Menu
F1 Grand Prix
  • PSP
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : F1 Grand Prix
PSP
Formula One 05
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Rivaol
L'avis de Rivaol
MP
Google +
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
18 août 2005 à 18:00:00
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (28)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16/20
Tous les prix
Prix Support
19.99€ PS2
36.91€ PS2
69.99€ PSP
94.00€ PSP
Voir toutes les offres
Partager sur :

Enfilez votre combinaison, vos gants et votre casque, buvez une dernière gorgée d'eau bien fraîche et entrez dans le baquet de votre bolide car F1 Grand Prix est là. Les jeux de courses se lancent dans une bataille qui risque de faire un grand nombre de victimes tant les prétendants sont nombreux. Après une Preview décevante, Sony se devait donc de gommer les dernières lacunes qui empêchaient le titre d'être assez compétitif pour ne pas subir la loi de la concurrence. Le pari est osé et la tâche s'avérait très difficile mais les moyens sont là, et cela se voit.

F1 Grand Prix

Les derniers jeux de Formule 1 ont à peu près tous la même tare, à savoir un gameplay qui n'arrive pas à rester jouable tout en étant axés sur la simulation. Dans un jeu de courses, les différences entre l'arcade et la simulation se font sur des petits détails, et un rien peut faire basculer un titre d'un genre à l'autre. Chaque éditeur sait combien il est compliqué de satisfaire un féru de simulation automobile, celui-ci s'attachant à des détails que d'autres trouvent d'une importance mineure. Sony l'a compris, et, même si le support n'est pas le plus adéquat à ce style de jeu, il aurait été bien mal vu que le titre soit bâclé surtout si l'on regarde les noms des prétendants dans les simulations automobiles sur PSP. La preview nous avait laissé sur un sentiment mitigé puisqu'un tas de détails avaient été omis. La copie rendue par cette version définitive est bien plus enthousiasmante même si le tout est loin d'être parfait. Après une cinématique d'intro d'une grande qualité vous mettant l'eau à la bouche, place à un menu très agréable où le seul petit défaut est que la musique est toujours la même, et donc, plutôt lassante après plusieurs heures de jeu. Pour le reste, sobriété et bonne lisibilité sont au programme et vous pourrez apprécier le fait que les photos de chacun des pilotes sont disponibles, de quoi vous familiariser avec eux si vous ne les connaissez pas déjà.

F1 Grand Prix
Fernando Alonso et sa Renault qui joue des tours aux McLaren Mercedes.
On le dit et on le répète mais la présence des licences officielles est toujours appréciable, c'est même la condition sine qua non si l'on veut entamer le développement de ce style de jeu. D'autant que la Formule 1 connaît sans cesse des aménagements, que ce soit au niveau des règlements, des ajouts de circuits ou des transferts de pilotes d'une écurie à une autre. F1 Grand Prix regroupe tout ça, c'est donc un point sur lequel il est inutile de s'attarder puisque la base de données est tout simplement parfaite et entièrement actualisée. S'il est un point du jeu qui souffre d'un paradoxe, c'est bien l'environnement graphique. D'un côté, on est enchanté de voir des véhicules et des circuits fidèlement reproduits et plutôt bien réalisés pour une console portable, d'un autre côté on ne pourra qu'être une nouvelle fois déçu de l'aliasing qui vient ternir considérablement l'ambiance graphique et l'animation de la course. Toujours dans le mitigé, on aura du mal à accrocher à une bande-son un peu trop répétitive. Pour ceux qui, comme moi, préfèrent jouer sans musique pour avoir le plaisir d'entendre le moteur rugissant de sa monture, il sera difficile de supporter le bruit constamment à plein régime que produit la F1. Même si chacun sait que l'accélération d'une Formule 1 fait que le compte-tours est très souvent élevé, on a du mal à comprendre pourquoi la descente des rapports n'est pas plus accentuée au niveau sonore. Une fois le peloton semé, on se sentira bien seul puisque le directeur de l'écurie ou les ingénieurs n'interviennent à aucun moment pour vous donner des indications ou un signe de vie quelconque.

