Menu
Final Fantasy XII
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
  • Switch
  • PS2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières previews jeux vidéo / Final Fantasy XII / Final Fantasy XII sur PS2 /

Aperçu Final Fantasy XII sur PS2 du 10/01/2006

Preview : Final Fantasy 12
PS2
Partager sur :

Avant toute chose, signalons que le texte ci-dessous n'est pas à proprement parler une preview de Final Fantasy XII, car basée sur une simple démo offerte avec la version américaine de Dragon Quest VIII. Néanmoins, il nous a semblé judicieux de vous entretenir du prochain bébé de Square Enix qui se fait désirer depuis un petit moment maintenant. Ceci étant, si la démo jouable s'attarde uniquement sur le système de combat, c'était une bonne occasion de se faire la main sur un titre qui débarquera le 16 mars au Japon. Nous reviendrons bien entendu sur cet événement en temps et en heure mais pour l'instant, poussons les lourdes portes de ce qui constitue sans doute un des joyaux de cette année en matière de RPG.

Deux noms : Matsuno et Sakimoto. Un univers : Ivalice. Il n'en faut pas plus pour que la chair de poule vous fasse tressaillir et que les souvenirs émus vous assaillent. Rappelez-vous, Final Fantasy Tactics. Ce n'est pas si loin que cela en définitive. Si je vous parle de ce titre, auquel on pourra adjoindre le récent Final Fantasy Tactics Advance, c'est tout simplement parce que ces deux softs utilisent le même monde tantôt balayé par des influences gothiques, tantôt bercé par une profondeur tant scénaristique que graphique. Si on reconnaît au premier coup d'oeil l'influence de Matsuno Yasumi, l'amateur éclairé versera des larmes de bonheur en découvrant également que Sakimoto Hitoshi rempile avec son vieux compagnon d'armes en signant une partition musicale qui s'annonce une fois de plus dantesque. En fait, avant même de s'être dévoilé, Final Fantasy XII jouissait d'une aura lumineuse grâce à son staff prestigieux qui a pris le taureau par les cornes en plaçant ce douzième segment à mi-chemin de Vagrant Story et Final Fantasy XI.

Final Fantasy 12
Attention à ne pas rester trop loin de vos compagnons, auquel cas vous ne pourrez plus leur donner d'ordres.
Scénaristiquement parlant, il est encore trop tôt pour se laisser aller à des spéculations hasardeuses sur la profondeur de champ ou la force évocatrice des situations ou des personnages. Cependant, on ne peut nier en regardant les magnifiques cinématiques en CG que les développeurs se sont grandement inspirés de Star Wars ou de la trilogie du Seigneur Des Anneaux (surtout pour ce qui est des scènes de bataille). Si à première vue, ces deux franchises n'ont pas grand-chose à voir, il serait idiot de penser que la dichotomie science-fiction/fantasy empêche tout rapprochement entre les deux oeuvres puisque ce qui ressort le plus de tout ceci est la lutte éternelle du Bien contre le Mal. On devrait ainsi trouver cet aspect dans Final Fantasy XII sans oublier ce qui a fait la force des précédents épisodes : trahison, affrontements homériques, royaume en perdition, mysticisme... Comme je le disais plus haut, FF XII doit beaucoup à Matsuno san dans le sens où on se retrouve projeté dans le monde d'Ivalice, fief du phénoménal RPG tactique Final Fantasy Tactics, sorti sur PSone et chaperonné par ce réalisateur de génie. Ceci dit, FF XII tire davantage partie de ce qui a été mis en place dans Final Fantasy Tactics Advance puisqu'on y retrouvera les Juges (personnages disposant du pouvoir Judicaire et Exécutif) ainsi que plusieurs races comme les Viéras, N'mous ou Bangaas. Il va de soi que les icônes de la série (Mogs, Chocobos) reprendront du service, de même que de nombreux monstres sur les deux cents annoncés.

Final Fantasy 12
L'action est parfois un peu confuse et le fait de devoir gérer la caméra n'arrange rien.
D'un point de vue visuel, il est pour l'instant assez difficile de juger, du moins par le biais de cette démo qui se contente de nous faire visiter deux lieux que sont une île et un donjon. Pourtant en l'état, on remarque que l'animation des personnages et des ennemis est d'une étonnante fluidité. On pourra peut-être regretter l'aspect un peu trop efféminé du héros principal mais c'est une question de goût. De plus, le charisme de Balthier rattrape le tout et c'est un plaisir de retrouver l'ambiance graphique du fabuleux Vagrant Story, par l'entremise d'une palette de couleurs qui donne un petit côté "fusain" à l'ensemble. En outre, cet épisode se tourne davantage vers le Moyen-Orient (à l'inverse de FF X ancré dans une culture asiatique omniprésente) en devant beaucoup à des pays comme la Turquie pour ne citer que ce dernier. Les sorts magiques sont d'un raffinement certain et dire que l'apparition des Espers est étonnante, serait un euphémisme éhonté. A ce sujet, on devrait avoir droit, tout comme dans Final Fantasy X, à des invocations écourtées ou complètes, selon le désir du joueur.

