Menu
Fight Night : Round 3
  • Tout support
  • PS3
  • 360
  • PS2
  • PSP
  • Xbox
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Fight Night : Round 3 / Fight Night : Round 3 sur PS2 /

Test Fight Night : Round 3 sur PS2 du 10/03/2006

Test : Fight Night : Round 3
PS2
Fight Night : Round 3
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
10 mars 2006 à 18:00:00
13/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (17)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16/20
Tous les prix
Prix Support
11.97€ PSP
28.90€ 360
35.29€ PS3
49.90€ PS3
85.89€ PS2
89.99€ PS2
Voir toutes les offres
Partager sur :

La précision de métronome d'Electronic Arts n'est plus à démontrer, le géant américain ayant montré à maintes reprises que sortir des suites en pagaille était pour lui un exercice qu'il maîtrisait à la perfection. Si on connaissait déjà le phénomène avec les NBA Live, FIFA et consort, c'est aujourd'hui au tour de Fight Night de faire les frais de cette politique "mercantilement" très réfléchie.

Fight Night : Round 3

Alors qu'EA nous avait agréablement surpris avec Fight Night : Round 2 en revoyant sa copie tout en ajoutant plusieurs petites choses intéressantes absentes du premier épisode, il faut se rendre à l'évidence : Fight Night : Round 3 est une copie quasi conforme de son aîné et ne cherche absolument pas à faire avancer la série. Pour autant, peut-on dire que le bébé d'Electronic Arts est un mauvais jeu ? Non bien entendu, mais ce qui ressort le plus de ce test est une immense frustration, surtout si on compare rétrospectivement l'évolution entre l'épisode 1 et 2 et celle entre le 2 et le 3. De fait, on se demande encore si le jeu représente un quelconque intérêt pour les joueurs qui possèdent le précédent. A cette nouvelle question, je serais également tenté de répondre non, d'autant qu'EA a parfois l'habitude de se la couler douce entre deux épisodes successifs (souvenez-vous de NBA Live 2003 et 2004) puis de repartir sur de nouvelles bases pour l'opus suivant. Néanmoins, faisons un bref tour du propriétaire pour voir ce qui se cache derrière la façade gonflée aux hormones de cette énième itération dans le monde du noble art.

Fight Night : Round 3
Un punch bien placé peut permettre d'enchaîner une série de coups.
Commençons cette plaidoirie en survolant les modes de jeu de cette version. Eh bien, hormis la Partie Rapide (pour faire un match sans s'occuper de rien d'autre), on retrouve la Carrière qui comporte tout de même une petite nouveauté. En effet, si nous avions uniquement le choix de débuter en tant qu'amateur ou professionnel dans le précédent volet, Round 3 nous laisse maintenant le choix de commencer en bas de l'échelle ou de se prendre pour un boxeur ayant réellement existé, et donc tenter de refaire l'histoire. Dans tous les cas, vous pourrez une fois de plus modifier l'apparence de votre boxeur en allant acheter divers accessoires dans un magasin, changer le style de votre poulain (position, façon de bloquer, etc.) ou vous entraîner après avoir engagé un coach (moyennant plus ou moins d'argent selon sa renommée), ce qui est également nouveau. A ce sujet, sachez que la préparation est scindée en quatre exercices distincts (mannequin, sac de frappe, poids et sparring) qui vous permettront chacun d'améliorer certaines caractéristiques de votre boxeur. La suite sera alors faite de contrats à signer avec vos prochains adversaires, de victoires, de défaites et de prestige. Votre destinée sera entre vos mains et c'est vous qui forgerez votre propre avenir à la force de vos poings.

Fight Night : Round 3
Les phases d'entraînement seront nécessaires pour modeler le corps de votre boxeur.
Terminons sur le contenu du soft en citant Les Grosses Frappes, un mode Arcade où vous devrez simplement essayer de gagner plus de reprises (en effectuant un KO) que votre adversaire dans un match en 15 rounds non chronométrés ainsi que le challenge inédit ESPN Classic qui vous fera revivre de grands affrontements de l'histoire de la boxe. Ensuite, si vous pensez que la révolution débute une fois monté sur le ring, il faudra revoir vos ambitions à la baisse. La jouabilité ne profite en fait que de deux nouveaux coups dont un (le KO Express) qui est basé sur les manipulations du coup fatal, l'amplitude dans les arcs de cercle à effectuer étant juste un peu plus grande. Si ce fameux KO express sera utile pour sonner rapidement votre adversaire, un autre mouvement, le coup assommant, vous permettra de l'envoyer directement au tapis. Bien entendu, les manipulations pour le réaliser sont plus complexes (quart d'arc de cercle vers l'arrière puis moitié d'arc de cercle vers l'avant) et si vous le manquez, vous serez à la merci du boxeur pendant quelques secondes. Le reste des possibilités demeure strictement identique. Le fait de bouger votre boxeur avec le stick gauche et de frapper grâce au stick droit est toujours d'actualité (heureusement car c'est une des meilleures idées de cette série), tout comme la possibilité de soigner (automatiquement ou manuellement) votre poulain entre deux rounds.

Fight Night : Round 3
Sachez utiliser les coups perso. à bon escient.
Au final, si les combats sont toujours aussi précis contre la console (ceci étant encore plus vrai en poids Plume ou Léger qu'en Lourd où c'est principalement la force brute qui compte), on aurait tout de même aimé qu'EA repense un peu le tout pour qu'on assiste à des matches un peu plus techniques dans les déplacements. En effet, la plupart du temps les combats se gagnent campés sur ses positions en alternant les esquives puis en enchaînant directement plusieurs volées de coups. En somme, le jeu manque cruellement de mobilité et il est étrange que les développeurs n'aient pas davantage planché sur cette question d'autant qu'on a parfois l'impression que les coups sont portés au ralenti. Ainsi, il est paradoxal d'avoir affaire à un jeu orienté simulation qui se complait pourtant dans une certaine rigidité non représentative de ce sport. Au-delà de ça, la mise en scène est réussie (certains angles de vue étant particulièrement efficaces pour accentuer le côté spectacle) et les combats sont jouissifs. Pourtant, la note finale tombe comme un couperet pour bien faire comprendre à EA Sports qu'il va falloir qu'ils se bougent sérieusement pour le quatrième épisode qui devra être aussi complet et novateur que le fut Round 2 en son temps. Rendez-vous dans un an.

Les notes
  • Graphismes 15 /20

    La modélisation des joueurs est aussi remarquable que le public est mal fait, composé qu'il est de PLV mal découpées. Cependant, c'est un détail (qui se remarque surtout entre chaque round quand on voit les spectateurs derrière le boxeur) et dans sa globalité, Fight Night : Round 3 est un très beau jeu de boxe qui utilise le moteur des précédents volets qui n'a plus rien à démontrer. Par contre, il faudrait vraiment faire quelque chose contre le syndrome "osselets" dont sont victimes les boxeurs dès qu'ils subissent un KO.

  • Jouabilité 15 /20

    Peu de nouveautés à signaler hormis deux punchs plus ou moins inédits et il serait vraiment temps qu'EA Sports pense à rendre son titre plus mobile, notamment dans la combinaison déplacements/frappes. En l'état, le jeu est tout de même très technique (surtout contre la console) et se pare d'une belle réalisation embellissant réellement les enchaînements ou les KO. Par contre, on regrettera que les combats soient quelques fois très mous avec des coups qui donnent parfois l'impression d'être portés au ralenti. Signalons enfin des temps de chargements plutôt longs.

  • Durée de vie 14 /20

    En dehors des modes déjà rencontrés dans les précédentes versions, on a droit à quelques suppléments dont le mode ESPN Classics pour rejouer des matches de légende ou un petit remaniement du mode Carrière qui vous permettra désormais de jouer avec un boxeur ayant réellement existé. La durée de vie est bonne, très bonne même d'autant que la difficulté est assez élevée. Par contre, quid des modes Online sur PS2 ?

  • Bande son 14 /20

    La bande-son tendance hip-hop est un peu gavante à la longue mais la bonne surprise vient du fait qu'on a cette fois droit à des doublages français qui sont d'ailleurs plutôt réussis sachant que les réactions du commentateur sont justes et en adéquation avec ce qui se déroule à l'écran.

  • Scénario /

Fight Night : Round 3 est un très bon jeu de boxe mais ne représente quasiment aucun intérêt pour ceux qui possèdent déjà la précédente version. Les ajouts de cet opus sont anecdotiques, le gameplay n'évolue pas et on aurait apprécié un peu plus de mobilité dans les combats. On attendra donc impatiemment le quatrième volet de la série qui devrait, on espère, apporter un peu d'eau au moulin en reprenant ce qui doit être repris tout en se penchant sur de réelles nouveautés.

Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
10 mars 2006 à 18:00:00
13/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (17)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16/20
Mis à jour le 10/03/2006
PlayStation 2 Sport Electronic Arts EA Sports
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Conqueror's Blade : Au cœur des batailles et des conquêtes médiévales
    PC
  • Preview : New World, entre exploration et conquêtes, retour sur un sandbox en devenir
    PC
  • Preview : Devil May Cry 5 : les tueurs de démons sont en très grande forme
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Mortal Kombat 11
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Tom Clancy's The Division 2
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce