Aperçus Pokémon Version Emeraude- Gameboy Advance

Gameboy Advance

Ils ont fait vendre des milliers de consoles Gameboy et continuent de faire la joie des plus jeunes sur les portables de Nintendo. Les Pokémon sont de retour pour nous jouer un mauvais tour sur GBA dans Pokémon Emerald, et le rendez-vous est d'ores et déjà pris pour le mois d'octobre en Europe.

Pokémon Version Emeraude

Au cas où vous auriez décroché de l'actualité Pokémon, ce que l'on peut tout à fait comprendre, sachez que Nintendo a déjà sorti deux salves de jeux Pokémon sur GBA (sans compter Pokémon Pinball) : les versions Rubis/Saphir et Rouge Feu/Vert Feuille. Pokémon Emerald se présente lui comme une version spéciale de Rubis et Saphir qui regroupe en fait l'ensemble des possibilités proposées dans ces deux jeux. Décidément, on ne perd pas le nord chez Nintendo, et les amateurs auront sans doute un réel sentiment de déjà-vu en s'essayant à ce "nouvel" opus.

Aperçu Pokemon Emerald Gameboy Advance - Screenshot 23Le temps passe et la série reste la même.

On démarre donc avec les mêmes personnages, un garçon ou une fille, qui vont explorer la région de Hoenn dominée par deux ligues Pokémon qui se tirent dans les pattes : la Team Magma et la Team Aqua. Les bases du scénario sont exactement les mêmes, l'objectif des deux ligues étant la résurrection des Pokémon légendaires que sont Kyogre et Groudon. Seulement cette fois, les deux Pokémon légendaires s'apprêtent à se livrer bataille, ce qui risque de dévaster la région de Hoenn. Pour démêler cette situation critique, le scénario de Pokémon Emerald fait intervenir un Pokémon légendaire inédit venu du ciel. Le dénommé Rayquaza aura donc son propre rôle à jouer dans cette affaire, et vous n'en connaîtrez les tenants et aboutissants qu'en arrivant au terme de l'aventure.

Aperçu Pokemon Emerald Gameboy Advance - Screenshot 24Il arrive maintenant de se faire surprendre par deux dresseurs en même temps.

Un dresseur Pokémon n'étant rien sans ses créatures, le joueur a toujours le choix au départ entre les trois Pokémon suivants : Poussifeu, Arcko et Gobou. Autant vous dire que les premières heures de jeu ne se démarqueront quasiment pas des épisodes Rubis et Saphir, car les changements et nouveautés opérés n'influent pas vraiment sur le déroulement de la quête principale. Le principe n'a d'ailleurs pas changé et consiste toujours à capturer des Pokémon sauvages pour consolider son équipe, en défiant régulièrement les leaders de chaque arène pour obtenir leurs badges. Toutefois, la version Emerald rajoute un certain nombre de "Battle Frontier" inédits répartis dans le monde qui permettent de prendre part à des tournois jusqu'à 16 participants. Ceux-ci viennent surtout rehausser le challenge global du jeu en proposant des défis davantage dignes du dresseur que vous êtes après toutes ces années de pratique. On notera également la présence d'un nouveau leader mystérieux et du remaniement de certaines arènes qui compliquent un peu la progression, même si tout cela relève assez du détail.

Aperçu Pokemon Emerald Gameboy Advance - Screenshot 25Les combats par équipes sont toujours de la partie.

Dans le même ordre d'idées, on peut noter l'ajout d'un personnage récurrent au cours de l'aventure ainsi qu'une amélioration sensible du PokéNav, et quelques changements dans le positionnement et la fréquence d'apparition de certains Pokémon. De plus, il peut arriver désormais que l'on soit pris en sandwich par deux dresseurs, ce qui induira une bataille contre deux adversaires simultanément, chacun ayant son propre stock de Pokémon. Il faudra donc faire attention aux personnages dissimulés dans le décor pour ne pas se laisser surprendre. Enfin, on ne s'étonnera pas que le jeu soit compatible avec les autres versions GBA de Pokémon. Ainsi, les combats sont possibles jusqu'à 4 joueurs entre les épisodes Rouge Feu et Vert Feuille, sans oublier les échanges avec les épisodes Rubis et Saphir. Même si le succès marketing de Pokémon Emerald est probable, on peut être franchement déçu par la politique de Nintendo qui commence à pousser le bouchon un peu loin avec cette série qui va finir par franchement tourner en rond.

Romendil , le 23 juin 2005

Retour haut de page

Infos jeu

Mots-clefs : Pokémon Emerald, Pokémon Emeraude

Vidéos

Voir la vidéo de Pokémon Version Emeraude