Menu
Need for Speed Underground 2
  • Tout support
  • PC
  • DS
  • GBA
  • NGC
  • PS2
  • Xbox
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Need For Speed Underground 2
PC
Need for Speed Underground 2
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
18 novembre 2004 à 18:00:00
15/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (210)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.6/20
Tous les prix
Voir toutes les offres
Partager sur :

La série des Need For Speed semble avoir atteint sa maturité. S'il n'est pas acquis que la saga conservera ad vitam aeternam le suffixe Underground, il serait idiot de se voiler la face en ne voulant pas admettre que la série n'a jamais été aussi convaincante que depuis le dernier épisode en date, et ce malgré plusieurs défauts. On pourra cependant reprocher à Underground 2 de se complaire dans une formule qui a fait ses preuves sans chercher à se remettre en question. C'est un fait, mais en contrepartie, EA nous offre une version ++ de son hit, nanti de nouveaux challenges et d'un mode Carrière plus immersif. Il est maintenant l'heure de faire chauffer les moteurs.

Need For Speed Underground 2

Tout pimpant qu'il est, Need For Speed Underground n'a pas pour ambition de concurrencer des titres comme GTA, Forza Motorsport ou autre Enthusia Professional Racing en offrant aux joueurs une conduite placée sous le signe de la simulation. Non, la série d'Electronic Arts cherche plutôt à contourner tous ces softs à l'aide d'un jeu axé arcade, où la plastique a autant d'importance que les sensations véhiculées par un gameplay simple et sans prise de tête. Le résultat sera plutôt bluffant, même si le premier épisode n'échappera pas à une certaine lassitude inhérente à des challenges se ressemblant tous et tournant vite en rond à l'image de certains modes totalement inintéressants. Mais alors qu'on peut reprocher bien des choses au premier Underground, il serait injuste de ne pas mettre en avant sa grande qualité esthétique ou son mode Carrière bien construit et très intéressant à plus d'un titre. Comme il est de coutume chez EA, on nous sert cette année ce qu'on pourrait presque qualifier d'add-on, mais un add-on n'est pas nécessairement péjoratif surtout si les ajouts sont suffisants pour légitimer l'achat du titre alors que vous avez le premier opus en votre possession.

Need For Speed Underground 2
Les circuits, toujours aussi riches en détails, sont désormais plus lisibles.
Avant de vous attaquer au gros morceau du jeu, le mode Carrière, vous pourrez vous en donner à coeur joie en naviguant dans les divers défis du titre. Si vous avez déjà joué au premier Need For Speed Underground, vous devriez être en territoire familier, la plupart des modes reprenant du service. Vous allez donc pouvoir opter pour des courses sur circuit fermé s'étalant sur 3 tours dans le mode Circuit ou vous tirer la bourre dans le mode Sprint, en partant d'un point A et en essayant de rejoindre le point B avant vos adversaires. Ensuite les challenges Drag et Drift reviendront sur le devant de la scène. Le premier sera une course de vitesse où vous devrez passer au bon moment les vitesses afin de distancer vos concurrents, tout en faisant attention à votre tenue de route afin que la voiture ne chasse pas trop. Le second s'étendra en long et en large sur les dérapages, chacun d'entre eux vous rapportant des points. A ce sujet, signalons que ce dernier mode a quelque peu évolué en la présence du Déval'Drift. Si vous aimez toujours déraper comme un fou, vous pourrez cette fois le faire sur des circuits ouverts. Plus fun, de par la présence du trafic routier, ce challenge devient plus sympathique et moins monotone. Enfin le Street X vous conviera à participer à des courses sur des circuits fermés bien sinueux où vos trajectoires seront déterminantes pour prendre la première place. Le Championnat des courses Underground regroupera tous ces défis en vous faisant courir sur des circuits spéciaux. Pour terminer, vous et votre bolide pourrez rouler librement dans la cité de BayView sans contrainte de temps à l'aide du mode Libre et un mode Online vous offrira la possibilité d'affronter des joueurs connectés.

Need For Speed Underground 2
Si passer les vitesses ne demande pas une grande concentration en mode Drag, en revanche, faites très attention à ce que la voiture ne tourne pas trop vite, cette dernière devenant alors incontrôlable.
Mais le gros morceau se situe au niveau du mode Carrière. Doté d'un semblant de scénario faisant avancer l'histoire, et par la même occasion votre voiture, vous serez amené à accepter plusieurs défis en parcourant les ruelles à la recherche d'adversaires. La construction est similaire à celle du premier épisode et on retrouvera même l'énorme frustration d'avoir un bolide surpuissant dès le départ mais dont il faudra vous séparer en l'envoyant à la belle Rachel. Cette dernière vous demandera ensuite de choisir une voiture parmi plusieurs modèles de base (Peugeot 106, 206, Ford Focus, Toyota Corolla, Nissan 240SX...) et de partir à l'aventure afin de ramasser de l'argent pour pouvoir upgrader sa caisse en passant par l'atelier Tuning. Cet aspect gagne en précision depuis le premier Underground puisque si les spoilers et autres jantes sont toujours là, vous allez cette fois pouvoir effectuer des essais sur piste ou en atelier afin d'optimiser les performances mécaniques de votre voiture.

Need For Speed Underground 2
Le tuning vous permettra également d'améliorer votre caisse via des séances d'essais.
Mais au fait, comment ramasse-t-on des pépettes ? Et bien c'est très simple. Vous aurez une carte à disposition avec plusieurs indications concernant les endroits ou des défis vous attendent. Il vous suffira alors de vous y rendre et d'accepter le challenge qui profitera des différents modes évoqués plus haut à savoir le Drag, Drift, course en circuit fermé, etc. Chaque défi remporté sera bien sûr synonyme de deniers, la somme obtenue variant en fonction de la difficulté proportionnelle à votre avancée dans le jeu. De plus, vous pourrez aussi gonfler votre pécule en vous approchant de voitures adversaires (celles-ci étant représentées par des triangles oranges sur la carte), un défi s'enclenchant automatiquement sans aucune coupure. Ce dernier vous obligera à devancer la voiture adverse et à lui mettre dans les dents un nombre précis de mètres. L'idée est tout bonnement géniale puisqu'il arrivera très souvent que vous ou la voiture adverse preniez des chemins séparés, le lièvre pouvant alors devenir la tortue en fonction du tracé de la route. Une fois que vous aurez suffisamment de fric en poche, vous pourrez tuner votre voiture ou en acheter de nouvelles. Ceci sera indispensable pour débloquer des portions de routes bloquées qui vous ouvriront la voie à d'autres défis. Enfin, si vous vous sentez l'âme d'une artiste des temps modernes, prenez le temps de chouchouter votre bébé afin de vous faire prendre en photo à des endroits précis, l'extérieur et l'intérieur de la caisse influant à ce stade sur la réussite de la photo et donc sur le respect que vous inspirerez à vos pairs.

Need For Speed Underground 2
La difficulté étant progressive dans le mode Carrière, vous ne devriez pas avoir trop de mal à battre vos premiers adversaires.
Pour avoir accès à tout ce que je viens de vous décrire, Electronic Arts a mis en place un système ingénieux. C'est ainsi que par l'entremise de SMS, Rachel vous informera sur les challenges qui se mettent en place, les coins où les photographes vous attendent et l'emplacement des ateliers dans lesquels vous devrez vous rendre pour améliorer votre voiture. De plus, le mécano de l'équipe vous contactera aussi en passant par les textos (ou un portable) pour vous rencarder sur les boutiques qui vendent des équipements rares, accessibles pendant une brève période. Bref, vous n'aurez aucune excuse pour louper quoique ce soit d'autant qu'un système GPS (représenté par une énorme flèche indicatrice) vous aiguillera sur les routes à prendre pour atteindre les défis les plus proches de vous. Concernant la maniabilité à proprement parler, c'est aussi un sans-faute. L'animation est fluide, la conduite est souple et les dérapages sont parfaitement ajustés, le juste milieu ayant été trouvé par les développeurs pour nous donner quelque chose de spectaculaire et maniable à la fois. De plus l'aspect qui me gênait le plus dans le premier Underground a été bien amélioré puisque la visibilité des courses est beaucoup plus probante. Le jeu est toujours aussi beau mais les reflets sont moins agressifs et on peut maintenant apprécier les courses sans se demander toutes les dix secondes si on a pris le bon chemin.

Need For Speed Underground 2
Les dérapages sont très bien dosés et en deviennent délectables.
C'est d'autant plus agréable que l'aspect graphique n'a nullement perdu de sa superbe. Comme je le disais, les reflets donnent l'impression d'avoir été atténués mais restent tout de même bien présents. Par contre il est un peu regrettable que les voitures qui constituent le trafic routier soient bien moins modélisées que les voitures du jeu. De plus, les conditions météorologiques variables sont un peu trop scriptées, la pluie (ou une nuit plus profonde), s'abattant sur l'écran de façon trop nette, entre deux zones. On pourra aussi reprocher que les voitures ne se déforment pas en temps réel mais c'est un détail, d'autant que les ralentis qui vous montreront vos plus belles collisions, feront la part belle aux bolides dansant dans les airs. Mais n'en abusez pas car chaque collision vous fera perdre de l'argent. Ceci est d'ailleurs assez pervers puisque pour recharger votre jauge de boost, vous devrez soit déraper soit frôler les véhicules sans les toucher, à l'image de ce qui se fait dans Burnout. Pour ce qui est de la bande-son, disons que la pléthore de ziziks chères aux productions de la firme américaine prennent tout leur sens dans pareille production. Plusieurs styles sont au menu et chaque joueur trouvera morceau à son goût, la techno côtoyant le rap ou le rock-pop. Et vu que les bruitages de moteurs sont plus ou moins accentués pour renforcer l'ambiance arcade, vous allez vous régaler surtout quand vous aurez un troupeau de tigres sous le capot.

Need For Speed Underground 2
L'effet de boost est une fois de plus ahurissant de qualité...
Construit sur des fondations solides, Need For Speed Underground 2 se laisse savourer comme un bon chou à la crème. Deuxième partie d'une future pièce-montée, ce second opus s'intègre parfaitement dans la famille même si on aurait aimé davantage de nouveautés, comme un mode Poursuite, par exemple, où nous aurions joué les flics. Mais sachant que la maniabilité est plus intuitive, que le mode Carrière est encore une fois bien prenant (malgré une redondance des défis), on ne pourra que succomber. Une série qui évolue tout doucement mais qui progressivement se veut de plus en plus indispensable pour les amateurs de sensations fortes et de cambouis. Un bon point pour EA en attendant de leur offrir une image pour un supposé Underground 3 qui devra profiter d'une transition plus marquée pour pleinement satisfaire.

Les notes
  • Graphismes 15 /20

    Le jeu perd en excès de reflets ce qu'il gagne en visibilité. Toujours aussi beau, Underground 2 nous jette en pâture des dizaines de véhicules plutôt bien modélisés. Dommage qu'ils ne se déforment pas, dommage que les courses aient lieu uniquement la nuit, dommage que les changements météorologiques soient trop secs mais comme ceci ne nuit pas au design d'ensemble pourquoi grommeler ? Il est aussi un peu embêtant de constater que le trafic n'est toujours pas assez dense et que les véhicules qui le composent soient si moches. Enfin, une ribambelle d'effets graphiques (lors du boost notamment) finiront de vous convaincre que Underground 2 est un jeu qui en a, même sans exploiter les capacités du PC.

  • Jouabilité 15 /20

    La conduite arcade est délectable, les dérapages sont parfaitement dosés et si j'ai noté quelques ralentissements, notamment au départ des courses, l'animation est fluide. L'IA des concurrents est bien nuancée. Vos adversaires commettent également des erreurs, se rentrent dedans en essayant de prendre le large et ceci apporte de la vie aux courses.

  • Durée de vie 14 /20

    Le mode Carrière est long et repose sur une scénarisation sommaire mais concluante. Vous pourrez aussi choisir d'effectuer plus ou moins de défis afin de chouchouter votre caisse et les autres modes solos et online finiront de rallonger la durée de vie.

  • Bande son 16 /20

    Les musiques qu'on retrouve dans quasiment tous les gros titres d'EA trouvent ici une place de choix et accompagnent vos courses en y introduisant un dynamisme bien venu. Les bruitages sont percutants, accentués mais c'est ce qui convient pour le genre arcade si représentatif de cette série.

  • Scénario /

Need For Speed Underground 2 ne met pas un grand coup de pied dans la fourmilière mais gomme certains des défauts du premier épisode tout en y injectant de petites nouveautés et un mode Carrière tout aussi long que celui de son grand-frère. On pourra trouver certains défis toujours aussi peu passionnants ou redondants mais même ces derniers ont profité d'une petite refonte afin de les rendre plus ludiques. Underground 2 fait donc figure d'évolution minime qui poussera, nous l'espérons, la série vers sa prochaine étape la faisant ainsi passer de son stade larvaire à celui de la chrysalide.

Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
18 novembre 2004 à 18:00:00
15/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (210)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.6/20
Mis à jour le 18/11/2004
PC Course Electronic Arts
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Fire Emblem Three Houses : Plus accessible, plus permissif
    SWITCH
  • Preview : The Surge 2 : Une consolidation des forces et un lissage des faiblesses ?
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : The Dark Pictures Man of Medan : Une aventure horrifique à vivre en coopération
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Cyberpunk 2077
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Final Fantasy VII Remake
    PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce