Menu
Room Zoom : Race for Impact
  • Tout support
  • PC
  • PS3
  • NGC
  • PS2
  • Xbox
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Test : Room Zoom
Xbox
Room Zoom : Race for Impact
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
18 avril 2005 à 18:00:00
7/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs
Donnez votre avis sur ce jeu !
Partager sur :

Empruntant beaucoup à MicroMachines, Mario Kart ou à Re-Volt, Room Zoom Race For Impact part sur des bases solides. Le seul hic est que le titre n'est pas vraiment rutilant et fait quelque peu pâle figure si on le compare au récent Mashed sur la même machine, qui n'était pourtant pas si mirobolant que ça. Mais qu'à cela ne tienne, les jeux de ce type n'étant pas si fréquents que cela sur la machine, voyons voir de quoi il en retourne.

Room Zoom

C'est en jetant un rapide coup d'oeil à l'arrière de la boîte que je me suis rendu compte qu'on pouvait déjà avoir un bon aperçu de ce qui nous attend. Ainsi, si on se réfère à ce qui y est écrit, 16 véhicules sont de la partie (pas mal), 8 environnements différents (mouais, ça passe) ainsi que 5 Power-ups (mouais là, on est loin de friser l'apoplexie contemplative) histoire d'égayer les courses. Si on a déjà vu plus engageant, penchons-nous malgré tout sur les modes de jeu. Je vois ici la Course Unique, pour un joueur, où vous pourrez choisir votre circuit, votre nombre de tours, etc. ou encore le Championnat qui se compose de 3 challenges (composés de 4 courses) qui une fois terminés vous donneront accès aux 12 courses du titre dans le premier mode cité. Le principe dudit championnat est on ne peut plus limpide et vous demandera simplement d'être dans les trois premiers afin de passer à la course suivante et ainsi de suite. Enfin, une fois que vous aurez réussi à terminer les trois championnats, vous débloquerez le mode Miroir qui parle de lui-même. Bien, passons maintenant au Multijoueur.

Room Zoom
Autant dire que dans le feu de l'action, on ne fait pas trop attention aux flèches directrices.
Et bien, outre le fait de retrouver le mode Championnat, deux autres défis vous sont proposés. Le premier, Domination, vous demandera de toucher plusieurs boîtes, dites neutres, qui prendront la couleur de votre équipe. Le gagnant sera celui qui obtiendra le plus de boîtes à l'issue du temps imparti. Le but sera alors de "marquer" vos objets et de les défendre, vos adversaires pouvant vous les reprendre en les touchant à leur tour. L'idée de départ est sympathique mais autant dire qu'on s'ennuie ferme passées deux ou trois parties. Reste alors le mode Football qui verra s'affronter deux équipes de plusieurs véhicules qui auront pour mission de faire rouler un ballon et de marquer des buts. Malheureusement, ce défi est totalement injouable et les seuls buts marqués le seront par le biais des voitures contrôlées par l'ordinateur. En gros, les modes Multi sont totalement inutiles (hormis le Championnat) aussi bien à 4 joueurs qu'en Online et on préférera largement s'adonner au plaisir solitaire.

Room Zoom
Les effets spéciaux ne sont guère probants.
Mais là où le bât blesse, c'est que Room Zoom ne fait pas dans la dentelle question difficulté et ce aussi bien en Facile qu'en Normal sans parler du mode Difficile. On a beau récupérer des bonus, utiliser les gâchettes pour tourner plus rapidement à droite ou à gauche, utiliser les différents angles de vue pour mieux visualiser la course, rien n'y fait, on termine très souvent en dernière position. On se demande donc pourquoi Jaleco a opté pour une telle approche, si ce n'est pour masquer une durée de vie un peu faiblarde, à moins que vous ne soyez du genre à vous éclater sur les courses Miroir. De plus, l'originalité n'a pas vraiment été le souci des développeurs puisque en parallèle des cinq Power-ups (Eclair, Feu, Glace, Nitro et Bouclier), on ne trouve aucune astuce de gameplay. On pourra citer à la limite les éléments du décor qui peuvent être poussés afin d'entraver la progression des concurrents mais sorti de là, rien de neuf à l'horizon. Pour ce qui est des véhicules, précisons simplement que vous les débloquerez au fur et à mesure de votre progression, six d'entre eux étant disponibles dès le départ. Chacun des bolides dispose de caractéristiques différentes propres à leur poids, à la vitesse, à l'accélération et au maniement, ceci influant bien entendu sur la maniabilité. Que pourrais-je vous dire d'autre ? Oui, le titre se dote d'un aspect Rallye (oui, je sais, c'est un grand mot) par le simple fait que vous pourrez vous fier à des flèches de couleur qui vous indiqueront le sens du prochain virage et son niveau de difficulté. Dans tout ça, le titre est assez maniable, même si plusieurs angles de vues rapprochés sont à éviter comme la peste sous peine de ne plus savoir ce qui se passe à l'écran.

