Menu
Destroy All Humans!
  • Tout support
  • PS4
  • 360
  • PS2
  • Xbox
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières previews jeux vidéo / Destroy All Humans! / Destroy All Humans! sur PS2 /

Aperçu Destroy All Humans! sur PS2 du 01/06/2005

Preview : Destroy All Humans!
PS2
Partager sur :

Pour combien de temps encore les hommes seront-ils les maîtres de la Terre ? Jusqu'à quand pourrons-nous observer innocemment les étoiles avec le sentiment d'être les seuls dans l'univers ? D'après Pandemic, cette situation idyllique prendra fin dès le 24 juin, lorsqu'une soucoupe volante atterrira sur la Terre. Alors, un alien vil et foncièrement mauvais en sortira l'arme à la main pour asservir les misérables créatures humaines que nous sommes.

Il s'appelle Cryptosprodium-137 et il débarque comme si de rien n'était depuis sa planète d'origine située quelque part dans le système de Proxima du Centaure. Que vient-il faire sur Terre ? Apporter aux hommes la connaissance hyper-évoluée des aliens et nouer une alliance éternelle avec nous ? Echanger sa culture avec la notre et mêler nos deux civilisations dans le but de renforcer l'union entre les peuples à travers la galaxie ? Que nenni ! Crypto n'est pas un tendre, et s'il a fait tout ce chemin, ça n'est certainement pas pour faire ami-ami. Sa mission consiste plutôt à infiltrer la population terrienne afin de récupérer les cellules nécessaires à la survie de sa race, et rien sur cette stupide planète ne pourra l'empêcher de mener sa mission à bien.

Destroy All Humans!
Ce fermier et ses vaches vont faire les frais de votre mauvaise humeur.
Pour une fois, le joueur se retrouve donc du côté de l'ennemi, dans la peau grisâtre du vil Crypto qui s'apprête à faire un carnage sur tout ce qui a le malheur de se trouver sur son chemin. Non content de posséder un arsenal évolué surpuissant, le p'tit gris est également doué de psychokinésie. Ses pouvoirs mentaux lui permettent par exemple de sonder les esprits de toutes les créatures vivantes pour connaître leurs pensées les plus stupides dans le but de leur soutirer des informations. Mais il peut aussi scanner les données obtenues afin de prendre une apparence humaine qui le camouflera plus facilement aux yeux de la population. Crypto est même capable de prendre le contrôle d'un cerveau humain et de déplacer des objets par la seule force de son esprit (idéal pour le lancer de vaches ou la lévitation d'être humains).

Destroy All Humans!
Difficile de passer inaperçu quand on est un alien.
Tous ces pouvoirs sont accessibles dès le départ et sont tous très simples à utiliser, les combinaisons de boutons étant particulièrement bien pensées. Le lock se révèle d'ailleurs bien pratique et la caméra manuelle rend la progression très souple. Crypto dispose également d'un jetpack très utile pour survoler les environnements généralement vastes du jeu. La liberté de mouvement est bien réelle, et le joueur peut vraiment tenter plusieurs approches différentes pour mener à bien ses objectifs. Il est clair que l'action prédomine tout au long du jeu, et même si la réalisation est un peu limite, les environnements partiellement destructibles se prêtent bien aux carnages que l'on est contraint de provoquer dans les rangs de la population terrienne. Il est même possible de prendre place à bord d'une soucoupe volante pour pulvériser les bâtiments et attirer les individus à l'intérieur à l'aide du rayon de capture.

Destroy All Humans!
Le radar est bien pensé et se révèle indispensable.
Si dans le fond le titre n'a rien d'exceptionnel en termes de jeu, son approche très inspirée des films de série B des années 60 et des premiers comics de Science-Fiction le rendent aussi percutant qu'un film tel que Mars Attacks. Une ambiance qui se retrouve aussi bien dans le scénario que dans la musique, avec une touche d'humour omniprésente dans les propos de l'alien. Si l'on joue c'est avant tout pour le plaisir de contrôler une véritable ordure qui débarque sur Terre avec sa grosse tête (dans les deux sens du terme) et ses ambitions perfides. Si le contact avec les terriens se limite au début à de petites anicroches avec les fermiers, l'affaire prend rapidement des proportions beaucoup plus démesurées avec l'intervention de la police, puis de l'armée et carrément des Men In Black ! Alors même s'il y a certainement quelques soucis au niveau du gameplay ainsi qu'une confusion évidente, mais qui contribue à l'ambiance de panique générale, on retient surtout ces moments de folie où l'on se retrouve à mutiler sauvagement hommes et bêtes en leur arrachant le cerveau pour récupérer l'ADN d'alien ensemencé à l'intérieur ou carrément en les désintégrant sur place. C'est bête, c'est immonde, mais c'est suffisamment fun pour faire sensation.

Mis à jour le 01/06/2005 à 18:00
PlayStation 2 Action THQ Pandemic Studios

COMMENTAIRES

Tous les commentaires (0)
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Derniers tests
16
TestSkelattack
PC PS4 Switch
15
TestSpace Haven
PC Mac Linux
14
TestSide Pocket
3DS GB
Les jeux attendus
1
The Last of Us Part II
19 juin 2020
2
Ghost of Tsushima
17 juil. 2020
3
Assassin's Creed Valhalla
4ème trimestre 2020