Aperçus World of Warcraft- PC

PC

Dire que World of Warcraft est attendu est un euphémisme tant le tapage médiatique fait autour de ce jeu est important. Les joueurs français doivent cependant encore patienter un petit peu avant de pouvoir s'adonner à la version finale. Les privilégiés qui ont eu l'occasion d'essayer les différentes bêtas du titre savent déjà que WoW est un soft hors du commun, passionnant et très accrocheur. Ce qui suit est donc destiné à tous les autres, au commun des mortels qui n'a pas encore pu fouler les terres d'Azeroth et qui a besoin de savoir ce qui les attend dans ce futur énorme hit.

World of Warcraft

Ce qui frappe au premier abord lorsqu'on lance le jeu, c'est la scène cinématique à la Blizzard (traduisez absolument superbe). On constate toute l'expérience acquise par le développeur en matière d'images de synthèse avec Diablo 2 ou encore Warcraft 3. On est aussi abasourdi par les musiques à la Blizzard (traduisez absolument superbes aussi). Les thèmes sont variés et certains donnent réellement des frissons tellement ils sont beaux. La troisième chose qui étonne c'est la stabilité du jeu. Bien qu'encore en version bêta, aucun gros bug ne vient gâcher le plaisir, et le moteur réseau est d'une vélocité à faire pâlir le premier MMO venu. Ca reste fluide même avec plusieurs dizaines de joueurs à l'écran et avec un ping supérieur à 300 ! Le lag n'est décidément pas de la partie. La localisation française est elle aussi quasi-parfaite et on ne connaîtra donc pas les problèmes vus lors des débuts d'Everquest 2 avec une traduction à moitié achevée.

Aperçu World Of Warcraft PC - Screenshot 348Le niveau des monstres s'affiche en chiffres : un bon moyen de savoir à qui l'on a affaire.

Tous ces bons points sont au service d'un gameplay dans la plus pure tradition Blizzard (traduisez... euh... absolument génial). Pour les rares personnes qui ne savent pas encore à quel genre de jeu WoW appartient, rappelons qu'il s'agit d'un MMORPG, à savoir d'un jeu de rôle massivement multijoueur qui se joue uniquement sur internet. Non, il n'y a pas de mode solo et oui il faut payer un abonnement pour pouvoir s'y adonner. Celui-ci s'élève à 12,99 Euros par mois avec un prix dégressif si vous vous abonnez pour plus longtemps. Je sais, cela paraît bête à dire qu'il n'y ait pas de mode solo et qu'il faille s'acquitter d'un abonnement pour jouer, mais vu les courriers que l'on reçoit qui posent la question, je préfère le préciser ici, ça m'évitera de recevoir un trop grand nombre d'e-mails.

Aperçu World Of Warcraft PC - Screenshot 349Une auberge chez les morts-vivants.

Côté scénario, on retrouve évidemment l'univers des jeux Warcraft et l'affrontement entre l'Alliance (les gentils) et la Horde (les méchants) est au centre du problème. Dès la création de votre personnage il faudra choisir votre camp en sélectionnant l'une des 8 races disponibles (4 pour l'Alliance et 4 pour la Horde). Très important aussi, le choix de la classe déterminera les capacités de votre avatar (ses sorts, ses aptitudes...). 9 classes sont disponibles allant du classique guerrier, au druide capable de se métamorphoser en plusieurs formes animales (ours...), au plus original démoniste, sorte de mage nécromancien qui doit utiliser des fragments d'âmes trouvées sur les corps de ses ennemis vaincus pour lancer certains sorts ou invoquer des familiers. Certains rechigneront sûrement que 8 races et 9 classes ce n'est vraiment pas beaucoup comparé à la concurrence qui en propose souvent bien plus (respectivement 15 et 24 dans Everquest 2), mais ce nombre très limité est en partie compensé par la grande différence que l'on constate entre les classes. Le gameplay change en effet du tout au tout lorsqu'on joue un chasseur et qu'ensuite on prend un mage par exemple. Les techniques à mettre en oeuvre ne sont vraiment pas similaires et il y a fort à parier que chacun trouvera un personnage adapté à sa façon de jouer.

Aperçu World Of Warcraft PC - Screenshot 350Les graphismes ont un aspect cartoon assez prononcé.

L'autre aspect qui pallie au faible nombre de classes, c'est le fait que l'évolution de 2 personnages ayant par exemple choisi de mener une carrière de voleur ne sera pas identique. En effet, ils pourront choisir d'acheter avec de l'argent sonnant et trébuchant des compétences très différentes ayant trait à l'empoisonnement, aux techniques de combat, à la furtivité... Prenons un exemple : dès qu'un voleur a atteint le niveau 4 il peut acheter la compétence "Attaque Sournoise" pour 50 pièces de cuivre. C'est ensuite au niveau 12 qu'il pourra faire passer sa compétence "Attaque Sournoise" au niveau 2, mais cette fois, le prix passe à 8 pièces d'argent. Il est donc indispensable de bien choisir les compétences que l'on veut développer par pur souci d'économie. A partir du niveau 10 de votre personnage, une autre possibilité fait son apparition et permet d'encore plus faire coller son avatar à sa façon de jouer : les talents. Si vous connaissez Diablo 2, les talents s'apparentent un peu à l'arborescence des aptitudes de ce dernier. A chaque montée de niveau, vous avez 1 point qu'il est possible de dépenser pour apprendre un nouveau talent.

Aperçu World Of Warcraft PC - Screenshot 351Un petit voyage sur le dos d'une chauve-souris, ça vous dit ?

Jusque là, rien de très original me direz-vous, ce système de jeu a déjà fait ses preuves. Mais WoW sait aussi innover. J'en veux pour preuve un intéressant système de repos qui permet à ceux qui ne jouent pas beaucoup (aux "casual gamers" comme on les appelle) de progresser quand même. En fait, lorsque vous restez dans une ville (ou que vous vous y déconnectez), un certain pourcentage de l'expérience future que vous acquerrez bénéficiera d'un bonus. En clair si en situation normale vous gagnez 100 points d'XP sur un monstre, en situation de bonus vous aurez 200 points pendant un certain temps. Plus vous restez en ville, plus le temps pendant lequel durera le bonus sera important. En fait, le jeu est prévu pour ne pas rebuter les personnes qui ne veulent y jouer que quelques heures par semaine. On le remarque aussi par la grande facilité avec laquelle il est possible de jouer seul. La majorité des quêtes peuvent être accomplies en solo, on n'est donc pas contraint de trouver un groupe pour progresser comme dans Everquest 2 par exemple. Le jeu est beaucoup moins technique et difficile que le titre de Sony Online.

Aperçu World Of Warcraft PC - Screenshot 352Les maîtres peuvent vous apprendre de nouvelles compétences moyennant finances.

Les débutants ne seront pas perdus en jouant au jeu puisque la prise en main est facilitée par la présence de bulles d'aide très bien faites qui permettent d'appréhender tous les aspects de l'interface. Quelqu'un qui n'a jamais joué à un MMORPG pourra donc commencer par WoW sans aucun problème. Mais que les hardcore gamers se rassurent, le contenu du soft est assez riche pour les combler. Les quêtes par exemple, sont en nombre suffisant pour permettre de progresser sans tuer bêtement du monstre sans raison. En outre, on dispose bien évidemment d'un système de profession différencié de la classe qui permet de créer ses propres objets ou potions très simplement et même de les vendre grâce à un intéressant système d'enchères. Côté PvP, les choses ne sont pas encore totalement figées. Il faut savoir qu'il y a évidemment des serveurs PvP et PvE et que les deux pourront accueillir les "champs de bataille", des zones particulières dédiées à l'affrontement entre la Horde et l'Alliance.

Aperçu World Of Warcraft PC - Screenshot 353On gagne aussi de l'expérience lorsqu'on découvre de nouveaux lieux.

Côté réalisation, si vous avez regardé les captures d'écran, vous savez que les graphismes sont certes moins fins et détaillés que dans Everquest 2, mais qu'ils ont un petit côté cartoon pas désagréable. En plus, il n'y a aucun temps de chargement pendant qu'on joue : le monde est en un seul morceau et on peut aller dans les donjons sans qu'un écran de chargement n'apparaisse. C'est plutôt appréciable ! Bref, avec son gameplay à la fois simple à prendre en main et riche, sa réalisation graphique et sonore sympathique et son univers intéressant, World of Warcraft a tout pour devenir un grand classique.

Superpanda , le 21 janvier 2005

Retour haut de page

Infos jeu

Mots-clefs : WoW

Vidéos

Voir les 35 vidéos de World of Warcraft