Accueil jeuxvideo.com
  • Créer un compte
  • Se connecter
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tron 2.0 : Killer App / Tron 2.0 : Killer App sur GBA /

Test Tron 2.0 : Killer App sur GBA du 26/11/2004

Test : Tron 2.0 : Killer App
GBA

La simple évocation du film Tron sorti dans les années 1980 provoque des réactions très contrastées de tous ceux qui l'ont vu. En effet, le film est tellement particulier (il ne ressemble vraiment à aucun autre) qu'il n'y a pas de juste milieu dans l'avis des spectateurs : soit on aime, soit on déteste. Et bien pour cette adaptation GBA qui se veut (tout comme les versions Xbox et PC) être la suite du film, c'est un peu tout l'inverse car on n'emmétra pas un avis tranché. Ni bonne, ni mauvaise, le jeu est moyen et ne parvient pas à convaincre totalement les joueurs que nous sommes.

En effet, contrairement au film qui fait preuve d'une originalité folle, le jeu utilise les bonnes vieilles ficelles de l'action en 3D isométrique sans y apporter aucune innovation notable. Mais avant de détailler plus avant ce que propose ce titre, il semble indispensable de rappeler quel est le contexte du film dont Tron 2.0 : Killer App s'est inspiré. Flynn, un ancien développeur informatique d'une grande société, s'aperçoit que ses programmes sont piratés. Ses soupçons se portent sur son ancien employeur. Pour avoir des preuves de ce qu'il avance, il va s'introduire dans les fichiers de celui-ci. Alors qu'il touche au but, il va bientôt se retrouver dématérialisé et propulsé au coeur même de l'ordinateur dans le monde étrange des programmes informatiques. Piégé, il devra trouver un moyen de s'adapter à ce nouvel univers pour survivre.

Tron en pleine action.

Et c'est justement là où on voit tout le génie et l'avant-gardisme dont ont fait preuve les personnes qui ont participé au film. Déjà, le scénario est très innovant à une époque où la démocratisation des ordinateurs était encore très loin d'être une réalité. Ensuite, le design est vraiment particulier : on se retrouve immergé dans un univers très coloré (et même fluorescent) utilisant les premières techniques d'images de synthèse et de 3D. Le jeu garde évidemment cette ambiance très particulière mais on ne peut pas dire qu'il utilise toutes les capacités graphiques de la Gameboy Advance. Il en est de même pour la bande-son, qui s'avère être tout à fait dans le ton, mais qui manque cruellement de variété aussi bien pour les musiques (pas assez nombreuses) que pour les bruitages, si bien que c'est l'aspect répétitif que l'on retiendra avant tout.

Ici, il faut tirer pour abattre les quatre barrières vertes tout en évitant les lasers adverses.

Au début de la partie, vous devez choisir l'un des deux personnages disponibles : Tron ou Mercury. On a donc accès à deux scénarios différents, mais en fait, chacune des deux aventures utilise exactement le même système de progression et seul le look des niveaux change. Le jeu se déroule en 3D isométrique et mélange allègrement l'action (beaucoup) et la plate-forme (un peu). Hélas, la caméra semble prendre un malin plaisir à se déplacer très brusquement à chaque fois que l'on change de direction ce qui fait que la lisibilité de l'action en prend un coup au passage. Il ne faut pas plus de deux ou trois changements de direction dans un laps de temps très court pour se retrouver un peu désorienté par cette caméra qui tente de suivre instantanément vos réactions, mais qui le fait justement beaucoup trop rapidement pour laisser à nos petits cerveaux le temps de s'adapter.

Mercury face à un ennemi de taille.

Mais le jeu comporte aussi des phases en "vraie 3D" qui s'apparentent un peu à un FPS. Et là aussi, la jouabilité n'est pas dénuée de défauts. Déjà, les niveaux de ce type consistent à vaincre tous les ennemis qui s'y trouvent, sinon on ne peut pas en sortir. Ce n'est pas passionnant lorsqu'on sait qu'il n'y a pas de carte et qu'on a tôt fait de se perdre dans les petits labyrinthes proposés. Enfin, pour avancer dans l'aventure il faut réussir trois mini-jeux qui, s'ils ne sont pas d'une originalité folle, apportent un peu de variété dans ce monde. Et une fois débloqués dans le mode Story, ils sont jouables indépendamment. Mais là aussi quelques problèmes pénalisent ces petits jeux. Ainsi, on remarque vite que les commandes répondent assez mal dans le mode "System Security", et c'est très pénalisant lorsqu'on sait que ce jeu se déroule en temps limité. Pour terminer, il faut aussi préciser que Tron 2.0 est jouable à 4 en link, mais que là aussi, l'intérêt est plus que limité et qu'il y a fort à parier que vous laissiez tomber le multijoueur après 3 ou 4 parties. Bref, même si le jeu n'est pas foncièrement mauvais, ce n'est pas non plus un hit. Le film méritait mieux.

Les notes
  • Graphique 12 /20

    Même si l'esprit du film est respecté, on ne peut s'empêcher d'avoir mal aux yeux devant tous ces décors fluorescents et ces animations d'une qualité plus que moyenne. Les mini-jeux présents dans l'aventure auraient aussi pu bénéficier d'un meilleur traitement.

  • Jouabilté 9 /20

    C'est le gros point faible du jeu : les commandes répondent souvent mal (surtout dans les mini-jeux "System Security") et la caméra se recadre beaucoup trop brusquement lorsque vous changez de direction, ce qui désoriente un peu le joueur en manque de repères stables.

  • Duree 13 /20

    La durée de vie est honnête grâce à la présence de deux campagnes différentes selon le personnage que vous choisissez. En outre, les mini-jeux et le mode multijoueur apportent un petit plus sympathique.

  • Son 12 /20

    Ce n'est pas mauvais, mais c'est vraiment très répétitif : ça manque vraiment de thèmes musicaux et d'effets sonores plus variés.

  • Scénario 12 /20

    Sans être mauvaise, l'histoire du jeu est loin d'égaler l'excellent scénario du film.

Cette version GBA de Tron 2.0 est beaucoup moins convaincante que ses homologues PC et Xbox. En effet, même si elle respecte l'univers du film, la réalisation n'est vraiment pas à la hauteur de ce qui peut se faire actuellement sur la petite console portable de Nintendo. De plus de gros problèmes de gameplay viennent noircir le tableau : commandes qui répondent mal, caméra qui bouge beaucoup trop brusquement... Bref, on se retrouve avec un jeu moyen qui ne marquera certainement pas autant les esprits que l'oeuvre cinématographique dont il est inspiré.

Profil de superpanda
L'avis de superpanda
MP
Journaliste de jeuxvideo.com
26 novembre 2004 à 18:00:00
12/ 20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (3)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16/ 20
Mis à jour le 26/11/2004 Voir l'historique
Gameboy Advance Action Digital Eclipse Buena Vista Interactive Animation + Cinéma
  • Partager cette page :
pas d'image
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (2)
  • News (5)
  • Vidéos (3)
  • Images (61)
  • Wiki / ETAJV
  • Forum
HISTORIQUE DES ARTICLES
  • Test : Tron 2.0 : Killer App sur GBA
    -
    GBA
Boutique
  • Tron 2.0 : Killer App GBA
    8.94 € Neuf
    13.37 € Occasion
Mettre en valeur Masquer

Vous pouvez mettre en valeur les zones que vous désirez ainsi que noircir les zones que vous désirez cacher.