Menu
Mortal Kombat Mystification
  • Tout support
  • NGC
  • PS2
  • Xbox
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Mortal Kombat : Mystification
PS2
Mortal Kombat Mystification
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
16 novembre 2004 à 18:00:00
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (44)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17/20
Tous les prix
Prix Support
30.00€ Xbox
39.00€ Xbox
69.90€ PS2
79.90€ PS2
Voir toutes les offres
Partager sur :

En jouant à ce Mortal Kombat : Mystification, on se rend compte que l'énorme travail réalisé par les équipes de développement ont servi à redresser le bateau qui prenait un peu l'eau depuis quelque temps. Bénéficiant d'une renommée à double tranchant, la série a toujours misé sur une violence exacerbée plutôt que sur un gameplay induisant une technicité de chaque instant. Mais aujourd'hui cette période semble désormais révolue, même si vous bénéficierez une fois encore des fameux "Finish Him" indissociables de la série. Deadly Alliance ayant ainsi ouvert le bal l'année dernière, Mystification le suit de très près en misant cette fois, outre une étonnante qualité graphique, sur un gameplay peaufiné, divers petits jeux bonus sans oublier un mode Quest assez surprenant.

Mortal Kombat : Mystification

Ha, Mortal Kombat, que de souvenirs. Je me rappelle encore de mes parties de Mortal Kombat 1 et 2 sur Amiga et Super NES, placées sous le signe de cris d'amis déchaînés, de personnages superbement digitalisés pour l'époque ou encore des Babality impossibles à sortir. Suivant les deux longs-métrages, la série en images de synthèse fit son apparition mais le tout se révéla un peu décevant, les combats manquant singulièrement de pêche, le scénario ayant laissé ses ambitions au vestiaire. Ce n'est en fait que très récemment que j'ai redécouvert cette saga, via l'excellent Deadly Alliance qui montrait bien qu'avec une bonne dose de volonté (et de talent) on pouvait faire renaître une série de ses cendres.

Mortal Kombat : Mystification
Smoke est un personnage très pervers puisqu'il n'arrêtera pas de se téléporter tout en laissant sa place à Noob Smoke.
Si la mode n'est pas encore aux jeux de combats qui voient plus loin que de simples affrontements à la chaîne, il est agréable de voir arriver de plus en plus de jeux avec un véritable contenu éclectique. Bien sûr, il serait un peu dangereux de comparer ces modes bonus avec de véritables "titres de genre" mais il serait encore plus idiot de faire la fine bouche en pestant contre un mode Quest pas assez varié, un jeu d'échecs trop arcade ou un Columns-like moins bon que l'original. Car oui mesdames et messieurs, vous allez bien trouver de tout ceci dans Mortal Kombat : Mystification en sus du traditionnel mode Arcade où vous affronterez différents adversaires jusqu'au boss final. Mais puisque nous nous devons d'être critique, commençons la présentation.

Mortal Kombat : Mystification
Vous pourrez si vous le souhaitez, influer sur la quantité de sang à l'écran.
Débutons notre découverte de ce Mystification par le mode Echecs. Si l'idée d'inclure un tel mode est une bonne idée, disons que c'est une légère déception (Midway a bien fait de changer le nom du jeu en France !). Tout commence par la création de votre équipe, en choisissant vos cinq types de pièces parmi les combattants du titre. Une fois ceci fait, la partie pourra commencer dans les règles de l'art, enfin si je puis dire. Ainsi, à l'inverse d'un jeu comme Battle Chess qui proposait de superbes parties (avec combats de pièces) en respectant les règles du jeu, les parties d'échecs de Mystification sont bien trop fantasques. Vous ne pourrez en effet opter pour des parties réalistes et vos joutes neurales se transformeront vite en n'importe quoi puisque lorsque vos pièces se rencontreront (deux pions par exemple), un combat tout ce qu'il y a de plus normal s'engagera. De plus, votre pièce la plus forte, le Roi, pourra utiliser plusieurs pouvoirs pour guérir, ressusciter ou sacrifier une de vos pièces. Il pourra également se téléporter ou tuer une pièce adverse. Si chaque pouvoir est utilisable une seule fois par partie, ça vire rapidement au grand guignol et vos parties n'auront plus beaucoup d'intérêt. De plus, vous aurez la possibilité, en début de partie, de poser un piège mortel sur la surface de jeu pour surprendre votre adversaire. Enfin, des cases vertes vous octroieront des bonus énergétiques ou offensifs si vous réussissez à placer un pion sur ces dernières. A noter également que vous pourrez bouger la caméra pour mieux visualiser votre partie et que les déplacements possibles de chacune de vos pièces seront visibles à l'aide de flèches.

Mortal Kombat : Mystification
C'est ce qu'on appelle un superbe boss de fin.
Sorte de Columns-Like, le Kombat de Puzzle verra l'affrontement (en un ou deux rounds) de deux personnages du titre dans un graphisme Super Deformed absolument hilarant. L'écran est ainsi scindé en deux, chaque partie appartenant à un personnage. A ce stade, tomberont du haut de l'écran des paires de briques de couleur qu'il faudra empiler en les faisant tourner sur elles-mêmes puis en les plaçant dans le bas de l'écran. Ensuite, vous devrez attendre des boules de couleur qui, une fois, collées à des briques de même couleur les feront disparaître, ces dernières s'ajoutant alors aux briques de votre adversaire. Enfin, vous pourrez compter sur des boules noires qui, une fois accolées à une brique, feront disparaître toutes les briques de la même couleur ou un super pouvoir que vous pourrez déclencher une fois une jauge remplie, à mesure que vous enverrez des briques à votre ennemi. Le but du jeu sera de faire en sorte que les briques de votre adversaire s'accumulent jusqu'en haut de l'écran. Bien fun, disposant de différents arrière-plans, de Fatality bien gores et de personnages aux animations rigolotes qui se fritteront méchamment à chaque fois que vous ferez disparaître des lignes de briques, ce Puzzle mode est un mini-jeu bien sympathique.

Mortal Kombat : Mystification
Le Puzzle Mode est excellent, dans la grande lignée d'un Columns ou d'un Tetris.
Passons ensuite au mode Konquête. Véritable jeu d'aventure, celui-ci est fort intéressant, bien que très linéaire. Vous y incarnerez un jeune combattant, Shujinko, qui pourra évoluer dans un monde en 3D où les missions ne manqueront pas. Vous pourrez y effectuer des achats, récolter des pièces MK (qui vous serviront à débloquer des bonus) et bien sûr combattre ! Ayez aussi en tête que le cycle jour/nuit sera géré (avec possibilité de faire avancer le temps en méditant) et qu'au coucher du soleil les marchands retourneront chez eux, certaines portes vous étant alors fermées tout comme certains commerces n'ouvrant qu'à heure fixe. Ensuite, vous pourrez ouvrir divers coffres qui renfermeront le plus souvent des clés, nécessaires pour débloquer d'autres bonus. Pour le reste, vous pourrez parler aux NPC pour obtenir des missions. Par contre, aucune chance d'être bloqué, un rayon vert vous renseignant constamment sur votre prochaine destination. Maintenant si on peut reprocher les déplacements erratiques du héros, une gestion de la caméra assez moyenne (avec une absence irritante pour ce qui est du recentrage automatique), des décors épurés ou l'impossibilité de revenir dans certains lieux visités, ce jeu apporte tout de même une impression de liberté assez intéressante et une réalisation très satisfaisante pour un mode bonus. Ainsi l'apparence de votre personnage changera au fil de l'aventure qui s'étalera sur plusieurs années et vous rencontrerez de multiples personnages du jeu en visitant les 6 lieux du monde de MK que sont le royaume Terre, le monde extérieur, le royaume Nether, Seido le royaume de l'Ordre, le royaume du Chaos, Edenia et enfin le Nexus qui reliera les mondes.

Mortal Kombat : Mystification
L'IA n'est pas mal du tout. Par exemple, si vous utilisez votre clone de glace, votre adversaire s'écartera aussitôt, afin de ne pas être touché, et reviendra immédiatement vers vous une fois que votre double aura fondu.
Concernant le mode Arcade (en plus du Versus et de l'Entraînement), pas grand chose à signaler depuis le Deadly Alliance. Vos 24 personnages disposent une fois de plus de trois styles de combat, sélectionnables par une simple touche lors de vos affrontements. Si les deux premiers styles se jouent à mains nues, le troisième vous fera combattre avec une arme blanche. Chaque style comprendra plusieurs prises et combos qui le plus souvent se baseront sur une suite de boutons à entrer plutôt que sur des arcs de cercle. D'ailleurs, on peut reprocher à ce système une certaine difficulté, le tout étant basé sur la rapidité ou votre distance par rapport à l'adversaire. Bref, prenez le temps de vous entraîner. Ceci vous sera aussi profitable pour réussir à manier les contres, qui sont assez simples à placer. Si vous êtes du genre à privilégier les combats rapides, notons aussi que les Ring Out seront de la partie. D'ailleurs, ceci donnera lieu à des animations assez drôles, vos personnages pouvant être dévorés par des piranhas, empalés sur des pics, compressés par une presse. Pour rester dans le bon goût, sachez qu'en plus de ceci , certains personnages n'hésiteront pas à utiliser des techniques radicales, comme Bo' Rai Cho qui ne se fera pas prier pour vous vomir dessus ! En outre, chaque technique de combat aura ses avantages et ses inconvénients, le style à l'arme blanche étant par exemple plus puissant mais en contrepartie bien plus lourd à maîtriser.

Mortal Kombat : Mystification
Le mode Konquest est une bonne idée, même si le tout est linéaire.
Les graphismes, eux, sont sublimes, tant pour ce qui est des décors que des personnages. On se situe quasiment au niveau d'un Virtua Fighter 4 et vous pourrez tout comme dans un Dead Or Alive 2 vous affronter sur plusieurs plans. Les décors sont en effet destructibles, ceci vous donnant alors accès à un autre endroit du niveau. De plus quelques décors bénéficient de changements climatiques qui donnent encore plus l'impression d'avoir deux niveaux en un. Et les Finish Him me demanderez-vous ? Et bien, oui, ils n'ont pas été oubliés et sont encore plus gores que par le passé. Vous aurez aussi droit, entre autres, à des Hara-Kiri, vos ennemis se faisant littéralement exploser la tête ! La jouabilité est donc de bon aloi, l'animation est rapide et seuls certains décors apporteront de petits problèmes de visibilité, des éléments masquant parfois vos combattants en fonction de leur position. Ceci est heureusement assez rare.

Mortal Kombat : Mystification
Ca va faire très mal !
En somme, vous aurez de quoi faire, un mode Online vous proposant de surcroît d'affronter des joueurs du monde entier. Et ce n'est pas tout puisque comme je le précisais plus haut, des innombrables bonus seront à découvrir. La Krypt contient ainsi 400 objets à débloquer, ceci allant de costumes supplémentaires à de nouveaux personnages disponibles dans les différents modes du jeu. Tous ces bonus seront à débloquer en récoltant des pièces MK de différentes couleurs que vous obtiendrez dans tous les modes de jeu. De plus, vous pourrez miser des pièces en combattant contre un ami lorsque vous aurez décider de prouver votre valeur lors d'un duel. Sachez cependant que quelques bonus ne seront débloquables qu'en trouvant des clés dans le mode Konquest,. Vous pourrez ensuite visionner le tout dans la rubrique Kontent, tous les suppléments étant éparpillés au travers des rubriques Personnages, Arènes, Artworks, Endings, Photos, Films, Soundtrack.

Voici bien un jeu qui ne se moque pas de son public. Réalisation soignée, contenu extrêmement riche, Mortal Kombat Mystification ne souffre que de quelques imperfections de gameplay ou d'un mode Echecs sans grand intérêt. Livré à lui-même, le jeu pourra par contre se découvrir par le biais de multiples bonus, d'un mode Aventure bien réalisé ou bien entendu de son mode Arcade excellent imprégné de combats violents, sans états d'âme mais au fun irrévérencieux.

Les notes
  • Graphismes 16 /20

    La qualité n'a pas oublié de pointer au rendez-vous. Les personnages sont bien modélisés et j'aime beaucoup l'évolution du design des vieux de la vieille de la série. 24 personnages sont inclus dans cette version et vous pourrez retrouver les inénarrables Sub-Zero, Scorpion, Mileena, Night Wolf, etc. Si on peut reprocher un manque de souplesse dans les mouvements des combattants, les décors, en revanche, témoignent d'une qualité incroyable, la gestion de la lumière étant superbe, les éclairs zébrant le ciel, l'astre lumineux s'infiltrant dans les pièces. De plus à l'image d'un Dead Or Alive, vous pourrez combattre sur plusieurs niveaux et quelques endroits, comme le bateau de pirates, donneront lieu à des affrontements dantesques, les cadavres de marins pendus gesticulant autour de vous et bougeant au grès du roulis.

  • Jouabilité 15 /20

    La jouabilité est dans l'ensemble très convaincante. Les modes Echecs et Puzzle sont simples à prendre en main et si le mode Konquest n'est pas aussi étudié dans sa maniabilité, celle-ci est suffisamment élaborée pour que vous évoluiez sans réel problème. Quant aux combattants, rien à dire, l'animation est rapide et les trois styles de combats permettent des affrontements plus techniques et variés. Maintenant vous devrez vous entraîner pour dompter le système de combos construit autour d'une succession de touches à appuyer rapidement, ainsi que sur la distance vous séparant de votre ennemi.

  • Durée de vie 16 /20

    Un des jeux de combats les plus riches qu'il m'a été donné de voir. Bénéficiant de deux mini-jeux, d'un mode Aventure en plus du challenge Arcade, sans oublier les fonctionnalités Online, vous y passerez des heures et des heures. De plus, une tonne de bonus étant à débloquer, vous allez devoir prendre votre mal en patience si vous désirez passer le tout en revue. Là-dessus, les développeurs ont pensé à tout.

  • Bande son 14 /20

    Les musiques sont discrètes et moyennement intéressantes. Cependant, les compositeurs ont fait preuve d'humour en créant leurs compositions. La meilleure preuve se trouve dans le niveau de la plage qui aura droit à une composition hawaïenne lorsque le temps sera au beau fixe puis à un thème bien plus sombre lorsque le ciel s'assombrira. On retrouve aussi des bruitages qui accentuent le côté gore et sans concession du soft. En outre, les voix digits très caractéristiques de la série sont de retour dans ce Mystification.

  • Scénario /

Qui l'aurait cru il y a quelques années ? Mais c'est un fait, Mortal Kombat renaît de ses cendres et la franchise profite une fois encore d'un jeu au contenu étoffé et au fun indéniable. Le mode Aventure est intéressant, long et bien pensé, les combats sont jouissifs et profitent d'un graphisme somptueux, les mini-jeux apportent de l'originalité et de la convivialité et les innombrables bonus (tous plus intéressants les un que les autres) boosteront la durée de vie. On aura beau dire tout ce qu'on veut mais ce Mystification est un des titres les plus riches en matière de baston qui existe actuellement sur le marché. Un soft à ne surtout pas rater si vous aimez un tant soit peu les jeux de combats.

Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
16 novembre 2004 à 18:00:00
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (44)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17/20
Mis à jour le 16/11/2004
PlayStation 2 Combat Konami Midway
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Overpass : une formule limitée, mais un vrai potentiel de fun
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
  • Preview : Bee Simulator : une expérience familiale au coeur de la ruche
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
  • Preview : MotoGP 19 : L'année de la réconciliation ?
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Borderlands 3
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Star Wars Jedi : Fallen Order
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce