Menu
Super Monkey Ball Deluxe
  • Tout support
  • PS2
  • Xbox
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Super Monkey Ball Deluxe / Super Monkey Ball Deluxe sur PS2 /

Test Super Monkey Ball Deluxe sur PS2 du 29/08/2005

Test : Super Monkey Ball Deluxe
PS2
Super Monkey Ball Deluxe
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
29 août 2005 à 18:00:00
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (6)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.7/20
Tous les prix
Prix Support
9.99€ Xbox
19.89€ PS2
19.99€ PS2
25.00€ Xbox
Voir toutes les offres
Partager sur :

Après des années d'injustice et de faux-semblants, Super Monkey Ball migre enfin sur Xbox et Playstation 2. Une bonne nouvelle pour deux raisons. D'abord, parce que les possesseurs de GameCube vont pouvoir se calmer les nerfs en pensant à autre chose qu'aux moyens de faire tenir un oeuf debout, base du concept de Super Monkey Ball. Ensuite, parce que tous ceux qui avaient échappé jusque-là au fléau de Sega vont hériter à leur tour des symptômes caractéristiques de ce titre diabolique. C'est après une longue période de méditation que j'ai accepté de m'y replonger pour vous mettre en garde contre le phénomène Monkey Ball.

Super Monkey Ball Deluxe

Une fois n'est pas coutume, ce sont bien les aficionados de la GameCube qui ont la chance jusqu'à présent de goûter aux joies de Super Monkey Ball, ainsi qu'une poignée de possesseurs de N-Gage ayant pris la peine de se procurer la version portable du titre de Sega. Fiers de leur bébé, les développeurs ne nous avaient pourtant pas servi de nouvelle version depuis 2003, et la sortie de cet épisode Xbox et PS2 tend à confirmer le manque d'inspiration de ces hommes fourbes et démoniaques qui sont à l'origine du concept de Monkey Ball. Le jeu dont il est question ici n'est en effet pas du tout à prendre comme un nouvel opus, puisqu'il se contente de regrouper les deux épisodes qui ont vu le jour sur GameCube en 2002 puis en 2003. On est certes ravis de retrouver ce classique du jeu d'adresse sur des supports encore vierges de toute tentative d'exploitation de la série, mais le soft n'en reste pas moins du réchauffé. Les nouveautés, il y en a quelques-unes, mais trop peu pour susciter l'intérêt des connaisseurs, car ce ne sont pas les 46 niveaux bonus de cette édition qui vous donneront envie de tout reprendre à zéro. De plus, la réalisation accuse le passage du temps en se révélant identique à celle des softs originaux, et donc relativement dépassée aujourd'hui.

Super Monkey Ball Deluxe
C'est beaucoup moins simple qu'il n'y paraît.
Mais ne restons pas sur une note négative ! N'oublions pas que Super Monkey Ball fait partie de ces perles rares du jeu vidéo qui ont su apporter de nouvelles idées en matière de concept, au point de rendre fous bon nombre de joueurs. Et c'est en gardant tout ça à l'esprit que je vous invite à vous lancer dans le jeu. Si c'est votre première fois, je vous conseille de vous isoler dans une pièce insonorisée, voire dans une cellule capitonnée pour parer à toute éventualité. Car les épreuves que vous allez subir risquent de mettre vos nerfs à vifs, et ce n'est pas peu dire. L'idée de base est pourtant très simple et s'inspire de ces jeux d'adresse qui consistent à guider une boule d'un point à un autre suivant un parcours accidenté en faisant pivoter un plateau en bois, l'objectif étant bien sûr de ne pas faire tomber la boule. Le but de Super Monkey Ball est donc exactement le même, à savoir que vous devez guider une sphère transparente sur des plateaux suspendus dans le vide en inclinant le décor à 360°.

Super Monkey Ball Deluxe
Mais sortez-moi de là !
Si j'ai pris la peine de préciser que les sphères étaient transparentes, c'est parce qu'il en va de la vie du singe qui a eu la mauvaise idée de se glisser à l'intérieur. Histoire de vous mettre encore plus la pression, le jeu fait en effet intervenir un scénario qu'on pourrait, avec un peu d'imagination, qualifier d'apocalyptique. Suivant le mythe de Donkey Kong, un grand méchant primate décide de voler les réserves de bananes d'une tribu de chimpanzés qui vont alors tout faire pour tenter de récupérer leur bien. Ca ne vole certes pas très haut, mais ne sous-estimez pas le charisme de ces quatre petits singes dont les cris de panique vous donneront bien des sueurs froides à chaque fois que vous serez amenés à jouer avec leur vie.