F1 Grand Prix
Plusieurs vues sont disponibles, et toutes sont facilement jouables, un vrai plus.
F1 Grand Prix propose plusieurs modes de jeu. Le principal étant bien évidemment le championnat du monde qui propose trois niveaux de difficultés. Plus le niveau augmente, plus il est important de se qualifier correctement car les courses s'allongent tout comme la rapidité du pilotage de l'IA. En novice, aucune stratégie de course n'est requise puisqu'il n'y a que 3 tours à parcourir, que la météo est optimale à chaque grand prix et que les pneus ne s'usent pas, alors que tous ces paramètres changent en niveau professionnel ou difficile. Autre mode de jeu, la course simple qui vous propose aléatoirement un grand prix ainsi que la voiture que vous devrez conduire et dont le principal intérêt est de faire corps avec le bolide que vous dirigez ou d'apprendre à connaître les tracés des courses si ce n'est déjà fait. F1 Grand Prix propose également un mode scénario où vous devez relever des défis les uns après les autres. Par exemple, on vous demandera de remonter de la dernière place pour remporter une course ou d'effectuer un tour de piste dans un temps imparti. Ces modes de jeu vous permettront de débloquer des voitures d'antan comme la Lotus 79 ou la Williams FW08. Enfin les traditionnels modes contre-la-montre et Grand Prix unique sont également jouables mais ce dernier nécessitera d'avoir terminé sur le podium d'un championnat du monde en novice pour être débloqué. Enfin, un mode multijoueur est présent via le LAN.

F1 Grand Prix
Chaque circuit est fidèlement reproduit, que ce soit au niveau du tracé ou des tribunes.
Là où Sony a su vraiment corriger le tir, c'est au niveau des sensations de pilotage. L'angle de braquage a notamment été revu, puisque celui-ci est particulièrement faible en réalité. De ce fait, la conduite se rapproche considérablement de ce qu'on peut voir en Formule 1. De plus, une fois l'assistance au freinage désactivée, on est vraiment maître de la vitesse de son véhicule et il est alors important d'embrasser les meilleures trajectoires pour réaliser des temps corrects. En parlant des temps réalisés, il est très décevant de voir que la proportion vis-à-vis des temps réels qui avait été conservée sur les opus sortis sur consoles de salon n'a pas été incluse dans F1 Grand Prix. Autrement dit, les temps réalisés sont surréalistes, la plupart oscillant entre 1 minute et 1 minute 10. A ce rythme là, impossible de comparer ses propres chronos réalisés à ceux que réussissent les vrais pilotes, ce qui est fort dommageable. Même si un effort a été fait au niveau de l'IA, une fois de plus il est absolument impossible de ne pas transformer un GP en course de stock-cars si l'on ne part pas dans les premières positions, notamment à Monaco. Les commandes manquent légèrement de précision et l'IA ne sait pas trop comment faire pour ne pas vous rentrer dedans. On est d'ailleurs déçu de ne pas voir de dégâts consécutifs à une collision, qu'elle soit murale ou avec un autre concurrent. C'est triste de le dire mais on apprécie le soft surtout lorsque l'on joue en contre-la-montre puisque la course à 20 voitures devient trop rapidement arcade. Finalement, F1 Grand Prix s'en tire mieux que prévu et avance des atouts considérables mais le gameplay approximatif ne vous permettra certainement pas de vous enflammer et ce, même après plusieurs heures de jeu.

Les notes
  • Graphismes 15 /20

    La réalisation est vraiment bonne, les véhicules et les tracés sont fidèles à la réalité mais l'omniprésence d'aliasing vient ternir une animation pourtant correcte. L'habillage global est satisfaisant et il est sympa de voir les pilotes s'arroser de champagne à la fin des courses, d'autant qu'ils sont assez bien modélisés.

  • Jouabilité 13 /20

    Malgré un réalisme de conduite plutôt bien rendu notamment au niveau du freinage et de l'usure des pneus, on est forcé de pester contre une IA trop arcade. La voiture est plutôt facile à prendre en mains mais quelques imprécisions font qu'il n'est pas toujours aisé d'en faire ce qu'on veut.

  • Durée de vie 15 /20

    Avec ses nombreux modes de jeu, F1 Grand Prix vous tiendra en haleine un joli moment, surtout si vous voulez débloquer tous les circuits et toutes les voitures. Le mode championnat du monde en difficile vous demandera également un bon nombre d'heures avant d'être terminé.

  • Bande son 12 /20

    Le mot qui revient est répétitive. Le changement de régime du moteur est sérieusement à revoir et l'absence de contact radio est vraiment décevant. Les musiques présentes durant la course sont assez variées mais si on ne les désactive pas, il est très dur d'entendre le bruit de sa machine.

  • Scénario /

Le pire a été évité avec ce F1 Grand Prix qui aura su garder un aspect de simulation malgré quelques errances au niveau du pilotage. Un bon nombre de détails font que ce titre ne fera cependant pas date mais son potentiel lui permet de rester agréable à jouer. Disons que l'essai est satisfaisant mais pas complètement concluant et qu'une fois certains défauts gommés, le jeu deviendra vraiment attractif. Un bon titre cependant.

Profil de Rivaol
L'avis de Rivaol
MP
Google +
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
18 août 2005 à 18:00:00
14/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (28)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16/20
Mis à jour le 18/08/2005
PlayStation Portable Course Sony
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Diablo Immortal
    IOS - ANDROID
    Vidéo - Bande-annonce