Menu
Blinx 2 : Masters of Time & Space
  • Xbox
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Blinx 2 : Masters of Time & Space sur Xbox /

Test Blinx 2 : Masters of Time & Space sur Xbox du 03/12/2004

Test : Blinx 2 : Masters Of Time & Space
Xbox
Blinx 2 : Masters of Time & Space
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
03 décembre 2004 à 18:00:00
13/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (8)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.5/20
Partager sur :

Il y a deux ans, arrivait un certain Blinx sur Xbox. Jeu de plates-formes basé sur le contrôle du temps, les perspectives du titre semblaient alléchantes. Malheureusement, la grande redondance de l'action couplée à un gameplay assez lourd ne lui avaient pas vraiment été profitables. Aujourd'hui Microsoft et Artoon remettent le couvert et pour la peine, les développeurs ont écouté les doléances des joueurs et ont rectifié le tir concernant quelques problèmes de gameplay ou encore la diversité des phases de jeu. Ne vous attendez cependant pas à une totale refonte du titre, le tout étant toujours entre deux eaux malheureusement.

Blinx 2 : Masters Of Time & Space

Dans le vaste monde du jeu vidéo, il n'est pas uniquement donné aux princes de Perse de maîtriser la courbure de l'espace-temps, et non ! Tout comme le héros ténébreux d'Ubi, les chats déjantés de Artoon ont le pouvoir de modifier le temps qui s'écoule. Agiles, véloces, courageux, on les appelle les Chrono-Spireurs. Fidèles au postes, ils vont devoir contrer les assauts répétés du terrible Tom-Tom Gang constitué de l'élite des unités porcines qui veulent s'emparer des trésors de nos boules de poils préférées. Si on passera rapidement sur le scénario qui n'est pas des plus développés, signalons tout de même la présence de nombreuses cinématiques en CG fort bien réalisées qui vous en apprendront un peu plus sur le déroulement de l'aventure solo.

Blinx 2 : Masters Of Time & Space
Et hop, un petit retour-arrière pour reconstruire ce pont.
Présenté comme un titre de plates-formes tout ce qu'il y a de plus coloré, Blinx 2 se veut un peu plus ambitieux que son aîné de par son système de jeu ou ses différents modes. Tout d'abord vous aurez droit, en plus du mode Histoire à un mode Vs absent du premier Blinx. Jouable de 2 à 4 joueurs, vous devrez dans un premier temps choisir votre équipe et définir les paramètres de la partie (durée de la bataille, conditions de victoire, nombre de batailles, choix du niveau...). Ensuite une fois la partie débutée, vous prendrez le contrôle d'une équipe de 4 personnages. Si vous ne pourrez diriger que le chef d'escouade, vous aurez néanmoins la possibilité de donner des ordres à vos coéquipiers pour qu'ils attaquent, cherchent des objets ou campent sur leurs positions. Le but de ce mode sera alors de venir à bout de l'équipe adverse en ramassant et en utilisant toutes les armes traînant sur la surface de combat ou en usant de certaines spatio-commandes propres à ce mode. Citons par exemple la commande REW qui fera retourner vos adversaires en enfance, ces derniers devenant alors plus vulnérables. Si l'ajout de ce challenge est le bienvenu, on peine tout de même à prendre du plaisir tant le tout est confus, peu lisible et finalement vite gavant. Heureusement qu'il nous reste le mode Aventure que vous allez pouvoir jouer en solo ou avec un ami.

Blinx 2 : Masters Of Time & Space
Les boss sont impressionnants à plus d'un titre.
Construit sur le même principe que celui du premier Blinx, le mode Aventure est découpé en missions qui ont chacune un objectif. Le tout sera constitué de petites énigmes basées sur l'utilisation de vos spatio-commandes, mais n'en oubliez pas pour autant que de multiples monstres viendront vous mettre des bâtons dans les roues. Comme je le précisais plus haut, ce challenge sera jouable en solo ou en coopération. Si vous optez pour le deuxième choix, plusieurs niveaux de difficulté vous seront proposés. Par exemple en mode Novice, vous jouerez de façon ordinaire alors qu'en Spécialiste, vous vous partagerez les tâches. Vous pourrez alors choisir de vous occuper de vos ennemis alors que votre camarade de jeu se spécialisera dans les spatio-commandes et la résolution d'énigmes. L'autre nouveauté de ce mode vient du fait que les missions alterneront cette fois entre votre escouade de chats et le Tom-Tom gang, dont les missions versent beaucoup dans l'infiltration, mais nous en reparlerons plus tard. En fait, ceci se fera automatiquement et vous permettra de vivre l'aventure suivant deux points de vues opposés. Pour ce qui est de l'architecture de l'histoire, il est tout de même un peu dommage qu'elle soit la copie conforme de celle de Blinx et que le tout n'ait pas évolué en une progression moins hachée. Dans tous les cas, vous devrez faire preuve de réflexion pour comprendre les mécanismes qui régissent les énigmes et surtout l'utilisation de vos pouvoirs. Cependant, vous débuterez par un tutorial qui vous expliquera tout ce que vous avez à savoir pour être à l'aise durant vos pérégrinations.

Blinx 2 : Masters Of Time & Space
Vous pourrez modifier l'apparence de votre personnage comme bon vous semble.
Mais avant de passer par ce tutorial, vous aurez le choix de créer votre propre personnage, ce qui est loin d'être fréquent dans un jeu de plates-formes. C'est ainsi qu'après avoir choisi votre équipe, vous pourrez modifier l'apparence de son leader en choisissant son pantalon, sa veste, ses bottes, en optant pour tel ou tel motif décoratif ou telle ou telle couleur. Mais ça ne s'arrête pas là puisque vous pourrez également modeler son visage en choisissant sa couleur de peau, de pupilles, la largeur de ses épaules, sa corpulence, etc. J'ai beau ne pas aimer le design général, je dois avouer que c'est assez étonnant pour ce type de jeu. Vous devrez bien sûr procéder de la même façon quand viendra le moment de jouer avec le Tom-Tom Gang. Question qualité graphique, il n'y a rien à dire, Artoon maîtrise son sujet ! Le jeu est absolument magnifique, les boss sont gigantesques et les couleurs vives sont nuancées par un bel effet de flou, marque distinctive de Prince Of Persia. Maintenant si j'adore cet effet de style, je dois avouer que si il sied à merveille à PoP (accentuant par là-même le côté Mille et une nuits), il faut voir qu'il ne sert pas à grand chose dans Blinx, mais c'est un détail. Les effets spéciaux sont aussi surprenants à plus d'un titre. Le rendu de l'eau est sublime, les explosions bien rendues et l'utilisation des spatio-commandes induit de magnifiques ralentis ou accélérations du temps, pareilles à celles d'un magnétoscope boosté aux composants électroniques. Les décors sont de plus assez variés (d'une île paradisiaque à une ville plongée dans la nuit en passant par une usine militaire...) et si on l'excepte le fait que tous les environnements ne se valent pas, le graphisme du jeu est de très bonne facture. J'allais oublier la bande-son...ha, hem, oubliez-la, celle-ci nous abreuvant de musiques horripilantes et de doublages assez moyens. Seuls les bruitages restent bien dans le ton, très accentués pour mieux coller à l'univers du soft.

Blinx 2 : Masters Of Time & Space
Très Metal Gear non ?
Le gampelay se dote aussi de petites nouveautés assez sympathiques. D'une part, la possibilité de jouer les bons et les méchants est synonyme de deux phases de jeu complètement opposées. Paradoxalement, ce sont les membres du Tom-Tom Gang qui vont devoir faire preuve de finesse lors de séquences d'infiltration. Vous pourrez ainsi ramper (pour, entre autres, éviter des lasers), utiliser des fléchettes anesthésiantes ou d'autres objets comme un robot qui prendra votre apparence afin de tromper les gardes, des bananes, etc. Notez que une fois de retour dans votre base, vous pourrez aller voir Carlos qui se fera un plaisir de vous vendre des objets ou d'acheter ceux que vous avez en trop. En somme, les phases avec le Tom-Tom Gang s'appuient beaucoup sur des blocs à pousser, des gardes à éviter ou des systèmes de protection à contourner. Pour terminer, je précise aussi que de petites séquences d'ouvertures de coffres-forts seront intégrées et vous devrez à ce stade aligner trois symboles verts en arrêtant des roues au bon moment. Passons ensuite aux Chrono-spireurs. Si le Tom-Tom Gang trouvera des armes qui lui permettront de jouer avec le temps, les séquences avec les chatons sont bien plus évoluées de ce point de vue. A l'image du premier volet, vous aurez avant toute chose à récupérer des cristaux lâchés par vos ennemis. Ensuite, suivant les items récupérés, vous pourrez utiliser vos spatio-commandes pour revenir en arrière, mettre l'action en pause, accélérer le temps, etc. Très original, il est un peu embêtant de voir que cet aspect est uniquement utilisé à certains endroits (pour reconstruire un pont, arrêter un mécanisme, éviter des tirs) et n'est pas plus mis en avant tout au long de l'aventure. En fait, il se partage la vedette avec les rencontres musclées qui ne manqueront pas d'arriver. Pour vous défaire de vos ennemis, vous aurez droit à un aspirateur grâce auquel vous pourrez aspirer tous les objets du décor (tonneaux, déchets, bombes) pour les lancer sur vos adversaires. Par rapport à Blinx premier du nom, la jouabilité s'en sort bien mieux, rien qu'au niveau du système de tirs qui grâce à un lock automatique ne vous posera aucun problème. Les phases de plates-formes sont agréables, les sauts précis et on regrette juste qu'il n'y ait toujours pas de recentrage automatique de la caméra.

Loin d'être un mauvais bougre, ce Blinx 2 : Masters Of Time & Space corrige plusieurs défauts de son grand-frère mais n'arrive pas encore au niveau des grands jeux de plates-formes de la console. Malgré la bonne volonté des p'tits gars d'Artoon pour dynamiser leur jeu, on enchaîne les niveaux sans grande difficulté et l'ajout de phases d'infiltration est certes un plus mais on s'en lasse très vite d'autant qu'elles ne sont pas très évoluées. En résulte une production bien réalisée techniquement, sympathique mais à acquérir en occasion sous peine de se sentir lésé.

Les notes
  • Graphismes 16 /20

    L'apport des spatio-commandes est synonyme de superbes effets de ralenti dignes des meilleures scènes de Matrix. Les environnements ne se valent pas tous mais la plupart d'entre-eux sont incroyables de beauté, à l'image des effets spéciaux (eau, explosions, effet de déformation quand on aspire les objets) qui sont étonnants. Seul le design général du titre me rebute vraiment mais c'est un avis purement subjectif.

  • Jouabilité 15 /20

    Les phases d'infiltration avec le Tom-Tom Gang n'ont pas beaucoup d'intérêt car elles tournent vite en rond. Celles avec les Chrono-spireurs sont en provenance directe du premier opus mais se veulent malgré tout plus maniables, tant dans les sauts que dans le système de tirs. L'utilisation des spatio-commandes est aisée mais ne sert finalement qu'à des moments bien précis. Au rayon des problémes persistants, on citera aussi le fait que la caméra ne puisse toujours pas être recentrée d'une simple pression sur un bouton.

  • Durée de vie 14 /20

    Le mode Solo se boucle assez vite (du moins en Facile) mais vous pourrez toujours le reprendre en coopératif avec un ami. Les modes multijoueurs sont assez moyens et trop confus pour qu'on y prenne du plaisir.

  • Bande son 11 /20

    Des musiques horripilantes, des doublages anglais peu crédibles, même pour ce genre de titre, et des bruitages bien appuyés mais convenant parfaitement à l'univers de Blinx. Le bilan est mitigé.

  • Scénario 11 /20

    D'un côté le Tom-Tom gang, de l'autre les chatons de l'espace et au milieu une mystérieuse femme qui demande de l'aide. Le scénario est assez conventionnel mais de nombreuses cinématiques magnifiquement réalisées viendront étayer l'histoire que vous vivrez du côté des méchants comme des gentils.

La première impression de Blinx 2 est de se retrouver devant une production haut de gamme aux superbes graphismes et au gameplay original. Mais une fois qu'on rentre dans l'histoire, on se rend compte que les missions demeurent encore un peu répétitives, que l'ajout des phases d'infiltration est tout relatif et que le mode Multijoueur est confus et sans grand intérêt. Ceci dit, ce deuxième épisode témoigne d'un réel effort de la part des développeurs et c'est avec bonne humeur que le joueur arpentera les niveaux en se servant à outrance des spatio-commandes, parfois pour le simple plaisir des yeux. Un jeu de plates-formes joli comme tout, doté de bonnes idées mais qui devra attendre un hypothétique troisième épisode pour atteindre sa pleine maturité.

Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
03 décembre 2004 à 18:00:00
13/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (8)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.5/20
Mis à jour le 03/12/2004
Xbox Action Microsoft Artoon
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live