Menu
Oui-Oui : Une Journée au Pays des Jouets
  • GBA
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Oui-Oui : Une Journée au Pays des Jouets sur GBA /

Test Oui-Oui : Une Journée au Pays des Jouets sur GBA du 19/12/2005

Test : Oui-Oui Au Pays Des Jouets
GBA
Oui-Oui : Une Journée au Pays des Jouets
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Rivaol
L'avis de Rivaol
MP
Google +
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
19 décembre 2005 à 18:00:00
11/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (3)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.3/20
Tous les prix
Prix Support
17.95€ GBA
17.99€ GBA
Voir toutes les offres
Partager sur :

Savez-vous comment se passe une journée dans la peau de Oui-Oui au pays des jouets ? C'est ce qu'on vous propose de découvrir ou de redécouvrir dans ce titre fidèle à la série qui a bercé l'enfance de beaucoup d'entre nous et qui continue d'enchanter les plus petits. En route donc pour une aventure où notre héros se doit une nouvelle fois d'aider ses amis et de faire en sorte que le bonheur continue à régner dans cet univers.

Oui-Oui Au Pays Des Jouets

On ne le présente plus, Oui-Oui est devenu une sorte de légende parmi les légendes des livres pour enfants. Il était donc normal qu'un jour ou l'autre, on le retrouve dans un jeu vidéo où sa gentillesse et sa bravoure seront mises en avant à travers diverses missions représentant aa vie mouvementée. Ce n'est donc pas sans plaisir et avec une certaine nostalgie que je me suis replongé dans ses aventures, au volant de sa voiture dont le klaxon est devenu le moyen de communiquer. Au menu, on retrouve les traditionnelles péripéties des journées de Oui-Oui, enfilant tour à tour la casquette de taxi, celle de livreur ou celle de détective dans 12 missions censées redonner le sourire à chacun et ôter leurs soucis quotidiens. On rencontre tous les personnages : son ami fidèle Potiron, le mécano M. la Pompe, Mirou et son trublion de chien Zim, M. Culbuto tournicotant sans cesse, Mlle Chatounette, Nestor Bouboule toujours aussi curieux, Mme Laquille et ses Quillons, M. le gendarme, le Chef de Gare, Mélissa et enfin les deux lutins Finaud et Sournois posant toujours autant de problèmes à Oui-Oui et aux habitants du pays des jouets.

Oui-Oui Au Pays Des Jouets
Durant les douze niveaux du jeu, on alterne entre phases en voiture et promenades à pied, l'objectif étant de remplir les missions que chacun des habitants nous confie. Par exemple, on devra conduire Potiron récupérer sa bicyclette, éternellement en réparation ou emmener les Quillons à la gare afin qu'ils ne manquent pas le départ du train. D'autres niveaux nous demandent d'aller récupérer différents objets et de les ramener à leurs propriétaires afin qu'ils puissent reprendre leurs activités. C'est notamment le cas avec M. la Pompe, en manque d'outils, qui a besoin qu'on retrouve sa clé, son tournevis et son bidon d'huile ou avec Mlle Chatounette qui a égaré le lait, le sucre et les fraises nécessaires à la confection de ses glaces qui font le bonheur de tous les gourmands. Enfin, on s'improvise également détective lorsqu'il faut retrouver Zim, le chien de Mirou, qui a disparu ou 10 des quillons de Mme la Quille qui s'apprête à partir en vacances, dispersés sur les toits des maisons. Enfin, comme c'est le cas dans quasiment tous les épisodes de la série, la fin de la journée se termine par une visite aux lutins dans la forêt ténébreuse où le but est de retrouver le kiosque de Mélissa, volé par ces derniers.

Oui-Oui Au Pays Des Jouets
Outre le fait qu'il puisse conduire sa voiture, Oui-Oui ne peut effectuer que 2 actions : sauter et lancer des objets. Selon les niveaux, les objets récoltés pourront être tantôt des brioches à distribuer aux habitants de Miniville, tantôt des sacs d'or qu'il faudra lancer aux lutins pour qu'ils disparaissent et ne nous causent pas de soucis. En fonction des niveaux de difficulté, Oui-Oui se fatigue plus ou moins rapidement, c'est pourquoi il a besoin de récupérer des grelots afin de faire grimper son niveau d'énergie. On peut également ramasser des pièces qui servent à alimenter cette même jauge et à l'augmenter de 5 grelots. En facile, Oui-Oui est invulnérable, vous pouvez faire toute l'aventure sans difficulté puisqu'il ne se fera jamais toucher. A l'inverse, en difficile, il n'est pas invincible et on ne peut pas ramasser de grelots pour l'aider à récupérer, il faut donc jeter notre dévolu sur les pièces et faire en sorte de ne pas en oublier. Il est alors conseillé d'attaquer en difficulté moyenne pour ne pas voir le bout de l'aventure trop rapidement sans connaître cependant trop de problèmes. Malheureusement, tout se finit très vite, même pour les plus jeunes qui n'y trouveront pas un grand intérêt malgré des environnements graphiques très sympathiques et reprennant fidèlement les décors de la série télé.

Les notes
  • Graphismes 12 /20

    Le jeu reprend l'ambiance graphique des épisodes de la série avec des décors pleins de couleurs et globalement agréables à regarder. Chaque niveau a sa personnalité comme le garage de M. la Pompe, le bois des lutins ou encore la forêt ténébreuse.

  • Jouabilité 14 /20

    Si Oui-Oui n'était pas aussi rigide à diriger et lent à progresser, il n'y aurait rien à redire au gameplay qui se veut être simple et efficace. 2 boutons à retenir, ce qui conviendra parfaitement aux plus jeunes même s'il faut parfois faire preuve de précision.

  • Durée de vie 5 /20

    Comptez entre 30 et 45 minutes pour en voir le bout, voire un peu plus d'une heure pour les plus jeunes, ce qui s'avère finalement trop peu, l'aventure ne se déroulant que durant une journée, sans rebondissement, comme c'est toujours le cas avec Oui-Oui. On compte tout de même 12 niveaux plutôt variés, ce qui remonte un peu la note.

  • Bande son 13 /20

    On évolue dans le monde des jouets où tout est beau et gentil (sauf les lutins !) et les musiques retranscrivent parfaitement bien ce sentiment. Il est juste dommage que les animations ne soient pas accompagnées de voix qui auraient été issues des doublages de la série animée.

  • Scénario /

    Aucun rebondissement, tout se passe comme dans la série, en commençant par une somme de problèmes à résoudre un à un avant de coffrer ces satanés lutins. Difficile donc d'y attribuer une note objective.

Bien qu'on retrouve tout l'univers de Oui-Oui accompagné de ses moments de joie et de tracas, force est de constater que tout se termine trop vite et trop brusquement. En revanche, les plus jeunes apprécieront forcément même s'ils le laisseront de côté après en avoir vu le bout une ou deux fois.

Profil de Rivaol
L'avis de Rivaol
MP
Google +
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
19 décembre 2005 à 18:00:00
11/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (3)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.3/20
Mis à jour le 19/12/2005
Gameboy Advance Plate-Forme The Game Factory
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : BlizzCon 2018 : Diablo Immortal - Nos impressions sur le hack'n slash mobile diabolisé
    IOS - ANDROID
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce