu'un seul constat qui s'impose. Les FPS ont de l'avenir sur DS !

Metroid Prime : Hunters
Le soft ne perd rien de son intensité, même comparé aux épisodes GameCube.
Tout le monde sera d'accord sur le fait qu'un jeu d'action en vue subjective perd beaucoup de son efficacité lorsqu'il est transposé sur consoles. Mais si aucun stick analogique ne peut rivaliser avec la précision offerte par une souris, le stylet de la DS en est tout à fait capable. Passé le cap de la prise en main et une fois qu'on a compris comment placer sa console pour éviter les crampes, on est paré pour affronter tous les dangers qui nous attendent dans l'espace. Les courageux qui ont terminé les épisodes précédents savent que le challenge d'un Metroid Prime est à la hauteur des plus aguerris, et cet opus DS ne déroge pas à la règle, même s'il demeure quand même plus abordable. Comme toujours, on passe beaucoup de temps à arpenter les couloirs infestés de créatures sournoises sans jamais être sûr de pouvoir revenir en arrière pour sauvegarder. Les imprévus ne sont pas ce qui manquent dans cet épisode, et c'est toujours lorsqu'on est à court de vie et de munitions que les choses empirent. Vous n'échapperez d'ailleurs pas au traditionnel compte à rebours qui précède l'explosion d'une base, et même si l'on s'y attend, c'est le genre de clin d'oeil qui fera plaisir aux fans.

Metroid Prime : Hunters
Des chasseurs de prime rivaux peuvent surgir à n'importe quel moment.
Malgré tout, la principale menace dans Metroid Prime : Hunters réside dans la présence de chasseurs de prime carrément hostiles qui vous traquent pendant toute la durée du jeu. Calqués sur le modèle de Samus Aran, l'héroïne de la série, ces Hunters disposent également d'un arsenal redoutable, et il conviendra donc de trouver leur faiblesse en testant vos armes spéciales contre eux. Tout au long de l'aventure, vous devrez en effet mettre la main sur des tirs particuliers, comme le canon électrique Volt Driver ou le Magmaul qui projette des morceaux de lave en fusion. Dans sa besace, Samus dispose donc d'une réserve de munitions commune à tous ces tirs spéciaux, d'une réserve de missiles upgradables et d'un accès illimité à son rayon de base qu'on peut toujours charger pour accroître sa puissance ou attirer les bonus vers soi. La recherche des upgrades cachés constitue, comme dans les autres volets, un vrai jeu dans le jeu, à savoir que ceux-ci sont toujours dissimulés dans les endroits les plus improbables, ce qui vous obligera à garder un oeil aiguisé sur la map.

Metroid Prime : Hunters
Le stylet offre une précision idéale, y compris pour les phases en morph ball.
Pour en revenir aux Hunters, il faut savoir que ces derniers ne restent jamais dans des endroits précis mais qu'ils se baladent au contraire d'une planète à l'autre et peuvent vous barrer la route n'importe quand. On a quasiment l'impression d'avoir affaire à des individus vivants qui réfléchissent et suivent leurs propres objectifs. Le pire est de ne jamais savoir sur qui ou sur quoi on va tomber au détour d'un couloir, et lorsque la musique se fait terrifiante c'est déjà trop tard, les portes se referment derrière vous pour vous obliger à affronter ces rivaux qui semblent bien décidés à vous détruire. Autant dire que l'angoisse de croiser leur route à tout moment ajoute un stress permanent, un peu comme lorsqu'on tentait d'échapper aux assauts de Dark Samus dans Metroid Prime : Echoes et Metroid Fusion. Chaque face-à-face donne d'ailleurs lieu à des combats mémorables dans des arènes diverses qu'il faut exploiter pour utiliser le décor à son avantage. Survoltés, ces combats tournent vite aux deathmatches et donnent une bonne idée de la folie qui règne lors des parties en multijoueur. Jusqu'à quatre participants peuvent ainsi s'affronter dans des arènes de combat pour la suprématie, en incarnant l'un des six chasseurs de prime que l'on croise durant l'aventure. Comme Samus, ils ont la possibilité de se déplacer rapidement en morph ball et de recourir à des tirs spéciaux. Même si nous n'avons pas encore eu l'occasion de nous y essayer à l'issue de cette preview, nul doute que le mode multijoueur constituera l'un des gros atouts de Metroid Prime : Hunters, mais nous vous en reparlerons au moment du test.

Metroid Prime : Hunters
Le travail fourni au niveau visuel est impressionnant.
Fort d'une réalisation impeccable et impressionnante pour le support DS, le soft ne perd rien de son intensité si on le compare aux précédents opus. L'ambiance sonore joue toujours autant sur une alternance de silences oppressants, de bruitages favorisant l'immersion et de musiques qui deviennent agressives et tendues lorsque le moment est venu de régler son compte à un boss. Souvent subtils dans leur conception, ces derniers vous donneront parfois du fil à retordre et on regrette presque qu'ils ne soient pas un peu plus nombreux. Finalement le seul reproche que l'on pourra émettre à l'encontre de ce titre concerne le manque d'environnements proposés. Peu nombreuses, les planètes doivent régulièrement être revisitées pour être explorées dans leur intégralité. A chaque fois que vous mettez la main sur une nouvelle arme, vous pouvez revenir dans le monde de votre choix pour déverrouiller de nouveaux accès afin de fouiller la planète plus en profondeur. Même si ce schéma de progression est propre à la série, on peut penser qu'il dessert un peu cet épisode qui peine à se renouveler. Malgré cela, Metroid Prime : Hunters réserve quand même des moments sacrément inoubliables et mérite de compter parmi les titres les plus attendus sur Nintendo DS.

Mis à jour le 13/04/2006
Nintendo DS Action Tir Nintendo
Commander Metroid Prime : Hunters
DS
52.69 €
DS
79.99 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Hyrozenn
Hyrozenn
MP
le 17 juin 2015 à 13:14

Ce jeu... :coeur:

Lire la suite...
croware
croware
MP
le 31 août 2010 à 17:39

prems euh il y a quelqu'un

Lire la suite...
Top commentaires
Hyrozenn
Hyrozenn
MP
le 17 juin 2015 à 13:14

Ce jeu... :coeur:

Lire la suite...
croware
croware
MP
le 31 août 2010 à 17:39

prems euh il y a quelqu'un

Lire la suite...
Meilleures offres
Derniers tests
14
TestFIFA 20
PS4 ONE
15
TestThe Legend of Zelda : Link's Awakening (2019)Sur Switch
16
TestBorderlands 3
PC PS4 ONE
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
2
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
3
Death Stranding
08 nov. 2019