Room Zoom
Vous pourrez cumuler plusieurs Power-Up.
Du côté des graphismes, c'est très sobre et la réalisation verse dans le déjà vu. Des 8 environnements, on retiendra le laboratoire où dort tranquillement un Frankenstein telle une Belle au bois dormant ou bien les inévitables cuisine et chambre, où les éviers ou autres chaussures négligemment rangées seront autant de pièges à éviter. On aurait tout de même aimé un peu plus de vie, d'autant que Room Zoom se paye le luxe d'être moins détaillé que le Micro Machines PS2 datant pourtant de plus de deux ans. Les effets spéciaux ne s'en tirent pas beaucoup mieux et si on excepte quelques explosions ou SFX liés à l'électricité ou la glace, il n'y a pas grand-chose à se mettre sous la roue. Voilà, voilà, je pense avoir fait le tour du problème et si vous êtes un féru de ce genre de jeu, mieux vaut encore essayer de dénicher du Mashed d'occasion ou ressortir du placard le monstrueux Micro Machines sur PSone ou sur PS2, qui bien que n'ayant pas fait beaucoup d'effets à Dinowan à l'époque, n'en reste pas moins un très bon jeu à plusieurs, fun et plein de peps.

Les notes
  • Graphismes 8 /20

    Les environnements ne versent pas dans l'originalité la plus prononcée et n'ont rien de sensationnel pour la machine. Le constat s'avère être le même en ce qui concerne les voitures qui bien qu'au nombre de 16 n'en sont pas moins assez conventionnelles. Enfin, le faible nombre de polygones de l'ensemble finira d'achever l'aspect graphique.

  • Jouabilité 12 /20

    Si vous optez pour les angles de caméra aériens, vous devriez avoir toutes vos chances... pour savoir où vous rendre. N'oubliez pas également de vous fier aux flèches bleues sur le sol qui vous indiquent où aller ainsi qu'aux flèches jaunes vous annonçant la direction du prochain virage et sa difficulté. Maintenant, il est vraiment saoulant de se faire distancer dès qu'on commet la moindre erreur, ce qui fait que si on ne connaît pas un circuit par coeur, nos chances de victoire sont plus que minimes.

  • Durée de vie 11 /20

    Les modes Multijoueurs sont fantomatiques et on s'ennuie ferme après avoir parcouru un championnat. A la limite, si vous êtes du genre à essayer de vous éclater par tous les moyens, vous pourrez essayer de débloquer toutes les courses pour accéder au mode Miroir mais je doute que vous ayez la patience d'arriver jusque là.

  • Bande son 9 /20

    Une bande-son sans grande saveur d'où semblent émaner des bruitages arcade qui n'osent pas s'affirmer. Le résultat général manque de pêche, ce qui est l'impression globale que laisse cette production.

  • Scénario /

Trop effacé, Room Zoom : Race For Impact n'a pas grand-chose pour prétendre au titre de "Bon jeu". Le concept qui doit autant à Mario Kart qu'à Micro Machines n'est pas très bien exploité ce qui se caractérise par des courses qui manquent d'énergie et de folie. Et pour ce qui est du prix : 30 euros. Mais que ceci ne vous incite pas à jeter votre dévolu sur ce jeu qui aura bien du mal à rester plus d'une après-midi dans votre console.

Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
18 avril 2005 à 18:00:00
7/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs
Donnez votre avis sur ce jeu !
Mis à jour le 18/04/2005
Xbox Course Blade Interactive Studios Jaleco
Dernières Preview
PreviewNioh 2 - Une suite qui déchaîne son démon intérieur ? 13 sept., 18:22
PreviewRing Fit Adventure : La symbiose idéale entre sport et jeu vidéo ? 12 sept., 14:15
PreviewProject Resistance : Le nouveau Resident Evil orienté multi où l’enfer, c’est l’autre 12 sept., 07:00
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
2
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
3
Death Stranding
08 nov. 2019