Menu
Untold Legends : La Confrerie de l'Epee
  • PSP
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières previews jeux vidéo / Untold Legends : La Confrerie de l'Epee sur PSP /

Aperçu Untold Legends : La Confrerie de l'Epee sur PSP du 17/06/2005

Preview : Untold Legends : La Confrerie De L'Epee
PSP
Partager sur :

Sony se lance dans le monde violent et chaotique du hack'n slash avec Untold Legends : Brotherhood of the Blade, le premier Diablo-like prévu sur PSP. Déjà disponible en version américaine, ce titre atteindra nos contrées dans quelques mois et devrait enthousiasmer l'aventurier qui sommeille en chacun de nous.

A quelques exceptions près, les tentatives de hack'n slash sur consoles portables n'ont rarement été très convaincantes, ne serait-ce que parce que l'écran réduit des machines portables n'offrait pas une lisibilité optimale pour ce type de jeux. Mais cet état de fait risque de changer avec l'arrivée des nouvelles consoles. Après tout, lorsqu'on connaît les spécificités de la PSP, on peut légitimement espérer voir arriver des titres au moins aussi bons que leurs homologues PS2. La comparaison entre Untold Legends et Baldur's Gate : Dark Alliance 2 ou Champions : Return to Arms, n'est donc pas aberrante, loin s'en faut. D'ailleurs, il suffit de rentrer dans le jeu pour constater que le soft bénéficie de graphismes très fins avec des effets d'ombre parfaitement rendus. Je vous conseille donc de ne pas vous fier aux images fournies par l'éditeur car elles ne reflètent pas du tout le rendu réel du jeu qui est franchement réussi.

Untold Legends : La Confrerie De L'Epee
Du calme, chacun son tour.
Pour le reste, n'attendez pas de ce titre le moindre trait d'esprit. Le soft se révèle en effet hyper classique dans son gameplay et dans sa progression, mais il a le mérite d'être efficace, et puis ça fait vraiment plaisir de pouvoir jouer à un hack'n slash de cette qualité sur une portable. Attention, je ne veux pas dire que le jeu est parfait, vous comprendrez d'ailleurs dans quelques lignes que ce n'est pas le cas, mais la transition entre la génération GBA et PSP est suffisamment énorme pour créer un gouffre entre un jeu comme Les Deux Tours sur GBA et Untold Legends sur PSP. De plus, le soft nous sert de bien belles mélodies typiques de l'univers heroic-fantasy, et l'on oublie très vite que l'on joue sur une console portable.

Untold Legends : La Confrerie De L'Epee
Ne te retourne pas...
Il n'y a qu'un cheminement proposé dans Untold Legends, et ce, quel que soit le personnage que l'on a choisi d'incarner au départ. Après avoir opté pour la classe de votre héros (alchimiste, druide, chevalier ou berserker), vous pourrez personnaliser de manière succincte son apparence et répartir ses points d'aptitude entre sa force, son intelligence, sa dextérité et son endurance selon le style de combattant que vous voulez obtenir. A partir de là, vous pourrez vous lancer directement dans la quête solo ou bien organiser une partie en multijoueurs jusqu'à quatre participants. Si vous avez déjà une certaine pratique du hack'n slash, vous serez alors en terrain connu. La progression est agencée sous forme de quêtes, obligatoires ou optionnelles, qui vous amènent à visiter des donjons peuplés de créatures à massacrer et des villages propices aux rencontres avec des PNJ. Dans la mesure où ceux-ci sont indiqués sur la carte, du moins ceux qui sont nécessaires à la progression, on ne perd pas de temps à les chercher. La sauvegarde est possible à tout moment et on peut passer facilement d'un donjon à un village à tout moment pour revendre son trop-plein d'objets.

Untold Legends : La Confrerie De L'Epee
On peut bien sûr éloigner la caméra.
Parmi les points gênants, on compte un peu trop de chargements mais aussi des temps de latence systématiques quand on navigue dans l'inventaire. En revanche, la rotation libre de la caméra et les possibilités de zoom permettent de mieux apprécier les animations, même si la vue éloignée semble la plus appropriée au jeu. On retrouve bien sûr l'évolution classique des compétences du personnage, mais l'arborescence n'est pas très étendue. Les contrôles sont bien pensés avec une bonne complémentarité entre la croix de direction et le stick analogique. La prise en main est instinctive et l'ergonomie parfaite. Personnellement, j'ai trouvé ce titre très accrocheur, sans doute parce qu'on progresse relativement vite dans le jeu étant donné que les donjons sont beaucoup moins vastes que ceux qu'on trouve habituellement dans les hack'n slash. En contrepartie, on peut se demander si le challenge sera vraiment au rendez-vous sur le long-terme, car les premières heures de jeu s'avèrent un peu faciles. On peut également avoir quelques grosses craintes au niveau de la durée de vie, même si les maps aléatoires pour les donjons peuvent donner envie de refaire plusieurs fois le jeu. Mais nous vous confirmerons tout ça au moment du test. En attendant, Untold Legends s'annonce plutôt comme un bon hack'n slash et prouve que le genre a toutes les chances de pouvoir s'exprimer convenablement sur PSP.

Mis à jour le 17/06/2005
PlayStation Portable Action RPG Sony Activision

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Akantor-1998
Akantor-1998
MP
le 30 août 2011 à 22:09

super jeux

Lire la suite...
Derniers tests
14
TestOceanhorn 2 : Knights of the Lost RealmSur iOS
18
TestDisco ElysiumSur PC
15
TestThe Witcher 3 : Wild Hunt - Complete EditionSur Switch
Les jeux attendus
1
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
2
The Last of Us Part II
21 févr. 2020
3
Death Stranding
08 nov. 2019