Menu
Advance Guardian Heroes
  • GBA
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Advance Guardian Heroes sur GBA /

Test Advance Guardian Heroes sur GBA du 21/02/2005

Test : Advance Guardian Heroes
GBA
Advance Guardian Heroes
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Jihem
L'avis de Jihem
MP
Google +
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
21 février 2005 à 18:00:00
9/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (18)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.2/20
Tous les prix
Prix Support
46.02€ GBA
59.99€ GBA
Voir toutes les offres
Partager sur :

La mode est depuis longtemps à l'adaptation de vieux titres sur GBA et lorsqu'il ne s'agit pas de la résurrection d'un hit oublié de tous, il s'agit de lui offrir une suite. Ce coup-ci, c'est Guardian Heroes qui s'y colle. Après avoir fait les beaux jours de la Saturn, le voilà qui arrive sur la portable de Nintendo.

Advance Guardian Heroes

Advance Guardian Heroes reprend exactement là où stoppait le premier volet, c'est-à-dire au moment où les gentils avaient gagné, et où les méchants avaient perdu. Mais bon, puisqu'il fallait une suite, on va dire que les méchants n'avaient pas tout à fait perdu. Bien que vaincu par toute la clique de héros, l'infâme mage Kanon n'avait toujours pas dit son dernier mot et son caprice de vouloir conquérir le monde lui collait encore à la peau, obligeant donc les gentils à repartir à la charge pour tenter de le calmer une seconde fois. Evidemment, ce ne serait pas aussi simple qu'à la première bataille puisque grâce à une ruse digne de Sylvain Mirouf lui-même, Kanon a réussi à kidnapper quelques uns des héros qui ont causé sa perte pour en faire sa propre armée. Evidemment, avant de les envoyer sur le champ de bataille, il leur a aussi passé en boucle l'intégrale de Kyo, juste histoire de récurer un peu leur cerveau et d'en faire des soldats bêtes et méchants. Et ça, c'est tout bonnement impardonnable.

Advance Guardian Heroes
Ce niveau se déroule sur une plate-forme qui dévale une rivière.
Par rapport à Guardian Heroes qui, si vous n'avez pas lu l'intro, était sorti sur Saturn, il n'y pas de changements fondamentaux à relever. Nous sommes toujours en présence d'un beat'em all qui se permet de glisser un orteil vers le monde du jeu de rôles au travers de caractéristiques à faire évoluer pour gagner en puissance, en défense, en vitesse, en magie, etc. Sur le fond, on reste toujours bien dans le genre beat'em all, tendance vieille école, avec l'écran de jeu qui se bloque tous les dix mètres pour mettre en scène de nouveaux adversaires. Le jeu suit donc le schéma classique, on avance, on frappe, on avance on frappe. Par vagues successives, les ennemis arrivent toujours plus nombreux et puissants avec la ferme intention de vous arrêter. On peut dire qu'ils y arrivent plutôt bien. En effet, Advance Guardian Heroes est d'une difficulté limite repoussante, même en mode normal. Le seul moyen de ne pas se dégoûter du jeu dès la première partie est de le configurer en facile, le temps de se faire la main et de maîtriser le système de combats, mêlant attaque aux poings et magies destructrices.

Advance Guardian Heroes
Kanon appelle ses fidèles serviteurs.
La magie est certainement l'élément le plus important des combats. C'est elle qui permet de faire tomber les barres d'énergie des adversaires sans trop se fatiguer, et surtout en restant à bonne distance pour ne pas trop s'en prendre dans la tête. Plusieurs types de magies sont à utiliser, le tout est de parvenir à trouver le bon timing pour envoyer l'attaque sans recevoir de coups. C'est là où ça devient très difficile. D'une part parce que le système de protection est très confus et qu'il faut vraiment appuyer au bon moment pour bloquer une attaque, d'autre part parce que le jeu souffre de gros ralentissements qui annihilent toute tentative de précision. On a beau se concentrer comme des ânes pour presser la touche de garde au moment précis, le timing ne cesse d'être faussé par les chutes de l'animation et les baisses de frame-rate. Dans de telles conditions, Advance Guardian Heroes perd tout son intérêt. Les affrontements se transforment en une vaste fumisterie où il suffirait presque de faire n'importe quoi pour sortir victorieux. C'est bien dommage, si vous voulez mon avis.

Advance Guardian Heroes
Parfois, vous aurez de courts niveaux nécessitant vos meilleurs réflexes.
Comme dans le premier volet, beaucoup de personnages sont à débloquer. La façon de faire pour les avoir est assez spéciale puisqu'il convient tout simplement de les acheter. En fait, à la fin de chaque niveau (au passage, il y en a 6), on passe par la case d'amélioration du personnage. On répartit alors tous les points accumulés lors des batailles dans les catégories voulues. Les points qui nous restent sur les bras, on les investit dans un labo qui passera son temps à faire des recherches sur de nouveaux personnages. Si vous investissez suffisamment, vous obtiendrez un nouveau perso jouable (il y a 21 perso jouables). En clair, ça veut dire qu'il faudra choisir entre améliorer votre héros pour le rendre plus fort et investir dans la recherche de nouveaux persos. Un choix cornélien qui a au moins le mérite d'assurer une durée de vie conséquente pour qui voudra absolument tout débloquer.

Advance Guardian Heroes
Les magies prennent du temps à se déclencher. Cela entraîne bien des désagréments.
Si vous vous souvenez de Guardian Advance, vous savez que le multijoueur tenait une part importante dans la réussite du titre. On retrouve naturellement cette composante sur portable, mais puisque le jeu au départ n'est pas aussi fun que l'original (pour les raisons évoquées au dessus), le multi ne l'est pas non plus. Logique. Le coopératif (2 joueurs) ajoute de la confusion dans les combats, comme s'ils ne l'étaient pas déjà suffisamment, tandis que le mode 4 joueurs vous fait vous affronter les uns contre les autres dans des combats vraiment pas marrants et chaotiques. Finalement, c'est avec un peu de regret qu'il faut se rendre à l'évidence, cette suite sur GBA n'est pas aussi brillante que le modèle original. La pauvre portable n'arrive pas à supporter tout ce qu'on lui demande d'afficher. Le résultat ne se fait pas attendre : malgré ses quelques qualités, le jeu est plombé par de lourds ralentissements qui nous empêchent d'en profiter pleinement.

Les notes
  • Graphismes 8 /20

    Cette suite se raccroche au design original de ce qui est maintenant une série. Si on peut voir un gros plan des personnages lorsqu'ils parlent, leur représentation une fois dans le feu de l'action s'avère très brouillonne. En plus de rendre les combats confus et peu engageants, cela ne fait pas réellement honneur à la gentille GBA. Côté décor, on reste dans le moyen, avec parfois des effets de fausse 3D pour donner un peu de vie.

  • Jouabilité 9 /20

    Du fait de nombreux ralentissements dans l'animation, on a beaucoup de mal à choper le bon timing, indispensable pour mener à bien un combat. On se limite alors à donner des coups au petit bonheur la chance en espérant faire mouche de temps en temps.

  • Durée de vie 13 /20

    Le niveau de difficulté particulièrement élevé permet certes d'obtenir une durée de vie conséquente. Le tout est de savoir si les joueurs ne lâcheront pas l'affaire trop tôt. Pour les motiver, une vingtaine de personnages cachés sont à débloquer.

  • Bande son 11 /20

    Tout au long du jeu, de petites musiques aux thèmes tantôt accrocheurs, tantôt anodins nous accompagnent. L'inspiration ne semble pas toujours au rendez-vous, mais bon, si on n'aime pas il suffit de baisser le son.

  • Scénario 12 /20

    Dans cette suite, certains héros du premier volet sont passés du côté obscur de la force. Du coup, il vous faudra battre vos compagnons d'autrefois. Cette astuce permet de ne pas trop s'éloigner du sujet originel tout en proposant une nouvelle histoire. Bien vu.

Sans éclat, cette suite comblera probablement ceux qui voulaient connaître la suite des aventures des gardiens héroïques. Cela dit, avec les problèmes de jouabilité qu'elle connaît, je doute que de nouveaux joueurs se précipiteront sur la cartouche. A vous de juger et de voir si vous êtes prêt à fermer les yeux sur les combats brouillons qui tiennent une part importante du jeu.

Profil de Jihem
L'avis de Jihem
MP
Google +
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
21 février 2005 à 18:00:00
9/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (18)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.2/20
Mis à jour le 21/02/2005
Gameboy Advance Action RPG Ubisoft Treasure
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live