Test Far Cry Instincts Evolution- Xbox

Xbox

Suite qui n'en n'est pas une, Far Cry Instincts Evolution obéit à la loi des add-on stand alone qu'Ubisoft a l'air de bien aimer. Si vous aviez envie de savoir comment Jack Carver a occupé son temps libre après avoir échappé à ses dernières péripéties, la réponse vous est livrée ici.

Far Cry Instincts Evolution

Jack Carver est un homme qui aime que l'histoire se répète. Après avoir affronté des mercenaires sur une île déserte, entraîné par une jolie jeune femme, voilà qu'il se laisse embarqué par une autre donzelle sur une autre île tropicale pour y trouver une horde de pirates. Et oui, nous sommes comme ça nous les aventuriers, on ne sait pas dire non aux femmes et on est un peu idiot. C'est pour ça qu'on est aventurier en fait, c'est pas par choix, c'est par bêtise. Heureusement pour lui, ses facultés mutantes de feral n'ont pas regressées, bien au contraire, le serum qui a fait de lui un être peu délicat aurait même plutôt tendance à poursuivre son oeuvre, le rendant toujours plus fort et plus rapide. Le caractère hautement jouissif du passage en mode feral gagne donc encore en intensité, le corps voûté, fonçant à toute allure à travers les herbes hautes, les griffes prêtes à lacérer tout ce qui passera à portée.

Test Far Cry Instincts Evolution Xbox - Screenshot 3Cette descente est l'un des passages les plus amusants du titre.

Ses aptitudes développées ne seront pas le seul atout de Jack dans son nouveau combat puisqu'il trouvera également quelques nouvelles armes pour se distraire. En sus de fléchettes empoisonnées, l'arrivée des cocktails molotovs et des bombes artisanales à télécommandes feront un excellent complément aux grenades classiques. Les véhicules en revanche, changent plus de forme qu'autre chose. Question cruciale pour un titre de la franchise Far Cry : quid du level design ? La géographie étant ce qu'elle est, on ne sera guère surpris de retrouver des environnements très similaires à ceux déjà rencontrés dans Far Cry Instincts, plages et forêts tropicales sont donc au coeur du jeu ce qui n'empêchera nullement de visiter une sorte de bidonville sur pilotis où l'eau turquoise se voit remplacée par une mare croupie dans laquelle la vue se trouble. Il sera appréciable de noter que les environnements paraissent un tantinet plus ouverts qu'auparavant, avec quelques niveaux présentant un bon nombre de voies possibles pour atteindre nos multiples objectifs. Pourtant, on ne peut que constater que l'un des passages les plus originaux du jeu soit finalement celui qui est le plus linéaire. C'est sous une lune éclatante et en descendant une falaise de pics en pics que l'on passera à l'attaque d'une "citadelle" ennemie, bondissant de plates-formes en toits, insaisissable comme un fauve, écharpant les malheureux faisant obstacle. Aussi courte qu'elle soit avec ses 8 niveaux, la campagne solo d'Evolution offre, pour 30 euros, un agréable prolongement à l'expérience originale. En sus d'apporter une bestialité accrue, on trouvera quelques objectifs bien sentis, comme la mise à feu d'une plantation en faisant exploser des barils d'essence provoquant l'effondrement de miradors. Le multijoueur joue pour sa part la carte du classique, dissimulant sous des noms un peu galvaudés, des modes très standards : Deatmatch, Team Deathmatch, Capture The Flag et Domination. Les amateurs se réjouiront du fait que le mode Predator soit toujours présent. Notez que le jeu est livré avec un éditeur de cartes compatible avec le jeu Far Cry Instincts.

Dinowan, le 28 mars 2006

Les notes

  • Graphismes 17/20

    Peu de changements depuis Instincts, si ce n'est une gestion des éclairages qui paraît mieux rendre l'effet d'éblouissement.

  • Jouabilité 16/20

    Le gameplay met encore plus l'accent sur le fun procuré par les aptitudes du feral et souffre moins du côté légèrement bancal de Far Cry : Instincts. Le résultat est plutôt probant.

  • Durée de vie 12/20

    Un peu courtaud avec 8 missions seulement, mais gardez à l'esprit qu'Evolution ne vous coûtera qu'une trentaine d'euros.

  • Bande son 16/20

    On retrouve les mêmes problèmes de dialogues que ceux déjà rencontrés dans le jeu précédent, à savoir le manque de conversation des ennemis qui se répètent vite. La VF demeure de bonne qualité sur les cut-scenes et l'ambiance sonore est immersive.

  • Scénario

    -

  • Note Générale15/20

    Loin d'être une révolution de la série, Far Cry Instincts Evolution est une extension très honnête qui saura satisfaire ceux qui ont aimé Far Cry Instincts avec une campagne solo sachant réserver quelques bons moments et un multi efficace en dépit de sa banalité.

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 17/20

Retour haut de page

Infos jeu

Mots-clefs : FarCry Instincts Evolution, Far Cry Instincts Next Chapter Far Cry Instincts 2 Next Chapter, FarCry Instincts Next Chapter FarCry Instincts 2 Next Chapter