Final Fantasy 12
Final Fantasy reprend quelques aspects rétro-futuristes de Star Wars et mélange technologie et histoire de princesse.
En nous attardant sur ce point, on note que les deux déités présentes dans la démo sont des Zodiac Beasts en provenance de FFTA. Par contre, il est frustrant de ne pouvoir leur donner des ordres à la manière de Yuna dans Final Fantasy X. Ainsi, une fois que vous aurez fait appel à une Chimère, cette dernière se battra à vos côtés en effectuant les actions qu'elle désire. D'ailleurs, on a un peu de mal pour l'instant à comprendre suivant quelle logique les attaques spéciales des Espers se déclenchent, vu que tout ceci semble totalement aléatoire. Néanmoins, sachez qu'à l'instar de vos compagnons, ces esprits disposent d'une jauge de vie, et sont donc sujets aux attaques de vos adversaires. En parallèle de ces invocations, les ennemis de cette démo sont en provenance de FFTA et des autres opus. Le point très intéressant tient au fait que ces derniers sont visibles (donc évitables), qu'ils ont plus ou moins d'affinités les uns avec les autres et qu'ils peuvent se battre entre eux. Par exemple, dans le niveau se déroulant sur une plage, vous verrez très souvent les petits Mandragores (issus de Final Fantasy XI) affronter les Sleipnir. Cet aspect est une première dans un Final Fantasy tout comme le fait de ne pas se faire attaquer par certains adversaires tant qu'on ne s'est pas montré agressif vis-à-vis d'eux.

Final Fantasy 12
Pointez les lignes directrices vers l'ennemi que vous voulez attaquer.
Bâtie autour du système de combat, cette première démo nous propose de jouer en Wait ou en Active Mode. Pour être plus précis, ce système s'apparente un peu à l'Active Time Battle automatique ou semi-automatique. Vous pourrez dans les deux cas donner des ordres à vos compagnons en ouvrant un menu, la différence entre les deux modes venant du fait qu'en mode Wait, l'action se figera le temps de faire votre popotte alors qu'elle se poursuivra en Active Mode. Pour vous donner une idée de la chose, le tout renvoie à Final Fantasy XI pour ce qui est des combats en temps réels ou de la possibilité de locker un ennemi tout en lui tournant autour et à Dot Hack pour toute la partie gestion des compagnons. En plus de la gestion des individus qui vous accompagnent, notez que vous devrez utiliser le même procédé en choisissant une action puis attendre que la barre de temps soit pleine avant que votre personnage ne l'effectue. Bien entendu, rien ne vous empêchera de bouger pendant ce laps de temps. Très novateur par rapport à ses aînés, le système de FF XII se veut beaucoup plus ouvert et dynamique que celui de ses prédécesseurs. On sent que le jeu est plein de promesses même si pour l'instant, il faut souvent composer avec la gestion de la caméra pour avoir un bon aperçu de tout ce qui se passe à l'écran. Pour ce qui est des ordres disponibles, vous pourrez attaquer, utiliser de la magie, invoquer un Esper ou choisir un objet. Ensuite, une fois que vous aurez opté pour tel ou tel ordre, vous devrez indiquer l'ennemi à attaquer. A ce stade, un système de lignes indicatrices vous viendra en aide. Ceci se caractérise par des lignes rouges propres aux attaques physiques, des lignes bleues liées à la magie et ainsi de suite.

Final Fantasy 12
Une fois qu'un Esper sera invoqué sur la surface de combat, vos compagnons disparaîtront de l'écran.
On peut tout de même se demander ce que donnera le niveau de difficulté de la version finale. En l'état, le jeu semble un peu trop facile, surtout vis-à-vis des boss. Par contre, il est difficile de juger vu que nous ne savons pas encore où se situent les deux niveaux jouables par rapport à l'aventure principale. Bien entendu, de nombreuses quêtes annexes devraient corser un peu l'affaire mais nous ne pouvons pour l'instant émettre que des hypothèses. Ensuite, il est précisé dans la notice que l'option Gambit (permettant d'annuler les actions de vos camarades) sera à terme, bien plus évoluée puisqu'il sera possible de customiser le comportement de chaque héros. On imagine donc que le tout renverra une fois de plus à Dot Hack ou Secret Of Mana en privilégiant le côté défensif ou offensif de chacun des personnages. Cette première incursion se veut très stimulante d'autant que les musiques de Sakimoto transcendent la moindre balade, le plus petit combat ou encore le thème de victoire qui est ici revisité avec toute la grandiloquence propre à ce formidable musicien. Vous l'aurez compris, Final Fantasy XII risque bien de s'imposer une fois de plus et vu qu'on peut légitimement penser que les quelques problèmes évoqués ici et là (caméra, système d'ordre parfois un peu bancal) seront réglés d'ici mars prochain, on peut d'ores et déjà sourire en pensant à l'immensité de l'aventure concoctée par Matsuno.

Mis à jour le 10/01/2006
PlayStation 2 RPG Square Enix Fantastique
Commander Final Fantasy XII
PS2
45.00 €
PS2
59.95 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
jvprnc
jvprnc
MP
le 24 août 2011 à 13:17

T.BON ...

Lire la suite...
Top commentaires
jvprnc
jvprnc
MP
le 24 août 2011 à 13:17

T.BON ...

Lire la suite...
Boutique
  • Final Fantasy XII PS4
    16.20 €
  • Final Fantasy XII ONE
  • Final Fantasy XII SWITCH
    39.99 €
    39.99 €
DERNIERS TESTS
  • Test : MotoGP 19 : Une édition en net progrès
    PC - PS4 - ONE
  • Test : Persona Q2 - New Cinema Labyrinth : le dernier grand jeu de la 3DS ?
    3DS
  • Test : Unruly Heroes : Le platformer 2D coloré qui insiste sur l’action
    PS4
Tous les tests
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Cyberpunk 2077
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Final Fantasy VII Remake
    PS4
    Vidéo - Gaming Live
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce