Test Gotcha!- Xbox

Xbox

"Gotcha!", soit "j't'ai eu" en français, affiché en gros sur une boîte de jeu, ça donne un peu le sentiment que l'éditeur veut vous prendre au piège en vous vendant un soft de seconde zone quand même. D'un point de vue marketing, ce n'est pas très adroit, sauf si c'est la vérité et qu'on ne manque pas d'un certain humour culotté.

Gotcha!

A peine sorti de Greg Hasting sur PC, voilà qu'on me replonge dans les pots de peintures avec un nouveau titre inspiré du paintball... Un FPS dans lequel on ne tue personne et où il n'y a pas le moindre petit terroriste communiste, non mais vous imaginez la tête que j'ai fait ? Dans l'idée, adapter le paintball en FPS peut sembler assez saugrenu, mais pourquoi pas, si c'est bien fait. L'ennui, c'est que pour l'instant les exemples qu'on a pu avoir manquaient tous cruellement d'envergure. Gotcha n'a pas échappé à cette règle sur PC, il ne fera pas mieux sur Xbox. Résolument axé sur le multijoueur, Gotcha offre la panoplie typique des modes de jeu qu'on trouve habituellement : CTF, Kill the King, Deathmatch en solo ou en équipe, Last Man Standing ou Elimination. Du très classique donc pour un soft qui reprend finalement un gameplay proche d'un Counter mais avec des billes de peinture dans le chargeur.

Test Gotcha! Xbox - Screenshot 1Alors soit c'est moche, soit la map s'appelle Pixel Paradise.

S'il se pratique en multi, le titre n'en oublie pas pour autant le solo puisqu'il vous laisse la possibilité de jouer en affrontant des équipes de bots et, pire, d'être assisté de bots. Seul, c'est donc dans un mode carrière que vous évoluerez en franchissant diverses étapes d'une compétition, engrangeant des points pouvant être employés à l'acquisition de nouveau matériel. La surprise ne sera pas de taille, mais le mode solo présente un intérêt limité, les bots étant d'une intelligence toute relative, d'un côté comme de l'autre, on en a vite ras la visière de se cogner des joueurs aussi neuneux. Malheureusement le multi ne se montrera guère plus sexy. En matière de gameplay, Gotcha est plutôt primaire et mal goupillé. Ne serait-ce qu'au niveau de la précision des commandes et du tir. Certes, un marqueur de paintball ne tire pas droit devant lui, mais l'exagération de la balistique laisse dubitatif et vous obligera à tirer comme une brute pour arriver à toucher un adversaire.

Test Gotcha! Xbox - Screenshot 2Une descente dans le métro armé d'un marqueur ? Et vous comptez faire peur à qui là ?

De plus, si Greg Hasting optait pour un gameplay "réaliste" avec une seule touche mortelle, Gotcha est pour sa part bien plus laxiste, transformant les parties en vaste carnage multicolore qui n'intègre donc pas la subtilité du "cache-cache" mais qui ne s'encombre même pas de l'enthousiasme d'un jeu rapide. Ce qui assez dommage car on peut au moins reconnaître au jeu d'être pourvu de quelques cartes bien fichues, simplistes, soit, mais relativement correctes pour un titre de ce gabarit. Par contre, visuellement parlant, ne nous voilons pas la face : c'est vilain. Gros polygones tout carrés, textures pseudo photo-réalistes baveuses et pixelisées, non là vraiment, je dis bouh. Idem pour l'animation des personnages qui n'est que très sommaire avec des modèles qui semblent glisser sur le sol. Finalement, ce pauvre Gotcha, non content de ne pas convaincre plus qu'il ne l'avait fait sur PC, arrive même à laisser encore plus indifférent avec un gameplay bâtard et terne et une réalisation qui ne fait pas mieux. Je vous l'avais dit : Gotcha !!

Dinowan, le 12 avril 2005

Les notes

  • Graphismes 9/20

    Une réalisation bien cheap avec des modèles grossiers et des textures qui le sont tout autant, voire plus encore. Pas vraiment un régal pour les yeux quoi.

  • Jouabilité 9/20

    Un gameplay sans saveur qui ne fait que reprendre ce qu'on connaît déjà en substituant un marqueur de paintball à la kalashnikov. Ne faisant ni preuve de rythme, ni de finesse, Gotcha ne sait pas trop où il va et les commandes, peu précises, n'arrangent rien à son aspect rédhibitoire.

  • Durée de vie 14/20

    Théoriquement, la durée de vie varie en fonction du succès du jeu en multijoueur, partant de là et toujours en théorie, il y a matière à pratiquer le jeu un petit moment à condition de l'apprécier.

  • Bande son 13/20

    Des musiques à tendance techno guitaristique plutôt nerveuses. Ce n'est certainement pas la bande-son de l'année mais on a vu pire.

  • Scénario

    -

  • Note Générale9/20

    Gotcha aurait pu profiter du paintball pour offrir une expérience différente, mais finalement, ce n'est qu'un sous Counter-Strike avec de la peinture et un gameplay assez mal calibré. On note des problèmes de jouabilité absents de la version PC qui polluent le jeu et une réalisation à la ramasse. On trouve mieux sur Xbox.

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 10/20

Retour haut de page

Infos jeu

Mots-clefs : Gotcha !, Paintball Paint Ball

Vidéos