Menu
Bratz : Rock Angelz
  • Tout support
  • PC
  • GBA
  • NGC
  • PS2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Bratz : Rock Angelz / Bratz : Rock Angelz sur PS2 /

Test Bratz : Rock Angelz sur PS2 du 16/11/2005

Test : Bratz Rock Angelz
PS2
Bratz : Rock Angelz
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de superpanda
L'avis de superpanda
MP
Journaliste jeuxvideo.com
16 novembre 2005 à 18:00:00
9/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (3)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
10.7/20
Tous les prix
Prix Support
1.35€ PC
2.90€ PC
6.29€ PS2
14.99€ NGC
29.00€ NGC
36.00€ PS2
Voir toutes les offres
Partager sur :

Si les poupées Barbie ont leurs jeux depuis peu, leurs concurrentes les plus sévères sur le marché du jouet, les "Bratz", ne pouvaient pas résister très longtemps aux sirènes des jeux vidéo. Après avoir connu le succès en dessin animé, les jeunes filles branchés débarquent sur consoles et PC.

Bratz Rock Angelz

Inspiré de la collection 2005 des poupées Rock Angelz, le jeu Bratz vous propose de partager la vie de Cloé, Jade, Sasha et Jasmine. Leur but : créer leur propre magazine de mode. Mais attention car Burdine Maxwell et les jumelles démoniaques de Your Thing feront tout pour vous empêcher de réussir. Bien évidemment, pour écrire vos articles, il va vous falloir trouver du contenu. Pour cela, chacune des filles que vous dirigez devra remplir une mission particulière telle que trouver une tenue fashion, participer à une séance photo ou créer un tee-shirt personnalisé. Ces missions vous sont données dans les locaux du magazine Bratz.

Bratz Rock Angelz
Les lieux que vous fréquenterez le plus dans Bratz : les boutiques.
En dehors de ces quêtes, essentielles pour la progression de l'aventure, il est possible de trouver des missions annexes quand on se promène en ville. Utilité essentielle de celles-ci : gagner de l'argent. Argent qui, vous allez vite le voir, tient une grande place, puisque c'est grâce à lui que vous pourrez acheter toute une panoplie d'accessoires et de tenues pour habiller nos quatre amies. Pour se faire, il faut faire du shopping dans les nombreux magasins. Il est possible d'acheter des chapeaux, de petits hauts, des pantalons, des chaussures... Ca ne sert absolument à rien, mais ça plaira certainement au public auquel est exclusivement dédié le jeu : les petites filles. Précisons cependant que les tenues que l'on peut choisir sont peu nombreuses et c'est bien dommage car c'est ça qui constitue le coeur du jeu. Pour remédier au problème, les développeurs ont inclus un système permettant de personnaliser ses tee-shirt. On choisi une base, une couleur et on peut inclure des dessins sur sa création. Hélas, impossible de faire parler ses dons d'artiste puisqu'on ne fait que choisir les motifs à appliquer. Dommage, surtout que là aussi, le choix est assez limité.

Bratz Rock Angelz
Une épreuve de danse.
En dehors des tenues, le jeu permet aussi de maquiller chacune des filles. Une fois dans le salon, on peut appliquer du blush, du rouge à lèvre et s'occuper des paupières (mais impossible de déborder). Inutile de vous dire que si vous ne ressentez aucun plaisir à parcourir les boutiques pour tenter de peaufiner votre look, ce jeu n'est pas pour vous puisque la majeure partie de Bratz Rock Angelz est consacrée à cette activité. L'autre partie du jeu est faites de mini-jeux tels que le roller, les séances photo ou encore les phases de danse. Mais chacun de ces passages est loin d'être palpitant. En voulant cibler au maximum les jeunes filles, les développeurs ont tout simplifié à l'extrême. Ainsi, il s'avère qu'on va aussi vite à pied qu'en patin, que les phases de danse se résument à appuyer sur les touches qui apparaissent à l'écran et que pendant les séances photo il suffit de cadrer son sujet alors qu'on ne dispose que de deux niveaux de zoom. Tous ces petits jeux, sympathiques au demeurant, n'ont donc pas un grand intérêt sur le long terme.

Bratz Rock Angelz
Demain, je commence mon brevet d'esthéticien.
Outre son contenu limité, l'autre problème du jeu se situe au niveau des temps de chargements incessants qui nous sont imposés. Même s'ils ne sont pas particulièrement longs, leur nombre important "hache" l'action. On y a droit quand on entre ou que l'on sort des bâtiments, quand on veut choisir de nouveaux vêtements et au début de chaque mini-jeu. A la longue, ça devient vraiment lassant. Si la simplification est à l'honneur, on se demande bien pourquoi les développeurs n'ont pas conservé le système de flèches qu'ils ont mis au point pour trouver facilement l'endroit où se déroulent les missions pour tout le jeu. En effet, si pendant les premières minutes de l'aventure on a droit à cette précieuse indication, ensuite ce n'est plus le cas et il faut alors parcourir les niveaux à la recherche de la bonne boutique pour avancer alors que l'on est seulement aidé par quelques trop rares plans de ville disposés ça et là. C'est peu pratique et cela nous fait faire de nombreux allers-retours qui deviennent vite rébarbatifs. Au final, Bratz est un jeu qui pourra occuper quelques heures les petites filles, mais qui est trop limité pour convaincre les autres catégories de public.

Les notes
  • Graphismes 12 /20

    Très colorés, les graphismes respectent bien l'univers des Bratz. Cependant, les décors restent assez sommaires et les animations ne sont pas des plus convaincantes.

  • Jouabilité 9 /20

    En dehors du fait que le gameplay soit assez limité, on regrette les temps de chargement incessants, les nombreux allers-retours et la vitesse de course trop faible qui rend les déplacements fastidieux.

  • Durée de vie 10 /20

    Il est vraiment dommage que les options de personnalisation soient si peu nombreuses. En effet, alors que c'est le coeur même du jeu, les tenues que l'on peut porter et les maquillages que l'on peut arborer ne sont pas aussi nombreux qu'on aurait pu l'espérer. Quant à la durée de l'aventure, elle est très moyenne.

  • Bande son 12 /20

    Les musiques sont parfaitement dans le ton "branchouille" du jeu, mais les effets sonores sont ratés. Quant aux voix, elles sont uniquement en anglais ce qui gênera peut-être le jeune public auquel le jeu est destiné.

  • Scénario /

Destiné uniquement aux filles qui ont entre 7 et 12 ans, Bratz pourra peut-être plaire à ce public ciblé. Si vous ne faites pas partie de cette catégorie bien précise, vous risquez fort de vous ennuyer devant ce titre au contenu plutôt faible et au principe qui se résume essentiellement à faire du shopping pour pouponner ses personnages.

Profil de superpanda
L'avis de superpanda
MP
Journaliste jeuxvideo.com
16 novembre 2005 à 18:00:00
9/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (3)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
10.7/20
Mis à jour le 16/11/2005
PlayStation 2 Action Aventure Blitz Games THQ
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Travis Strikes Again No More Heroes : Une expérience néo-rétro débridée
    SWITCH
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live