Test Super Mario Ball- Gameboy Advance

Gameboy Advance

Pour la première fois dans l'histoire du jeu vidéo, Mario est la star d'un jeu de flipper sur GBA. Evénement pour les uns, simple curiosité pour les autres, la sortie de Super Mario Ball nous rappelle que les flippers atypiques ont la cote sur Gameboy Advance. La preuve qu'il est possible d'innover, même dans la banalité.

Super Mario Ball

Je sais ce que vous allez me dire. Les jeux de flipper ne sont pas rares sur GBA, il en sort régulièrement et la plupart s'en tirent même plutôt bien. Pourtant, hormis Sonic Pinball Party et Pokemon Pinball, rares sont ceux qui font preuve d'une réelle originalité. C'est pourquoi on était en droit d'attendre beaucoup de la part de Super Mario Ball. Comment Nintendo allait-il réussir à imaginer un flipper solide sans trahir l'esprit de la saga du plombier ? La réponse est un compromis entre les deux.

Test Super Mario Ball Gameboy Advance - Screenshot 21Utilisez les canons pour vous téléporter vers d'autres mondes.

Ne me demandez pas comment ils s'y prennent, mais le nouveau drame survenu au royaume Champignon frôle une fois de plus l'impensable. La princesse Peach, celle-là même qui se fait régulièrement enlever de toutes les manières possibles et imaginables, a été accidentellement propulsée dans les airs après s'être retrouvée on ne sait comment à bord d'un canon. Ne riez pas, je préfère ne pas imaginer l'état de sa robe rose à l'atterrissage, surtout qu'elle est tombée comme par hasard juste devant la grille du château de Bowser. Ne reculant devant aucun obstacle, Mario embarque à son tour à bord du canon et s'élance vers l'inconnu sous la forme d'une boule de flipper.

Test Super Mario Ball Gameboy Advance - Screenshot 22Rien que dans cet écran, on peut avoir trois étoiles différentes.

C'est donc un Mario méconnaissable que l'on découvre dans Super Mario Ball. Réduit à l'état sphérique par la force du Saint Esprit, le plombier n'a plus ni bras ni jambes pour évoluer. A vous donc de le propulser aux quatre coins des niveaux en utilisant les gâchettes de la console qui font office de flips gauche et droit. Si j'ai employé le mot "niveaux", c'est parce que vous ne trouverez ici pas de tables comme on peut en voir sur n'importe quel flipper. L'originalité du titre est justement de se présenter sous la forme d'une succession de tableaux qui nous donnent l'impression d'évoluer dans des mondes. Chaque tableau se déroule sur un seul écran et le jeu ne fait donc pas intervenir de scrolling.

Test Super Mario Ball Gameboy Advance - Screenshot 23Frappez les colosses de pierre pour ériger la pyramide.

Même dans sa progression, Super Mario Ball s'éloigne du flipper classique. Chaque niveau comporte un canon qui permet de se rendre librement dans les autres mondes pour découvrir de nouvelles choses. En cas de Game Over, il suffit de sauvegarder pour pouvoir reprendre avec le stock d'étoiles précédemment acquises et ainsi continuer l'aventure. Ces étoiles permettent de déverrouiller des portes donnant accès aux portions les plus reculées de chaque niveau et aux cachettes des boss. Une fois vaincus, ceux-ci laissent tomber une clé spéciale qui servira plus tard à ouvrir la porte principale du château de Bowser. Par ailleurs, chaque niveau terminé peut être refait en mode Time Attack où le but consiste à récupérer le plus rapidement possible toutes les étoiles d'un niveau.

Test Super Mario Ball Gameboy Advance - Screenshot 24Pour vaincre ce boss, vous devez toucher les piliers pour grossir la taille de la boule.

Voilà pour la forme. Le fond est heureusement tout aussi original. Chaque tableau nous confronte à de nouveaux types d'énigmes qui requièrent adresse et réflexion. Il faut trouver comment interagir avec les éléments du tableau pour activer quelque chose, puis réussir à remplir les conditions requises afin d'accéder à une nouvelle portion du niveau ou tout simplement acquérir une étoile. Le moindre écran du jeu fourmille de choses à faire et des ennemis issus du bestiaire de la série viennent régulièrement y faire un tour pour entraver vos actions. On a d'ailleurs droit à des clichés fort sympathiques comme des Maskass qui patinent sur la glace ou des fantômes qui disparaissent quand on les attaque de face. Pour pimenter le tout, on peut également frapper des blocs ou se rendre dans la boutique de Toad pour récupérer des objets aux effets variés et plus ou moins adaptés aux challenges en cours. Par exemple, on peut se servir d'un oeuf de Yoshi pour passer en multiball, réduire ou grossir la taille de Mario, poser un tuyau pour combler l'espace entre les flips, ou encore lâcher un éclair pour éliminer tous les ennemis à l'écran. La maniabilité est impeccable et la façon dont les tableaux sont imbriqués les uns aux autres permet de ne pas perdre systématiquement sa boule lorsqu'elle tombe dans l'écran inférieur. Ca faisait longtemps qu'on n'avait pas vu un flipper aussi varié sur GBA, et même si le résultat n'a finalement rien d'exceptionnel, on ne peut qu'apprécier cette nouvelle approche du genre. Autrement dit, si la patience, la persévérance et le besoin de découverte sont vos trois principales vertus, vous pouvez y aller sans hésiter.

Romendil, le 29 novembre 2004

Les notes

  • Graphismes 16/20

    Pour un jeu de flipper, les tableaux sont étonnamment variés et originaux. On retrouve intact l'esprit de la série ainsi que le bestiaire caractéristique de l'univers Mario. La lisibilité est parfaite.

  • Jouabilité 15/20

    La maniabilité est impeccable, mais le jeu est loin d'être facile. Chaque écran fourmille de choses à faire, comme tuer tous les ennemis, résoudre les énigmes, éliminer les boss ou encore collecter toutes les pièces rouges.

  • Durée de vie 15/20

    Le jeu comporte cinq environnements pour près d'une trentaine d'écrans différents. Toutes les étoiles obtenues sont conservées en mode Aventure, et vaincre les boss permet de débloquer le mode Time Attack. Enfin, il vous faudra beaucoup de patience avant de récupérer les 35 étoiles nécessaires pour accéder au dernier niveau bonus.

  • Bande son 14/20

    Chaque monde comporte plusieurs thèmes différents et la plupart sont très sympathiques. Quant aux bruitages, les fans de Mario les reconnaîtront aisément.

  • Scénario

    -

  • Note Générale15/20

    Combinez un flipper avec un épisode de Mario, et vous obtenez un flipper mutant clairement tourné vers l'exploration. Super Mario Ball brise les règles établies et invente le flipper sous forme de niveaux. Il en découle un titre bourré de bonnes idées et dont on se lasse difficilement. Espérons qu'il sera le premier d'une longue série.

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 14/20

Retour haut de page

Infos jeu

Mots-clefs : Mario Pinball Land, Flipper

Vidéos

Voir les 3 vidéos de Super Mario Ball