Menu
Psychonauts
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • 360
  • Mac
  • PS2
  • Xbox
  • Linux
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières previews jeux vidéo / Psychonauts / Psychonauts sur PS2 /

Aperçu Psychonauts sur PS2 du 26/12/2005

Preview : Psychonauts
PS2
Partager sur :

Dans la famille des grands noms du jeu vidéo, je voudrais Tim Schafer. Qui ça ? Tim Schafer, le papa de Full Throttle et Grim Fandango, deux petits chefs-d'oeuvre du jeu d'aventure. Après des années de silence, le Monsieur revient en super forme à la tête d'un nouveau studio de création (Double Fine Productions) pour nous présenter sa dernière folie en date : Psychonauts. Un jeu qui, finalement, ne tranche pas tant que ça avec ses succès passés...

Si, bien sûr, Psychonauts n'est pas à créditer au seul talent de Tim Schafer, mais à celui de son équipe entière, il faut tout de même reconnaître que la patte du bonhomme se reconnaît facilement. Cette patte qui avait rendu Day Of The Tentacle si hilarant, Full Throttle si rock'n roll et Grim Fandango si.... parfait. Ca fait plaisir de voir qu'aujourd'hui encore ce passionné parvient à sortir des carcans imposés pour présenter sa vision du jeu vidéo. Evidemment, l'exemple de Tim Schafer n'est pas isolé puisqu'on peut également citer les noms de Kojima, Spector, Cage ou Molyneux, qui chacun dans leurs domaines tentent des choses et inovent dans des directions parfois très surprenantes. Pourtant, Psychonauts n'est pas ce que l'on pourrait appeler un jeu révolutionnaire, lui qui cumule bien des clichés, empruntés impunément aux jeux de plates-formes et d'aventures. Mais son univers si décalé, et si original parvient à rendre ces mêmes clichés pratiquement inédits. Comme si le titre s'appropriait le moindre poncif du genre pour le digérer et le resservir à sa sauce, et donc à la sauce de Tim Schafer.

Psychonauts
Le professeur Cruller projette un double de lui-même un peu partout dans le parc.
Psychonauts va nous conduire dans un camp de vacances, une charmante colonie d'adolescents réfugiée au coeur d'une grande forêt avec évidemment ses dortoirs en rondins de bois et son grand lac, prêt à assurer quelques activités nautiques. Malgré ses apparences, l'endroit n'est pourtant pas un camp ordinaire. Il s'agit plutôt d'un centre d'entraînement destiné à former de futurs psychonauts, ou si vous préférez des soldats de l'esprit, capables de s'infiltrer et d'explorer les pensées les plus profondes de tout un chacun. Raspoutine, dit Raz, est l'un de ces apprentis. Plutôt doué, Raz apprend rapidement les techniques élémentaires qu'on lui enseigne, et parvient vite à maîtriser à la fois la visite des esprits, la télékinésie, la lévitation et tout ce genre de choses qui rythment le quotidien d'un mentaliste. Pris sous l'aile protectrice des professeurs Nein et Cruller, Raz découvre que quelque chose ne tourne pas rond dans la colonie. En effet, un sombre individu profite de la crédulité des enfants pour voler leurs cerveaux afin de s'en servir pour créer une armée psychique.

Psychonauts
Raz n'était pas inscrit pour le camp. Il va devoir s'y imposer.
Au fil de sa formation, Raz, et donc le joueur, va visiter plusieurs esprits représentant chacun les pensées de son propriétaire. Le jeu débute ainsi par un tutorial dans la tête d'un ancien militaire. Le décor est sombre, la thématique guerrière. Sous une pluie de bombes on va découvrir les mécaniques que l'on retrouvera tout au long de la partie et qui s'inspirent grandement de ce qu'on peut trouver dans quelques-unes des références des jeux de plates-formes, notamment dans la série Rayman. C'est-à-dire que les séquences de sauts sur corniches escarpées côtoient les passages où il s'agira plutôt de récolter des items. Si la base est classique, la manière d'aborder chaque niveau est autrement plus originale. Ainsi les objets à trouver ne sont pas de stupides étoiles ou de bêtes gems mystiques. Non, dans Psychonauts on s'amusera à ramasser les souvenirs enfouis d'une personne, à trouver des clés pour ouvrir le bagage émotionnel de tout un chacun (et là, il s'agit de vraies valises à trouver) ou encore de faire disparaître les toiles d'araignées qui dissimulent quelques pensées douloureuses.

Psychonauts
Les élèves de la colonie sont tous doués pour maîtriser l'élément psychique.
L'imaginaire de Psychonauts est poussé assez loin. Le jeu parvient ainsi à nous plonger dans un univers tout à la fois loufoque, avec un design et un sujet réellement barré, mais parfaitement cohérent quand on l'observe dans son ensemble. Si les situations sont ainsi totalement délirantes avec des niveaux vraiment différents les uns des autres, le fil conducteur ne nous lâche jamais, jusqu'à nous faire accepter n'importe quoi, tant que ce n'importe quoi sert l'histoire. Du coup, on passera tour à tour dans l'esprit très ordonné du professeur Nein (un niveau cubique en noir et blanc), dans l'esprit d'un monstre (Raz se transforme en sorte de Godzilla détruisant tout sur son passage), et dans l'esprit d'une fan de disco avec tout ce que cela comporte de lumières et de couleurs flashies. Il n'y a pas à dire, Psychonauts s'annonce comme un énorme jeu à ne pas rater, que l'on soit ou non déjà fan de Tim Schafer.

Mis à jour le 26/12/2005
PlayStation 2 Action Aventure Double Fine Productions THQ
Commander Psychonauts
PS2
69.00 €
PS2
138.00 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Tous les commentaires (0)
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Meilleures offres
Amazon PC 29.00€
Marchand
Supports
Prix
Derniers tests
15
TestThe Legend of Zelda : Link's Awakening (2019)Sur Switch
16
TestBorderlands 3
PC PS4 ONE
17
TestNi no Kuni : La Vengeance de la Sorcière CélesteSur Switch
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
2
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
3
Death Stranding
08 nov. 2019