Menu
Bleach : Tasogare Ni Mamieru Shinigami
  • NGC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières previews jeux vidéo / Bleach : Tasogare Ni Mamieru Shinigami sur NGC /

Aperçu Bleach : Tasogare Ni Mamieru Shinigami sur NGC du 16/01/2006

Preview : Bleach
NGC
Partager sur :

Première adaptation du manga éponyme sur GameCube, Bleach vient concurrencer ouvertement Naruto et consorts sur ce même support. Développé par Sega, le soft reprend l'univers de la série animée dans un jeu de combat en 3D qui s'annonce relativement classique et qui ne devrait passionner que les connaisseurs.

Encore inédite en France, la série animée Bleach, tirée du manga de Tite Kubo, a commencé à être diffusée dans le courant de l'année 2004 sur l'archipel. Recommandée par bien des fans d'animation japonaise, celle-ci n'est pas encore annoncée chez nous, mais le manga est en cours d'édition chez Glénat. Ce shônen fantastique nous raconte le périple d'un garçon de 15 ans, Ichigo Kurosaki, qui possède la faculté de déceler les esprits des morts. Sa rencontre avec un être spirituel faisant partie des Shinigami fera de lui un chasseur de démons doté de pouvoirs hors du commun.

Bleach
Lequel des deux va porter son coup en premier ?
Le décor étant planté, venons-en directement à cette adaptation vidéoludique venue tout droit du Japon. Les combats étant au coeur du manga et de la série animée, il s'agit bien entendu d'un jeu de baston dans la lignée des derniers opus de Naruto sortis sur GameCube. Cette comparaison hâtive n'est pas fortuite, car il semble évident que les développeurs de chez Sega se sont ouvertement inspirés du travail effectué par Tomy sur cette série. Ainsi, même si le système de jeu s'en distingue sensiblement pour mieux coller à l'esprit de Bleach, le soft trahit ses inspirations à de nombreuses reprises. A titre d'exemple, le mode Story se divise en plusieurs scénarios successifs focalisés sur des groupes de personnages distincts, et auxquels on accède au fur et à mesure de son avancée dans le jeu. De la même façon, l'histoire est narrée de façon succincte à base d'écrans fixes qui tirent uniquement leur épingle du jeu grâce à la qualité visuelle des artworks proposés. Le design général est en effet magnifique et le doublage se révèle parfaitement soigné. De cette façon, pas besoin d'être initié à l'univers de Bleach pour faire siennes les motivations d'Ichigo et de ses compagnons.

Bleach
Ce genre d'effet traduit un ralentissement de l'action pendant quelques secondes.
Comme c'est souvent le cas avec les titres inspirés de séries animées, le soft profite d'une réalisation à base de cel shading censée adoucir le passage entre les deux médias. Toutefois, on se rend compte que le rendu obtenu n'est pas aussi convaincant que celui de ses concurrents, Budokai Tenkaichi en tête. Au-delà de la modélisation approximative des personnages, ce sont surtout le traitement excessif des effets et le caractère désespérément vide des décors qui nuisent à l'appréciation visuelle du jeu. Les animations illustrant les techniques ultimes manquent réellement de finesse, et le zoom automatique empêche de voir l'intégralité des personnages dès lors qu'ils sont au corps-à-corps, la caméra étant bizarrement placée beaucoup trop haut. C'est d'ailleurs assez flagrant sur la plupart des screens où l'on a le sentiment que l'action n'est plus du tout cadrée. De plus, les mouvements manquent d'amplitude et ne font pas grosse impression, l'action souffrant d'un manque de rythme évident.

Bleach
N'hésitez pas à terrasser votre adversaire au sol.
Ainsi, là où n'importe quel amateur de jeux de baston appréciera un titre comme Naruto 4 pour son dynamisme, Bleach rebutera d'entrée les joueurs par le caractère peu intuitif de son gameplay. Le soft est pourtant assez simple à prendre en main, et le tutorial suffit pour maîtriser rapidement les différentes possibilités du système de combat. Mais celles-ci sont malheureusement trop peu nombreuses pour ménager un minimum de subtilités, et ce n'est pas la présence de contres qui suffit à rendre les parties plus intéressantes. Chacun des 25 personnages proposés possède évidemment son propre style de combat et son lot de techniques spéciales, mais les protagonistes auraient gagné à bénéficier de davantage de mouvements offensifs et défensifs. On fait trop vite le tour de leurs panels de coups, ce qui est d'autant plus navrant que le challenge n'est pas franchement élevé. Rajoutons par ailleurs que les modes de jeu ne font vraiment pas dans l'originalité et que le multijoueur est limité à deux participants. Pour finir, sachez que Bleach n'est pas encore annoncé en Europe, et que les choses ne devraient pas bouger tant que la série ne sera pas diffusée dans nos vertes contrées. Si le coeur vous en dit, il vous reste donc la solution de l'import pour en profiter.

Mis à jour le 16/01/2006
Gamecube Combat Sega Animation Mangas Série TV
Commander Bleach : Tasogare Ni Mamieru Shinigami
NGC
59.00 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Pseudo supprimé
le 02 janv. 2012 à 02:31

Vraiment aucune infos ? Deçu de jv

Lire la suite...
Meilleures offres
A lire aussi
Bleach GameCube : le site officiel 12 sept. 2005, 17:48
PreviewNaruto 4 04 janv. 2006, 18:00
Wiki de Naruto : Clash of Ninja 4 07 déc. 2014, 17:14
Derniers tests
12
TestWWE 2K20
PC PS4 ONE
13
TestSuperliminalSur PC
16
TestPokémon Épée / BouclierSur Switch
Les jeux attendus
1
Pokémon Épée / Bouclier
15 nov. 2019
2
Star Wars Jedi : Fallen Order
15 nov. 2019
3
The Last of Us Part II
29 mai 2020