Accueil jeuxvideo.com
  • Créer un compte
  • Se connecter
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur DS / Yoshi Touch & Go sur DS /

Test Yoshi Touch & Go sur DS du 03/05/2005

Test : Yoshi Touch & Go
DS

Trop longtemps resté dans l'ombre du plombier fou de Nintendo, le vaillant destrier de Mario a finalement décidé de mettre le paquet pour faire son grand retour sur consoles. Et quand Yoshi fait tout pour se faire remarquer, l'innovation est au rendez-vous. Après le concept audacieux mis en place dans Yoshi's Universal Gravitation sur GBA, voyons ce que nous réserve ce Yoshi Touch & Go sur Nintendo DS.

Comme toutes les bonnes histoires, celle-ci trouve sa source dans un événement anodin qui vire au drame. Quelque part, dans un lieu qui nous est inconnu, des parents attendent un heureux événement. Mais le service de livraison est en retard, et la cigogne qui doit conduire le nouveau né à bon port se hâte tant bien que mal pour essuyer les caprices d'un ciel orageux lorsqu'elle est bousculée sauvagement par une forme sombre. A ce moment-là, elle réalise avec horreur qu'elle n'arrivera jamais à temps pour empêcher son précieux colis de s'écraser 4000 mètres plus bas. Fort heureusement, bébé Mario n'est pas à court de ressources et le bon Yoshi veille non loin de là.

Récolter tous les bonus est une vraie gageure.

Si, dans le fond, Yoshi Touch & Go s'inspire fortement de l'esprit du génial Yoshi's Island, notamment via une esthétique crayonnée aux couleurs pastelles qui évoque les livres pour enfants, le jeu n'a, dans la forme, plus grand-chose à voir avec ce que l'on connaît. Certes, on y retrouve les mêmes composantes de base, à savoir une palette de mouvements identique pour Yoshi et des obstacles assez similaires, mais le gameplay est entièrement basé sur le maniement du stylet. Du coup, la construction des niveaux diffère considérablement de ce que l'on connaissait. L'une des principales difficultés du jeu repose par exemple dans le fait que le personnage que l'on contrôle évolue suivant un scrolling imposé, ce qui fait que l'on ne peut pas influer sur ses déplacements ni même ralentir son allure. Et j'aime autant vous dire qu'il en résulte une pression constante qui donnera bien des sueurs froides même aux joueurs les plus aguerris.

Bébé Mario arrivera-t-il sain et sauf en bas du niveau ?

Le jeu se divise en deux types de phases distinctes qui font intervenir tantôt bébé Mario, tantôt Yoshi. Celles avec Mario se déroulent dans les airs en scrolling vertical, alors que celui-ci tombe en chute libre selon la loi cruelle de la gravité. Bien que Yoshi attende sagement en bas pour le réceptionner, Kamek n'a pas perdu de temps pour envoyer ses sbires, et c'est dans les bras d'une horde d'ennemis malicieux et sur un lit de pics acérés que Mario risque de se retrouver si vous n'agissez pas. C'est d'ailleurs là que vous intervenez. A l'aide du stylet, vous devez interagir sur l'écran tactile en traçant des rangées de nuages de manière à orienter la chute de bébé Mario. Mais pour éviter les pièges, il ne suffit pas de slalomer entre les obstacles. Il s'agit surtout d'anticiper le positionnement des bonus et la trajectoire des ennemis afin de récupérer un maximum de pièces en neutralisant les dangers pour que Mario atterrisse sain et sauf. Il est possible avec le stylet d'entourer certaines créatures pour les enfermer dans des bulles avant de les envoyer en direction de Mario, tout comme les pièces qu'il ne peut pas atteindre directement. En contrepartie, les boules piquantes ne peuvent pas être détruites ni neutralisées lors des phases en chute libre, et il est donc impératif de les éviter. Autant vous dire que de longues minutes d'entraînement sont requises avant de commencer à faire un bon score, sachant que du résultat obtenu dépend la couleur du Yoshi qui vous attend en bas.

Les choses ne sont pas forcément plus simples en étant invincible.

Dès lors que bébé Mario se retrouve sur la selle de Yoshi, c'est ce dernier qui prend le relais dans des phases de jeu au sol en scrolling horizontal. Au fur et à mesure que l'on avance dans le niveau et que l'on améliore son score, des Yoshi de couleurs différentes interviennent, chacun ayant une allure de plus en plus rapide histoire de bien corser les choses. Comme si cela ne suffisait pas, il faut également anticiper les aléas du parcours en traçant des nuages pour éviter de tomber dans des trous, tout en neutralisant les ennemis dans des bulles ou à l'aide de la technique du lancer d'oeufs chère à Yoshi. Si le maniement est toujours parfaitement simple et intuitif, on est rapidement débordé par le nombre d'éléments à prendre en compte sur les deux écrans, et en moins de deux minutes la tension est déjà à son paroxysme. De plus, il n'est pas question de dilapider tout son stock d'oeufs en visant tout et n'importe quoi, mais il convient de les utiliser avec parcimonie pour éviter de se retrouver à cours. Le seul moyen d'en récupérer est de s'arranger pour aller chercher des fruits, quitte à prendre un maximum de risques. Si je vous dis qu'en plus la partie prend fin dès que Yoshi se fait toucher, vous imaginez l'angoisse. En jouant bien, vous pourrez tout de même arriver à dénicher une étoile d'invincibilité à double tranchant, puisque même si vous pouvez foncer librement dans les ennemis, la vitesse de jeu est décuplée, ce qui rend les trous plus difficiles à éviter par exemple. La technique consistant à faire ricocher les oeufs suivant un lancer bien précis est également de la partie, mais elle intervient surtout lorsque l'on se trouve dans un environnement fermé.

Savoir faire ricocher les oeufs est essentiel en intérieur.

En toute honnêteté, même s'il faut reconnaître que l'on s'arrache les cheveux lors des premières parties, on commence à prendre un réel plaisir de jeu après un minimum d'entraînement. Tout ça aurait suffit à rendre ce titre aussi alléchant qu'intéressant, mais il demeure un bémol à signaler à ceux qui voudraient se le procurer. Le problème réside dans le fait que le déroulement du jeu est basé uniquement sur l'attrait du "high score", dans la mesure où la progression se fait suivant des parcours générés aléatoirement qui se ressemblent souvent un peu trop. Du coup, il est assez difficile de se fixer un vrai but sur le long terme, à moins de privilégier l'aspect compétitif sur le plaisir de la découverte. Tout ça me laisse penser que de vrais stages successifs auraient été préférables pour assurer un meilleur renouvellement de l'action, mais aussi un challenge plus varié avec pourquoi pas des boss à battre et des casse-têtes à la clé. On peut penser à juste titre qu'un certain nombre de joueurs risquent donc de rester sur leur faim, même si l'originalité et l'efficacité du concept méritent largement le détour.

Les notes
  • Graphique 15 /20

    L'univers de Yoshi n'a rien perdu de sa dimension naïve et attachante avec cet épisode Nintendo DS. Les couleurs pastelles et le graphisme crayonné cachent bien le challenge corsé que réserve ce soft.

  • Jouabilté 16 /20

    Plutôt que de nous servir un épisode classique de Yoshi, Nintendo a su revoir complètement le système de jeu pour le mettre au service du maniement au stylet, et le résultat est vraiment convaincant. Le tout demande pas mal d'entraînement mais le plaisir de jeu est bien réel.

  • Duree 12 /20

    Le challenge est à la hauteur des joueurs aguerris, mais la durée de vie dépend de votre esprit de compétition. La recherche du high score est en effet le seul véritable leitmotiv de Yoshi Touch & Go et l'on peut jouer en duel avec une seule cartouche. Les différents modes reposent tous sur les mêmes bases de gameplay.

  • Son 14 /20

    L'ambiance sonore prête à sourire, mais toujours dans le bon sens du terme. La naïveté ambiance masque bien le côté vicieux et démoniaque du système de jeu.

  • Scénario /

    -

Encore plus innovant que Yoshi's Universal Gravitation sur GBA, Yoshi Touch & Go remanie complètement le système de jeu de la série pour exploiter au mieux les particularités de la DS. Le concept est loin d'être réservé aux petits joueurs, et la difficulté du titre suffit à donner des sueurs froides. On regrettera juste que la durée de vie repose uniquement sur un système de "high score".

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste de jeuxvideo.com
03 mai 2005 à 18:00:00
15/ 20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (93)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14/ 20
Mis à jour le 03/05/2005 Voir l'historique
Nintendo DS Plate-Forme Réflexion Nintendo
  • Partager cette page :
pas d'image
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (2)
  • News (2)
  • Vidéos
  • Images (56)
  • Wiki / ETAJV
  • Forum
HISTORIQUE DES ARTICLES
  • Test : Yoshi Touch & Go sur DS
    -
    DS
  • Aperçu : Yoshi Touch & Go sur DS
    - 0
    DS
Boutique
  • Yoshi Touch & Go DS
    39.99 € Neuf
    9.18 € Occasion
Mettre en valeur Masquer

Vous pouvez mettre en valeur les zones que vous désirez ainsi que noircir les zones que vous désirez cacher.