Menu
Pursuit Force
  • PSP
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Pursuit Force
PSP
Pursuit Force
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Killy
L'avis de Killy
MP
Journaliste jeuxvideo.com
02 décembre 2005 à 18:00:00
12/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (102)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.6/20
Tous les prix
Prix Support
58.00€ PSP
Voir toutes les offres
Partager sur :

De nombreux titres s'avèrent spectaculaires, laissant les explosions, les morceaux de bravoure, et les actions défiant la logique humaine s'exposer dans un tourbillon impressionnant. Mais dans cette confrérie de l'incroyable, pratiquement aucun ne pousse le vice jusqu'à mêler un ensemble d'actions incroyables au sein d'une vitesse générale terriblement impressionnante. Pourtant, c'est ce que Pursuit Force s'escrime à tenter de réussir, en une sorte d'antithèse aux courses de voitures initiées dans Derrick. Imaginez un peu ce que donnerait un cross-over. En pleine Bunderstrasse, alors qu'un coupable semble avoir berné les forces de police, un grabataire pratiquement chauve bondit lestement sur le capot de sa berline pour lui coller une balle dans la tête. Quel beau concept, n'est-ce pas Klein ?

Pursuit Force

Pour ceux, oui toi là-bas dans le fond aussi, qui n'auraient pas suivi, cet état des lieux est un peu le résumé du principe même du titre de Big Big Studios, même si un jeune et fringuant bellâtre prend la place convoitée du myope un peu rouillé. Car, bien au-delà du simple jeu de courses-poursuites classiques entre les forces de l'ordre et des bandits méchants qui bavent, Pursuit Force est une sorte de sublimation de ce genre, d'ode à la déraison. Placé dans la peau de la gravure de mode qui a réussi à se faire un nom dans la police, dernier rempart contre la pègre rampante, votre mission s'avère des plus simples. Lors de chaque confrontation avec l'un des 5 gangs présents dans la trame principale, il vous incombera de mettre leurs divers plans en défaut par des actions intenses et éminemment violentes. N'espérez pas mener d'enquêtes, ni vous complaire dans des phases d'infiltrations. Non, ici, seule la charge inconsciente compte. Pour ce faire, les développeurs ont mis l'accent sur la rapidité et le côté totalement instinctif du gameplay par le biais d'un système indiscutablement fun et prenant. En fait, chaque début de mission repose sur la présence d'un véhicule dans lequel vous prenez place, immédiatement lancé à vive allure sans vous laisser le temps de comprendre ce qui se passe. Une mise en scène intelligemment pensée, vous introduisant sans fioriture au coeur du sujet, d'une façon presque spontanée. Une fois aux commandes de votre véhicule donc, divers objectifs se dessinent pour vous. Peu variés, ces derniers oscillent entre de la protection d'objets ou de personnes, de l'élimination pure et simple, ou bien encore de la course contre-la-montre. Un parti pris très classique qui n'empêche cependant pas l'inclusion de quelques subtilités bien insérées et assez intéressantes.

Pursuit Force
Même si ça n'a rien à voir avec ce screen, il est dommage de ne pas bénéficier d'un mode multi
En premier lieu, chacune des épreuves que vous aurez à accomplir se voit divisée en deux ou trois parties, souvent axées sur des approches différentes et un gameplay propre. Par exemple, vous pourrez très bien entamer une chasse à l'homme au volant de votre coupé spécial police, pour ensuite traverser un entrepôt à pied, et finir derrière la vitre humide d'un hors-bord nerveux. De fait, les missions réservent sans cesse des surprises, permettant de relancer un intérêt tout juste titillé. Pourtant, ce fonctionnement a tout de même quelques limites. Effectivement, au regard de la difficulté mal équilibrée et surtout particulièrement horrible du jeu, il est bien peu aisé d'accepter ce concept d'aventures à rallonges. La principale raison est l'absence de checkpoints au coeur même d'une expédition, vous obligeant à la refaire entièrement si, par le plus grand malheur, vous veniez à mourir. Un simple détail au début, finissant par devenir un lourd écueil au fil de parties de plusieurs minutes recommencées trois ou quatre fois. Dans le même registre, et mis à part le quatuor véhicule terrestre, bateau, hélicoptère et course à pied, vous n'aurez aucun autre moyen de locomotion se détachant du lot, vous reléguant à subir une certaine lassitude après votre énième duel en hors-bord. Certes, il est possible de changer de type d'engin à tout moment, mais vous retomberez la majeure partie du temps sur un fonctionnement redondant, ne vous réservant aucune excitation particulière. Heureusement, que la façon de conduire se voit modifiée selon les divers gabarits, sans quoi, Pursuit Force se serait révélé bien plat.

Pursuit Force
Bonjour monsieur, nous sommes la brigade contre les combinaisons de policiers pourries. Veuillez obtempérer !
Un relief également amené par la folie furieuse incrustée dans le jeu vous donnant la possibilité de sauter littéralement d'une monture à une autre dès que vous le souhaitez. En effet, à la moindre petite berline croisée, il vous sera donné l'occasion de bondir sur le siège conducteur dans l'espoir de dénicher la perle rare. Une acrobatie d'autant plus fascinante qu'elle est réalisée à pleine vitesse et ce sans aucun effet de ralentissement ni d'atténuation du rythme. On passe donc la majeure partie de son temps à tenter les sauts les plus fous en passant de bolides en bolides sans se soucier des distances ni du danger. D'autant qu'il est fort important de maîtriser au mieux cette stratégie, qui vous servira de façon notable dans les affrontements avec les bandits. Lors de ces rixes, votre moyen de transport subira fréquemment des dégâts plus ou moins importants, qui finiront par l'endommager définitivement. Il vous incombera alors de vous propulser loin de votre cercueil de métal afin d'éviter une mort évidente et surtout pas très glorieuse. Il ne vous reste plus de fait qu'à engager des gun fights sans vous soucier de votre stabilité ou de vos limites humaines dans un plaisir brut et viscéral. Notez d'ailleurs qu'au fur et à mesure de vos massacres, une jauge se remplira avec gourmandise, vous autorisant, une fois comblée, soit à réinjecter des points de santé à votre corps et à votre voiture, soit à effectuer un geste spécial vous permettant de tuer vos opposants proches d'une seule balle bien placée. Mais si ce déluge de passion passe on ne peut mieux dans le cas des phases en véhicules, il en est tout autrement lors des passages à pied, sorte d'ersatz de ceux présents dans Rebel Strike sur Gamecube, c'est dire.

Pursuit Force
Pas de problèmes, ne venez pas m'aider, c'est bon... je maîtrise
Raide comme un piquet de tente, votre héros ne peut que se déplacer en ligne droite, ne connaissant visiblement ni les pas de côtés, ni les roulades. Du coup, et même si cela demeure à peu près jouable, on est très loin du dynamisme du reste du soft, en venant même à expérimenter une certaine exaspération. Néanmoins, de par son ambiance complètement hystérique, son gameplay détonnant (dans certains cas), et tout simplement les émotions qu'ils communiquent, Pursuit Force laisse une impression très positive. Ca aurait pu se terminer comme ça, dans la joie et l'allégresse, comme une belle histoire. Malheureusement, handicapé par des lacunes de renouvellement, un schéma trop simpliste sur la longueur, des dialogues pitoyables aux sous-entendus parfois à la limite de la discrimination ainsi que certaines phases totalement dénuées de bon sens tant elles sont difficiles, le titre de Big Big Studios commet un faux pas qui l'éloigne nettement du droit chemin. S'il est aisé de se faire prendre au piège par sa beauté graphique incontestable, il est certainement plus compliqué de s'y accrocher longuement. Pursuit Force est un jeu qui se consomme comme une friandise, réveillant les papilles durant de courtes secondes de plaisir pour s'éteindre aussitôt. Il ne peut que mériter une suite digne de ce nom.

Les notes
  • Graphismes 15 /20

    Doté d'une réalisation digne de celle des grands jeux de la portable de Sony, Pursuit Force fait également la démonstration que sa gestion de la 3D dépasse aisément les limites imposées par la console. En effet, la vitesse d'affichage s'avère particulièrement étonnante même si l'on note tout de même parfois des baisses de frame-rate notables. De plus, que ce soit au niveau de la scène cinématique d'introduction ou même de celles présentant les divers gangs, la qualité se révèle au rendez-vous, offrant un rendu rarement approché ces temps-ci sur ce type de machine.

  • Jouabilité 12 /20

    Bénéficiant d'un gameplay éminemment dynamique et surtout particulièrement spectaculaire, le titre de Sony peut se targuer de donner une version pure de la notion d'arcade. Pourtant, derrière ce masque riant, vous trouverez de graves écueils au niveau du renouvellement général, ainsi que dans les phases à pied, peu accessibles et cassant vraiment le rythme du jeu. Dommage.

  • Durée de vie 14 /20

    Si le mode histoire ne vous prendra pas énormément de temps à terminer malgré ses trente missions dont certaines vous offriront des crises de nerfs à répétition, vous y passerez tout de même pas mal de temps si vous tentez de débloquer les diverses pistes et véhicules cachés. De plus, et si cela ne vous suffit pas, vous avez la possibilité de vous lancer dans les modes Course et Contre-La-Montre, loin d'être passionnants, mais qui aboutissent quand même à une durée de vie légèrement plus étendue.

  • Bande son 14 /20

    Doté de compositions énergiques et particulièrement bien orchestrées, Pursuit Force se montre indubitablement réussi sur ce point de vue précis. En revanche, le doublage se révèle assez catastrophique, tombant dans les plus gros clichés du film d'action bien gras avec des voix sourdes et caverneuses laissant de marbre quant aux sentiments qu'elles essayent de véhiculer. Les effets sonores sont quant à eux relativement crédibles, même si les explosions restent bien calmes.

  • Scénario /

    -

Laissant augurer du meilleur grâce à sa réalisation surprenante, son gameplay détonnant et ses thèmes musicaux immersifs, Pursuit Force semblait avoir trouvé sa place dans le panthéon des jeux d'arcade sur PSP. Pourtant sa joie fut de courte durée. En effet, détenteur d'une relative vacuité, d'une absence d'intérêt sur le long terme et surtout de phases à pied trop imprécises, il défait d'un seul coup la longue corde qu'il avait tissé pour se hisser sur les sommets. Il est une force à la poursuite de sa légitimité.

Profil de Killy
L'avis de Killy
MP
Journaliste jeuxvideo.com
02 décembre 2005 à 18:00:00
12/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (102)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.6/20
Mis à jour le 02/12/2005
PlayStation Portable Action Course Bigbig Studios Sony
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Bee Simulator : une expérience familiale au coeur de la ruche
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
  • Preview : MotoGP 19 : L'année de la réconciliation ?
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
  • Preview : WRC 8 : retour en forme pour les Lyonnais de Kylotonn
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Borderlands 3
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Star Wars Jedi : Fallen Order
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce