StarFox : Assault
NGC
Créer un contenu
Test : Starfox : Assault
NGC
StarFox : Assault
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
29 avril 2005 à 18:00:00
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (120)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16/20
Tous les prix
Prix Support
79.00€ NGC
79.90€ NGC
Voir toutes les offres
  • Partager sur :

Rares sont les séries qui en seulement trois épisodes parviennent à conquérir un véritable noyau de fans, et Starfox en fait incontestablement partie. Après le départ de Rare qui avait doté la GameCube d'un épisode assez marginal mais réussi, Namco reprend les rênes de ce "space opera" qui combine l'esprit d'un jeu Nintendo à l'ambiance survoltée d'un épisode de Star Wars.

Starfox : Assault

Faisant partie des inconditionnels de Starfox depuis le volet originel sur Super Nintendo, je ne vous cacherai pas que je fondais beaucoup d'espoir dans ce nouvel opus GameCube. Celui-ci est en effet le premier à véritablement revenir aux sources de la série, puisque l'on se souvient que Rare avait, avec Starfox Adventures, largement oublié la dimension "shoot spatial" qui caractérisait l'univers de la saga. Mais lorsque Nintendo a commencé à révéler les premières images de Starfox Assault et que l'on a pu s'essayer aux toutes premières versions jouables, ce fut la déception. Laid et peu jouable, Starfox Assault risquait bien de plonger la série dans des abîmes où elle aurait bien du mal à se relever. Fort heureusement, l'histoire ne s'arrête pas là, et le temps aidant, l'équipe de développement est parvenue à remanier complètement le jeu de manière à proposer une version finale beaucoup plus convaincante.

Starfox : Assault
Le fusil sniper est indispensable pour cette mission.
A mon sens, la polémique qui entoure Starfox Assault s'explique par le fait que la plupart des personnes se sont laissées rebuter par l'impression franchement décevante qu'ils avaient eu en découvrant les premières versions, sans prendre la peine de jouer à la version finale de Starfox Assaut sans aucun a priori. Le fan lambda de la série qui, lui, se lancera dans le jeu avec un regard neuf, constatera avec une évidence limpide que ce titre comporte tout ce qui avait fait le succès de Starwing sur SNES et de Lylat Wars sur N64. Si Starfox Adventures avait pour mérite de séduire n'importe quel joueur par son côté action/aventure, Starfox Assault s'adresse pour sa part directement aux inconditionnels de la série qui ont été déçu par le virage amorcé avec l'épisode de Rare sur GameCube.

Starfox : Assault
On retrouve de vraies phases en Arwing.
Oubliez les phases de shoot pitoyables de Starfox Adventures, celles de Starfox Assault sont d'une toute autre envergure. On y retrouve toutes les bonnes idées des deux premiers volets de la série, y compris les nouveautés qui avaient été apportées par Lylat Wars. Le jeu propose en effet des phases de shoot classiques axées sur le tir suivant un parcours précis, mais aussi des phases de vol libre où l'on peut se déplacer à loisir dans une aire de jeu souvent vaste. Celles-ci sont d'ailleurs parmi les plus palpitantes puisque l'on doit s'efforcer d'accomplir son objectif alors qu'on est pris en chasse par plusieurs dizaines de vaisseaux ennemis. L'occasion de bénir la présence du demi-tour et du looping qui permet de manoeuvrer pour se placer derrière son poursuivant, deux manoeuvres qui faisaient vraiment défaut aux deux épisodes de Star Wars : Rogue Squadron sur GameCube. Le gameplay de Starfox Assault n'en reste pas moins assez proche de celui des deux jeux de Factor 5, et il emprunte même certaines idées issues de Rebel Strike.

Starfox : Assault
Comptez sur Slippy pour scanner la jauge du boss.
C'est pourquoi on trouve également dans Starfox Assault des phases de shoot à la troisième personne, dans le même esprit que celles de Rebel Strike. Le problème, c'est que celles-ci n'étaient pas vraiment le point fort du titre de Factor 5, et le résultat est le même pour Starfox Assault. Parfois un peu confuses ou un peu longues, les missions à pied font assez pâle figure à côté de celles qui se déroulent dans l'espace, et elles suffiraient presque à nous éloigner du jeu. Pourtant, les idées ne manquent pas et l'on bénéficie d'un arsenal intéressant qui se prête bien à la variété des objectifs proposés. On a même droit à une phase de snipe fort sympathique. Il est d'ailleurs parfaitement possible de changer de mode de déplacement en cours de mission en passant d'un engin à un autre. Il ne faut pas hésiter à embarquer dans le Landmaster pour faire le ménage au sol avant de prêter main forte à ses coéquipiers en survolant la zone à bord de l'Arwing, pour finalement infiltrer les bases ennemies à pied. Fox peut même se retrouver à jouer les mitrailleurs, débout sur l'aile du vaisseau ! Le seul défaut dans tout cela est que la jouabilité se révèle parfois laborieuse, notamment avec le Landmaster. De plus, on a le sentiment que les nombreuses missions au sol se font au détriment d'autres missions de vol qui auraient pu être excellentes. Frustrant.

Starfox : Assault
Ici, on peut changer d'engin à tout moment.
Il reste encore un point important à souligner à propos de ce jeu, c'est sa très faible durée de vie. Le mode Aventure n'est constitué que de 10 missions que l'on termine en moins de 4 heures. Vous me direz, c'était la même chose avec Starwing et Lylat Wars, et ça ne les a pas empêchés d'être excellents. Mais il manque à Starfox Assault la présence d'embranchements qui était appréciable dans les autres volets. Il faut par conséquent se contenter de trois modes de difficultés qui permettent de refaire le jeu dans le but de débloquer des bonus, comme des arènes en multijoueur ou le classique Xevious. Le titre comporte en effet un mode Combat jouable jusqu'à 4 en écran splitté, sympa mais pas transcendant. On a également la possibilité en solo de choisir directement n'importe quelle mission déjà terminée pour tenter d'obtenir de nouvelles médailles, ou de tenter l'expérience du mode Survie qui consiste à compléter le jeu entièrement sans sauvegarder. Si jamais vous hésitez, je ne peux vous dire qu'une chose : n'importe quel fan des deux premiers opus y trouvera son compte, de même que les amateurs des jeux Star Wars : Rogue Leader et Rebel Strike. Les défauts de ce dernier son d'ailleurs, à mon sens, plus handicapant encore que ceux de Starfox Assault qui demeure un titre très divertissant et bourré de bonnes idées.

Les notes
  • Graphismes 15 /20

    Même si le jeu a beaucoup évolué graphiquement par rapport à ce qu'on avait pu voir au début, il demeure un cran en-dessous de ce que l'on est en droit d'attendre de lui. Le résultat est toutefois correct mais on perd la technique du "fur shading" qui rendait la fourrure de Fox si crédible dans Starfox Adventures.

  • Jouabilité 14 /20

    Dans la lignée des deux premiers opus de la série, Starfox Assault se présente comme un shoot spatial très facile d'accès. Les phases de jeu sont variées et demande un minimum de réflexion. Il convient toujours de protéger ses alliés pour pouvoir compter sur eux par la suite, y compris dans les phases à pied qui sont hélas moins jouables que le reste.

  • Durée de vie 10 /20

    C'était aussi le cas avec les précédents volets axés "shoot", la durée de vie est très faible. Le mode aventure se termine en moins de 4 heures avec ses 10 niveaux, et il ne propose pas d'embranchements mais seulement plusieurs degrés de difficulté. Le multijoueur est également assez anecdotique.

  • Bande son 16 /20

    L'ambiance sonore a toujours été l'un des points forts de la série. Les musiques sont généralement excellentes mais manquent un peu de variété, et les voix anglaises traduisent bien le caractère des différents personnages.

  • Scénario 14 /20

    Plus que le scénario, c'est surtout les personnages, alliés ou ennemis qui font vivre l'épopée Starfox. Les fans seront ravis de retrouver enfin la Team Starwolf et la renarde du précédent opus GameCube.

Voilà un jeu qui revient de loin. Malgré un développement chaotique, Starfox Assault peut finalement relever la tête dans une version finale qui permettra aux fans de retrouver les sensations originelles de la série. Bien que trop court et comportant des phases à pied parfois confuses, ce titre ne démérite pas comparé à un Star Wars : Rebel Strike qui souffre des mêmes défauts. Vous auriez tort de ne pas tenter l'expérience.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
29 avril 2005 à 18:00:00
14/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (120)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16/20
Tous les prix
Prix Support
79.00€ NGC
79.90€ NGC
Voir toutes les offres
Mis à jour le 29/04/2005
Gamecube Action Shoot'em Up Namco Nintendo
DERNIERS APERÇUS
  • Aperçu : Star Wars Battlefront II : une campagne qui pose question
    PC - PS4 - ONE
  • Aperçu : Past Cure : Quand les grandes ambitions ne suffisent pas...
    PC - PS4 - ONE
  • Aperçu : Steep Road to the Olympics : L'école des champions
    PC - PS4 - ONE
Derniers aperçus
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Assassin's Creed Origins
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Dragon Ball FighterZ
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Call of Duty : WWII
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live