Super Monkey Ball Deluxe
C'est toujours mieux à deux.
Pourquoi stresse-t-on lorsqu'on joue à Super Monkey Ball ? Sans doute parce que les facteurs à prendre en compte sont aussi délicats à gérer qu'impossible à contrôler avec sérénité. La certitude d'arriver au bout du parcours est illusoire, étant donné qu'il faut déjà maîtriser l'inertie de la sphère qui se comporte comme une véritable bille en proie aux forces de la gravité. Il est également indispensable d'appréhender correctement le level design pour déjouer les pièges du décor, le moindre dénivellement de surface pouvant provoquer l'éjection subite et irréversible de la sphère. Enfin, il est impératif d'aller vite, très vite, pour ne pas se laisser coincer au dernier moment par le chronomètre qui défile sans aucun égard pour les difficultés que vous avez à traverser. Chaque série d'épreuves est liée à une thématique qui donne le ton au niveau des décors, et il faut surmonter un nombre d'épreuves donné pour avoir le droit de passer à la série suivante. En d'autres termes, on recommence et on persévère des dizaines et des dizaines de fois pour avancer. Autant dire que les moins patients baisseront vite les bras devant le principe impitoyable du jeu. Malgré tout, le niveau de difficulté est à la fois progressif et bien dosé, même si j'ai du mal à croire qu'il existe des joueurs assez fous pour se lancer dans le niveau Ultimate.

Super Monkey Ball Deluxe
Vaut-il mieux se la jouer lièvre ou tortue ?
De toute façon, le soft ne se résume pas à proposer de simples défis personnels puisqu'un grand nombre d'épreuves ont été pensées pour le multijoueur. De 2 à 4 joueurs peuvent ainsi rivaliser sur les différents parcours du jeu, ou se lancer dans l'un des 12 mini-jeux spécialement conçus pour favoriser la convivialité. Inspirés généralement d'épreuves sportives, ces défis vous en feront voir de toutes les couleurs, et il faut reconnaître que la plupart sont franchement divertissants. Résultat, on a beau se plaindre de ne pas avoir eu droit à quelque chose de vraiment nouveau, on s'y remet d'autant plus volontiers que le concept du jeu n'a pas pris une ride. Evidemment, si vous n'avez encore jamais goûté à du Super Monkey Ball, vous pouvez y aller sans aucune hésitation.

Les notes
  • Graphismes 13 /20

    Le temps qui s'est écoulé depuis la sortie des deux épisodes sur GameCube n'aide pas à rendre cette nouvelle mouture plus jolie. La réalisation n'a pas évolué d'un pixel mais le rendu demeure correct, bien que clairement dépassé.

  • Jouabilité 14 /20

    Le principe de base est génial et le gameplay suffisamment simple à appréhender et complexe à maîtriser pour plaire à tous les types de joueurs. Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage, dit-on...

  • Durée de vie 16 /20

    La durée de vie ne peut qu'être honnête étant donné qu'il s'agit d'une compilation des deux épisodes sortis sur GameCube. On découvre d'ailleurs 46 puzzles inédits, et les 12 mini-jeux jouables à 4 ajoutent un côté convivial au titre.

  • Bande son 13 /20

    Honnêtement, les tableaux demandent tellement de concentration que je ne vois pas comment on peut faire attention à la musique. Preuve au moins qu'elle n'est pas gênante.

  • Scénario 12 /20

    L'histoire est calquée sur celle de Donkey Kong et plusieurs cut-scenes viennent donner un semblant de scénario au jeu, mais ce n'est pas pour ça que vous multiplierez les heures de jeu.

Même si la sortie de cette compilation de Super Monkey Ball nous donne un peu l'impression que la série stagne depuis quelques années, il faut reconnaître que le soft vient combler une lacune en permettant à un nouveau public de s'essayer au plus terrible des jeux d'adresse qui soit sur consoles. Cette édition n'est toutefois pas à conseiller à ceux qui connaissent déjà les versions GameCube.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
29 août 2005 à 18:00:00
14/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (6)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.7/20
Mis à jour le 29/08/2005
PlayStation 2 Adresse Sega
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Travis Strikes Again No More Heroes : Une expérience néo-rétro débridée
    SWITCH
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live